Journal Ming Tea

17
12
mar.
2015

TL;DR
Après une pause de 20 ans la BBC se relance dans les micro-ordinateurs avec le Micro Bit, un appareil entre l’Arduino et le Raspberry PI, qui sera distribué a 1 million de gamins (11/12ans), le but étant de familiariser les élèves a la programmation.

Titre de l'image
Des LEDs, partout!!!

Dans les années 80, alors qu’en France nous avions Le Plan Informatique, nos voisins d’outre-Manche menaient un projet similaire le BBC Computer Literacy Project, piloté par la BBC, les machines (BBC Micro) étaient fabriquées par Acorn Computer (plus connu actuellement sous le nom d’ARM), et la Beeb fournissait le matériel éducatif.
Il semble que face a un sévère déficit d’informaticiens au Royaume-Uni, la BBC ait décidé de se relancer dans l’aventure, et offrira pour la rentrée 2015, 1 million d’appareils aux collégiens, produira du matériel pour les enseignants ainsi qu’une campagne de sensibilisation auprès du publique. Pour l’instant il n’y a pas vraiment de specs pour le matériel, et en fait je me demande un peu quel est l’intérêt de ce journal. Ah oui, la BBC produira en plus des documentaires autour de personnes plus ou moins connues liés à l’informatique et les maths et sur les merveilles de l’algorithmie…

  • # Objectif, en pratique?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 13/03/15 à 07:37.

    Les gamins de 11/12 ans, ça fait/fera des années qu'ils auront touché à des tablettes (et des smartphones aussi), qu'ils peuvent aussi programmer (du moins autant qu'une autre machine qui nécessite de programmer), et c'est autrement plus "vendeur" (possibilité de résultat) que des LED.

    A l'époque du plan informatique (ha le BASIC et ses tortues…), le problème était de faire rentrer l'informatique dans les chaumières, mais aujourd'hui beaucoup de chaumières ont des smartphones et tablettes.
    J'avoue ne pas vraiment comprendre du coup à coup cette machine va servir au niveau éducation (de ce que je comprend des Arduino et le Raspberry Pi, ce sont des machines pour faire des taches précises avec une communication avec du matos précis à petit coût, pas pour "apprendre à programmer") : quel avantage par rapport à un simulateur (si il en faut un) ayant 25 LED affichée sur l'écran de la tablette que les gamins ont déjà? Surtout qu'à voir la chose, il semble qu'il faut une autre machine pour pouvoir la programmer, donc l'autre machine (plus puissante) est la dans tous les cas.

    bref, je me pose la question : en pratique, à quoi ça sert, qu'est-ce que ça apporte par rapport à l'équipement déjà disponible?

    • [^] # Re: Objectif, en pratique?

      Posté par . Évalué à 4.

      Peut-être que ca servira à passer de 75% à 100% : non, tous (tous, ca veut dire 100%) les gamins n'ont pas une tablette ou un smartphone, ni meme accès à des ordinateurs. Certains ont des parents pauvres, d'autres ont des parents technophobes (et d'autres cumulent).

      • [^] # Re: Objectif, en pratique?

        Posté par (page perso) . Évalué à -4.

        En pratique, la non possession de smartphone n'a pas grand chose à voir avec la pauvreté (plutôt avoir un smartphone que de payer le loyer, déjà vu), mauvaise explication.
        Et pour les hyper pauvres à la rue, pas d'électricité donc cet objet n'est pas utilisable non plus, donc pas de 100% (sans compter qu'ils préférerai qu'on les aide de manière plus matérielle qu'un jouet de ce type).

        Et de plus, tu n'as pas lu ce que j'ai écrit (pas de clavier sur ce truc, donc j'imagine qu'il faut un autre ordi à côté : comment faire avec tes exemples?), je demandais une réponse qui ai du sens par rapport à l'offre (par exemple, que tu m'expliques ce qu'apporte cet objet à un enfant aux parents technophobes peut-être, mais enfant qui aura des PC et des tablettes déjà à l'école puisque déja la pour d'autres activités comme programmer l'objet).

        • [^] # Re: Objectif, en pratique?

          Posté par . Évalué à 7.

