Journal Les politiques n'ont pas changé

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
28
13
nov.
2015

Ils sont toujours les mêmes… Et la justice toujours aussi clémente.

Non vraiment pour un dredi, il fait fort le Claude, jugé1 pour avoir détourné 210 000 € de fonds destinés aux frais d'enquêtes ne pouvant faire l'objet de notes de frais (rémunération d'indic par exemple). Afin d'améliorer son confort personnel (achat d'électroménager par exemple, dont il se maudira d'avoir gardé les factures) et ceux de ses amis, il a été condamné à la lourde peine de 2 ans avec sursis, 5 an d'interdiction d'exercer dans la fonction publique, et une petite amende de 75 000€.

Outre sa défense des plus évoluées (c'est pas moi qu'ai commencé, ça existait déjà, c'est l'usage), ou encore les primes sont trop faibles, c'est normal que je me serve (propos très librement adapté2), le monsieur trouve qu'il a été trop lourdement condamné et fait appel.

Je pense sincèrement qu'un passage par la case prison pour ces nantis ne pourrait que leur faire du bien; on peut pas vraiment dire qu'il était mal payé, ou du moins j'aimerai être aussi 'mal payé'. Lui qui réclamait la plus grande sévérité face aux délinquants, se permet de faire appel d'une décision très douce.

Et vous pour un trollday vous en pensez quoi ?

ps : si quelqu'un sait comment faire les petits numéros avec lien pour les notes…

  • # Et vous pour un trollday vous en pensez quoi ?

    Posté par . Évalué à 2.

    D'après une personne dont je tairai le nom mais qui traîne souvent sur la tribune, tout le monde s'en tape autant que les régionales ou la COP21.

    Sinon personnellement, je pense qu il faut faire quelque chose.
    De rien.

    • [^] # Re: Et vous pour un trollday vous en pensez quoi ?

      Posté par . Évalué à 0.

      je ne connais pas cette personne mais au nom de l'unanimité des autres je confirme son point de vue en toute honnêteté

      à mon avis ce sera le dreditroll le plus pitoyable de toute l'histoire de l'informatique, l'auteur devrait se cacher derrière un truc supérieurement intelligent comme l'équipe et s'enfuir subtilement

  • # Notes de bas de page

    Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 13/11/15 à 15:21.

    ps : si quelqu'un sait comment faire les petits numéros avec lien pour les notes…

    Dans la page wiki en bas de l'aide mémoire http://linuxfr.org/wiki/aide-edition#notes-de-bas-de-page

    • [^] # Re: Notes de bas de page

      Posté par . Évalué à 8.

      Sinon, on peut aussi utiliser des liens hypertextes. Ca utilise The Fitchure de HTTP et ça permet d'éviter que son article ressemble à un papier en LaTeX copié collé sur Internet^Wle web.

    • [^] # Re: Notes de bas de page

      Posté par . Évalué à 0.

      moi la dernière fois que j'ai essayé je me suis retrouvé avec un [ en exposant et [ … pas de lien correct.

      • [^] # Re: Notes de bas de page

        Posté par . Évalué à 2.

        Pourtant, cela fonctionne bien1. Il ne faut pas oublier les « : » après la référence en fin de message.


        1. voilà ! 

        Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

  • # 75k€

    Posté par (page perso) . Évalué à 7.

    Il doit aussi rembourser les 210k€ ou c'est tout bénéf' pour lui?

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: 75k€

      Posté par . Évalué à 5.

      J'imagine qu'il doit rembourser les 105k€ (il n'en a gardé que la moitié, il a filé le reste à ses potes), sinon c'est du recel, il me semble.

      Mais bon il fait parti de ceux qui ont aggravé presque tous les truc fait en bande organisé (comprendre au moins deux), ils ont curieusement oublié le détournement de fonds public dans le lot.

      Ce qui me dérange, en plus, c'est que c'est des fonds qui n'ont pas pu être utilisé pour des enquêtes.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

  • # A noter

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    A noter que la sanction est quasi ce qu'avait demandé l’État, on a donc un bel exemple où tout le monde est d'accord sur le fait que ce n'est pas grave de détourner de l'argent mais que qu'un vol de pomme mérite la taule.

    Et vous pour un trollday vous en pensez quoi ?

