Journal Qualite des disques blu-ray enregistrables pour l’archivage des donnees numeriques

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
7
15
oct.
2013

Un journal bookmark marque-page, mais qui sera utile à ceux qui utilisent des bluray, notamment pour l'archivage de données.

Le Ministère de la Culture et de la Communication, la direction générale des patrimoines et le service interministériel des Archives de France ont effectué une étude sur la viabilité de ce format.

Malheureusement, c'est un fichier PDF

Bonne lecture.

http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/static/6187

  • # PDF

    Posté par . Évalué à 9.

    Malheureusement, c'est un fichier PDF

     Ça c'est un moindre mal. Ça aurait pu être un *.doc, par exemple.

    • [^] # Re: PDF

      Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 15/10/13 à 15:28.

      Si c'est un PDF 1.4, au contraire c'est bien !

      Je ne comprends pas, tu voudrais quoi ?

      Du LaTeX ? du Postscript ? du OpenDocument qui ne rends pas pareil sur chaque version de chacune des suites ?

      • [^] # Re: PDF

        Posté par . Évalué à -2.

        du OpenDocument qui ne rends pas pareil sur chaque version de chacune des suites ?

        Hein? Le fait que le PDF1.4 soit un standard ne garantie pas que les lecteurs le rendent correctement: quand les devs de Firefox ont activés PDF.js par défaut, j'ai tenu 30s avant de désactiver le truc: le rendu des fontes était vraiment moche (après je ne sais pas si c'était des PDF conforme à la norme 1.4 ou pas qui avaient ce problème de rendu).

        • [^] # Re: PDF

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Superbe façon de penser !

          Si je suis cette façon de penser
          ==>
          "Le fait que ce site soit en HTML5 et CSS3 soient un standard ne garantie pas que les lecteurs le rendent correctement"

          "Le fait que le français soit un standard ne garantie pas que les lecteurs le lisent correctement"

          Pas de commentaires

          le PDF 1.4 est conçu pour le stockage numérique de document en lecture seule pour avoir un rendu constant et identique sur toutes les plateformes sans altération dans le temps ni selon les version d'OS et de logiciels de rendus.

          Je trouve aussi qu'il n'y a pas d'autre façons de mettre ce type de documents à disposition….

          • [^] # Re: PDF

            Posté par . Évalué à -2.

            Je trouve aussi qu'il n'y a pas d'autre façons de mettre ce type de documents à disposition….

            Pourtant pour un document de ce genre, franchement, un fichier texte en UTF8 suffit amplement…

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

            • [^] # Re: PDF

              Posté par . Évalué à 3.

              Il y a des photos, des tableaux colorés et des graphiques dans le document.

              splash!

        • [^] # Re: PDF

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Le fait que le PDF1.4 soit un standard ne garantie pas que les lecteurs le rendent correctement

          Si je comprend bien, ce qui t'embète est que tu as la flemme de coder un truc qui va bien.
          C'est chiant les standards, on ne peut s'en prendre qu'à soit-même si on n'arrive pas à le lire.

          Dire que "Malheureusement, c'est un fichier PDF", c'est dire merde aux standards alors que justement ça permet au libre de se battre à arme égale, quand même très très fort… Surtout que c'est le format qui va bien pour la diffusion.

          Surtout quand je lis :

          Il y a Djvu par exemple.

          Encore plus fort : pas standard, et pas adapté (c'est un format de stockage de scans). En gros, il y aura toujorus un râleur du dimanche pour dire que le truc le plus adapté et standard pue et que le truc inadapté et/ou non standard est génial qu'il faut utiliser.

        • [^] # Re: PDF

          Posté par . Évalué à 5.

          PDF.js par défaut, j'ai tenu 30s avant de désactiver le truc: le rendu des fontes était vraiment moche

          Et encore quand ça s'ouvre ! Je sais pas combien j'ai tenu, en temps, avant de le désactiver mais je dirais une dizaine de PDF qui posaient problème…

          Toujours est-il que comparer à une fichier de suite bureautique le rendu visuel est plus homogène sur les différentes plate-formes avec un PDF.