          En pratique, la non possession de smartphone n'a pas grand chose à voir avec la pauvreté (plutôt avoir un smartphone que de payer le loyer, déjà vu), mauvaise explication.

          C'est marrant, mais je m'attendais à cette réponse.
          Est-il possible que certains gamins aient des parents pauvres ET intelligents, ou bien dans ton monde (le seul, le vrai, l'unique), les gens intelligents sont tous forcément riches ?

          (par exemple, que tu m'expliques ce qu'apporte cet objet à un enfant aux parents technophobes peut-être, mais enfant qui aura des PC et des tablettes déjà à l'école puisque déja la pour d'autres activités comme programmer l'objet).

          Bah tu vois, tu as trouvé la réponse tout seul. Félicitations !

        • [^] # Re: Objectif, en pratique?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et pour les hyper pauvres à la rue, pas d'électricité donc cet objet n'est pas utilisable non plus, donc pas de 100% (sans compter qu'ils préférerai qu'on les aide de manière plus matérielle qu'un jouet de ce type).

          Et pourtant dans la rue ils utilisent des smartphone, ça permet de contacter le 115, de se tenir au courant du monde, de remplir des procédures, de garder un contact avec quelques personnes et surtout de parler avec des gens sans l'étiquette "SDF"

      • [^] # Re: Objectif, en pratique?

        Posté par . Évalué à 2.

        Si j'ai bien compris ça va être distribué individuellement (chaqu'un le sien), donc à quoi ça va servir sans ordinateur à la maison ?

        • [^] # Re: Objectif, en pratique?

          Posté par . Évalué à 1.

          à le programmer sur l'ordinateur de l'école ?

          • [^] # Re: Objectif, en pratique?

            Posté par . Évalué à 1.

            Je pense aussi, mais j'arrive pas à trouver de sources.
            En plus il faut quand même former les professeurs ou alors ce sont les partenaires
            qui fournissent des formateurs ?
            J'ai vraiment l'impression que ça va être du "Tiens petit(e), va créer Skynet".

            Bref affaire à suivre.

    • [^] # Re: Objectif, en pratique?

      Posté par . Évalué à 4.

      quel avantage par rapport à un simulateur (si il en faut un) ayant 25 LED affichée sur l'écran

      mouaaa, parce que les LED c'est MAGIQUE, parce que les LED c'est vachement cool, parce que quand les enfants auront leur tablette ils passeront leur temps sur facebook au lieu d'apprendre quelque chose d'utile (la logique, la curiosité de hacker, l'amusement de faire de l'électronique), parce qu'il sera possible de connecter le Micro Bit avec un raspberry pi ou un arduino etc etc.

    • [^] # Re: Objectif, en pratique?

      Posté par . Évalué à 8.

      A l'époque du plan informatique (ha le BASIC et ses tortues…),

      C'est Logo qui était utilisé avec une tortue, pas BASIC.

      • [^] # Re: Objectif, en pratique?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Ho la belle preuve de la mémoire défaillante.
        tu as raison.
        Pour la peine, une nimage:
        Logo tortue

      • [^] # Re: Objectif, en pratique?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Le BASIC du Thomson TO8 a des instructions "turtle" pour utiliser une tortue comme en Logo. Je ne sais pas si c'est le cas d'autres versions du BASIC Microsoft, mais en tout cas, la tortue en BASIC, ça existe!

    • [^] # Re: Objectif, en pratique?

      Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 13/03/15 à 09:21.

      ha le BASIC et ses tortues…

      Attention, le BASIC et le LOGO (la fameuse tortue) ce sont deux langages différents. Donc à moins que tu aies programmé un interpréteur LOGO en BASIC à l'école primaire je pense que tu mélanges les deux, c'est inadmissible venant de toi.

      Sous GNU/Linux il y a KTurtle pour ceusses qui voudrait se payer un petit moment nostalgie :)

      EDIT : Arf… Grillé de chez grillé la Marotte

  • # Encore un ATMEL, merde

    Posté par . Évalué à 1.

    Sur les photos, on voit que c'est un ATmega32U4… pourquoi pas un bon petit ARM 32bits, s'il y a ARM qui soutient le projet en plus ? La toolchain et le modèle de programmation seraient tellement plus sympas…

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.