    Que la faute n'est pas vraiment celle de Claude, on voit que ce n'est pas gênant pour le peuple, qui trouve ça abusé de condamner les gens "qui réussissent" (j'ai l'impression que leur manie de pardonner les plus riches est dû au cas où ils seraient riches un jour, j'ai toujours été impressionné par les gens se plaignant de "payer trop d'impôt alors qu'ils sont de la classe moyenne ou plus bas" mais qui trouvent normal que les plus riches évitent l'impôt, faut voir le tôlé devant la tranche à 70% qui était pourtant si banale). Snif.

    bref, j'en pense que tu accuses toujours les personnes pas vraiment responsables en évitant de parler du principal responsable de cette clémence (pour le nommer explicitement : la majorité du peuple français).

    • [^] # Re: A noter

      Posté par . Évalué à 5.

      Si tu pouvais expliquer comment le peuple français pourrait changer quelque chose et manifester son mécontentement ?

      • [^] # Re: A noter

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        (mon_opinion)

        et dire qu'il suffirait qu'on ne vote plus pour "eux" !

        le problème c'est que tous les "eux" qui arrivent a des postes de responsabilités (et à même de changer les choses) peuvent être mis dans le même sac ou ont des copains dans le même sac

        (/mon_opinion)

        Envoyé depuis mon Archlinux

        • [^] # Re: A noter

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Je donne également mon opinion ici…
          En mettant tout le monde dans le même sac, forcément, on ne peut rien faire. Je pense juste qu'il faut encourager les "moins mauvais". Et pour le coup, je trouve que la gauche s'en sort mieux que la droite à ce niveau là. A chaque fois que quelqu'un se fait avoir, il se fait dézinguer par tout ses collègues direct. Ce n'était pas le cas sous Sarkozy ou la chose semblait "normal".
          Ce n'est pas une opinion politique, mais juste un jugement Droite/Gauche au niveau de la corruption en France.

    • [^] # Re: A noter

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      oui, à titre collectif, on a les politiciens qu'on mérite, en tout cas ceux qui ont été élus,

      d'une autre côté, dans ce cas précis, il ne s'agit pas d'un élu

      mais c'est bonnet blanc… il est sans doute privilégié/protégé par des élus ou des lois votées par des élus donc on en revient aux électeurs "fautifs"

      Envoyé depuis mon Archlinux

      • [^] # Re: A noter

        Posté par . Évalué à 3.

        Non, non pas de loi précise, juste un procureur clément (il peut y avoir du 10ans de taule, et il faut bien avouer qu'a coté des emplois fictifs de la mairie de Paris c'est du pipi de chat), et le juge qui vise en deçà du procureur.

        Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: A noter

      Posté par . Évalué à 5.

      bref, j'en pense que tu accuses toujours les personnes pas vraiment responsables en évitant de parler du principal responsable de cette clémence (pour le nommer explicitement : la majorité du peuple français).

      Pfff, toujours la même rengaine. Et avec ça, on est bien avancé, en plus.

      "Quand certains râlent contre systemd, d'autres s'attaquent aux vrais problèmes." (merci Sinma !)

      • [^] # Re: A noter

        Posté par (page perso) . Évalué à -1. Dernière modification le 13/11/15 à 16:32.

        Le problème es plutôt que se plaindre des politiciens ne changera absolument rien car ils seront encore élus / choisis vu que le peuple, de manière générale, les aime.

        Maladie reconnue à moitié guérie.
        A la vu des réaction à mon commentaire, on en est même pas la : tant qu'on ne soignera pas la source (le peuple), les symptômes reviendront encore et encore.

        Je soupçonne que les gens qui moinssent et critiquent mon commentaire sont en fait très contents au fond de cette situation (pas de conflit avec les concitoyens proches de chez eux, une source lointaine pour râler, ils sont heureux avec ça, ils ont une excuse).

        allez, je vous laisse entre râleurs qui ne veulent pas vraiment que ça change et surtout ne veulent pas toucher à la source du problème (rien de nouveau sous le soleil, le peuple est parfait on vous dit, il ne peut être coupable de quoi que ce soit).

        • [^] # Re: A noter

          Posté par . Évalué à 1.

          Le problème es plutôt que se plaindre des politiciens ne changera absolument rien car ils seront encore élus / choisis vu que le peuple, de manière générale, les aime.

          Arguments ?

          • [^] # Re: A noter

            Posté par . Évalué à 1.

            Jacques Mellick ?

            • [^] # Re: A noter

              Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 13/11/15 à 20:46.

