Journal Les brevets logiciels auraient-ils pris une claque aux USA?

Posté par .
Tags : aucun
15
1
nov.
2008
Mon anglais juridique atteignant nettement ses limites (IANAL), je me contenterai des informations suivantes:

RedHat a demandé à une court d'appel fédérale de limiter les brevets logiciels:
http://www.press.redhat.com/2008/04/07/red-hat-asks-federal-(...)

Il semble que dans cette histoire, la court d'appel en question soit allé dans son sens:
http://www.groklaw.net/article.php?story=20081030150903555

Le résultat semble être une limitation de la brevetabilité des logiciels, si j'ai bien compris.

Pourquoi diantre est-ce que la pièce de cinq euros est un journal similaire à celui-ci? Ah oui, je vois: ça doit être parce que les brevets coûtent cher.
  • # Signification ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    IANAL

    De quoi s'agit-il ? D'un nouveau produit Apple ?
    • [^] # Re: Signification ?

      Posté par . Évalué à 8.

      A priori, rien à voir avec un rectum (et encore moins un électronique sous enrobage de formica, donc), puisque c'est justement l'abréviation de "I am not a lawyer", ie "je ne suis pas un juriste"...
    • [^] # Re: Signification ?

      Posté par . Évalué à 4.

      connaissant la politique commerciale d'Apple, je pense que c'est plutôt un ancien produit reconditionné...

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

  • # pourquoi .

    Posté par . Évalué à 0.

    Pourquoi diantre est-ce que la pièce de cinq euros est un journal similaire à celui-ci? Ah oui, je vois: ça doit être parce que les brevets coûtent cher.
    Non, parce que tu n'as pas fait de dépêches.
    Un journal est un journal, une dépêche est une dépêche.
  • # brevet sur les process

    Posté par . Évalué à 6.

    Cela interdit le brevet sur les idées abstraites, les process, les business plan.

    Toutes choses que même l'OEB ne voulait pas forcément.

    Tant mieux pour les US.

    "La première sécurité est la liberté"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.