Journal Le voleur de logo

Posté par .
Tags : aucun
13
11
juin
2009
Brave et honnête journal,

En lisant la newsletter de juin d'Archlinux (mâtin, quelle distrib' !), je suis tombé sur un cocasse fait divers ; il relate du vol de l'ancien logo de la distribution par une entreprise.

En effet, un membre de la communauté a remarqué l'ancien logo sur une voiture d'entreprise. Il a pris cette dernière en photo, et a filé sur le site Internet de cette boîte pour remarquer que logo y était également (en plus pixellisé).

La newsletter nous propose la correspondance qui s'en est suivie entre Dusty Phillips (de la communauté) et le Dr. Elias (de l'enterprise). Il est à noter que les messages écrits par le membre de la communauté ont été systématiquement relus et approuvés par les développeurs d'Archlinux.

Voici une traduction (qui vaut ce qu'elle vaut, certes, mais qu'est-ce qui ne vaut pas ce qu'il vaut après tout ?). Hum, en fait elle est même carrément mauvaise, mais le fond y est :

Le message initial (Sujet: Misuse of original artwork):

Cher Mr. Elias,

Savez-vous que le logo que vous utilisez pour représenter votre société n'est pas un dessin original ? Ce logo a été utilisé pour représenter Archlinux de début 2004 à fin 2007. Ceci peut-être vérifié en regardant les archives internet sur cette période -- par exemple, cette page montre que nous utilisions beaucoup cette marque en 2004 : http://web.archive.org/web/20041009113732/http://www.archlin(...)

Nous n'avons donné de permission d'utilisation de cette image ni à vous, ni à votre société, ni à votre webdesigner pour représenter votre société. Ainsi, nous vous demandons de le retirer de vos véhicules, documents, publicités, sites web et de tout autre media représentant votre société.

Bien à vous,
Dusty Phillips
Arch Linux


La réponse de Dr. Elias :


Che Dusty Philips,

Je n'étais pas du tout en courant de cette affaire, j'ai dessiné ce logo moi-même en prenant comme base la lettre A avec des lignes courbées, ce qui correspond à la première lettre de ma société. J'ai recherché s'il y avait des logos similaires avant de l'utiliser et je n'en ai trouvé aucun utilisé ou allant être utilisé par une quelconque société.

Ce logo est désormais enregistré au nom de ma société et le retirer pourrait altérer la représentation de mon entreprise. Les similarités, si tant est qu'il y en ai, avec tout autre logo ne sont que pures coïncidences.

Cordialement,
Dr. Elias


Les développeurs ont analysé le logo et voici la réponse de la communauté :


Cher Mr. Elias,

Il semble qu'en fait vous n'ayez pas dessiné ce logo. Il semble plutôt que vous ou quelqu'un travaillant pour vous ai trouvé le logo Archlinux via Google Image (ou un moteur similaire), sans doute avec les mots clés "arch logo", et l'ai converti de PNG vers JPG avec une compression à 80%, en permutant les portions transparentes vers des pixels noirs. Ensuite, l'image a été redimensionnée à 78x78 pixels.

Après avoir effectué une transformation similaire nous-même, nous avons conclu que votre image est visuellement indistinguable de la notre. Les traits correspondent exactement, l'ombre qui existe sur notre image reste visible malgré le fond noir de la votre, et les couleurs et dégradés sont identiques. Avec 16 millions de couleurs en palette RVB dans une image de 6000 pixels, les chances pour que quelqu'un génère une image identique sont de 1 sur 100 milliards. En d'autre termes, la similarité avec notre logo n'est pas une coïncidence, comme vous l'aviez suggéré.

De plus, le logo utilisé sur votre voiture est identique au notre, sans aucune modification. Il apparaît qu'il a été fait à partir de la version professionnelle au format SVG de notre ancien logo.

