Journal J'ai testé (et approuvé!!!) openSUSE 11.4 !!!!

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
15
10
nov.
2011

Eh oui, je suis (presque) en retard, vu la sortie imminente de la 12.1. Mais qu'y a-t-il de spécial, en fait???? Eh ben, elle est simplement géniale.

J'explique...

N'ayant plus installé de linux depuis 6 mois (souci au niveau professionnel, résolu avec les derniers noyaux - pas le sujet ici), je me redécide enfin à virer Windows de mon portable pour y installer un tout-beau-tout-propre linux.

Mais lequel??? Honnêtement, je n'avais pas du tout pensé à openSUSE. Il faut avouer, et les aficionados ne vont sûrement pas apprécier mais c'est souvent le cas sur beaucoup de forum, que ce caméléon n'a pas une excellente réputation : lente, lourde, énormément de paquetages inutiles, un capharnaüm dans les fichiers de config', peu de logiciels à usage familial (trop dirigée professionnelle), etc... Donc je me suis tourné tout naturellement vers les "leaders" du moment : Ubuntu (en fait Kubuntu car j'adore KDE), la nouvelle Mandriva, son fork Mageia et une petite nouveauté, Chakra.

Le résultat : Ubuntu ne voulait plus rien entendre dès que j'installais le driver proprio de ma carte graphique et j'ai eu pas mal de plantage de Konqueror et Rekonq - Mandriva, très belle, mais lourde, buggée et trop peu de mise à jour - Mageia, très intéressante mais il me "manquait" quelque chose (vraiment trop basique, sans réel avantage accrocheur) - Chakra, très rapide mais encore très (trop) pauvre en logiciels.

Bref, je ne savais plus quoi faire. J'ai visité un peu distrowatch et j'ai téléchargé Fedora, LinuxMint et .... openSUSE 11.4!

Je précise tout de suite, je n'ai pas testé Fedora, ni LinuxMint : je n'ai tout simplement pas eu le temps

J'ai installé openSUSE "juste pour voir". Eh ben, WOUAW! J'ai démarré le liveCD... et superbe. Elle accroche directe par la qualité de son interface et la fluidité de KDE. Je l'ai installée et c'est pareil. Déjà, l'installateur, bien que fouillis au niveau du partitionnement (pour un débutant c'est pas facile... mais énormément d'options et de qualités), est vraiment robuste et bien foutu. Un peu lent, c'est vrai, mais très puissant.

Une fois installée, cette openSUSE délivre toute sa puissance. KDE est hyper fluide (tous effets activés) et la base pour une utilisation courante est installée. Elle est très belle! C'est non négligeable! L'utilisation est vraiment très agréable.

Honnêtement, je n'étais pas du tout fan d'openSUSE (l'ayant testée, il y a quelques années), mais là, je ne peux que vous avouer qu'il s'agit d'une des meilleures distros linux que je connaisse. Une intégration parfaite de KDE, aucun bug jusqu'à présent, très légère et rapide (le démarrage juste un peu plus lent qu'une Ubuntu, avouons...) à l'utilisation.

Bref, je recommande très très vivement!!

PLUS :

  • YaST (encore mieux que le Centre de Contrôle de Mandriva!!), outil hyper complet!
  • Installation de paquetages hyper simple (surtout avec le système 1-click)
  • Enormément de paquetages disponibles
  • Hyper configurable
  • Rapide, légère, fluide
  • Intégration parfaite de KDE, et je pèse encore mes mots!
  • quasi-parfaite! (Même parfaite pour un non débutant)
  • Belle communauté, pas énorme comme celle d'Ubuntu, mais très active!

MOINS :

  • Installation un peu longue
  • Peu suggestive sur comment trouver certains paquetages non-libres (une fois trouvé, c'est pourtant hyper simple et facile)

Moi, je reste dessus et j'attends avec impatience la 12.1

  • # Chakra c'est archlinux modifié

    Posté par . Évalué à 1.

    Bonsoir,
    tu dois donc avoir tous les paquets d'Archlinux. Cela doit suffir non ?
    Bonne soirée

    • [^] # Re: Chakra c'est archlinux modifié

      Posté par . Évalué à 3.

      Ils sont en train de se séparer d'Archlinux et possèdent maintenant leurs propres dépôts :

      Currently Chakra has started his own path becoming an indenpendent distribution, with own repositories, packages and Kernel, an innovative half/rolling release cycle

      • [^] # Re: Chakra c'est archlinux modifié

        Posté par . Évalué à 3.

        hélas j'avais essayé Chakra, et effectivement on ne peut rien utiliser d'archlinux. Je l'ai donc vite effacé pour mettre Arch à la place.

