Journal [HS] Une vache, un chèque, un impôt...

Posté par .
Tags :
1
14
oct.
2005
Bon bah, comme ça m'a faire rire, je ne résiste pas à partager cette depêche avec vous.

http://fr.news.yahoo.com/12102005/202/il-paie-sa-taxe-foncie(...)

En gros, un habitant de l'hérault, pour protester contre la hausse de sa taxe foncière, s'est rendu à son centre des impots avec un chèque de 1.8m de haut et 3.15m de large, représentant une vache.

Ayant mis toutes les mentions légales sur son chèque, celui-ci n'a pu qu'être accepté par le percepteur qui l'a pris avec humour quoiqu'embêté car il doit livrer ce chèque à la banque de france à Montpellier !

Bon, allez voir la photo !

Sinon, si vous venez de recevoir votre taxe d'habitation et votre redevance, si celle-ci a considérablement augmenté, et si vous avez l'âme d'un bricoleur, allez acheter du bois ;-)
  • # Méthode guide de l'emmerdeur

    Posté par . Évalué à 4.

    Sinon y'a toutes les méthodes du guide de l'emmerdeur, notamment :
    1- les chèques sur papier toilette
    2- payer ses impôts en pièces de 1 centime (à l'époque, c'était 5 centimes de francs)

    Bref, faire chier légalement :)

    Pour info, ce qu'il faut pour un chèque :
    1- la dénomination du chèque
    2- le mandat pur et simple de payer une somme déterminée
    3- le nom de celui qui doit payer
    4- l'indication du lieu où le paiement doit s'effectuer
    5- l'indication de la date et du lieu où le chèque est créé
    6- la signature
    • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

      Posté par . Évalué à 0.

      2- payer ses impôts en pièces de 1 centime (à l'époque, c'était 5 centimes de francs)
      C'est plus chiant pour toi que pour le percepteur, car le percepteur, il a une machine qui compte les pièces (et peut être même les trie).
      Par contre les chèques sur papier toilette, ca peut être sympa!
    • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

      Posté par . Évalué à 6.

      oui, quelle bonne idée, et comme cela en retour, tout aussi légalement ils peuvent te faire chier avec un controle fiscal...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

        Posté par . Évalué à -6.

        Ce qui confirmerait donc que leur but, c'est de faire chier.

        Par contre, arrivé à un point, je crois qu'il y a moyen de porter plainte pour harcèlement. D'ailleurs, c'était arrivé à quelqu'un récemment, et il avait obtenu gain de cause : son contrôleur fiscal l'appellait à toute heure de la journée ou de la nuit, plusieurs fois par jour, appellait ses proches, sa famille, ses collègues de travail, ses patrons, etc.

        Par contre, quand t'es un politicard ou une personnalité, tu peux oublier de payer tes impôts quasiment sans rique, et même que l'amende sera moins importante que le montant des impôts dûs (cf le cas Florent Pagny, mais j'ai aussi l'exemple de quelques sénateurs qui n'ont toujours pas été inquiété, dont un consul général de France)
    • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

      Posté par . Évalué à 10.

      Ne pas être d'accord avec le montant des impôts à payer, c'est une chose (après ça dépend des impots y'en a pour lesquels je trouve ça juste, d'autres pas, mais c'est un autre débat), et je peux comprendre que si ça emmerde quelqu'un il ait envie d'emmerder en retour les responsables...

      Mais là, écrire un truc sur du PQ ou payer en pièces de 1 centime, ça emmerde qui ? Pas le gouvernement, pas la personne qui a décidé de cet impot, mais le type qui fait juste son boulot pour avoir de quoi vivre... Il y a fort à parier que ceux qui ont décidé de ça n'en seront même jamais au courant.