          On pourrait bien-sûr utiliser PS, LaTeX ou encore TIFF mais va falloir l'imposer dans les usages :)

          D'ailleurs avec un format d'image comme TIFF on s'évite purement et simplement les problèmes de polices ou de règles de mise en page, le destinataire reçois bien ce que l'expéditeur a devant le nez…

          • [^] # Re: PDF

            Posté par . Évalué à 4.

            D'ailleurs avec un format d'image comme TIFF on s'évite purement et simplement les problèmes de polices ou de règles de mise en page, le destinataire reçois bien ce que l'expéditeur a devant le nez…

            TIFF est peut-être le format d'image le moins sûr que je connaisse, tant il a de variantes. C'est en réalité un conteneur (un peu comme les *.avi (famille RIFF) en pire/mieux). Il a l'avantage d'être très souple, et l’inconvénient d'être très souple, ce qui fait que malgré son grand âge, il est encore très utilisé. Par exemple, la plupart des fichiers "RAW" des appareils photos numériques (.NEF, PEF, CRW, CR2, ARW, OTF, DNG, etc.) sont en réalité des fichiers TIFF "étendus". On peut également utiliser différentes compressions dans un TIFF, comme le jpeg, ou encore des images multi-dimensions (3D, 4D, 5D), stocker une vidéo, des systèmes colorimétriques exotiques, etc. Je l'utilise couramment, mais pour échanger des fichiers, je lui préfère un format plus "rigide", comme le JPEG ou le PNG (qui sont en plus des standards du web, donc lus directement par les navigateurs, même anciens, sans plugin).
            Il date d'une époque où Microsoft n'était pas en position de monopole sur les systèmes informatiques et avait grandement intérêt dans des formats standards : Coopération Aldus/Microsoft (.TIFF), coopération IBM/Microsoft (RIFF: .AVI, .WAV, .ANI, etc.). Quelques années avant d'autres sociétés avaient été intéressées par les formats "d'échanges": Commodore/Amiga (.IFF), Apple (AIFF).

            • [^] # Re: PDF

              Posté par . Évalué à 2.

              Merci pour ces précisions, je ne connais pas bien TIFF. Je disais surtout qu'un format d'image (PNG est plus adapté tu as raison) et sûrement le seul moyen de s'assurer que ton destinataire voit bien la même chose que toi quelque soit sa plate-forme (modulo la taille et la définition des écrans ainsi que la fidélité des couleurs).

              Par contre, outre le problème de poids des fichiers (quoique… j'ai même pas comparé en fait), c'est le problème de l'accès pour les aveugles et mal-voyants qui serait beaucoup plus difficile, faire de l'OCR à l'autre bout c'est pas gagné…

      • [^] # Re: PDF

        Posté par . Évalué à 5.

        Moi, ça me convient très bien.
        Je pense que l'auteur aurait aimé que ce soit en HTML, tout simplement, pour le consulter en ligne.

    • [^] # Re: PDF

      Posté par . Évalué à 3.

      Ça serait quoi le format idéal (vrai question) ? Car à part PDF je ne vois pas comment publier un tel document. ODF ? Ne garde pas la mise en page d'un système à l'autre.

      • [^] # Re: PDF

        Posté par . Évalué à -4.

        Il y a Djvu par exemple.

        • [^] # Re: PDF

          Posté par . Évalué à 8.

          designed primarily to store scanned documents

          S'ils n'ont pas trouvé mieux à nous filer que des scans, on a un autre problème que le choix du format, m'est avis.

  • # Conclusion

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 15/10/13 à 15:23.

    Pour les flemmards, la conclusion est : les disques Blu-ray HTL (high to low), surtout Panasonic, c'est bon mangez-en.