              Pas la peine d'aller aussi loin dans le temps, pour les temps présent il faut voir le nombre de personnes adorant Patrick B. et le réélisant dès le premier tour malgré ses énormes casseroles (un exemple parmi tant d'autres), seul l'inéligibilité (donc les juges) semblent pouvoir empêcher le peuple (un "vrai de vrai pour la démocratie" devrait d'ailleurs hurler qu'on empêche le peuple d'élire certaines personnes, mais bon) de voter pour ce genre de personnes. Les gens adorent ce genre de personnes!

              Si on demande des exemples, c'est bien la preuve que mêmes ceux qui s'en plaignent ne sont pas choqués (ils oublient bien vite) quand ça arrive. Preuve on est qu'on oublie très bien ça.

              • [^] # Re: A noter

                Posté par . Évalué à 4.

                J'attends d'avoir plus d'arguments, pas simplement un exemple : Qui y avait-il en face, que proposaient-ils ? Le taux d'abstention est assez élevé également : donc parmi ceux qui n'ont pas voté on peut considérer qu'ils n'aimaient pas les protagonistes. Malhereusement, on ne vote pas dans ce cas sur un "j'aime ou j'aime pas", mais il y a d'autres questions en jeu.

                • [^] # Re: A noter

                  Posté par . Évalué à 8.

                  Ben personne ne pouvait rivaliser avec la volonté d'une "République irréprochable" de Sarkozy…

                  Sinon, dans les candidats, tu en avais un qui proposait:
                  -de virer la majorité des niches fiscales
                  -d'interdire aux grands groupes industriels de posséder des organes de presse (pour rendre les médias indépendants)
                  -de donner plus d'indépendance à la justice française
                  -qui ne fait pas parler de lui grâce à ses multiples casseroles

                  et j'en passe

                  Mais il n'a jamais réussi à montrer le début d'une équipe solide autour de lui, du coup il a manqué sévèrement de crédibilité.

                  • [^] # Re: A noter

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Sinon, dans les candidats, tu en avais un qui proposait:
                    -de virer la majorité des niches fiscales
                    -d'interdire aux grands groupes industriels de posséder des organes de presse (pour rendre les médias indépendants)
                    -de donner plus d'indépendance à la justice française
                    -qui ne fait pas parler de lui grâce à ses multiples casseroles

                    Qui ?

                    Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                    • [^] # Re: A noter

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Philippe Poutou du NPA ?

                      Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                      • [^] # Re: A noter

                        Posté par . Évalué à 4.

                        Du tout.
                        C'était Bayrou!

                        • [^] # Re: A noter

                          Posté par . Évalué à 1.

                          Merci de l’info, j’admets ne pas avoir épluché son programme.

                          Bon, si je n’avais le choix qu’entre Bayrou et Hollande (très peu probable qu’on ait un jour un second tour entre les deux), il est probable que je voterais pour le plus à gauche : Bayrou.

                          Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

                          • [^] # Re: A noter

                            Posté par . Évalué à 0.

                            En fait, avec les élections qui se profilent, je crains de devoir voter utile au premier tour (comprendre le modem), pour avoir au moins un semblant de choix au second.

                            Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

                        • [^] # Re: A noter

                          Posté par . Évalué à -2.

                          Du tout.
                          C'était Bayrou!

                          J'avais hésité, mais je ne me souvenais plus de sa volonté d'interdire la propriété des organes de presse aux grands groupes industriels. Ce qui me semble quelque peu porter atteinte aux libertés individuelles.

                          Sapere aude ! Aie le courage de te servir de ton propre entendement. Voilà la devise des Lumières.

                          • [^] # Re: A noter

                            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                            "grand groupe", "individuel", j'ai du mal à voir le lien.
                            voudrais-tu dire qu’empêcher d'interdire les monopoles mondiaux industriels (par exemple) sous couvert que ça porterai "atteinte aux libertés individuelles"?
                            Ou qu'interdire de tuer porterait "atteinte aux libertés individuelles" pour la même raison que tu avancerais?

                            bref, vois pas le rapport.

        • [^] # Re: A noter

          Posté par . Évalué à 10.

          Le problème es plutôt que se plaindre des politiciens ne changera absolument rien car ils seront encore élus / choisis vu que le peuple, de manière générale, les aime.

          Ça tient pas debout ce que tu dis. Tu ne peux voter que pour ceux qui se présentent. Ça n'a rien avoir avec le fait de les aimer ou pas.