      Donc à part perdre du temps, en faire perdre à quelqu'un d'autre, je vois pas trop l'intérêt ?
    • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

      Posté par . Évalué à -3.

      tu peux toujours t'amuser a faire ca ; mais je doute que ce cheque , ou que le cheque "vache" sois accepter par une quelconque banque ...
      (et si je me rapelle bien ; un banquier assez proche m'avais dis que les cheques sur papier libre ne sont pas recevables)

      Pour la vache j'en suis a peu pres sur : la banque dois conserver ( a moins que ce soit la bdf) le cheque pendant une duree (10 ans je crois) et ils ont vraiment autre chose a faire que de supporter les facetie d'un agriculteur (comme accepter tous les autres cheques par exemple)
      D'autant plus que les cheques sont maintenant numerise dans les banques ...
      • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

        Posté par . Évalué à 4.

        c'est bizarre ce que tu dis car si la vache est légalement un chèque car elle remplie les conditions, comment un banquier pourrait-il le refuser légalement ? il va la jouer au bluff en disant que ça ne marche pas, mais je doute qu'il ait raison.

        PS: j'ai des amis proches qui se trompent aussi, ils restent mes amis
        PS2: je n'ai pas dit que ton ami(e?) proche s'était trompé, je trouve ça bizarre c'est tout
        • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Soit il se trompe, soit ça ne concerne que quelques banques, ou bien c'est différents en dehors de la France ou encore, ça a changé depuis que j'en ai entendu parler*.
          Tant que toutes les données bancaires sont indiqués, le chéque est valable. Maintenant, il est également possible que, bien que ce soit légalement valable, la plupart des banquiers fassent tout pour dissuader leurs clients d'utiliser tout et n'importe quoi, il est vrai qu'un banquier a autre chose à foutre de ranger des chéques en bois ou en nougat.

          *Moi aussi j'ai des banquiers dans mon entourage, mais qui ne travaillent plus dans ce secteur depuis des années, depuis, ça a pu changer.
        • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

          Posté par . Évalué à 4.

          En fait la jurisprudence est assez floue. Parfois c'est accepté, parfois non, suivant des critères parfois assez exotiques. Cf. par exemple :

          http://droitetcriminologie.over-blog.com/article-674556-6.ht(...)
          • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

            Posté par . Évalué à 1.

            comment le refuser ?
            A mon avis de facon tres simple : "on a pas la possibilite de traiter ici des cheques ainsi fait, veuillez vous adressez aux autorite competentes (style bdf)"

            pour reprendre le lien donne plus haut
            "encore faut-il que ce papier soit suffisamment solide et résistant pour supporter, sans se désagréger ou sans être endommagé, les différentes manipulations que son encaisement impose"
            on peux m'expliquer comment vous comptez faire passer une vache de 2*3m dans le sas de la banque ; et dans la machine de numerisation des cheques sans l'endommager ?
            • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

              Posté par . Évalué à 3.

              La loi n'impose pas qu'un chèque doit rentrer dans la machine de numérisation. Cette machine est là pour faciliter la vie des banquiers. Elle n'est pas là pour normaliser les chèques. Si la vache ne passe pas dans la machine, alors le traitement doit être fait à la main.
              • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

                Posté par . Évalué à 1.

                le traitement doit etre fait a la main; ca pas trop de probleme ; mais le stockage ?
                tu la stocke comment ta vache si tu peux pas la numeriser ou la mettre dans les endroits prevu pour les cheques normalise ??
                • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Disons que ce n'est pas mon problème. La loi m'autorise a faire un chèque sur n'importe quel support (dans la limite du raisonnable, j'imagine qu'une vache vivante ne peut pas être utilisée comme support) si les obligatoires apparaissent.

                  Ensuite si vous trouvez la loi stupide parce qu'elle amène à des aberrations ou des difficultés, alors militez pour le changement ou la suppression de cette loi.
                  • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

                    Posté par . Évalué à 0.

                    la loi t'autorise , la loi t'autorise ...
                    Dans des limites quand meme.
                    Elle ne t'autorise pas quand le but est d'interrompre ou de causer du tort a un service.
                    Comme je disais (ou quelqu'un d'autre je sais plus ;)); dans ce cas la banque vas soit
                    1°) te charger des frais d'encaissement et de stockage de ton cheque , et la ca vas faire mal
                    2°) tout simplement dire qu'elle ne peut pas accepter ce cheque ici et te demandera d'aller voir a la bdf.

                    Dans la pratique elle accepte pas directement.
      • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        tu peux toujours t'amuser a faire ca ; mais je doute que ce cheque , ou que le cheque "vache" sois accepter par une quelconque banque ...