    Avec une capacité 5 fois plus élevée que le DVD enregistrable, le disque Blu-Ray enregistrable semble être un support prometteur pour l’archivage des données numériques.

    • [^] # Re: Conclusion

      Posté par . Évalué à 5.

      Autre chose d'interessant qu'on y apprend : ca sert a rien de graver a faible vitesse (tant qu'on respecte la vitesse de gravure maximale indiquée par le fabricant)

      De plus :

      Le graveur Pioneer 206BK donne la meilleure qualité de gravure

      • [^] # Re: Conclusion

        Posté par . Évalué à 1.

        De plus :

        Le graveur Pioneer 206BK donne la meilleure qualité de gravure
        

        L'info est sympathique mais à priori il n'est plus en vente, la référence a été déplacée dans la section archive du site de Pioneer.

    • [^] # Re: Conclusion

      Posté par . Évalué à 4.

      Il faudrait comparer avec les CD. J'avais l'impression qu'il était beaucoup plus fiable que les DVD (le codage RS est assez fort, alors que le DVD comptait sur un codec vidéo qui s’accommodait des erreurs de décodage).

      "La première sécurité est la liberté"

      • [^] # Tests équivalents pour les CD et pour les DVD

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu peux te reporter aux études équivalentes qu’ils ont faites pour le DVD et pour le CD.

        Dans les deux cas, certains supports sont beaucoup plus résistants que d’autres aux tests de vieillissement accéléré et ce ne sont pas les plus courants en magasin.

        Théorie du pot-au-feu : « Tout milieu où existe une notion de hauteur (notamment les milieux économique, politique, professionnels) se comporte comme un pot-au-feu : les mauvaises graisses remontent. »

    • [^] # Re: Conclusion

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      « les disques Blu-ray HTL (high to low), surtout Panasonic, c'est bon mangez-en. »

      Une autre conclusion de la part du ministère de la culture sur ce produit m'aurait étonnée. Une technologie quasi-obsolète dès avant sa sortie commerciale, avec un ratio taxe sur coût de production largement supérieur à un (pensez RCP)… comment attendre autre chose qu'un satisfecit de ces gens là ?

  • # Meilleure solution d'archivage?

    Posté par . Évalué à 3.

    Un papier sur une technologie qui permettrait de sauvegarder ses données sur 1 million voir 1 milliard d'années

    http://tech.slashdot.org/story/13/10/14/1130210/billion-year-storage-media

  • # Le support… et le lecteur

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Combien de lecteurs bluray encore fonctionnels dans 50 ans?

    Pour l'archivage des données sur les déchets radioactifs, l'Andra utilise… le support papier. Avec un papier sensé tenir de 600 à 1000 ans).

    http://www.andra.fr/download/site-principal/document/editions/369-3.pdf

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

    • [^] # Re: Le support… et le lecteur

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Combien de gens sachant lire le français dans 600 à 1000 ans ?

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Le support… et le lecteur

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ça fera un sujet de recherche pour les scientifiques.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

      • [^] # Re: Le support… et le lecteur

        Posté par . Évalué à 5.

        Je pense que ça ne pourra pas être pire que le Latin, l'Araméen, etc.

      • [^] # Re: Le support… et le lecteur

        Posté par . Évalué à 10.

        Déjà, combien de français savent l'écrire aujourd'hui ?

        Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Le support… et le lecteur

        Posté par . Évalué à 4.

        A postériori on arrive très bien à lire le françois d'il y a 600/1000 ans, et même le latin d'il y a 2000 ans.

        Donc bon sur le sujet je ne vois pas de quoi être inquiet

      • [^] # Re: Le support… et le lecteur

        Posté par . Évalué à 2.

        T'inquiète, on a pensé à tout, on est pas cons non plus.

        On copie des archive des dictionnaires de français de chaque année, stockées sur BluRay pour que ça prenne moins de place.

        splash!

    • [^] # Re: Le support… et le lecteur

      Posté par . Évalué à 2.

