Journal Nantes migre vers LibreOffice

Posté par . Licence CC by-sa
27
12
août
2015

Après la ville rose, Nantes (dont un de ses anciens maires a été premier ministre et a réalisé une circulaire salué par les libristes) migre vers LibreOffice.

La raison invoquée est le coût économisé par les licences de MS Office (encore et toujours une logique de prix T_T ). En effet, il fallait migrer vers une nouvelle version de MS Office et la migration vers LibreOffice est estimée comme moins cher.

Source:https://joinup.ec.europa.eu/node/145010
https://2015.rmll.info/accompagnement-d-une-migration-vers-libreoffice?lang=fr

5000 postes sont en train de migrer vers LibreOffice 4.2 (puis vers la version 4.4). La migration serait moins dure que prévue bien que les macros posent des problèmes.

  • # Conf aux RMLL

    Posté par . Évalué à 9.

    Il y a eu une conférence sur le sujet aux RMLL 2015 du chef de projet de Nantes Métropole. La vidéo est en ligne.

    Il confirme la raison de la migration : les coûts et ne fait pas l'impasse sur les difficultés liées à la migration.

  • # Prix

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    (encore et toujours une logique de prix T_T )

    ben oui, faudra un jour accepter que le libre marche parce qu'il est un moyen et non un objectif…

    La migration serait moins dure que prévue bien que les macros posent des problèmes.

    Question idiote : vu que c'est toujours le même problème, il y a un wiki / référentiel des solutions trouvées pour passer cette difficultés?

    Mais surtout, a-t-on une idée du budget (en € et en %) qui a été consacré à améliorer le logiciel (pour 600k€ de budget et 1.7 M€ de gagné, a-t-on estimé sympa de filer une partie aux développeurs upstream pour qu'ils améliorent le logiciel?)

    • [^] # Re: Prix

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      ben oui, faudra un jour accepter que le libre marche parce qu'il est un moyen et non un objectif…

      Et il faudra un jour que tu acceptes qu'il peut être légitime d'être triste qu'un logiciel libre ne soit pas adopté aussi parce qu'il est libre.

      • [^] # Re: Prix

        Posté par . Évalué à 10.

        Certes.
        Mais plus pragmatiquement : "Qu'importe le contenant, pourvu qu'il y ait l'ivresse (de la liberté)".
        Si les gens se rendent comptent que le libre permet de substantielles économies avant de se rendre compte que cela leur augmente leur liberté, moi je signe illico.

      • [^] # Re: Prix

        Posté par . Évalué à 5.

        Et il faudra un jour que tu acceptes qu'il peut être légitime d'être triste qu'un logiciel libre ne soit pas adopté aussi parce qu'il est libre.

        Ca reste un argument idéologique, une sorte de choix moral, contestable en tant que tel. Ici le choix a été justifié en dehors de ca, juste par pragmatisme…

        Et par effet ricochet, c'est ce qui fait que c'est désormais le choix de MS Office qui est non pragmatique (sentiment d'un meilleur choix, non démontré) et qui devient non raisonnable.

        Je trouve que c'est un argument bien meilleur que celui d'un choix moral, dont on peut se perdre en palabres et en considération.

        • [^] # Re: Prix

          Posté par . Évalué à 10.

          Je trouve que c'est un argument bien meilleur que celui d'un choix moral, dont on peut se perdre en palabres et en considération.

          C'est vrai que sur le sacro-saint Budget et la trois fois bénie Dépense Publique, il est interdit de discuter, en revanche.

          • [^] # Re: Prix

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est vrai que sur le sacro-saint Budget et la trois fois bénie Dépense Publique, il est interdit de discuter, en revanche.

            T'as rien compris. La Dépense Publique, elle est honnie. Ca devrait t'aider à comprendre.

            • [^] # Re: Prix

              Posté par . Évalué à 7.

              Toutaté, il faudrait d'ailleurs remplacer "Liberté, Égalité, Fraternité" avec "Honni Soit Qui Mal y Dépense". Ce serait plus approprié.

              Faut pas gonfler Gérard Lambert quand il répare sa mobylette.

        • [^] # Re: Prix

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Ca reste un argument idéologique, une sorte de choix moral,

          J'ai délibérément évité de parler d'idéologie, on peut faire le choix du libre aussi pour autre chose qu'une économie lors de l'achat du logiciel.

          • [^] # Re: Prix

            Posté par . Évalué à 4.

            Apparemment ils ont envisagé le problème sous tous les angles, mais il se trouve qu'en moment le budget est un critère important :)

          • [^] # Re: Prix

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            on peut faire le choix du libre aussi pour autre chose qu'une économie lors de l'achat du logiciel.

            Tout à fait.

            Par exemple, le critère peut être d'avoir de la concurrence possible dans les prestataires.
            Et le libre est (encore une fois) un moyen d'y arriver (le code est libre, donc n'importe qui peut remplacer le prestataire qui devient mauvais).

            Par exemple, le critère peut être de ne pas se faire chier à suivre un nombre de licences.
            Et le libre est (encore une fois) un moyen d'y arriver (copies illimitées).