Puisque vous déclarez que le logo a été enregistré, pouvez-vous s'il-vous-plaît nous donner les détails de l'enregistrement, incluant le numéro d'identification, et auprès de quelle autorité vous avez procédé à l'enregistrement

Merci,
Dusty Phillips


Et la dernière réponse, qui n'apporte aucun élément légal à ses propos :


Cher Dusty,

Je ne comprend pas par quel chemin je me suis mis dans cette situation embarrassante. Si j'avais su que ce qui m'a pris des mois à créer et qui m'a donné de nombreux maux de tête allait poser un tel problème, j'aurais utilisé un des 7 autres logos que j'ai dessiné. Dites-moi quelles sont les possibilités que j'ai et je prendrai les mesures qui conviendront. Ce logo a été enregistré comme représentation de ma société au moment de sa création. Pour être honnête, je n'ai pas le temps de me lancer dans une longue procédure, étant donné mon emploi du temps très chargé.

J'espère que cette affaire peut être vite réglée, mon intention n'a jamais été d'imiter un quelconque logo ou une quelconque représentation. Je sais que vous avez fait vos recherches d'après les détails que vous m'avez transmis, mais tout cela me surprend.

Je vais attendre votre réponse et espère sincèrement que cela peut être résolu de la meilleure manière.

Cordialement,
Dr. Elias


Finalement, la communauté Archlinux se demandait quelle suite donner à tout cela, sachant qu'un procès ou tout autre procédure n'amuse personne.

Jusqu'à ce que l'intéressé retire de lui-même le logo de son site et envoie un message d'excuse... Il semblerait qu'il ai reçu un certain nombre d'insultes par e-mail... Ce que la communauté désapprouve ; la photo de la voiture portant le logo a été supprimée et les liens vers le site de la société également (vous pourrez tout de même le retrouver dans cet article, habilement dissimulé).
  • # Le problème

    Posté par (page perso) . Évalué à -7.

    Quelqu'un peut-il m'expliquer le problème, car à part les insultes de la communauté je n'en vois aucun !
  • # ben qoui ?

    Posté par . Évalué à 9.

    ils n'etaient pas libre les logos ?

    libre d'utiliser ?
    libre de reutiliser ?
    libre de distribuer (site web, voiture...)
    • [^] # Re: ben qoui ?

      Posté par . Évalué à 5.

      Non, autant Arch Linux est sous GPL, autant comme nooombre de distributions, le nom et le logo associés au projet sont soumis au droit d'auteur...

      http://fedoraproject.org/wiki/Logo

      http://www.debian.org/trademark qui dispose d'un logo officiel et d'un logo libre

      http://www.gentoo.org/main/en/name-logo.xml

      http://www.ubuntu.com/aboutus/trademarkpolicy avec une politique plus explicite

      Le choix d'exposer l'affaire a été difficile et n'a été pris qu'après de longues discussions.
      • [^] # Re: ben qoui ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Il faut bien sûr comprendre "soumis au droit d'auteur et sans licence libre". Oups...
    • [^] # Re: ben qoui ?

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est un problème de droit des marques, pas de droit d'auteur.

      Une marque ne peut pas être utiliser n'importe comment., indépendament de ce qu'accorde un contrat sur les droits d'auteurs.

      Dans l'idée, c'est pour protéger le consommateur, pas pour protéger l'auteur.

      Pas compliqué pour un auteur de refaire un logo Nike. Emmerdant pour le consommateur si Reebok se met à utiliser ce logo.
      • [^] # Re: ben qoui ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Ca peut être les deux, en fait c'est même les deux.
        S'il a réutilisé une création sans autorisation c'est bien aussi un problème de droit d'auteur.

        Savoir si c'est aussi un problème de marque il faudrait vérifier que le logo de Arch a bien été déposé.
        • [^] # Re: ben qoui ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Bonjour,

          La jurisprudence à évolué récemment sur ce point, il faut vérifier si la notoriété de Arch Linux est supérieur à celle de cette entreprise.

          Enfin, reste le problème du droit d'auteur sur le créateur du logo, et ça, ça n'a rien à voir avec l'INPI.

          l'auteur du logo original n'a visiblement pas donné son autorisation, et elle reste à négocier (par l'auteur original).

          Cordialement
          Grégoire
      • [^] # Re: ben qoui ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        >Emmerdant pour le consommateur si Reebok se met à utiliser ce logo.