      Le gros avantage est la facilité de recopie. Peu importe le support, lorsqu'un meilleur apparaît il est très facile de faire une copie exacte sans perte avec du numérique.
      Le papier ça dure longtemps mais ça s'abîme. Certes les livres du moyen âge restent lisibles aujourd'hui mais le papier est jauni, les couleurs (enluminures) ne sont plus celles d'origines, etc. Il reste quelque chose mais il y a de la perte quand même.

      • [^] # Re: Le support… et le lecteur

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Le problème du numérique c'est que quand il y a de la perte, une altération partielle peut entraîner une perte complète (données compressées ou cryptées), et quand c'est encore lisible il faut avoir le logiciel (+système d'exploitation et matériel) pour pouvoir l'interpréter.
        Pour le papier les mirettes suffisent.

        Combien de données stockées sur des supports modernes ont été détériorées au point de ne plus être lisibles ou difficilement - quand c'est des enregistrements analogique, on peut essayer de reconstituer en traitant le signal, quand c'est un codage numérique dense, c'est un peu moins facile.

        Combien de supports trouvent difficilement les périphériques pour les lire (j'ai eu des magnéto-optiques dans ce cas - avec un formatage proprio, rapé pour récupérer les données).

        Et combien de personnes qui se sont retrouvées avec des données certes lisibles, mais dont le logiciel ne pouvait plus s'installer sur les systèmes modernes, ou était perdu.

        Bon, pour l'INA et du stockage d'archives audio-visuelles… c'est moins génant - et y'a pas trop le choix, les supports analogiques posent des problèmes de perte et de difficulté de duplication (manipulations humaines nombreuses), tant qu'ils utilisent des formats numériques "communs" et connus.
        Mais pour l'Andra il serait bien que les informations restent exploitables encore quelques temps (à noter: ils ne prennent pas n'importe quel papier et encre).

        Et autre problème: on produit actuellement les données plus vite qu'on ne peut les dupliquer pour avoir des sauvegardes.

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Le support… et le format

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Combien de fichiers MS-Word illisibles à la sortie de la prochaine version de ce logiciel?

    Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

  • # Mépris

    Posté par . Évalué à -2. Dernière modification le 19/10/13 à 08:48.

    Étude effectuée pour :
    Ministère de la Culture et de la Communication Direction générale des patrimoines

    JVC
    La société Victor Advanced Media est une fusion de JVC et Taiyo Yuden deux sociétés japonaises. Les BD-R commercialisés par JVC Advanced Media sont de fabrication Taiyo Yuden exclusivement de type LTH. Le modèle retenu a une vitesse maximale de gravure de 4x. Les échantillons ont été obtenus par Internet (site Nierle).
    (PDF page 4)

    Copie privée : la justice condamne plusieurs boutiques étrangères
    Une nouvelle décision vient d’être rendue en matière de redevance pour copie privée. La Cour d’Appel de Paris ordonne à plusieurs boutiques étrangères (Dabs.com, Ketta, CD Folie, Megamatic, Nierle et Omnisoft) d’intégrer dans leurs conditions générales de vente une information claire à l’égard des consommateurs français.

    Le comble de l'ironie — ou du mépris des Français – lorsque le ministère à la solde de la mafia de l'industrie du disque et responsable de la mise en place de nombreuses taxes et redevances, qui au passage assomment les commerçants et clients Français, va se fournir pour son usage personnel à l'étranger, dans les sites qu'il a fait lui-même condamner par la justice car n'appliquant pas les-dites taxes et redevances…

    • [^] # Re: Mépris

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Dans les ministères c'est comme dans les sociétés, une diversité de personnes avec des boulots différents, parfois même des sous-fifres qui ne sont pas en phase avec le haut de la hiérarchie (surtout que celle-ci est éminemment politique dans un ministère).

      Donc ironie, oui, mépris je ne pense pas. Des techniciens se sont fournis là où ils pouvaient pour tester des supports - et ils l'ont indiqué dans leur compte-rendu.

      Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.