        Dommage parce que le gestionnaire de paquets était bien (ce qui manque à Arch, pour lister par exemple les paquets qui prennent le plus de place, pour retirer les paquets dont on ne se sert plus).

        D'un autre côté un gestionnaire de paquets c'est utile justement quand on a beaucoup de paquets à gérer, ce que n'a pas Chakra. Si c'est juste pour installer / désinstaller digikam ou kgoldmine, je peux le faire à la main (en ligne de commande).

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # Yast oui mais non

    Posté par . Évalué à 5.

    Je ne dois pas être réceptif à Yast parce que depuis l'interface graphique je n'ai pas réussi à installer un paquet alors qu'avec la ligne de commande ça va sans problème.
    Une autre chose pénible avec cette distribution c'est la multiplication des dépôts un pour KDE, un pour VLC, etc. Du coup ya des doublons au niveau des logiciels et on ne sait pas trop comment se démerde le gestionnaire de paquets.

    • [^] # Re: Yast oui mais non

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Oui, Yast est un véritable enfer. C'est sûr que, en 2001, ça devait paraitre bien. Mais installer une imprimante, installer un paquet: tout ça prend un temps bête avec Yast. Ce n'est pas compliqué mais c'est juste plein d'étapes, généralement inutiles, de boutons partout.

      Sans compter la déplorable gestion des claviers, qui rentre en conflit avec le bureau GNOME.

      Je ne comprends toujours pas comment on peut aimer Yast.

      • [^] # Re: Yast oui mais non

        Posté par . Évalué à 4.

        Point de vue utilisateur KDE (pour les Gnomistes, voir l'avis d'un utilisateur averti comme Ploum):

        YaST était très sympa et une véritable plue value pour l'utilisateur, du temps de KDE3. Depuis KDE 4, faut reconnaître que pratiquement tous les modules utiles au simple utilisateur font doublons, et YaST reste (plus ou moins) utile à l'admin système fainéant.

        Le module d'install graphique a assez mal vieilli, mais reste plus ou moins indispensable car le backend PackageKit-zypper est complètement buggé (ça marche au poil sous Fedora). Y'a peut être toujours moyen de changer le backend pour utiliser le backend natif Zypp sous la 11.4, à voir.

        Autre avis que j'avais rédigé à la sortie de la 11.4 ici.

  • # Bien vouloir mais pas pouvoir

    Posté par . Évalué à 2.

    J'étais justement en train de chercher une distribution pour la tour que je viens de récupérer (Intel dual core, Radeon HDjeséplu, 4Go de RAM (c'est dingue le genre de matériel dont les gens se débarrassent !)) et j'en voulais une à base de KDE pour changer de mon spartiate Openbox mais non ... rien à faire.
    C'est peut-être dû à l'écran 22pouces (mais en 2011 ce serait un comble !) mais rien à faire je ne peux lancer ni le système Live (écran noir mais pas éteint au bout de 10 secondes), ni l'installation (des lignes de couleurs aléatoires s'affichent après le chargement du noyau) ni même l'installation en VESA ou mode texte.
    J'ai essayé toutes les options sauf le changement d'écran.

    Si quelqu'un a une idée je prend, sinon m'en retournerai sous Arch et j'y testerai KDE ...

    • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      c'est dingue le genre de matériel dont les gens se débarrassent !

      Peut-être qu'il y avait une raison ?

      • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

        Posté par . Évalué à 2.

        Un ventilateur de carte graphique encrassé par la poussière.

        J'ai préconisé à cette personne de patienter deux semaines le temps que je revienne dans le département (j'étais en voyage) et que je m'occuperais de la tour qui ne démarrait plus mais non ... elle a préféré en acheter une autre parce qu'elle avait elle-même déjà nettoyé l'intérieur du pc et que pour elle il était mort. Je précise que le remplacement n'avait rien d'urgent sachant qu'elle ne fait que de la bureautique et qu'elle possède en plus un eeepc dernier cri avec une LMDE aux ptis oignons.

        Rentré de voyage, j'ai nettoyé un peu plus la carte-mère et tous les ventilateurs et me voilà l'heureux propriétaire d'un Dual Core (ouais, la personne c'est ma mère en fait) ....

        • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

          Posté par . Évalué à 5.

