Journal Bucarest

Posté par .
Tags : aucun
5
31
oct.
2008
Question ouverte à tous ceux qui bossent dans l'informatique: seriez-vous intéressés par l'idée de faire le même travail que vous faites actuellement, mais à Bucarest, Roumanie.
Si oui, sous quelles conditions/compensations ?
Combien de temps penseriez-vous rester (six mois, un an, tout le temps nécessaire pour la mission, à vie...) ?
  • # y'a mieux...

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    pour avoir visité différents pays et même différentes régions de la Roumanie, Bucarest, ça sux grave !

    L'ouest de la Roumanie peut être très sympa, la Hongrie, la république tchèque sont vraiment des pays sympas.

    Quand j'entends parler de Bucarest, je me demande s'il s'agit de délocalisation pour laquelle l'employeur est "tenu" de proposer un poste identique ou s'il s'agit vraiment d'une opportunité.

    Je connais des gens qui sont parti travailler à Moscou mais avec un salaire "d'expatriés" (et pas un salaire "local")... du coup, ils sont un peu les rois du pétrole...

    Quand j'étais en Roumanie, on avait invité nos hôtes pour les remercier de leur accueil dans un restaurant, on s'était retrouvé dans un truc un peu "chic", avec le sommelier qui attends derrière toi que tu ais fini ton verre pour te le remplir et on s'en était sorti pour le prix d'un macdo en France (j'avais fait le calcul et ça m'avait justement amusé...)
    C'était en 2002, le cout de la vie a sans doute changé depuis (surtout avec l'arrivée de la Roumanie dans l'Union Européenne.

    Bon, pour résumer, Bucarest c'est super moche, les gens sont super adorables (les roumains qu'on voit en France, sont en fait des "roms" et les roumains les considère comme le font les français...). La culture roumaine est très proche de la culture française (issu de la culture latine).

    Bref, y'a des bons trucs et des mauvais trucs, à toi de trancher.

    Axel
    • [^] # Re: y'a mieux...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Merci pour ce témoignage. Juste une correction : on voit aussi des Roumains non Rroms en France. On en voit beaucoup, même.

      Certains Rroms ne font le voyage de la France que pour mendier, ou pour se sortir de siècles de discrimination en Roumanie, et ce sont en effet les plus visibles, puisqu'on les voit dans les rues, qu'ils occupent parfois sans vergogne des terrains communaux insalubres et qu'ils font des bidonvilles (celui de Choisy le Roi, décor récent du Cinéma de la République de S).
      • [^] # Re: y'a mieux...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        "occupent sans vergogne des terrains communaux insalubres" ? Ah, les salauds ! Occuper comme ça des terrains insalubres, c'est vraiment du masochisme doublé d'un manque de respect pour les gens qui ont des maisons !
    • [^] # Re: y'a mieux...

      Posté par . Évalué à 2.

      J'y suis déjà. Depuis bientôt un an. Et ça a beaucoup changé. Déjà, en un an, ça a beaucoup changé.
      Les immeubles sont refaits, les magasins sont pleins et la culture est toujours latine et les femmes de belles brunes :-)

      Non ma question, c'est pour savoir si les gens sont prêts à partir dans un pays comme la Roumanie. Pour moi, c'est déjà choisi. Et j'y reste :-)
      • [^] # Re: y'a mieux...

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Alors c'est une étude de marché ? Ou tu es RH ?

        Pour ma part, je serai prêt à partir si il y a 72 vierges pour m'accueillir avec 42millions de dollars...
        • [^] # Re: y'a mieux...

          Posté par . Évalué à 3.

          Elles et ils y sont. Mais ne compte pas les trouver la première semaine.
  • # Réponses

    Posté par (page perso) . Évalué à -10.

    Quand tu veux des réponses, ça s'appelle pas un journal, mais une question pour un forum (journal = une information à fournir, forum = une information à obtenir)

    Bon, comme j'aurai répondu sur le forum, je répond ici, même si ça m'énerve toujours que les gens ne savent pas lire et polluent les journaux :
    - aller à Bucarest : ça dépend.
    - les conditions : ça dépend
    - combien de temps : ça dépend

    Ca t'énerve? Ben oui, mais chaque situation est différente, on peut pas choisir à ta place! Bon, pour détailler un peu :
    - Aller à Bucarest : tu vois souvent ta famille? Tu es célibataire? Solitaire? Alors pourquoi pas.
    - combien de temps : ta copine reste la où tu es? Tu n'aimes pas vivre dans des pays différents? 6 mois. Sinon, les "expat'" restent entre 2 et 4 ans dans un endroit avant de souffrir. Surtout toujours négocier les conditions de retour AVANT de partir.
    - les conditions : continuer à cotiser en France (car sinon pour la retraite c'est casse-couille), être payé en Euros (sinon trop dépendant des fluctuations monétaires), même salaire au minimum (la vie maintenant en roumanie est aussi chère qu'en France! Leur salaire non, les prix oui...) si tu as envie d'aller visiter, +50% mini si c'est que pour le fric. Ah oui, ne pas être une fille (ça craint un peu, dixit une copine qui s'est dépêchée de revenir...)

