Journal linux sur ipad,pod,phone

Posté par . Licence CC by-sa
5
31
août
2011

Voilà, c'est fait. L'ipad a été libéré et fait enfin tourné notre noyau favori. ça m'a permis de découvrir le projet http://www.idroidproject.org/ qui est à l'origine de l'exploit.

Sinon, ça marche bien une distrib linux sur un macbook récent genre mac air ?

vu sur http://www.zdnet.fr/actualites/linux-porte-sur-l-ipad-1ere-generation-39763425.htm#xtor=RSS-1

  • # ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Sinon, ça marche bien une distrib linux sur un macbook récent genre mac air ?

    Pourquoi ça ne pourrait pas bien marcher ? Je n'ai pas d'expérience dans ce domaine mais j'ai du mal à voir pourquoi il y aurait des problèmes ; même si Apple a ses spécificités (appuyer sur C pour démarrer sur un CD ou je ne sais plus quoi) il n'y a pas de grandes grandes différences (je sens venir des gens qui vont dire que les Macs sont blancs et ont une coque en Alu donc ça change tout).

    207829⁶+118453⁶=193896⁶+38790⁶+14308⁶+99043⁶+175539⁶

    • [^] # Re: ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      C'est plutôt une histoire de driver, de support de matériel (genre wifi) de support de suspend, etc

    • [^] # Re: ?

      Posté par . Évalué à 4.

      ben le clavier déjà, change. c'est utilisable avec emacs ?

      Sinon, il y a les drivers, le suspend to disk, to ram, la gestion des ventilos, le rétro éclairage qui pourraient poser problème.

      • [^] # Re: ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        c'est utilisable avec emacs ?

        Aie aie aie je vois déja poindre le troll...

        • [^] # Re: ?

          Posté par . Évalué à 8.

          Si je dis pas de connerie emacs c'est à base de Ctrl+truc, mais alors sous MacOS c'est Pomme+truc ?

          Au moins sous vi, une touche à la fois. C'est bien plus simple et portable.

          • [^] # Re: ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            On parle d'installer GNU/Linux sur un ordinateur Apple, je crois. Donc le clavier, il a deux touches Contrôle, deux touches Alt, deux touches Super et plein d'autres touches dont certaines à des positions inhabituelles. Cela change la disposition du clavier, et il y a des dispositions prévues pour cela. En revanche, cela ne change strictement rien aux raccourcis utilisés, qui sont caractéristiques des logiciels, pas du clavier.

            Donc une copie, qui se fait avec Super + C sous MacOS X Finder, se fera avec Contrôle + C sous GNOME Nautilus, sur la même machine. Sous GNOME, les touches Super servent plutôt pour les raccourcis liés à GNOME lui-même, je pense.

            • [^] # Re: ?

              Posté par . Évalué à 2.

              Moi mes touches "super" elle ont un beau logo Windows dessiné dessus. Si y'avait pas eu Windows, est-ce que la touche "super" aurait existé ?

              • [^] # Re: ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                À ton avis ? Tu imagines sérieusement que Microsoft aurait pu inventer un truc pareil ?

                Un indice : [http://en.wikipedia.org/wiki/Super_key_%28keyboard_button%29].

              • [^] # Re: ?

                Posté par . Évalué à -9.

                Apres avoir invente le clavier en 77, Steve Jobs a invente cette touche en 81 avec l'apple II ou III.
                En gros, ils se sont rendus compte que control était utilise pour les caractères de contrôles (ctrl c, a, e, d etc) dans un terminal et que napper des raccourcis UI dessus était une plutôt mauvaise idée.

                D'ou l'idee de rajouter une touche pour ca.

                Microsoft aurait bien pompe l'idée, mais comme ils contrôlaient pas le hardware et qu'il venait de la faire a l'envers a IBM, avec une cerise sur le gâteau, IBM les a envoyé se faire foutre et la confusion ctrl c copie/fin de programme a été inventée par Billou.

                Pendnat ce temps la, les maceux ont leurs raccourcis clavier et leur caractères de contrôles sur des combinaisons différentes.

                Donc, oui, si yavait pas eu de windows dessus, t'aurais probablement une pomme, ou un noeud de marin, et elle s'appellerait commande.

                Cela dit, le support sous linux serait probablement mauvais (réécriture du driver pour la 5ieme fois, on a eu une super idée pour gérer la touche, ça pete tout, mais, hé! on s'en branle, c'est du logiciel libre, t'as qu'a prendre le patch et réécrire toute ton appli, sale feignasse).

