Journal Une initiative de blocage exemplaire

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
21
25
avr.
2011

Cher journal,

Vendredi, les blogueurs de Reflets — un blog de hackers déstiné aux journalistes, si j'ai tout bien compris — ont lancé une initiative de blocage de certaines connexions à titre d'exemple.

Il s'agit pour les blogueurs et autres personnes publiant du contenu de configurer leur serveur ou leur pare-feu pour bloquer les connexions provenant de l'Assemblée Nationale. Le but est de montrer aux députés le problèmes des blocages sans contrôle judiciaire.

Voilà, c'est tout, vous pouvez troller maintenant.

  • # Mouais…

    Posté par . Évalué à 10.

    L'idée serait excellente si tous les sites webs¹ faisaient ça…

    Mais aucun député ne va visiter ce site de crypto-communistes partouzeurs de droite.

    ¹. J'allais écrire « internet », mais que serait il advenu de moi si je ne m'était pas repris !

    Knowing the syntax of Java does not make someone a software engineer.

    • [^] # Re: Mouais…

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Justement, ils fournissent les infos pour facilement le faire soi-même.

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

    • [^] # Re: Mouais…

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      La même chose qu'en écrivant "je ne m'était"...

      s/était/étais/

    • [^] # Re : Mouais…

      Posté par . Évalué à 6.

      L'idée serait excellente si tous les sites webs

      Par contre, ce ne sont pas les sites qui sont « web », donc il ne faut pas mettre de « s » à la fin : « sites web » est une contraction de « sites du web »

      (Tiens, c'est mon premier commentaire « orthographe »... je procrastine à fond aujourd'hui !)

      • [^] # Re: Re : Mouais…

        Posté par . Évalué à 5.

        Y'en a qui n'ont pas peur… Faire une faute au mot « web » sur un journal de Tanguy…

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # bon lien

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

  • # Non

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Z'ont quand même pas bloqué les sites de <bip> ?

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # J'ai plus simple

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Avec mon reverse et mon mail de base en .info, je suis immunisé par des admins boulets contre certains sites web et un certain nombre d'expéditeurs. Sans doute des admins qui considèrent qu'un caractère fait 7 bits et un tld 3 caractères (donc 21 bits).

    Les députés n'ont pas l'exclusivité de l'attardement.

    (commentaire pas très intéressant, mais posté à chaud)

    • [^] # Re: J'ai plus simple

      Posté par . Évalué à 7.

      Ils apprendront qu'un tld peut faire plus de 3 caractère quand le tld "sexe" seras créé.

      Tous les contenus que j'écris ici sont sous licence CC0 (j'abandonne autant que possible mes droits d'auteur sur mes écrits)

    • [^] # Re: J'ai plus simple

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu as un numéro de mobile en 07 pour être tranquille aussi ? :)

  • # Bonne idée...

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je trouve que l'idée est bonne dans le fond, mais il faudrait l'accompagner d'un message explicatif: "Votre assemblée mentionne fréquemment, sans manifestement en saisir les conséquences, un blocage du net sans intervention du juge; pour vous permettre de mieux apprécier les conséquences de ce genre de mesures, nous avons décider de bloquer l'accès à notre site depuis le parlement. Bon surf!"

    Si quelques sites assez fréquentés reprenaient l'initiative, ça pourrait faire un peu de bruit.

  • # Bonne initiative !

    Posté par . Évalué à 6.

    J'ai tenté de mettre la chose suivant sur le blog de reflet, mais le commentaire n'apparait pas (commentaires modérés à priori ?).

    C'est une très bonne initiative à mon avis. Mais c'est inefficace. Il ne faut pas bloquer l'AN à coup de drop iptable ou pf ou de deny apache. C'est indolore pour un député. "Ah ben ça ne fonctionne pas, je vais ailleurs".

    Il vaudrait bien mieux proposer une page explicative. C'est facilement faisable avec un rewrite ou une règle de reverse-proxy.

    Bonjour, voilà un avant gout de ce que vous avez (ou allez) voter avec la loi XXX. Bienvenue dans le futur. Internet n'est plus neutre grâce à vous.

    Le message est bien entendu largement améliorable. Je n'y ait réfléchit que 10 seconde, mais on peut faire bien mieux.

    Aussi, il ne faudrait pas se limiter à l'Assemblée nationale. Un député par définition est un godillot sans couilles. Enfin ce n'est pas exactement par définition, mais dernièrement, on a rarement eu la preuve du contraire.

    Il faut ratisser plus large. Rajouter les ip du sénat, des ministères, de l'Elysée, éventuellement des majors, de la SACEM, SACD, etc.

    Peut être avec un peu de chance, si le mouvement est bien suivit, ça aura un petit impact ?

    Je vais faire ça dans la semaine sur mes serveurs. Ça sera probablement invisible, vu le peu de fréquentation. Mais si ça ne fonctionne ne serait ce qu'un seul hit, ça serait déjà ça de gagné. Si on est des milliers à avoir ce petit hit, ça pourra commencer à faire prendre conscience de ce qu'est un Internet non neutre.

    Petit bémol : Les sites les plus opposés à ces lois liberticides, sont aussi ceux qui ont vocation à être lus à l'AN (ou ailleurs). Ces sites, les plus visibles, sont plus utiles lisibles que bloqués. Ce serait triste que la Quadrature du Net, l'April ou FDN ne soient plus consultables par les députés par exemple. Du coup, seuls les petits acteurs ou les moins engagés politiquement peuvent se permettre de le faire. Ça rend la chose plus compliquée, mais pas irréaliste.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.