          Marrant, moi j'avais gagné une machine parce que NTLDR manquait. Si si :)

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

          Posté par . Évalué à 7.

          Ca c'est un comportement que je croise de plus en plus et que je trouve dramatique, du genre :

          " Holala mon pécé il a plein de virus, il faut que j'en rachète un.
          - Meuh non pas besoin, donne-le moi je vais te nettoyer tout ça (et installer linux dessus).
          - Oui mais il est vieux et lent.
          - Il a trois ans, et à son retour il sera plus rapide que jamais et couvrira tous tes besoins.
          - Oui mais heu.. je vais quand même en racheter un."

          Les gens aiment bien acheter pour acheter, se payer cette petite dose de plaisir au déballage d'un objet, même inutile, pour l'oublier aussi sec et attendre avec impatience la prochaine prise. Ce cas précis me jette ce fait à la figure assez régulièrement (et ça fait mal).

      • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

        Posté par . Évalué à 3.

        J'ai bien une idée : Windows ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

      Posté par . Évalué à 3.

      Je lis :
      "...c'est dingue le genre de matériel dont les gens se débarrassent !..."
      puis :
      "mais rien à faire je ne peux lancer ni le système Live (écran noir mais pas éteint au bout de 10 secondes), ni l'installation (des lignes de couleurs aléatoires s'affichent après le chargement du noyau) ni même l'installation en VESA ou mode texte."
      et :
      "Un ventilateur de carte graphique encrassé par la poussière.".

      Alors, peut-être qu'il y un un petit rapport entre ces divers points. Bon, je dis cela, je ne dis rien.

      En ce qui me concerne, j'aurais commencé par changer la carte graphique, pensant qu'elle a mal supporté des conditions hyper-tropicales. De nouveau, je dis ...

      • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai biensûr testé la RAM (pour le commentaire d'en-dessous) et la carte graphique (que j'ai évidemment nettoyée, ainsi que toute la carte mère) fonctionne parfaitement avec toutes les autres distributions que j'ai testées (Ubuntu, Debian, Arch, Pardus).

    • [^] # Re: Bien vouloir mais pas pouvoir

      Posté par . Évalué à 0.

      je ne peux lancer ni le système Live (écran noir mais pas éteint au bout de 10 secondes), ni l'installation (des lignes de couleurs aléatoires s'affichent après le chargement du noyau) ni même l'installation en VESA ou mode texte. <

      Commence par tester la carte graphique puis la ram avant de changer de distrib :)

  • # openSUSE, c'est nul !

    Posté par . Évalué à 5.

    La preuve, elle ne sait même pas gérer correctement le clavier, et répète de façon totalement inutile et ridicule certains caractères (comme les ! et les ?), tout en bouffant des espaces un peu partout ...

    • [^] # Re: openSUSE, c'est nul !

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      La preuve, elle ne sait même pas gérer correctement le clavier, et répète de façon totalement inutile et ridicule certains caractères (comme les ! et les ?), tout en bouffant des espaces un peu partout ...

      Je crois que c'est un problème lié au clavier 107 touches (avec deux touches hyper, disposées entre meta et super) qu'utilise l'OP!

    • [^] # Re: openSUSE, c'est nul !

      Posté par . Évalué à 2.

      Cela dit, c'est pas faux, OpenSuse gère mal le clavier: le bépo n'est même pas listé dans Yast, si bien que pour passer l'ensemble du système en bépo on est obligé d'aller tout trifouiller soi-même.
      Par fainéantise, du coup je ne suis en bépo qu'une fois loggué sous X (console et KDM restent en azerty).
      Alors pourquoi ne listent-ils pas toutes les dispositions installées sur le système ? Mystère.

  • # Approuvé!!!!

    Posté par . Évalué à 6.

    Ha j'attendais que tu l'approuves, je vais pouvoir tester !!!!! (oui je m'exclame énormément)

  • # Critères de jugement

    Posté par . Évalué à 3.

    WOUAW! J'ai démarré le liveCD... et superbe.

    C'est le fond d'écran qui compte (+les couleurs et le jeu d'icônes) ? ;-)

    Parce que sinon pour moi, KDE c'est KDE, un driver c'est un driver (et c'est libre), et voilà.

    Ce qui fait les spécificités d'une distribution c'est la gestion de paquets (à peine la configuration vu qu'il y a des interfaces), les mises à jour (des logiciels qui ne plantent pas et pas tous changés tous les quelques mois), l'aide que l'on peut trouver en local et en ligne, et "l'éthique"...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.