        Si, mais ils peuvent prendre des frais de traitements pour encaisser ton chèque (car il n'est pas normalisé selon les critères --privés-- posés par les banques)
      • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Les gagnants du Loto et autres jeux médiatisés sont souvent représentés avec des chèques géants (50cm à 1m de long), et je ne crois pas que ce soit juste pour la photo : ces chèques portent toutes les mentions légales énoncées ci-dessus, et j'imagine que la banque accepte volontiers d'encaisser ce genre de chèque même si il ne rentre pas dans les machines automatiques de tri ...

        Il y a un heureux gagnant dans l'assistance pour confirmer ?
      • [^] # au moinsseur fous ...

        Posté par . Évalué à -4.

        on peux me dire en quoi mon post est "inutile" ?
        Peut etre faux ; masi il apporte des precisions possibles sur ce qu'il dit.
        Donc en quoi est ce "inutile" ?
        • [^] # Re: au moinsseur fous ...

          Posté par . Évalué à 3.

          peut-être que certaines personnes ne sont pas d'accord avec toi, donc ont "inutilé" ton post... on ne sait jamais avec le système de vote...
    • [^] # Re: Méthode guide de l'emmerdeur

      Posté par . Évalué à 9.

      On attribue ça à Francis Blanche :

      Attendre que le percepteur envoie l'huissier. Le payer en pièce de 1 centimes, en exigeant un reçu immédiat. Ce qui oblige l'huisser à compter toutes les pièces de suite... et à la main. L'aider fort obligeamment à emporter tout ça en lui donnant des sacs en papiers bien usagés, qui vont évidemment craquer dans l'escalier.
  • # moi ça ne me fait pas rire

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    La taxe foncière, ce n'est pas la redevance ni la taxe d'habitation. Et la différence est énorme : la taxe foncière est une taxe équitable, basée sur les biens.

    La redevance et la taxe d'habitation sont des taxes inéquitables : tout le monde paie sans réelle distinction de revenus. Du coup, les plus pauvres ne paient rien du tout, les plus riches ne remarquent pas la différence... et ceux qui sont aux milieux sont comme d'hab ceux qui morflent, ceux qui payent la « délocalisation » et autre redevance (dont rapport publié y a quelques années faisait ressortir le fait que cet impôt ne rapporte rien par rapport au coût que sa récolte représente).
    • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

      Posté par . Évalué à 3.

      heu, j'ai pas tout compris :

      La redevance et la taxe d'habitation sont des taxes inéquitables : tout le monde paie sans réelle distinction de revenus. Du coup, les plus pauvres ne paient rien du tout, les plus riches ne remarquent pas la différence
      Si tout le monde paie sans réelle distinction de revenus, pourquoi tu dis que les pauvres ne paient rien du tout ??
      Il me semble que la taxe d'habitation est calculée sur la valeur locative du bien immobilier que tu occupes.

      De plus tu parles de délocalisation, mais ça ne touche que les régions. Or la taxe d'habitation est perçu par les communes et département.

      La taxe foncière est une taxe équitable, basée sur les biens. Si tu veux. Mais en lisant l'article tu aurais vu que la part de la région à augmenté de 86% ! et c'est bien là un effet de la délocalisation !
      • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        « Si tout le monde paie sans réelle distinction de revenus, pourquoi tu dis que les pauvres ne paient rien du tout ??
        Il me semble que la taxe d'habitation est calculée sur la valeur locative du bien immobilier que tu occupes. »

        Les plus pauvres sont exonérés d'impôts. En France, ce sont les classes moyennes qui morflent.

        Pour le reste, la taxe d'habitation est calculée sur la valeur locative du bien immobilier que tu occupes... selon un calcul fait par la municipalité.
        Dans mon cas, j'habite un 70m² dont le loyer est passé de 490 à 570 euros en l'espace de 2 ans. Pourtant le soir il y a des putes qui tapinent à coté de la porte d'entrée, un bar au rez-de-chaussée (autrefois un restorant) et une zone HLM en face (pas craignos, c'est vrai, je m'en plains pas).