    Bon courage, car bon, la Roumanie, tu as les défauts (vie aussi chère qu'en France) sans les avantages (salaires bas, corruption à tous les étages de l'état au point que l'UE a râlé il y a peu), donc pour avoir de bonnes conditions ça va être dur (c'est plus rentable pour une boite d'embaucher sur place côté salaire pour informaticien).
    • [^] # Re: Réponses

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      bin tu peux répondre à http://linuxfr.org/forums/9/26135.html sur les codecs vidéo, c'est un peu ton dada en plus ? (plus que Bucarest en tout cas) :p
      • [^] # Re: Réponses

        Posté par . Évalué à 2.

        Du moins tu peux *aussi* répondre à mon topic sur les codec vidéos ;-)
        • [^] # Re: Réponses

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Eh!
          OK j'aime les codecs, mais si je n'ai pas répondu, c'est que je ne sais pas dans ce cas précis de ton besoin!

          Je répond quand je sais ou que j'ai une idée sur le sujet, pas pour dire des bêtises non réfléchies (oui, malgré mon fort moissage, je pense toujours qu'une question a sa place dans un forum... Sinon à quoi bon LinuxFr différencie les deux? Autant mettre une seule rubrique si les gens se foutent de la différence...).
          • [^] # Re: Réponses

            Posté par . Évalué à 3.

            >Je pense toujours qu'une question a sa place dans un forum.

            Je suis d'accord avec toi, mais je restreindrai l'affirmation aux questions techniques.

            Quelqu'un qui poste un journal pour configurer son X, oui la il y a abus. Mais parler de la Roumanie dans les forums je trouve pas ça très pertinent. De plus ça ferait beaucoup d'entrées en general.general.

            My 2 cents.
  • # EDIT

    Posté par . Évalué à 7.

    @Zenitram Désolé si je n'ai pas été clair.

    Pour que ce soit clair :
    - ce n'est pas une question pour moi. J'ai déjà choisi.
    - c'est une question pour évaluer ce qu'en pensent les gens en général (enfin les informaticiens.)
    - je pose la question parce que la crise économique en Roumanie, ils ne connaissent pas. Donc c'est lié à l'actualité.
    - et le but est aussi de faire réfléchir les lecteurs à la question.

    Donc, je trouve que la place de cet article en journaux et non en forums et justifiée. Mais je reconnais que je m'y suis pris maladroitement et je ferai mieux la prochaine fois.
    • [^] # Re: EDIT

      Posté par . Évalué à 3.

      par contre tu peux répondre dans le bon fil en cliquant sur "répondre" en dessous du message auxquel tu veux répondre :)
    • [^] # Re: EDIT

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      T'inquiète pas pour Zenitram, il fait un caca nerveux dès qu'il voit un point d'interrogation dans un journal, mais il le lit quand même et fini toujours par répondre ...

      Il est pas méchant dans le fond, il aime juste bien râler :-)
  • # à voir

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    J'ai un ami qui est marié à une roumaine, ils vivent en France, mais vont l'été en vacances en Roumanie dans sa famille, et il trouve que le pays est très chouette.

    Bon il y a une différence entre aller en vacances et vivre dans un pays.

    Moi ça me tenterait.

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

    • [^] # Re: à voir

      Posté par . Évalué à 2.

      En tenant compte du fait que si il disait que ce pays sux, il se fait tabasser par son âme soeur le soir.
  • # voir ta convention pour avoir un point de depart

    Posté par . Évalué à 3.

    Seriez-vous intéressés par l'idée de faire le même travail que vous faites actuellement, mais à Bucarest, Roumanie.

    Combien de temps penseriez-vous rester (six mois, un an, tout le temps nécessaire pour la mission, à vie...) ?
    ca va dependre de toi (ou de ton employé),
    celibataire, partir 6 mois ou 1 an ce n'est surement pas un probleme
    marié avec 2 enfants, tu peux les laisser en France, ou partir avec, là aussi l'avis ne sera surement pas le meme.