          Une personne honnête n'a pas vocation à se présenter. Il n'a pas le temps de s'occuper de sa campagne, il n'a pas non plus l'argent, il n'a encore moins l'envie de se faire chier avec ça et de se faire bouffer par une bande psychopathes capables des pires coups bas pour détruire ta vie.

          Non. Ceux qui se présentent et qui ont des chances de se faire élire sont uniquement ceux qui ont soif de pouvoir [LABEL 1] pour asseoir leur influence pour encore plus de pouvoir [GOTO 1].

          Le système représentatif est pipé dès le départ.
          « J'ai été légitimement élu pour vous représenter (c-à-d suivant les règles que moi et mes potes avons mis en place), alors fermer tous vos gueules, je fais ce que je veux ! ».

          A la limite tu aurais pu accuser le peuple d'avoir autorisé la mise en place d'un système qui lui interdit toute remise en cause de ce même système s'il ne s'avère pas adapté, pourri de l'intérieur, avec des failles béantes propices à tous les abus, etc. Là oui j'aurais été d'accord avec toi.

          • [^] # Re: A noter

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Ça tient pas debout ce que tu dis. Tu ne peux voter que pour ceux qui se présentent. Ça n'a rien avoir avec le fait de les aimer ou pas.

            Tout le monde peut se présenter, tout le monde peut fonder son parti, tout le monde peut adhérer à un parti pour faire la sélection ou se présenter en son sein.

            Une personne honnête n'a pas vocation à se présenter.

            Quel est le rapport entre être honnête et s'impliquer ou non en politique ?

            Il n'a pas le temps de s'occuper de sa campagne, il n'a pas non plus l'argent, il n'a encore moins l'envie de se faire chier avec ça et de se faire bouffer par une bande psychopathes capables des pires coups bas pour détruire ta vie.

            Pourtant il y a plein de gens "honnêtes" qui s'inscrivent auprès des partis, votent aux primaires ou fondent même des partis !

            Le système représentatif est pipé dès le départ.

            Bah ça dépend des électeurs aussi hein…

            • [^] # Re: A noter

              Posté par . Évalué à 5.

              Tout le monde peut se présenter, tout le monde peut fonder son parti, tout le monde peut adhérer à un parti pour faire la sélection ou se présenter en son sein.

              Déjà, avec le principe des signatures lors de la présentation aux présidentielles, tu puipes le système.

              Bah ça dépend des électeurs aussi hein…

              Je ne crois pas …. Lorsqu'on voit que d'autres partis commencent à monter en puissance, les "gros" changent les règles pour empêcher les petits partis de continuer dans leur lancée, de telle façon qu'ils soient obligés de s'associer avec les "gros" pour avoir un semblant d'existence. Donc à partir de là les électeurs n'ont pas vraiment le choix …

              • [^] # Re: A noter

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Déjà, avec le principe des signatures lors de la présentation aux présidentielles, tu puipes le système.

                De toute façon, être président en solo ça ne sert pas à grand chose. Il faut des députés ou autres élus plus locaux et probablement que tu l'aies été avant (personnellement je n'enverrais pas un inconnu qui doit faire ses preuves au poste de président).

                Et là avec du soutien tu y arriveras.
                Note que même le FN, pourtant bien diabolisé et mal traité par les autres partis parvient à réunir la quantité de signature suffisante. Même le parti communiste du haut de ses 1% de suffrage tous les 5 ans…

                Lorsqu'on voit que d'autres partis commencent à monter en puissance, les "gros" changent les règles pour empêcher les petits partis de continuer dans leur lancée, de telle façon qu'ils soient obligés de s'associer avec les "gros" pour avoir un semblant d'existence. Donc à partir de là les électeurs n'ont pas vraiment le choix …

                Et pourtant le FN monte et fait peur alors qu'ils ne s'allient pas vraiment avec les autres pour grossir…

                Bref, si les citoyens savent voter autre chose que UMP ou PS, ils peuvent le faire pour autre chose encore si nécessaire.

                • [^] # Re: A noter

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Et pourtant le FN monte et fait peur alors qu'ils ne s'allient pas vraiment avec les autres pour grossir…

                  Justement, je pense que c'est une conséquence du fait que d'autres partis ne peuvent faire entendre leur voix.

                  • [^] # Re: A noter

                    Posté par (page perso) . Évalué à -2. Dernière modification le 13/11/15 à 21:52.