        Je constate que la maire de ma ville (UMP qui a gagné parce qu'il y avait 2 listes PS en concurrence, chapeau là encore !) se félicitait des baisses d'impots sur le revenu, alors que tout s'est répercuté en impôts locaux.

        Donc la valeur locative, c'est un bien grand mot (maux ?) parce que plus le temps passe et plus mon logement s'avère être une anarque (son prix augmente sans cesse, pourtant sa qualité est médiocre et ne s'améliore jamais - même pas possible d'avoir un nom orthographié correctement sur la sonnette !).

        Dans peu de temps, j'aurais en plus le droit aux parcmètres devant la porte. Je constate que tout les impôts inéquitables, pas basés sur les revenus (vivement que je ne sois plus étudiant du tout !) sont ceux à la mode. Tout ça parce qu'on a un gouvernement qui se vend à cout de baisse d'impots qu'on paie bien par à coté.

        Mais j'imagine que l'élu UMP de base n'a pas ces genre de problèmes.


        « Mais en lisant l'article tu aurais vu que la part de la région à augmenté de 86% ! et c'est bien là un effet de la délocalisation ! »

        De la décentralisation tu veux dire. Toutefois la taxe foncière est basée sur des biens fonciers, sur leur existence. C'est donc censé être un impôt relativement équitable -- du moins en théorie.
        • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

          Posté par . Évalué à 5.

          Les plus pauvres sont exonérés d'impôts. En France, ce sont les classes moyennes qui morflent.
          Tu n'as pas tort en disant, parce que c'est la réalité. Mais ça me gène que tu le dises comme ça. Parce que ça laisse entendre que le problème vient des pauvres qui profitent des avantages qu'on leur donne. Oui en France, on est solidaire avec les pauvres, et j'en suis ravi. Oui en France ceux qui morflent c'est ceux de la classe moyenne, et surtout ceux qui sont juste au dessus du palier. Oui en France ceux qui vont bien ce sont les riches. Donc laissez entendre que le problème des classes moyennes est dû aux pauvres est malsain.

          Je rappelle quand même que l'action de l'habitant de l'hérault est contre l'énorme hausse, surtout de la région, à cause de la décentralisation (et non délocalisation oups). Du moins, c'est ce que j'ai compris.

          Quant au problème de l'immobilier que tu soulèves, encore ça profite qu'aux riches qui s'enrichissent encore plus. Faudrait surtaxer les plus-values immobilières pour calmer les ardeurs des vendeurs.
          J'ai l'impression qu'en France, il existe 2 grands groupes : les plus de 40 ans, qui ont fait mai 68, mais qui depuis ont sombré dans la folie de l'argent, et les jeunes que les premiers n'aident pas du tout, mais pas du tout ! Faudra les remercier un jour !!
          • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            « Oui en France ceux qui vont bien ce sont les riches. Donc laissez entendre que le problème des classes moyennes est dû aux pauvres est malsain. »

            Ce n'est pas ce que je voulais dire.

            Je constate toutefois que 80 % des français sont pauvres et qu'on se paye 2 mandat de Chirac comme président... Je me demande qui est responsable de quoi. :)
            Je constate aussi que la population française semble contente, majoritairement, des baisses d'impôts équitables (tel l'impôt sur le revenu), la suppression de charges patronales (par exemples pour les camionneurs), toutes ces choses qui ne sont pas sans conséquences pour les classes moyennes, justement.


            « J'ai l'impression qu'en France, il existe 2 grands groupes : les plus de 40 ans, qui ont fait mai 68, mais qui depuis ont sombré dans la folie de l'argent, et les jeunes que les premiers n'aident pas du tout, mais pas du tout ! Faudra les remercier un jour !! »

            Moi je ne sais pas vraiment comment classer les gens. Dans l'exemple des propriétaires de mon appart, ces gens là ont l'air très sympathique. Mais fait est qu'alors que la qualité du logement décroît, sans cesse le prix augmente. Un peu comme les timbres ou la sncf, tu ne sais pas pourquoi, ça marche moins bien, c'est moins utile (à l'heure d'internet, alors que la voiture est rentable dès que t'es deux malgré la flambée des prix du pétrôle), mais c'est toujours plus cher.
            • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              alors que la voiture est rentable dès que t'es deux malgré la flambée des prix du pétrôle), mais c'est toujours plus cher.