        Bof, pas vraiment. Ce qui est important pour le consommateur, c'est le respect de normes et standards, le logo collé sur le produit n'apporte rien de concret.
        • [^] # Re: ben qoui ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          le logo collé sur le produit n'apporte rien de concret.
          Certains dépensent des fortunes pour, justement, avoir ces logos sur les fringues ou la calandre de leur sexe automobile.
          Ce n'est pas concret pour toi. Pour d'autre ça leur permet de flatter leur égo, voire même de coucher avec la pintade tant convoitée. Et ça, c'est très concret.
          • [^] # Re: ben qoui ?

            Posté par . Évalué à 4.

            > Certains dépensent des fortunes pour, justement, avoir ces logos sur les fringues ou la calandre de leur sexe automobile.

            Tandis que d'autres dépensent des fortunes pour avoir un nouveau logo afin de, peut-être, attirer plus de nouveaux « clients » :
            - logo ANPE de 2003 : 2,4 millions d'euros de budget (100 000 pour le logo)
            - logo Pôle-emploi : budget officieux de 8 millions (500 000 pour le logo, chiffre officiel)

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: ben qoui ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Oui, enfin là on est dans le fantasme collectif, savamment orchestré par des marketeux.

            Le type dépenserait un dixième du temps consacré à s'accaparer ces fortunes directement à la demoiselle (lui conter fleurette, etc.), il arriverait sans doute à un résultat tout aussi probant.

            Cela étant, à mon humble avis, vouloir juste tirer la pintade ça rentre dans la même démarche d'accumuler les trophées, tout au mieux ça apporte du plaisir dans l'instant, mais je doute que ça conduise à un bonheur très solide.
        • [^] # Re: ben qoui ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Bof, pas vraiment. Ce qui est important pour le consommateur, c'est le respect de normes et standards, le logo collé sur le produit n'apporte rien de concret.

          Le logo apporte aussi une réputation, si je vois une retroën, je sais que leur voiture ont souvent moins de problème par contre chez cinault, ils mettent tout le temps du bas de gamme pour économiser un max. Je n'aimerais pas que cinault se mettent à utiliser le logo de retroën sur ses voitures, je ne saurais plus à qui faire confiance.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: ben qoui ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            C'est bien ce que je dit, la notion de marque tu t'en fous, ce qui t'importe c'est le respect de normes.

            Associer une qualité à une enseigne, ça va quand l'enseigne désigne toujours un groupe restreint et précis d'individus. A partir du moment ou l'enseigne est indépendante des individus qui la compose, tu ne peux plus te baser sur tes expériences passés avec cette enseigne pour te figurer ce que sera une expérience futur.

            Dans ton exemple, ce que tu veux c'est une voiture fiable, tu n'aurais aucune marque sur la marché et simplement des voitures qui respectent ou non certaines normes, tu t'en sortirais tout aussi bien.
  • # Les 2 logos

    Posté par . Évalué à 6.

    L'original:
    [http://web.archive.org/web/20060614235523/www.archlinux.org/(...)]

    La copie:
    [http://www.aceitutoring.com.au/images/logo/057f95f174e01b840(...)]

    En même temps, je trouve que copier un *ancien* logo d'une distribution *libre* ne devrait pas faire tant de foin. Tout au plus, le sieur aurait pu demander la permission.

    Tom
    • [^] # Re: Les 2 logos

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      C'est impressionnant comment les mecs de l'entreprise en question ont réussi à enlaidir le logo d'Arch ;-)
  • # Ils exagerent pas un peu les archlinux'iens ?!?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Bon, je comprends un peu le côté licence, droits d'utilisation du logo, et le principe.

    Mais en même temps : il est question de l'ancien "logo", donc qui n'est plus utilisé par archlinux ?! (le nouveau est 100x mieux, qui plus est)
    Faire faire retirer le logo à l'enterprise, c'est quand même peut être assez génant en même temps. Sachant que l'entreprise a bati sa marque (et apparement déposé) avec cette image ...

    Comme dit, je comprends le principe, mais ne serait il pas plus sage que de laisser faire, et laisser vivre à cet ancien logo, sa nouvelle vie ?!? ("tant mieux qqpart" pour lui, qui ne disparaît pas)
    • [^] # Re: Ils exagerent pas un peu les archlinux'iens ?!?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      C'est un peu difficile de vouloir faire remarquer un principe à une personne qui ensuite, nie une évidence, pour au final lui "donner" l'autorisation d'utiliser le logo.