                If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

                • [^] # Re: ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                  Je n'ai jamais compris pourquoi ctrl-C et ctrl-V ont été introduits alors qu'il y avait déjà shift-ins et ctrl-ins pour copier / coller. Quelqu'un sait ?

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par . Évalué à 5.

                    Peut-être le fait que CtrL+C / Ctrl+V peuvent se faire avec juste la main gauche (donc avantage pour les droitiers qui n'ont pas à lâcher leur souris ) ?

          • [^] # Re: ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 10.

            Il n'y a pas que Control.

            Emacs signifie en réalité Escape-Méta-Alt-Control-Shift

          • [^] # Re: ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Au moins sous vi, une touche à la fois. C'est bien plus simple et portable.

            Comme <Ctrl-W>[hjkl] pour se déplacer entre les différentes fenêtres ou <Ctrl-X><Ctrtl-[olnpey]> pour l'omni-completion et autres fonctionnalités ?

            J'ai l'impression d'avoir marché dedans...

            • [^] # Re: ?

              Posté par . Évalué à 1.

              Plutôt que les fenêtres, il y a les onglets. Et là, c'est g[tT] ou g[0...9].

              Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        ben le clavier déjà, change. c'est utilisable avec emacs ?

        Oui, parce qu'Emacs est conçu pour être utilisable avec plein de claviers différents. Par exemple, sur nos claviers qui ne portent pas de touche Meta comme la Space Cadet d'origine, la touche Alt est utilisable à la place. Sur des claviers qui n'auraient pas de touche Alt, la touche Échap peut également servir.

        En revanche, les claviers Apple sont extrêmement pour l'utilisation de la ligne de commange Unix, parce qu'il leur manque des symboles explicites tels que | et ~ et les accolades, si je me souviens bien. Ces symboles sont accessibles via des combinaisons avec AltGr, qu'il faut apprendre par cœur parce qu'elles ne sont pas indiquées sur les touches.

        • [^] # Re: ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          J'étais aussi récitent face aux claviers Apple jusqu'à ce que j'utilise un macbook au boulot pour coder. Il faut certes réapprendre pas mal de réflexes, parce que beaucoup de touches spéciales bougent, mais après une ou deux semaines, j'étais aussi à l'aise que sur mon thinkpad.
          Le seul truc lourd c'est effectivement l'absence d'indications sur les touches: le plus simple c'est d'imprimer la disposition le temps de l'apprendre.

          Ceci dit, quitte à tout réapprendre, ça vaut peut-être la peine de carrément passer à du dvorak...

        • [^] # Re: ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          ce qu'il manque c'est juste l'indication, car je les trouve mieux placés sous mac que sur les claviers azerty classique.
          Notamment le fait que ([{ soient sur une seule touche et )]} soient également sur une seule touche (c'est beaucoup plus logique).
          Tout comme - et _.
          Ensuite, | c'est facile c'est sur le 'l'
          Et ~ c'est assez simple aussi à retenir c'est sur 'n'.
          (et aussi @ qui est plus simple)

          des combinaisons [...] qu'il faut apprendre par cœur

          Oué enfin ça c'est une histoire d'habitude et d'apprentissage initial. Tu regardes ton clavier lorsque tu tappe des {, des }, des | ou des ~ ?
          Si oui alors je comprend la gène (un peu).
          Si non, si tu ne regarde plus mais que tu tape à l'aveugle, alors le fait que ce soit marqué sur le clavier n'est que d'un intérêt purement transitoire (et ça permet en outre à beaucoup de personne de ne pas avoir d'informations inutiles sur leur clavier).

          • [^] # Re: ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oué enfin ça c'est une histoire d'habitude et d'apprentissage initial.

            Précisément.

            Tu regardes ton clavier lorsque tu tappe des {, des }, des | ou des ~ ?

            Non, mais je n'ai pas eu besoin de tâtonner au début.

          • [^] # Re: ?

            Posté par . Évalué à -2.

            Mouais, meme moi, je trouve que les azerty apple sont plutot mauvais pour les developpeurs.

            Plutot bien pour des taches courantes, j'aime beauoup le fait que cmd soit au pouce plutot qu'au petit doigt, le @ comme tu dit est achement plus pratique, mais galerer pour trouver un |, ca saoule.

            Cote physique par contre, ya pas chier, leur clavier fin sont un vrai bonheur a utiliser, font pas un bruit et les doigts volent sur les touches sans aucun effort.

            If you can find a host for me that has a friendly parrot, I will be very very glad. If you can find someone who has a friendly parrot I can visit with, that will be nice too.

            • [^] # Re: ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Cote physique par contre, ya pas chier, leur clavier fin sont un vrai bonheur a utiliser, font pas un bruit et les doigts volent sur les touches sans aucun effort.