              Sauf à prendre en compte les prix de l'assurance, de l'entretiens et de l'achat ...

              Au delà du prix, le vrai défaut du train, c'est la difficulté d'accès à la campagne. (horaires pourris, suppression de gares ...)

              Mais coté prix, c'est sur que si les prix pratiqués étaient moins élevés, ca permetterait surtout d'avoir des taux de remplissages beaucoup plus élevés, à chiffre d'affaire égal (si ce n'est supérieur)
              • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                Posté par . Évalué à 3.

                >Sauf à prendre en compte les prix de l'assurance, de l'entretiens et de l'achat ...

                sauf que le train n'est pas omnipotent.
                on a *besoin* d'une voiture pour la vie courante (courses, déplacements avec les enfants, ...) donc l'achat/l'entretient/l'assurance font déjà partie du budget du ménage.

                le train vient donc en suplément et est rarement rentable au niveau prix, moins pratique dans tous les cas, et la plupart du temps moins rapide.... meme sur un paris/lyon:

                exemple: de chez moi (region parisienne) a chez mes parents (régions lyonnaise):
                => 30 minutes de RER pour aller a la gare de Lyon (a Paris),
                => 15 minutes d'avance pour le cas ou (difficile d'arriver juste a moins de risquer de le rater)
                => 2h15 de train (perrache)
                => 1h de bus avec changements et marche a pied, mais prenons le cas favorable, on vient me chercher en voiture (donc emmerdé quelqu'un pour qu'il perde de *son* temps a ma place: 30 minutes de voiture)
                TOTAL: 4h.
                ah ? ben en moins de 4h je fais le meme trajet par autoroute, j'emmerde personne et j'ai ma voiture de dispo a l'arrivée.

                Je ne comprend pas le prix du train.
                D'ailleur, comparez aussi le prix du transport ferroviaire et par route, et bien c'est moins cher de faire rouler des poids lourds... si vous voulez supprimer les camion, faudra faire baisser le prix de la sncf.
                • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                  Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                  on a *besoin* d'une voiture pour la vie courante (courses, déplacements avec les enfants, ...) donc l'achat/l'entretient/l'assurance font déjà partie du budget du ménage.


                  Non, tu n'as pas besoin de voiture pour cela (un vélo avec un grand sac à dos suffit ou une chariotte à vélo si tu ne veux pas faire des courses avec ton sac)

                  j'emmerde personne


                  L'humanité n'est pas identifiable en tant qu'individu, mais c'est bien elle qu'on fait chier en prennant la voiture :/

                  D'ailleur, comparez aussi le prix du transport ferroviaire et par route, et bien c'est moins cher de faire rouler des poids lourds... si vous voulez supprimer les camion, faudra faire baisser le prix de la sncf.


                  Et alors ? Qu'est ce qu'on attend :-)

                  Soit dit en passant : je suis pas sur que le cout final (construction d'autouroute, cout humain, cout sur le paysage, ...) soit moins élevé. Mais il est évident que le train est cher au premier abord ...
                • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Tout dépend. Tu peux très bien vivre dans un centre urbain sans jamais avoir besoin de voiture, y compris pour faire tes courses et balader tes mômes. L'utilité de la voiture va s'accroite au fur et à mesure que la densité décroit. Donc, non, la voiture n'a rien d'indispensable pour TOUTE la population.

                  Et si par exemple, tu as besoin de ta voiture quelque chose comme une douzaine d'après-midi par an (pour faire des courses lourdes et encore s'il n'est pas rentable de se faire livrer) +1 ou 2 semaines par an pour certaines vacances, il peut être plus rentable de louer parce que tu n'immobiliseras pas le capital lié à l'achat d'une voiture. C'est pas parce que tu as effectivement un besoin irréductible d'une voiture 5 % de l'année que tu dois supporter son coût d'acquisition pour 100 % de l'année.