      Si dès le début elle avait assumé ses tords et demander la "permission de"... la communauté et surtout l'auteur du logo auraient peut être réfléchi d'avantage à la seconde vie du logo.

      Là il n'y a ni reconnaiscance, ni excuses sincère dans les premiers messages. Et encore moins de demande d'autorisation.

      Enfin, c'est un point de vue que je partage avec moi au moins ;-)
      • [^] # Re: Ils exagerent pas un peu les archlinux'iens ?!?

        Posté par . Évalué à 3.

        Tout à fait, la seule suite à donner aurait été le procès. Arch n'avait rien à gagner du status quo. Maintenant que le logo est retiré et que le plagieur s'est excusé, le problème est résolu.
        • [^] # Re: Ils exagerent pas un peu les archlinux'iens ?!?

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah non, si j'ai bien compris, les changements n'ont pas été fait du côté de la société, mais bien du côté de Arch.
          C'est la PHOTO de la voiture et la référence de la société qui ont disparu.

          Si c'était moi je ne passerai pas par les messages d'insulte et de haine, mais puisque le monsieur se fout visiblement de leur gueule, j'enverrai le message suivant:

          "Cher Monsieur,

          Nous sommes ravis de constater que vous êtes prêts à éviter une procédure couteuse mais que vous désirez continuer à utiliser notre logo.

          C'est pourquoi nous avons précisé à notre avocat que nous souhaitons un règlement à l'amiable de l'affaire.

          Il devrait prendre contact avec vous sous peu pour régler les détails, tels que l'évaluation financière des dommages causés à notre association par la confusion entretenue, ainsi que ses honoraires.

          Bien cordialement

          L'équipe Archlinux"
  • # Les sources ?

    Posté par . Évalué à 4.

    Il affirme avoir fait ce logo "pendant de longs mois", il doit donc avoir tout un tas de fichiers "sources" (entendre par là des fichiers provenant du logiciel utilisé). Il doit avoir bcp d'autres choses que ce pauvre truc mal contourné !!!

    Il n'a qu'à les montrer, et l'affaire est pliée en un mail !
  • # Perdants...

    Posté par . Évalué à -10.

    Un exemple frappant de l'impact de plus en plus inquiétant qu'on les "intégristes" du libre sur le cheminement du logiciel libre.

    L'échange de mail donne à penser que cela aurait pu se terminer par un arrangement pacifique, par exemple une autorisation d'utiliser le logo en échange de la reconnaissance de sa provenance. Gagnant pour tout le monde. Au lieu de cela, la réputation belliqueuse des libristes est une nouvelle fois renforcée.

    J'espère que cette tendance va finir par s'inverser, parce que, personnellement, j'hésite de plus en plus à promouvoir le libre: c'est presque devenu synonyme d'agression.
    • [^] # Re: Perdants...

      Posté par . Évalué à 10.

      va dire çà au Édition Albert René et ces procès pour les nom en ''ix''. Est ce que tu cesse de recommander la lecture d'Asterix
      • [^] # Re: Perdants...

        Posté par . Évalué à 2.

        ceux entièrement réalisés par Uderzo, oui !
        • [^] # Re: Perdants...

          Posté par . Évalué à 5.

          Des goûts et des couleurs, mais si tu as besoin du prétexte des procès pour ne pas recommander les Asterix post Goscinny, permet moi,justement, de douter de ton bon gout ;-)
    • [^] # Re: Perdants...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Logiciel Libre ne veut pas dire non respect du droit des marques. Il y a suffisamment d'indice pour montrer qu'il a fait un copier-coller du logo sur le site d'Archlinux. Si les gens n'ont pas de respect pour le logiciel libre et ses communautés, il ne faut pas s'attendre à ce que ces dernières en ait pour ces gens.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Perdants...

        Posté par . Évalué à 1.

        En ce qui concerne le libre, le droit des marques, et la réalité du vol, c'est une évidence. Et je n'ai jamais dit le contraire.

        Par contre, je vois plus de l'insouciance qu'une volonté délibérée de nuire, et certainement pas orientée vers le libre. Cela aurait tout aussi bien pu tomber sur le logo d'une petite association, du site web d'une guilde de gamers, ou n'importe quoi d'autre.
        • [^] # Re: Perdants...