              Ça dépend des gens, ça. Par exemple, je ne supporte pas les claviers fins qui ne me relèvent pas assez les doigts. D'autres adorent…

              • [^] # Re: ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Les claviers d'apple sont fin mais pas plat (il y a par exemple le logement des piles qui surélève l'arrière)

            • [^] # Re: ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              mais galerer pour trouver un |, ca saoule

              Je pense que c'est vraiment une histoire d'habitude, car je trouve plus simple et plus facile que sur un azerty classique
              Surtout que ça se fait à une main sans se tordre comme un ALT GR + 6 sur un azerty classique
              Sous mac c'est juste alt + shift + l donc à trois doigts mais de la même main, ça tombe bien sous les doigts.

              Cote physique par contre, ya pas chier, leur clavier fin sont un vrai bonheur a utiliser

              Ho vi, d'ailleurs je me tate à en prendre un pour mes autres ordi que mac, juste parce que c'est mieux
              (c'est ça ou le arc de microsoft, à moins que quelqu'un connaisse des équivalents ailleurs)

              • [^] # Re: ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                à moins que quelqu'un connaisse des équivalents ailleurs

                Je suis très content de mon solar keyboard de Logitech.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

        • [^] # Re: ?

          Posté par . Évalué à 2.

          Solution :
          des claviers plats, totalement.
          avec possibilité d’illuminescence, des symboles.

          et hop, plus fin, plus beaux, sans renier sur la qualité. et de toutes façons lorsqu'une touche déconne actuellement on change le clavier aussi...

          bonus : pouvoir changer de disposition (visuelle, tout les symboles suivent) sans changer de clavier. et ça, tant pour la production que pour l'utilisation, c'est bien.
          malus : consomme un chouilla d'autonomie
          super bonus : les geeks seront en dvorak sans faire apparaitre les symboles ...

          les prochains mac book air ?

          • [^] # Re: ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            des claviers plats, totalement.

            Comment ça, totalement plats, tu veux dire sans touche qui s'enfonce, comme une planche bois ? Toi, tu veux te faire mal aux mains…

            • [^] # Re: ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              En quoi tu te ferais mal aux mains ?
              Tu te fais mal aux mains lorsque tu écris sur un smartphone / une tablette ? Pourtant c'est entièrement plat.
              (et au pire, plat ne voudrais pas forcément dire sans enfoncement possible...)

              • [^] # Re: ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Tu te fais mal aux mains lorsque tu écris sur un smartphone / une tablette ?

                Je ne l'ai jamais fait, donc je ne peux pas répondre. Mais je pense que si je devais taper sur une surface dure tout ce que je tape en une journée, et à la même vitesse, je me ferais très mal, oui.

              • [^] # Re: ?

                Posté par . Évalué à 2.

                au début et pour les anciens, c'est possible : habitué à l'utilisation avec les amortisseurs que sont les touches, ils frapperont au début sur un clavier plat comme sur un clavier à "gros rebond". Donc cela pourrait se ressentir, chez certains utilisateurs.
                mais au final il est fort probable que cela soit le contraire : une fois le pli de l'effleurement pris, le contact avec la surface (avec ou sans amortisseur) est plus douce. On doit grandement gagner en confort, se faire "moins mal au doigts", du mions, moins de pression permanente sur le bout des doigts, surtout pour ceux ayant une grande utilisation du clavier.

                ce n'est pas le facteur faisant que ce type de clavier n'existe pas encore. le facteur doit plutôt être que jusqu'à présent on avait pas la techno pas chère pour ça, et d'autre part que, même très faible et localisé, l'éclairage coûte en autonomie.

                ?

                • [^] # Re: ?

                  Posté par . Évalué à 2.

                  C'est quoi la position de repos sur un clavier où un simple effleurement suffit à taper un caractère ?

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    Une position de repos où ne reste pas avec les mains en extension au dessus du clavier, le tout juste parce que deux doigts le touche ?
                    C'est aussi une question d'habitude. Ce à quoi tu fais allusion est une position d'attente, de réflexion. Pas une position de repos. Et pour cette position il est aisé de mettre en place un lock, soit "physique" soit actif lorsque deux points, ou plus, restent enfoncés ensemble (vu qu'un clavier mutli-touche n'a aucune utilité :p)
                    Bref j'ai pas réponse à tout, et ne saurait quelle est la meilleure solution pour répondre au besoin de position d'attente. Mais la difficulté me semble faible, secondaire, techniquement, et souvent une question d"habitude. La question se pose de la même manière avec certains claviers, par exemple ceux des mac book air sont sensibles : la position de repos en appui sur les touches entraine parfois une frappe involontaire.