                  Au delà, Il est vrai que les coûts sociaux et environnementaux réels de la route et du rail ne sont absolument pas repris dans les prix actuels et que c'est pas avec l'encouragement forcené de l'Etat à faire de la SNCF une entreprise rentable à tout prix concentrée sur un produit noble, le TGV queç a va s'arranger.
                  • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Sauf que tu n'as pas besoin d'une voiture 5% de l'année au même moment, mais sur toute l'année :

                    - faire les courses pour une famille nombreuse
                    - emmener ses gosses à l'école ou aller les chercher
                    - activités sportives ou culturelle de la famille (cours de musique, de chant, sport, etc.)
                    - allez à ton boulot qui est à 30 km de chez toi (parce que te loger plein centre-ville était hors de portée de ton salaire)
                    - trimballer toute sa famille pour aller voir les grands parents (incroyablement moins cher, plus rapide, plus agréable et plus confortable que de prendre le train)
                    - pouvoir sortir le soir pour rejoindre des amis (le centre-ville, les boîtes de nuit, etc, se trouvant là encore distants de plusieurs kmp, pour ne pas dire dizaines de km)
                    - indépendance (pouvoir aller où l'on veut quand on veut sur un coup de tête, ne pas être à la merci d'un syndicat du service public, etc. ça n'a pas de prix !)

                    Bref, j'ai l'impression que trop de « bobos » qui prônent la non-utilité de la voiture sont des parisiens confortablement installés dans le confort d'avoir tout à portée de jambes, et un formidable réseau de transport en commun pour le reste.

                    Il faudrait voir à ce que ces bobos réfléchissent un peu, et qu'ils se rendent compte que le le problème, ce n'est pas la voiture, c'est la pollution. Supprimer la voiture est une fausse solution qui engendre moults autres problèmes.
                    • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Il faudrait voir à ce que ces bobos réfléchissent un peu, et qu'ils se rendent compte que le le problème, ce n'est pas la voiture

                      T'as deja conduit dans paris entre 18h00 et 20h00 (en plein dans les bouchons de sortie du boulot quoi, tu sais la ou les mecs sont pret a se battre comme des chiffoniers pour 2 metres a un feu rouge).

                      Si oui, je comprends pas que tu puisses dire que la voiture n'est pas un probleme.
                      • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                        Posté par . Évalué à 1.

                        T'as deja conduit dans paris entre 18h00 et 20h00
                        Oui.

                        tu sais la ou les mecs sont pret a se battre comme des chiffoniers pour 2 metres a un feu rouge).
                        En y allant tranquillou et un bon cd pour patienter j'ai pas eu cette impression ...

                        Si oui, je comprends pas que tu puisses dire que la voiture n'est pas un probleme.
                        Donc oui , et je vois pas ou la voiture est un probleme .
                        C'est un moyen de transport qui a ses bon et ses mauvais cote. Comme tout.
                        T'as deja du aller a ton boulot qui etait a plus de 12 km; et ou l'on t'avais pique ton velo ?
                        Ou comme par hasard il te faut trois correspondance pour y aller en transport en commun (limite si c'est pas plus rapide a pied, sans rire)
                        Moi oui et la voiture m'as bien aide ....
                        Ensuite que des "cons" fassent n'importe quoi avec leur voiture ou leurs trotinette ne change pas vraiment les donnees amha.
                        • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Donc oui , et je vois pas ou la voiture est un probleme .
                          ben chais, mais pour moi le fait que tous les grands axes sont completement bouches plusieur heures par jour et la quasi impossibilite de se garer dans certains quartiers, j'appelle ca un gros probleme.
                          Et vu que le nombre de vehicules en circulation augmente a vue de nez plus vite que le debit des routes ne va surement pas arranger les choses.

                          Quand il vaut mieux retarder le depart d'une ou deux heures (de toutes facons, t'arrivera a la meme heure), sans compter les vehicules prioritaires qui se deplacent difficilement (ambulances, pompier, coïe) je pense qu'on peut considerer qu'il ya un probleme.

                          Ensuite que des "cons" fassent n'importe quoi avec leur voiture ou leurs trotinette ne change pas vraiment les donnees amha.
                          ben quand les "cons" deviennent suffisament nombreux ca les change les donnees.

                          Bref, ce que je voulais dire c'est que la problematique automobile ne se limite pas a la pollution et que l'amenagement urbain est un probleme plus qu'epineux, surtout vu la tendance a l'etalement des grandes villes.
                          • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                            Posté par . Évalué à 1.