                    Clair, pas comme si Mélenchon et Duflot existaient médiatiquement, on ne les entends jamais, personne ne sait qu'ils existent, hein.
                    Elles sont très bonnes tes œillères pour ne pas avoir à voir tes voisins dans les yeux.

                    Toujours le même refrain : c'est plus loin "que c'est horrible", les autres, pas à côté de chez soit. ben la réalité est la pour dire que : raté, le FN plait plus que le FG ou EELV qui existent et pourraient offrir un choix (mais le choix est clair dans ceux "pas encore au pouvoir" : FN, point, eux au moins "ont un discours de vérité" (sic) ).

                    C'est beau…

                  • [^] # Re: A noter

                    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                    Si les gens ont choisi le FN pour ça, c'est très con. Et je pense que c'est assez faux.

                    Rappel, dans les candidats à la présidentiel que tout citoyen honnête connait un minimum tu en as pas mal : Bayrou, Mélenchon, Duflot ou Joly par exemple.
                    Pourquoi choisir plutôt LePen ? Par hasard ?

                    Je signale quand même que Bayrou a fini 3e, et avec 18% au premier tour ce qui n'est pas rien, en 2007. Preuve que les gens le connaissait et ont privilégié autre chose que le FN.

                    En 2012, Mélenchon c'était le 3e parti en terme de budget, c'était sans doute l'un des plus virulents dans sa communication qui était très agressive. Le FN a fini pourtant devant. Comme quoi le budget et la visibilité médiatique ne fait pas tout et que donc les citoyens savent choisir.

                    Et bizarrement, dans de nombreux pays comme en Scandinavie, les complaintes envers les dirigeants sont plus rares. La transparence y est aussi très respectée et le moindre écart est vivement sanctionné par la critique et on parle de factures de restaurants décentes pourtant ! Si eux y arrivent, pourquoi pas nous ?

          • [^] # Re: A noter

            Posté par (page perso) . Évalué à -1.

            Une personne honnête n'a pas vocation à se présenter.

            Ca n'a rien à voir. Un homme honnête peut tout autant avoir du temps. tout le monde peut aller voir le peuple.
            Par contre, que le peuple n'aime pas les personnes honnêtes, ça a à voir… Suffit de voir les réactions ici pour se donner un exemple (jette un oeil, tu y vois de l'anti-tout ce qui bouge sans réfléchir, du si tu n'es pas avec moi tu es contre moi impossible de discuter d'un compromis, et j'en passe, quand on est honnête on écoute toutes les parties par exemple)

            Le système représentatif est pipé dès le départ.

            Non.
            Il y a de fantasme sur les votations, on voit ce que ça donne (oui, c'est pire, on tape dans le populisme pur et la dictature de la majorité sur des sujets que les gens ne connaissent même pas)
            Le système représentatif est le pire à l'exemple de tous les autres (oui, comme la démocratie).

            A la limite tu aurais pu accuser le peuple d'avoir autorisé la mise en place d'un système qui lui interdit toute remise en cause de ce même système s'il ne s'avère pas adapté, pourri de l'intérieur, avec des failles béantes propices à tous les abus, etc. Là oui j'aurais été d'accord avec toi.

            Impossible qu'on soit d'accord un jour, étant donné que tu rejettes la responsabilité sur "avant", sur "le système", bref tout ce qui est loin pour ne pas avoir à affronter les idées de ton voisin, tout prêt de toi, ni à t'affronter toi-même (peut-être que tes idées ne sont pas si terribles si on les débat etc…)
            Bref, on en revient à râler sur ce qui est le plus loin possible pour se trouver une excuse "on ne peut pas changer".

            • [^] # Re: A noter

              Posté par . Évalué à 5.

              Ca n'a rien à voir. Un homme honnête peut tout autant avoir du temps. tout le monde peut aller voir le peuple.

              Et comment tu gagnes ta vie ? Seuls les rentiers et quelques professions libérale ont réellement le temps, l'argent et l'influence pour se présenter. Il suffit de compter le nombre d'employés + ouvriers (30% de la population active) présents à l'assemblée nationale. Le système représentatif ne représente que dalle, à part les élus eux-mêmes.

              Impossible qu'on soit d'accord un jour, étant donné que tu rejettes la responsabilité sur "avant", sur "le système", bref tout ce qui est loin pour ne pas avoir à affronter les idées de ton voisin, tout prêt de toi, ni à t'affronter toi-même (peut-être que tes idées ne sont pas si terribles si on les débat etc…)

              Non, ça s'appelle le déterminisme. Un système favorisera les agents agissant d'une certaine façon.
              Si tu gardes le même système, les agents continueront à être poussés à agir de cette même façon.
              Par contre, si tu veux que les agents agissent autrement, change le système (cercle vertueux/vicieux).

