Journal Après les DVD zonés, l'internet zoné

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
19
10
mai
2011

Le point n°8 d'un PDF émanant de l'union européenne et résumant une réunion entre le Law Enforcement Working Party et le Customs Cooperation Working Party dit ceci :

8.Cybercrime
The Presidency of the LEWP presented its intention to propose concrete measures towards creating
a single secure European cyberspace with a certain "virtual Schengen border" and "virtual access
points" whereby the Internet Service Providers (ISP) would block illicit contents on the basis of the
EU "black-list". Delegations were also informed that a conference on cyber-crime would be held in
Budapest on 12-13 April 2011.

Ce que je traduis vite fait en

Le président du LEWP a montré son intention de proposer des mesures concrètes pour la création d'un espace européen unique et sûr comprenant une "frontière de Schengen virtuelle" et des "points d'accès virtuels" depuis lesquels les fournisseurs d'accès à internet pourraient bloquer des contenus illicites sur la base d'une liste noire. Les délégations ont été informées qu'une conférence sur la cyber-criminalité aura lieu à Budapest les 12 et 13 avril 2011.

La Baie des Pirates pense qu'il s'agit là du début de la Guerre des Internets, et a réagi en publiant sur son blog un discours tenu par Churchill, modifié selon les circonstances actuelles.

le PDF : http://register.consilium.europa.eu/pdf/en/11/st07/st07181.en11.pdf

Sources :
http://thepiratebay.org/blog/192
http://www.korben.info/guerre-des-internets.html

  • # PS

    Posté par . Évalué à 7.

    J'aime bien dire "les internets".

  • # Freenet

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    “Daddy, where were you when they took freedom of the press away from the Internet?”

  • # Ça devient gonflant

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Je ne sais pas ce que c'est que ce LEWP, si c'est un groupuscule ou un grand parti. Mais ça commence à devenir lourd, ces attaques des politiciens et des majors sur la liberté d'expression et sur l'Internet en général.

    Je verrais bien une action dans le style du blocage de l'Assemblée Nationale et de l'Élysée en plus grand. Un blocage d'une liste tenue à jour contenant tous les politiciens, toutes les instances de l'État et toutes les entreprises impliqués dans ces attaques, avec pour message : vous n'êtes pas les bienvenus sur Internet, au revoir.

    • [^] # Re: Ça devient gonflant

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      La liste à bloquer ressemblerait du coup à quelque chose comme : l'Assemblée Nationale et le Sénat (pour excès de godillotage), l'Élysée (pour corruption manifeste), le ministère de la culture (pour délit d'incompétence), l'HADŒPDI, TMG (pour aide à l'HADŒPDI), la Sacem (pour délit de sale gueule), les majors…

    • [^] # Re: Ça devient gonflant

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est vraiment une super idée ...

      • [^] # Re: Ça devient gonflant

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        WP-neutralityFR est une extension anti Internet, une atteinte délibérée à la Neutralité du Net. Il s’agit d’une réponse stupide à la position idiote de la député Muriel Marland-Militello qui semble avoir du mal à faire la différence entre un Net neutre et un Net « optimalisé »(1).
        WP-NeutralityFR bloque des plages d’adresses IP appartenant à l’Assemblée Nationale.
        Bloquer le range d’IP de l’Assemblée Nationale est une mesure extrême et stupide. Elle met en évidence le danger de décisions de blocage unilatérales « optimalisées », au détriment de règles simples d’accès universel, sans discrimination.

        http://reflets.info/wp-neutalityfr-la-neutralite-du-net-expliquee-de-maniere-optimalisee-a-muriel/

  • # Lutte

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    La Baie des Pirates pense qu'il s'agit là du début de la Guerre des Internets

    La « guerre » (pour moi il s'agit plus de lutte, car dans guerre il y a la notion militaire de conflit armé, dans lutte il y a une longue histoire de résistance politique) est commencée depuis longtemps:

    • mur numérique de Chine

    • affaire Wikileak, censure

    • interrupteur internet en Egypte

    • Google, Facebook, Twitter: vie privée et privatisation du net

    • Attaques sur le plan légal répétées (Australie, France, etc)

    Et on en revient à un point clé de l'histoire politique: la conscientisation des masses.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.