            Par exemple, le critère peut être de pouvoir l'adapter en interne sans contraintes.
            Et le libre est (encore une fois) un moyen d'y arriver (on a le code et on a le droit de le modifier).

            Et on se rend compte que le libre est toujours un moyen (et pas seulement pour payer moins cher) et non un but, une fois qu'on enlève l'idéologie (et l'idéologie, c'est mal, ça empêche de réfléchir).

            Note : je ne dis pas que le libre est un mauvais moyen, hein ;-), c'est même un très bon moyen car on a alors un base commune des droits qu'on a (pour troller : enfin, quand on n'a pas en face des gens tellement idéologues du libre qu'ils n'ont rien compris au libre et considèrent que le NC n'est pas incompatible avec l'esprit du libre…)

            • [^] # Re: Prix

              Posté par (page perso) . Évalué à 7.

              l'idéologie, c'est mal, ça empêche de réfléchir

              Sans valeurs morales (ce que tu appelles idéologie), tu utilises quoi comme critère pour légiférer ?

              • [^] # Re: Prix

                Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 16/08/15 à 18:03.

                Sans valeurs morales (ce que tu appelles idéologie), tu utilises quoi comme critère pour légiférer ?

                La réflexion (qui est le contraire d'un truc qu'on apprend sans réfléchir, ce qui est souvent le cas des "valeurs morales" y compris dans le libre) pour que la liberté des uns s'arrête où commence celle des autres (qui n'est pas une valeur morale, mais juste le seul moyen à long terme pour qu'on puisse vivre tous ensemble)

                • [^] # Re: Prix

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  C'est déjà un choix arbitraire que tu fais-là, et qui est de toute façon un peu léger pour légiférer de façon générale.

                • [^] # Re: Prix

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Comme le dit flan, l'égalité des droits entre êtres humains c'est autant une valeur morale que la nécessaire liberté d'un logiciel (et l'éventuelle différence d'importance entres les deux valeurs est aussi une valeur morale).

  • # Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

    Posté par . Évalué à 1.

    Ce problème ne date pas d'hier… C'est si compliqué pour LibreOffice de détecter si c'est un document excel d'utiliser les macros excel ? Il y a un problème de droits derrière ?

    • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Je pense que ce qui est compliqué, c'est que les macros fonctionnent sur LibreOffice.

      • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

        Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 13/08/15 à 08:43.

        En effet, les macros (le VBA) sous excel permettent de faire des actions très variés via des moyens très variés.
        Par exemple on peut exécuter du ActiveX, utiliser des librairies système windows, "référencer" des librairies dans excel (Aller dans l'IDE VBA, puis Outils -> Références) ,
        Cela permet par exemple de :
        - utiliser des objets dictionnaires performants (CreateObject("Scripting.Dictionary")) qui ne sont pas dispo sinon.
        - changer la base de registre Windows, (CreateObject("WScript.Shell") … )
        - télécharger/écrire et exécuter des programmes cmd, powershell, exe, …
        - interagir avec l'IDE VBA intégré a Office (FromVBProject As VBIDE.VBProject)
        - attendre x s. (Declare Sub Sleep Lib "kernel32" (ByVal dwMilliseconds As Long) )
        - …

        (Et là on comprend mieux comment des virus peuvent facilement transiter par des fichier Office !! )

        Vu le nombre de librairies qui peuvent être utilisées, j'ai l'impression que le plus simple (mais pas forcément la meilleur solution car c'est en parti non libre) serait de coupler libreoffice avec wine, et inclure des dll binaires windows.

        Sinon, dans les cas simples, LibreOffice arrive déjà à lire les macros excel. Mais quand on développe en VBA, on se retrouve très vite a utiliser certaines librairies windows, et du coup ces fichiers xls(x) ne sont même pas forcément lisible sous Office pour Mac, ou sous Office Windows avec wine sur GNU/Linux.

        Bref on peut tout faire et interagir avec n'importe quoi avec une macro Excel, comme le ferait un exe. Et il n'est pas si simple de pouvoir faire tourner des exe sous linux !

        • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

          Posté par . Évalué à 10.

          D'un autre côté, quand on voit ça, est-ce qu'il est légitime pour LibreOffice de singer ces fonctionnalités débiles et dangereuses?

          Bon, la situation est symmétrique, parce que je ne sais pas si MS Office peut faire pare-feu.

          • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Pourquoi débiles ? C'est un langage de script, exactement au même titre que Python, Ruby ou Perl (qui ne sont pas spécialement débiles ou dangereux, que je sache).
            Il y a plein de raisons possibles pour vouloir faire des scripts et faire interagir Office avec d'autres applications ; ça permet d'avoir des applis métier adaptées à des besoins particuliers sans avoir à coder une appli complète.

            Si tu estimes ne pas avoir besoin de macros, tu désactives la fonctionnalité, sachant que par défaut elle est désactivé avec un avertissement quand tu ouvres un fichier qui les utilise. doc

            • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

              Posté par . Évalué à 10.