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Par contre, je vois plus de l'insouciance qu'une volonté délibérée de nuire

          S'il était de bonne fois, il n'aurait pas inventé qu'il avait travaillé des mois pour faire ce logo.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Perdants...

      Posté par . Évalué à 4.

      ça n'a rien à voir avec le logiciel libre.

      Ce serait n'importe quelle autre entitée (association, société, etc...), le cheminement aurait été le même.
    • [^] # Re: Perdants...

      Posté par . Évalué à 5.

      Je pense que ce ceux que tu appelles "les intégristes" sont juste des gens qui veulent simplement qu'on reconnaisse leur droit.

      Aujourd'hui, on sait très bien qu'on acquiert un droit en achetant quequechose. Les gens qui achètent un CD on l'impression que les chansons leur appartiennent.
      Pour les choses gratuites, c'est un peu = domaine public.
      Mais c'est pas parce qu'une chose est gratuite que ses droits peuvent êtres piétinées.

      Je pense que c'est plutôt ça que veulent les intégristes : faire changer les mentalités, pour que cette notions de libre, de droit d'auteur et de licence rentre dans les moeurs.
    • [^] # Re: Perdants...

      Posté par . Évalué à 10.

      L'échange de mail donne à penser que cela aurait pu se terminer par un arrangement pacifique

      Les membres d'Arch ne demandaient rien de mieux qu'un arrangement à l'amiable. C'est le représentant de la boîte qui se montre inflexible. Il aurait pu : 1) demander la permission au lieu de s'approprier un logo, 2) faire amende honorable une fois pris la main dans le sac au lieu de prétendre à une coïncidence et accuser les membres d'Arch d'être des menteurs. C'est lui qui a refusé tout arrangement sur un ton hautain.

      Au lieu de cela, la réputation belliqueuse des libristes est une nouvelle fois renforcée.

      Elle est bonne celle-là. Quelqu'un fait remarquer qu'on ne respecte pas ses droits d'auteur et on l'accuse d'être un vilain empêcheur de piller en rond ? Va repomper le logo Microsoft ou Coca Cola et tu verra comment ça se passe. Je doute que dans ce cas le retrait du logo ait suffit à calmer les avocats.
      • [^] # Re: Perdants...

        Posté par . Évalué à 1.

        Je parlais évidement (mais j'aurais dû le préciser) des lettres d'insultes, pas de la façon d'agir des des membres d'Arch, qui est parfaitement saine.

        Et oui, je pense que l'échange de mails s'acheminait vers un règlement à l'amiable. Le représentant de la boite passe d'une désinvolture certaine à une attitude défensive, signe qu'il se sent "coincé". Il est regrettable mais presque compréhensible qu'il n'avoue pas son forfait, je reste sur l'impression qu'une simple proposition d'arrangement en provenance des gens d'Arch aurait réglé le problème.

        Ils n'en ont pas eu le temps, et c'est ce que je déplore.
        • [^] # Re: Perdants...

          Posté par . Évalué à 2.

          Le représentant de la boite passe d'une désinvolture certaine à une attitude défensive, signe qu'il se sent "coincé".

          Hum, un peu comme toi si on suit le fil de tes post:

          le 11/06/2009 à 12:18 Un exemple frappant de l'impact de plus en plus inquiétant qu'on les "intégristes" du libre sur le cheminement du logiciel libre.

          le 11/06/2009 à 17:15 Je parlais évidement (mais j'aurais dû le préciser) des lettres d'insultes, pas de la façon d'agir des des membres d'Arch, qui est parfaitement saine.

          le 11/06/2009 à 17:20 Par contre, je vois plus de l'insouciance qu'une volonté délibérée de nuire

          le 11/06/2009 à 17:28 J'ai dû vraiment mal m'exprimer, parce qu'à aucun moment je n'ai voulu remettre en cause la légitimité de la démarche d'Arch. Je dit pourtant clairement que j'apprécie leur échange de mails...

          Mais bon, c'est peut-être juste une impression, tu as le droit de t'exprimer.
    • [^] # Re: Perdants...

      Posté par . Évalué à 3.

      T'as pas un site internet, un blog, ou un magasine avec un logo sympa?
      C'est pour mettre accidentellement sur MON site.