              A comparer avec les luttes de pouvoir, trahisons, retours d'ascenseur, la quantité de couleuvres à avaler par pragmatisme de la réalité réelle, etc. dans les partis politiques pour ces fameuses élections.

              Il y a de fantasme sur les votations, on voit ce que ça donne (oui, c'est pire, on tape dans le populisme pur et la dictature de la majorité sur des sujets que les gens ne connaissent même pas)
              Le système représentatif est le pire à l'exemple de tous les autres (oui, comme la démocratie).

              Probablement, mais l'intérêt est de toujours garder une porte de sortie pour pouvoir modifier et améliorer le système le cas échéant. Un peu comme le fait le logiciel libre.

              • [^] # Re: A noter

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Et comment tu gagnes ta vie ? Seuls les rentiers et quelques professions libérale ont réellement le temps, l'argent et l'influence pour se présenter. Il suffit de compter le nombre d'employés + ouvriers (30% de la population active) présents à l'assemblée nationale. Le système représentatif ne représente que dalle, à part les élus eux-mêmes.

                Pourtant on a inventé les partis pour ça : avoir du temps et de l'argent de manière collective.
                Ne crois pas que les politiques au pouvoir ont tout dépensé et tout fait eux mêmes. Ils se reposent énormément sur leur parti pour les sous via les cotisations et dons des adhérents mais aussi sur leur temps pour faire la communication et tout cela.
                Puis bon, les employés ont du temps libre après leur journée de boulot, plutôt que de regarder la télé, faire de la politique serait plus utile.

                Ne crois pas non plus qu'être élu c'est un job de 35h avec les RTT et les congés payés. Cela demande du temps, des responsabilités et encore heureux que (bien qu'on puisse en douter parfois) que les électeurs n'accordent pas la direction du pays au premier quidam venu. Comme dans tout système, il faut monter les échelons avant. Et comment on fait cela ? Les élections locales où être maire est très abordable pour des profils très variés. Avec un bon bilan tu as des arguments solides pour voir plus haut et faciliter les campagnes ultérieurs (en plus d'avoir la confiance de ceux de ta localité).

                Mais c'est pareil pour tout. Une entreprise ne se fait pas connaître sur un claquement de doigts, c'est un travail très long pour que le bouche à oreille fonctionne. Avoir une association de grande taille ne se fait pas non plus du jour au lendemain.

                A comparer avec les luttes de pouvoir, trahisons, retours d'ascenseur, la quantité de couleuvres à avaler par pragmatisme de la réalité réelle, etc. dans les partis politiques pour ces fameuses élections.

                Fonde le tien, je suis sûr que tu arriveras à avoir plein d'électeurs qui en ont raz le bol aussi.

                Probablement, mais l'intérêt est de toujours garder une porte de sortie pour pouvoir modifier et améliorer le système le cas échéant. Un peu comme le fait le logiciel libre.

                Il y a une porte de sortie en démocratie : se présenter.
                Tu noteras que le LL c'est comme une démocratie d'un État, gueuler sur linuxfr.org ne corrige pas les bogues et ne change pas la tête des candidats. Par contre, adhérer à des associations, s'investir dans l'organisation te permet peu à peu de grimper les échelons et à la fin de pouvoir prendre des décisions. Mais cela ne se fait pas non plus du jour au lendemain, il faut du temps pour se faire accepter, construire son image et prouver ses capacités.

                Et si les gens parviennent à donner assez de temps et d'argent pour les LL, nul doute que d'autres, voire les mêmes, peuvent faire de la politique. Pourtant des LL « pauvres » et avec peu de développeurs en comparaison peuvent rivaliser avec des firmes riches et puissantes. Mais ceux qui font ça ne trollent pas sur linuxfr.org le vendredi soir. Du moins je crois.

                C'est quand même fou que ceux qui se plaignent du manque de démocratie ne comprennent pas le rôle et l'importance des partis politiques alors que c'est la base. C'est ça qui permet potentiellement à n'importe qui de diriger le pays.