              "Débile" dans le sens "pas KISS du tout" : tu as une mise en abîme entre l'interface graphique et le code source, tout est mélangé : les données (qui sont dans le tableur, par exemple), les scripts (qui sont aussi inclus dans le fichier qui contient les données), l'interface graphique (avec des nouveaux boutons qui déclenchent des actions codées par des scripts…). L'ensemble tient avec des bouts de ficelle, d'ailleurs ; tu changes la version d'Office ou l'OS et paf.

              J'ai l'impression qu'à la base, VB est conçu pour automatiser des tâches simples selon une philosophie Miscrosoftienne qui consiste à imaginer qu'il est possible de programmer sans savoir programmer (chose qui est, à mon avis, hautement douteux—il est peut-être possible de s'initier à la programmation de cette manière, mais dès qu'on veut sortir du côté ludique, il faut comprendre ce qu'on fait). Avoir transformé VB en outil pseudo-professionnel, voire l'utiliser pour des appli métier, ça me semble quand même sacrément gonflé.

              • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

                Posté par . Évalué à 10.

                Je travaille dans une filiale d'institution financière ; environ 8,000 postes. Tout le monde a MS/Office d'installé (package par défaut), mais uniquement certains utilisateurs ont un usage vraiment avancé.

                On va dire grosso modo :
                1) des équipes IT, qui font tourner des macros pour simplifier la vie des équipes de support fonctionnel (environ 800),
                2) quelques power users (allez, à la louche on va dire une centaine)
                3) les salles des marchés (les cambistes et les vendeurs) : entre 1 et 2% des salariés

                Pour 1) et 2), on peut envisager de réécrire ; il y a finalement peu de ligne de code, et généralement rien de bien compliqué.

                Pour 3), j'ai beau avoir désinstallé MS/Office de chez moi il y a plusieurs années, je n'imagine pas de solution au remplacement de MS/Office. Certains produits incontournables (genre Thomson-Reuters Eikon) ne peuvent tout simplement pas fonctionner sans Excel, et la salle de marché ne peut pas travailler sans eux.

                La seule solution serait d'isoler ces utilisateurs, de les laisser dans leur petite bulle. C'est déjà un peu le cas (ils sont les seuls à disposer de 6 écrans, de machines avec plus de 32 Go de RAM, etc. Mais les décisions sont prises au niveau du groupe, et d'autres filiales ont une proportion d'utilisateurs en salle de marché bien plus importante.

                Et personne ne veut risquer d'avoir plusieurs "standards" bureautique dans la même entité.

                D'autant qu'on est tous d'accord pour dire que Excel, c'est une tuerie en terme de performances (pour la stabilité, c'est une autre histoire). J'arrive pas à faire les même choses avec LibreOffice Calc, ou en tout cas pas autant de calculs simultanés sans constater de grosses lenteurs.

                Désolé, au final mon commentaire n'a pratiquement plus rien à voir avec le fil auquel il répond, mais mon esprit vagabond fait ce qu'il veut - effet conjoint de la chaleur du sud de la France et des vacances :-).

                • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

                  Posté par . Évalué à 5.

                  Hum, j'ai un autre écho pour 3. Les macros sont bloatées, excel prend des tonnes de mémoire, freeze, crash. Il y a des tonnes de code legacy dont personne ne comprend le sens, les mecs les ayant écrites étant partis se suicider sous la pression de leur trader. Pour pouvoir passer les deals, les traders appellent des développeurs Python/.Net/Java à la rescousse pour les cas d'utilisation qui ne fonctionnent plus avec Excel, mais bon ça ne va jamais assez vite…

                  La petite bulle éclate.

    • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

      Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 13/08/15 à 08:14.

      Le langage utilisé pour les macros n’est pas le même dans Excel et Calc, et l’API n’est bien sûr pas la même non plus.

      • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il paraît que les macros sont protégées par droit d'auteur et ce serait pourquoi,elles ne sont pas présentes dans LibreOffice.

        • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

          Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 15/08/15 à 21:38.

          Je ne comprends pas ce que tu veux dire…

          Tu veux parler du fait de pouvoir « enregistrer une macro », c’est à dire tu fais une fois une suite d’actions et le logiciel te génère le code qui va bien pour pouvoir ensuite l’exécuter en cliquant sur un bouton ? C’est bien possible vu la quantité de brevets tous plus farfelus les uns que les autres qui sont déposés tous les jours !

          Mais va falloir être un peu plus précis que « Il paraît que… » pour commencer. Parce qu’il me semble que cette possibilité est déjà offerte par LibreOffice…

          • [^] # Re: Pourquoi libreoffice ne gère pas les macros excel ?

            Posté par . Évalué à 5.

            Oui il y a un enregistreur de macro depuis longtemps. Il était déjà là au temps de OpenOffice.org, pour StarOffice 5 je ne me souviens pas car c'est le genre de fonction que j'utilise une fois par siècle.
            Dans LibreOffice l'enregistreur est désactivé par défaut car son fonctionnement qui date de OOo n'est pas satisfaisant car trop limité au dire des développeurs de LO (décision de l'ESC (Engineering Steering Committee) tout au début de LO). Pour l'activer il faut cocher la case ad-hoc dans les options : menu Outils > Options > LibreOffice > Avancé.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.