    Si oui, sous quelles conditions/compensations ?
    Voir ta convention collective qui fixe surement un certain nombre de chose sur les droits et devoirs de l'employeur et de l'employé dans le cas d'un travail à l'etranger.

    ex : dans ma convention, l'employeur me doit
    - un billet A/R vers la France ou un billet A/R pour que ma famille vienne me voir (femme + enfants) toutes les 2 semaines à 2 mois selon la durée du sejour à l'etranger
    - une prime dite "d'expatrié" censé compenser l'eloignement


    A toi de voir donc ce que les textes et ton employeur te propose, et de voir si ca te semble raisonnable.
  • # Et plus loin ? New Delhi / Bangalore / Hyderabad (Inde)

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Tiens, je me demandais si les avis étaient les mêmes pour aller travailler en Inde ou dans les pays dits émergents, souvent associés à l'Externalisation ... Donc,

    Seriez-vous intéressés par l'idée de faire le même travail que vous faites actuellement, mais à Bangalore, Inde (par exemple) ?
    Si oui, sous quelles conditions/compensations et combien de temps penseriez-vous rester (six mois, un an, tout le temps nécessaire pour la mission, à vie, ...) ?
    • [^] # Re: Et plus loin ? New Delhi / Bangalore / Hyderabad (Inde)

      Posté par . Évalué à 4.

      Ben bonne question epot.
      En fait je voudrais les choses suivantes:
      - l'opportunité de faire un truc suffisamment technique, suffisamment ouvert d'esprit (pas devoir enseigner à des soit-disant administrateurs certifiés comment faire fonctionner la politique de groupe dans Active Directory, par exemple)
      - un taux de sida pas trop élevé
      - ne pas être mal considéré dans le pays (parce que blanc, parce que Français, parce que riche...)

      Une fois cela dit...
      +1 s'ils me donnent un cours de langue locale
      +1 s'ils me filent un salaire comparable aux français
      +10 si c'est des libristes dans l'âme
      +5 si l'endroit est intéressant historiquement/culturellement/paysagement.
    • [^] # Re: Et plus loin ? New Delhi / Bangalore / Hyderabad (Inde)

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      L'inde c'est pas évident.
      J'ai des amis assez cools, qui ont pour habitude de voyager avec un sac à dos, marcher beaucoup à pied, discuter avec les gens.., qui ont été en Inde l'an dernier.
      Ils sont rentrés avant la fin de leur séjour, pour la première fois, alors qu'ils se sont promenés dans toute l'Asie du sud (Thailande, Laos, Philippines, Japon, Chine, Indonésie, Corée...) et l'Amérique du Sud.
      Pour deux raisons:
      1) l'un des deux ne guérissait pas de sa tourista (bouffer des BN au petit déjeuner, le midi et le soir, et boire uniquement du Coca, ça manque de variété),
      2) voir tant de morts au bord de la route, ça les a perturbés. On sait que ça existe, on le lit, mais le voir...

      If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

      • [^] # Re: Et plus loin ? New Delhi / Bangalore / Hyderabad (Inde)

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je suppose que çà dépend où tu vas et dans quelles conditions ... Si c'est pour faire le Routard, les conditions sont peut-être celles que décrivent tes amis. Par contre, je suppose que si une société IT t'envoie en Inde (ou si tu te fais embaucher par une société IT du pays), ce sera déjà plutôt basé dans une grande ville, avec un salaire et des conditions meilleures que celles que tu décris.

        Si je reformule ma question initiale : "À quelles conditions partiriez-vous travailler dans l'IT (beaucoup) plus loin que Bucarest ?"
        • [^] # Re: Et plus loin ? New Delhi / Bangalore / Hyderabad (Inde)

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          J'ai traversé le sud de l'Inde en moto pendant 3 mois. Les conditions sont meilleures mais sans plus. Je suis passé à Bengalore, ça ne m'a pas donné envie de rester.

          Et oui j'ai jamais vu autant de morts sur le côté de la route qu'en Inde, pourtant j'ai aussi fait une partie de l'asie du sud, conduit en Afrique (Burkina), etc. J'ai jamais failli mourir aussi souvent qu'en Inde à cause des conducteurs.

          Bref Bengalore je dis bof.
    • [^] # Re: Et plus loin ? New Delhi / Bangalore / Hyderabad (Inde)

      Posté par . Évalué à 1.

      Idem, cela depends des conditions.

      Pour moi les point negatifs à un depart sont:
      1- un salaire ne permettant pas de revenir.
      (On m'a deja proposé d'aller bosser a kualalumpur mais avec un salire de 630 euros. Il parait que c'est bien là bas, mais comment je rentre en vacance? comment je fais si le boulot me plait pas? bref, c'est une obligation de carierre a vie dans le pays.)
      2- un climat trop different de celui qu'on aime.
      (Bosser au groenland ou au milieu du sahara me parait difficile pour moi. meme bien equipé, ca me parrait difficile de s'addapter correctement, parceque y'a pas que ca a addapter, ca se rajoute à tout le reste.)
      3- la barierre de la culture.
      ( Peur de faire des gaffes choquantes pour les locaux, incomprehention mutuelle, impossibilité d'accepter certains point de cultures locales rendent impossible certaines expatriation).

      Ces trois points etants uniquement valables sur du long terme. En cours terme, on s'addapte toujours.