                Et je rappelle qu'à chaque élection on a en général au premier tour entre 5 et 10 candidats de disponibles à mettre dans l'urne dont chaque citoyen est le seul à prendre la décision de ce qu'il fait. Ils sont également libres de se renseigner sur Internet avant pour voir le bilan de chacun et leurs programmes. Si souvent deux partis gagnent, faut pas chercher plus loin, c'est que l'électeur a mal joué son rôle ou alors qu'il veut vraiment ces candidats.

          • [^] # Re: A noter

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            M'ouaif, ne me dis pas qu'il n'y avait pas de candidat alternatif possible face à Médecin à Nice, à Mélik à Bethune (pour ne citer que d'anciens cas).

            Il y a quand même des casseroles qui devraient être éliminatoires dans la tête des électeurs, ben non, ça continue.

            Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: A noter

      Posté par . Évalué à 3.

      Que la faute n'est pas vraiment celle de Claude, on voit que ce n'est pas gênant pour le peuple, qui trouve ça abusé de condamner les gens "qui réussissent"

      Ah bon ? Tu sors ca d'ou ? Je trouve qu'au contraire les Francais sont assez intolérants à ce genre de magouilles. Et le seul politique (en dehors des fiefs électoraux) qui ait été réélu malgré ses scandales, autant que je me souvienne il s'agit de Chirac, et dans les conditions que l'on connait.

      Giscard par exemple, a pris cher avec son histoire de diamants. Sarkozy et toutes ses magouilles, ca lui a également couté des points et au final il a pas été réélu.

      • [^] # Re: A noter

        Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 13/11/15 à 17:42.

        Ah bon ? Tu sors ca d'ou ?

        Que aujourd'hui ça va faire 3 lignes dans les journaux et que demain on aura oublié, comme à chaque fois.
        Sinon, Juppé (affaires) est candidat pas au plus bas à la candidature PR, et Sarko a 10 affaires énormes au cul qui lui font perdre allez 0.1% chacune, wow trop horrible.
        (quand à Chirac, quelles conditions? Il a fait plus que Jospin le bien carré et bien plus honnête sans doute trop honnête, ce qui conforte ma phrase)

        Sarkozy et toutes ses magouilles, ca lui a également couté des points et au final il a pas été réélu.

        Tu crois sérieusement que ce sont les affaires qui l'ont coulé? Je ne crois pas.

        en dehors des fiefs électoraux

        tiens, pourquoi "en dehors", ça compte aussi… Tu mets des critères "surprenant" (entre guillemets, car si on ne prenait pas de tels critères hors sujet on arriverai à ma conclusion?)


        En Allemagne, on doit quitter le gouvernement ou d'autres postes à responsabilité pour des histoires de thèse plagiée 20 ans avant, le président de la république (poste moins important qu'en france, je signale, pas de comparaison sur le nom) allemand a dû démissionner avant que la justice ne regarde (et se rende compte que finalement il n'y a rien de condamnable à part peut-être 200€ en espèce, ça fait rire mais oui tout légal à part 200€ au final) sous la pression populaire, "petite" différence de sensibilité du peuple (pas parfait ce peuple loin de là, mais voila, il y a quand même une différence de tolérance des bidouilles).

        Refuser de voir la source du problème ne va pas du tout améliorer les choses (au contraire, c'est le meilleur moyen de garder l'actuel : on râle sur x, ça fait du bien, mais ça ne changera rien). Force est de constater qu'on est toujours à imaginer le peuple comme l'innocence pure, c'est amusant. Passons donc, pas grand chose finalement à en dire de plus que d'hab, les même réactions feront simplement les mêmes résultats.

      • [^] # Re: A noter

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Giscard par exemple, a pris cher avec son histoire de diamants. Sarkozy et toutes ses magouilles, ca lui a également couté des points et au final il a pas été réélu.

        Sans doute que la crise économique durant le mandat de Sarkozy et de Giscard leur ont coûté encore plus cher. Pourtant, ils ont échoué à pas grand chose de renouveler leurs mandats.

        Leurs scandales n'ont certainement pas aidé le tout, mais on est loin d'un rejet de leurs candidatures pour leurs scandales.

      • [^] # Re: A noter

        Posté par . Évalué à 3.

        Sarkozy et toutes ses magouilles, ca lui a également couté des points et au final il a pas été réélu.

        J’espère que tu nous rediras ça dans deux ans… mais j’ai un gros doute.

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: A noter

      Posté par . Évalué à 9.