      Ah, et si tu pouvais changer de logo après, ça m'arrangerait, histoire qu'on confonde pas tes affaires et les miennes.

      Merci d'avance!
      • [^] # Re: Perdants...

        Posté par . Évalué à 1.

        J'ai dû vraiment mal m'exprimer, parce qu'à aucun moment je n'ai voulu remettre en cause la légitimité de la démarche d'Arch. Je dit pourtant clairement que j'apprécie leur échange de mails...

        Ceux que je qualifie d'"intégristes" (j'aurais dailleurs dû eviter ce terme trollesque) sont ceux qui dégainent (les lettres d'insultes) sans chercher à dialoguer. Et le pire est qu'ils le font en lieu et place des principaux intéressés.
        • [^] # Re: Perdants...

          Posté par . Évalué à 2.

          Ah! Mes plates excuses, j'avais effectivement mal compris.

          Et sur ça je ne peux qu'acquiescer: ce n'est pas en envoyant son répertoire de "mots appris dans la cour de récré par des gens pas bien" qu'on va résoudre le problème. On peut même totalement braquer son interlocuteur, ça ne fait pas avancer le débat.
    • [^] # Re: Perdants...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      J'espère que cette tendance va finir par s'inverser, parce que, personnellement, j'hésite de plus en plus à promouvoir le libre: c'est presque devenu synonyme d'agression.

      Non-sens. Si je trouve que certains buveurs d'un soda que j'adore sont des cons, je vois pas pourquoi je n'irais plus recommander ce soda. Il a toujours le même goût.
      Mais c'est loin d'être la première (ni la dernière) fois que je constate cette assimilation....
  • # Mais c'est vrai ça !

    Posté par . Évalué à 3.

    Dis donc, ça serait vraiment bien si il existait des légos libres, surtout que les brevets sur les petites briques sont tous tombés je crois.
  • # Et si ...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Vu que l'objet principal du problème a été résolu (logo retiré), et si on pouvait composer avec un système gagnant gagnant, genre une déclaration de la boite qu'ils favoriseront le logiciel libre et mettront leurs propres création éventuelles sous licence libre.
    Ou alors un don à une assoc de LL (mais pas arch linux, histoire de ne pas donner l'impression d'un racket, même légal)
    • [^] # Re: Et si ...

      Posté par (page perso) . Évalué à 0.

      Et si on leur foutait juste la paix ? tout ce foin pour un logo moche et inutilisé franchement ça fait bizarre. Si certains se sentent d'humeur à organiser des croisades contre ces salauds de profiteurs qui nous spolient la propriété intellectuelle qu'ils se trouvent quelque chose d'un peu plus significatif qu'un obscure vol de logo inutilisé par une obscure PME dans un quelconque pays des antipodes
      • [^] # Re: Et si ...

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Et si c'était la distrib linux qui avait utilisé le logo de la PME on aurait un procès sur le dos, MS qui donnerait grande publicité.

        Être pour le libre n'implique pas forcément être bonne poire.
  • # Comme pour la musique...

    Posté par . Évalué à 7.

    Voler, c'est déposséder. Ici, on ne peut donc pas parler de "vol".
    • [^] # Re: Comme pour la musique...

      Posté par . Évalué à 4.

      Et bien dans ce cas, c'est précisément du vol, si tu avais lu le journal en question, il dit qu'Archlinux n'utilise plus ce logo, c'est donc bien la preuve qu'il a été volé.
      • [^] # Re: Comme pour la musique...

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Tu as pas compris. Ici le commentaire explique que le fichier contenant l'image n'est pas volé. Il est copié. Toi même c'est une copie de l'image que tu vas recevoir et pas le fichier présent sur le disque dur du serveur de arch, pour ça il faudrait que tu reçoive le disque.

        Un peu comme si tu mettais une tarte au pomme sur une place public et que les gens intéressés passant par là utilisais leur remodeleur de matière pour créer une copie de ta tarte à partir d'un autre tas de matière quelconque qu'ils possèdent. Personne à touché à ta tarte et tu peux toujours la manger. Ou la transformer en choucroute avec ton propre remodeleur de matière.

        Certes on a pas de remodeleur de matière, mais on à l'équivalent pour l'information, des ordinateurs.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.