      Les points positifs sont par contres tres nombreux.
      Je vais pas les lister, vu que je suis pas objectif et que je considere que l'expat c'est une tres bonne chose, meme si j'ai pas encore eu ma chance sur le long terme.

      Par contre, ca impose un minimum de pas avoir trop d'attaches (femmes, enfants, famille) et un minimum d'esprit d'aventure, d'ouverture d'esprit, de volontée et de debrouillardise.

      (oui oui ceci est un appel caché, je cherche une offre en expat à long terme ;) )
  • # Très peu pour moi !

    Posté par . Évalué à 5.

    Tu demandes l'avis général, je vais donc te donner l'avis d'un mec "non" : c'est quasiment hors de question (je dis "quasiment" parce que pour le salaire d'un Galactique du Real de Madrid, oui, j'irais bosser où tu veux (-; )

    Déjà que quitter Toulouse ça m'écorcherait la gueule, aller à l'étranger, qui plus est un pays que je ne connais pas, ça me branche vraiment pas.

    Si je devais aller à l'étranger ce serait pour des pays style Belgique/Suisse, pourquoi pas Angleterre/USA, à la rigueur Italie/Espagne, mais c'est vraiment tout.

    Je suis pas un aventurier du tout moi (-;

    En tous cas, si tu décides de bouger bravo à toi, tout le monde à pas ta capacité à t'adapter (-:
    • [^] # Re: Très peu pour moi !

      Posté par . Évalué à 3.

      C'est rigolo, ton post c'est tout moi il y a 8 ans.

      Et puis une offre est arrivee, et j'ai eu la folle idee de me dire "ben j'essaie, je risque rien au final, si ca me plait pas je reviens et c'est tout".

      Et je suis super content d'avoir plonge dans l'eau cette fois-ci. De mon experience, tant que l'employeur n'est pas une pourriture, que le salaire est decent et que l'environnement est decent(= pas l'Iraq ou l'Arabie Saoudite) ca vaut le coup, humainement c'est une super experience, et si ca marche pas, ben rien ne t'empeche de revenir, au bout d'un mois ou deux tu verras vite si ca te plait ou pas.
      • [^] # Re: Très peu pour moi !

        Posté par . Évalué à 2.

        Oki, mais t'es parti où :-)
        • [^] # Re: Très peu pour moi !

          Posté par . Évalué à 2.

          oublier le "?", caÿ mââl...
        • [^] # Re: Très peu pour moi !

          Posté par . Évalué à 1.

          Seattle, etat de Washington (nord-ouest des USA, a ne pas confondre avec Washington DC)
          • [^] # Re: Très peu pour moi !

            Posté par . Évalué à 1.

            8 ans ? Tu dois avoir une carte verte maintenant veinard.

            Med qui se fait traiter comme un criminel avec prise d'empreintes et tout à chaque fois qu'il passe l'immigration parce qu'il n'est pas résident permanent. Allez, avec un peu chance je gagnerai au DV lotto. :)
            • [^] # Re: Très peu pour moi !

              Posté par . Évalué à 1.

              Meme pas, je suis a la derniere etape (advanced parole) depuis plus d'un an maintenant, et jusqu'a l'advanced parole j'etais au stade du terroriste : bloque 3 mois hors du pays a chaque renouvellement de visa histoire que le FBI verifie que je ne suis pas Oussama Ben Laden, petite visite dans un bureau a chaque fois que je sortais et entrais du pays, ...

              Le truc rigolo c'est que je savais pertinnement que ca m'arriverait, et MS continue de me payer lorsque je suis 3 mois hors du pays, bref, 3 mois de vacances...
              • [^] # Re: Très peu pour moi !

                Posté par . Évalué à 1.

                Oula, c'est encore pire que je ne le pensais. J'ai la « chance » d'avoir un nom qui sonne bien français et d'avoir la peau claire. Ça doit malheureusement aider. À l'immigration suivant les fois ils sont soit glacial (pas good morning, pas goodbye, pas please, pas have a nice stay), soit agressif (je me suis fait hurler dessus une fois parce que j'avais nonchalament posé mon bras sur le guichet en attendant qu'il vérifie que je ne suis pas un dangereux terroriste). Enfin au moins je n'ai pas eu le droit au petit bureau. J'ai tendance à être un peu provocateur, mais j'essaie d'éviter avec l'immigration …

                Tout ça m'agaçait déjà pas mal jusqu'à ce que j'apprenne que les résidents permanents et les américains n'ont pas à subir les prises d'empreintes digitales (conservées 70 si je me souviens bien).

                J'ai aussi des soucis dans je rentre en France. Tout le monde passe sans problème en 2 secondes sauf pour moi où la PAF s'acharne à vérifier mon passeport. Ironiquement je suis allé récemment en grèce et l'immigration a à peine jeté un œil à mon passeport.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.