      Je ne pense pas que des élections changeront ça. On est dans un système un peu trop installé où la classe politique est déconnectée du reste du peuple et se croit au-dessus de la Loi, respectant une limite un peu différente suivant l'individu qui la regarde.

      La solution viendrait soit d'un renouvellement profond de cette classe politique par des "incorruptibles" dont on ne sait pas trop d'où ils sortiraient: les partis en place feraient leur possible pour les enterrer le plus vite possible, et la collusion entre politiques et médias leur faciliterait énormément la tâche. Ou alors carrément une révolution?

      En tout cas je regarde les leaders politiques aujourd'hui et je me demande qui dans le tas pourrait représenter le symbole de la lutte anti-pourris.
      Sinon on peut organiser des manifs et pétition pour une peine plus lourde, mais l'idée qu'on remette à la mode le lynchage populaire ne me plaît pas d'avantage.

    • [^] # Re: A noter

      Posté par . Évalué à 3.

      Que la faute n'est pas vraiment celle de Claude

      Belle déresponsabilisation, ça reste lui qui a détourné les fonds. Certes si les Français arrêtaient de voter pour des connards qui n'ont aucun scrupule à détourner ou abuser des fonds public on aurait plus ce genre de scandale, mais au vu du système de partis et de la difficulté à percer, je ne vois rien qui se profile à l'horizon.

      La justice à de quoi frapper fort.

      Il y a deux façon de faire changer les perceptions des gens, au début l'alcool au volant était 'normal' pour les gens, c'était une circonstance atténuante, puis en ayant été sévère avec c'est devenu aggravant; si la justice se mettait à taper réellement le changement de mentalité pourrait s'effectuer.

      Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

      • [^] # Re: A noter

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        si la justice se mettait à taper réellement le changement de mentalité pourrait s'effectuer.

        Merci de démontrer si rapidement que tu ne cherches même pas à comprendre ce qu'écrit une personne avant de répondre.
        (hint: tu dis la même chose que moi, sans évidement nommer les responsables de ce manque de "si", qui est l'autre partie de mon commentaire, donc belle déresponsabilisation pour paraphraser quelqu'un).

        Bravo pour cette déresponsabilisation et ce refus de lire et/ou essayer de comprendre ce à quoi tu réponds!

        • [^] # Re: A noter

          Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 16/11/15 à 19:16.

          ce refus de lire et/ou essayer de comprendre ce à quoi tu réponds!

          Euh… désolé mais pour ma part si je relis (je viens de le faire deux fois) ton commentaire j’entends :

          • c’est pas trop la faute de Claude :

          la faute n'est pas vraiment celle de Claude

          • c’est la faute du peuple français :

          principal responsable de cette clémence (pour le nommer explicitement : la majorité du peuple français)

          Donc je comprends pas bien pourquoi tu t’excites comme ça sur le commentaire de fearan… qui a vraisemblablement compris ton commentaire comme moi… o_O

          Et je te présente à l’avance mes excuses si je ne fais pas preuve d’assez d’intelligence pour comprendre ce que tu dis mais là j’avoue ne pas comprendre ta réaction.

          Par ailleurs je pense qu’il y a peu de Français qui votent pour untel en pensant : « OK c’est une crapule mais c’est pas grave. » Peut-être ne sont-ils que trop optimistes…

  • # Tout est dit

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 13/11/15 à 17:18.

    Titre de l'image
      

    • [^] # Re: Tout est dit

      Posté par . Évalué à 0.

      Ah, le fameux "Élections, piège à con!"

      Ne pas participer aux élections, c'est laisser les autres décider, et vu leur niveau intélectuel pris dans leur globalité, je préfère ajouter mon poid léger.
      Entre le pire et le moins pire, je préfère ce dernier.

      Se plaindre du résultat en n'ayant rien fait pour essayer de le changer, c'est stupide.

      Quel était le taux d'abstention aux dernières présidentielles?

      • [^] # Re: Tout est dit

        Posté par (page perso) . Évalué à 8. Dernière modification le 14/11/15 à 12:19.

        Euh… Dire que tu votes comme un pied, je ne le prend pas comme une incitation à ne pas voter, juste comme une incitation à réfléchir pour qui tu votes quand tu votes (en gros : quand tu votes, évites de voter pour un voleur).
        C'est toi qui traduit le message comme "ne votez pas" : ton vote transforme un voleur en politicien ne veut pas dire que tous les politiciens sont des voleurs (ce n'est pas bidirectionnel)

  • # Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.