                    • [^] # Re: ?

                      Posté par . Évalué à 3.

                      (vu qu'un clavier mutli-touche n'a aucune utilité :p)

                      En fait si, c'est très utile :

                      • Pour une simple majuscule en début de phrase le verrou maj est ennuyeux,
                      • Pour les raccourcis claviers, on s'en sert tous les jours,
                      • Pour les joueurs qui ont besoin de marcher en crabe tout en avançant,
                      • Etc.
                      • [^] # Re: ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        Merci ;-)

              • [^] # Re: ?

                Posté par . Évalué à 2.

                On apprends sur quelqu'un en le regardant frapper au clavier. Son habitude et son humeur par exemple, s'il frappe fort sur son clavier il est probable qu'il soit ou énervé ou débutant. Une frappe de quelqu'un maîtrisant son clavier est souvent une frappe souple, calme, douce et rapide. Non ? Le clavier plat accélérera cela, stout.

                • [^] # Re: ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Non. Plus la course d'une touche est courte, plus la durée d'amortissement est faible, plus le choc des doigts sur la surface est violent. Le cas extrême, c'est celui d'une surface dure, où est chocs ne sont amortis que par la pulpe du doigt et absolument pas par la course de la touche, qui est nulle. Sur une journée entière, à travailler pour de vrai, j'entends, pas à butiner et à répondre trois lignes à un message, ça doit se ressentir.

                  Si les touches fines étaient une telle panacée, pourquoi tous les claviers ne seraient-ils pas fin ? Pourquoi les modèles M d'IBM seraient-ils encore appréciés ?

                  Lorsque l'on tape au clavier, encore une fois, pour bosser pour de vrai, j'entends :

                  1. on ne regarde pas trop les touches, et on a donc besoin de repères physiques ;
                  2. les doigts au repos ne sont pas très loin des touches, voire au contact des touches, et c'est la course des touches qui évite de faire des frappes par erreur.

                  Maintenant, remplace ton clavier par une planche tactile si ça t'amuse, et ta souris aussi tant qu'à faire, mais je te conseille de prendre rendez-vous avec la médecine du travail par avance, ça te fera gagner du temps. Et préviens aussi ton employeur, pour pouvoir justifier ta baisse de productivité liée à la diminution consécutive de ta vitesse de frappe.

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Le fait d'être blessant sur les remarques sous entends "tu ne travailles jamais pour de vrai", qui ne justifient en rien ton propos, cette idée n'est un alignement d'habitudes.

                    Plus la course d'une touche est courte, plus la durée d'amortissement est faible, plus le choc des doigts sur la surface est violent.

                    où est chocs ne sont amortis que par la pulpe du doigt

                    ne s'applique que par l'habitude de la frappe sur un clavier standard.

                    Pourquoi les modèles M d'IBM seraient-ils encore appréciés

                    Non merci, je ne suis pas une secrétaire où la frappe au kilomètre est chronométré.

                    c'est la course des touches qui évite de faire des frappes par erreur.
                    on a donc besoin de repères physiques
                    bravo tu viens de découvrir le b-a-ba du clavier.

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    La seule remarque étant une réelle opposition au clavier plat est la remarque de Pititjo au dessus : la solution lorsque les mains sont en position d'attente.

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Non.

                    Si.

                    Plus la course d'une touche est courte, plus la durée d'amortissement est faible, plus le choc des doigts sur la surface est violent.

                    Oué, enfin c'est juste faux...
                    On peut très bien faire une course longue avec une raideur très faible, résultat tu va enfoncer rapidement (dépend de la force appliquée tout de même) la touche et venir t'écraser au fond.
                    On peut très bien faire une course longue avec une raideur très forte, résultat tu n'arrivera jamais à enfoncer la touche dans appliquer une force importante.
                    On peut très bien faire une course courte avec une raideur faible, résultat tu va enfoncer rapidement (dépend de la force appliquée tout de même) la touche et venir t'écraser au fond.
                    Et on peut même faire une course courte avec une raideur variable qui va te permettre d'enfoncer rapidement la touche au début, la raideur augmentant va amortir ton petit doigt pour qu'il ne vienne pas choquer au fond.