                            qu'il y ait un probleme d'organisation oui.
                            Que ca soit la voiture le probleme je ne pense pas.
                            tu peux aussi faire comme certaines propositions pour les stations de ski :
                            un enorme parking garde et gratuit (ou avec un abonnement tres interessant ; par exemple place comprise dans les tickets de metro) en entree de la ville pour les non residents (pas de probleme de places comme ca) et un tres bon systeme de transport public tres rapide .
                            Cela devrais deja considerablement desengorger les principaux axes routiers.

                            bien entendu c'est juste une proposition brut ; mais c'est pour montrer que c'est pas forcement le vecteur du probleme qui est le probleme.
                    • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Sauf que tu n'as pas besoin d'une voiture 5% de l'année au même moment, mais sur toute l'année


                      Eh ben tu loues 5% du temps sur l'année en saucissonnant. Economiquement, ça fait 95 % de capital mort. Que ce soit en 1 bloc de 5% ou en 100 tranches de 0,05%;, ça n'a aucune importance (*). Reste à :

                      1° Adapter le marché de la location. C'est en cours avec des trucs genre Easycar ou des systèmes de multipropriété.

                      2° Se débarasser de la valorisation de la voiture en tant qu'objet de prestige social. C'est pas gagné...

                      (*) Le coût de la voiture s'exprime ainsi :

                      Amortissement annuel du coût d'achat de la voiture + coûts d'assurance + essence

                      On appelle a les 2 premiers postes combinés.

                      On élimine les coûts d'essence qui sont identiques dans les deux cas

                      Coût de la voiture achetée hors essence= a

                      coût de la voiture louée hors essence = [a * (temps de location en jours/365)] * coefficient de marge du loueur

                      L'équation pour laquelle achat et location sont équivalents sur l'année est donc la suivante :

                      temps de location en jours / 365 = 1/coefficient de marge du loueur
          • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

            Posté par . Évalué à 1.

            La pauvreté est un pb auquel s'ajoute les abus.

            Autant je considère que tout travail mérite salaire, autant je considère aussi que tout salaire mérite travail.

            En clair, aider les personnes en difficulté avec le RMI par exemple, je dis très bien, par contre, il faudrait qu'en échange il y ait un travail effectué : aide à la circulation, surveillants/pions dans les facs/lycées, espaces verts/environnement etc. Attention, je parle d'emplois locaux.

            Après, il faudrait négocier le nb d'heures, on peut par exemple partir sur une règle de trois, ce qui donnerait RMI / SMIC horaire. Ce qui devrait permettre de laisser assez de temps pour chercher un emploi / se former.

            ça limiterait les abus (ceux qui touchent le RMI tout en travaillant au black) et aiderait les personnes en difficulté à se réinsérer (horaires de travail, relations sociales, ...)
        • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

          Posté par . Évalué à 10.

          j'habite un 70m² dont le loyer est passé de 490 à 570 euros en l'espace de 2 ans. Pourtant le soir il y a des putes qui tapinent à coté de la porte d'entrée, un bar au rez-de-chaussée


          Faut voir, il y a des à côté sympathiques pour un célibataire : sans avoir à te déplacer, tu as l'alcool et le sexe à portée de main, et donc de grosses orgies potentielles en perspectives. ;-)
        • [^] # Re: moi ça ne me fait pas rire

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Dans peu de temps, j'aurais en plus le droit aux parcmètres devant la porte. Je constate que tout les impôts inéquitables, pas basés sur les revenus (vivement que je ne sois plus étudiant du tout !) sont ceux à la mode. Tout ça parce qu'on a un gouvernement qui se vend à cout de baisse d'impots qu'on paie bien par à coté.

          Si tu as un revenu faible (ce qui est possible en tant qu'étudiant), tu es exonéré de taxe d'habitation cf : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F42.xhtml?&a(...)

          Cela étant, il est possible que tu ne fasses pas de déclaration fiscale séparée de celle de tes parents, ce qui explique que tu n'en sois pas exonéré. Dans ce cas, c'est bien tes revenus qui sont pris en compte, (ou plutot les revenus du foyer fiscal auquel tu appartiens)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.