                    Tout ça pour dire que :

                    • la course d'une touche n'a pas d'influence (seule) sur l'amortissement
                    • il faut prendre en compte la raideur des touches
                    • c'est sur que si tu tape comme un bourrin sur tes touches dur et qu'on te met un clavier avec une faible raideur entre les doigts (course courte ou non hein) ben ça va faire un peu de mal

                    Maintenant si tu veux, essai pour une fois un clavier mac (même un clavier de macbook)
                    L'avantage d'un clavier avec faibles touches (courtes et moins raides) est aussi de devoir faire moins d'effort, fournir moins de force pour les enfoncer. On peut aussi y rajouter un déplacement plus faible des doigts. Juste ce qu'il faut pour que ce soit plus agréable est moins fatiguant.

                    on ne regarde pas trop les touches, et on a donc besoin de repères physiques

                    Prend un clavier fin, tu aura toujours des touches et donc des repères physiques.

                    les doigts au repos ne sont pas très loin des touches, voire au contact des touches, et c'est la course des touches qui évite de faire des frappes par erreur

                    Prend un clavier fin, tes doigts au repos seront toujours au contact des touches.

                    Si les touches fines étaient une telle panacée, pourquoi tous les claviers ne seraient-ils pas fin ?

                    Parce qu'on les retrouve en général sur des claviers bas de gamme / claviers de portables et qu'ils sont juste mauvais.
                    Encore une fois, essai un clavier type mackbook / imac et dit ce que tu en penses (tu sais, genre pour de vrai, pas des trucs en l'air sans savoir, fait un vrai test). Pour ma part en terme de confort c'est juste bien mieux que la plupart des claviers que j'ai eu dans les mains jusqu'à présent.

                    Si c'est tellement pourri les claviers fins, pourquoi les célèbres typematrix ne sont pas détestés par exemple ? Je sais que certains en ont ici, il m'étonnerais qu'ils aient une grande course au niveau des touches...

                    • [^] # Re: ?

                      Posté par . Évalué à 2.

                      hum avec la lecture de ton commentaire j'crois que j'ai compris pourquoi Tanguy réagit comme ça. Pour lui ça doit être : clavier plat = écran tactile.

                      • [^] # Re: ?

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Oui, en effet : ce n'est pas de cela qu'on parlait ? J'avais cru comprendre qu'on discutait de la possibilité de remplacer les claviers par des écrans LCD tactiles. Et ça, oui, c'est un truc à perdre énormément en vitesse de frappe, puisqu'on n'a plus aucun repère tactile, et à se faire mal aux doigts, parce qu'il n'y a aucun amorti.

                    • [^] # Re: ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      Maintenant si tu veux, essai pour une fois un clavier mac (même un clavier de macbook)

                      J'ai essayé. Je n'aime pas, mais alors pas du tout, ça me fait faire des frappes involontaires et ça me donne l'impression de taper sur une planche dure.

                  • [^] # Re: ?

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Je ne rebondis que sur cette partie :

                    Si les touches fines étaient une telle panacée, pourquoi tous les claviers ne seraient-ils pas fin ?

                    Pourquoi alors est-ce que l'on pratiquement que des écrans brillants ?

                    • [^] # Re: ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Exactement pour la même raison : parce que ça fait vendre, pas effet bling-bling. Mais c'est moins bien.

      • [^] # Re: ?

        Posté par . Évalué à 10.

        À mon avis autrement plus utilisable que emacs sur iPad.

        Encore qu'il y a sûrement une appli "i-emacs" en cours d'écriture pour donner à emacs le contrôle à interface tactile que vous attendiez depuis si longtemps!
        Des combinaisons de glissement de doigts sur l'écran pour remplacer les ctrl, les méta, et les autres.
        "Vous souhaitez copier ce paragraphe et l'envoyer sur le prochain buffer? Mais rien de plus simple: pendant que votre index gauche parcourt la diagonale haut-gauche vers bas-droit de votre écran, votre auriculaire gauche trace un ovale autour du paragraphe visé et votre index droit fait tout le tour de l'écran.
        Ensuite vous devez tracer un dodécagone régulier avec le majeur de la main droite sur l'icône du buffer visé tout en déplaçant le plus naturellement du monde le contenu du paragraphe avec tous vos doigts de la main gauche en même temps."

        i-emacs: pensé comme emacs, mais avec le plaisir de l'interface tactile!

        PS: Pour être plus proche encore de l'esprit de la machine, le traçage simultanée du dodécagone et le glisser-déposer à 5 doigts a été breveté.

    • [^] # Re: ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ça marche plutôt bien, quoiqu'il y ait quelques joyeusetés à tout mettre en place. Mais dans l'ensemble, ça marche, donc.

    • [^] # Re: ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Le blog de Matthew Garrett est intéressant à lire. Il bosse sur le support de l'EFI des macs dans Linux :
      http://mjg59.dreamwidth.org/

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.