Journal Humeur 2 : Le nuage associatif

Posté par .
Tags : aucun
9
17
sept.
2010
Monjour Nal !

Tu vas bien depuis la dernière fois[1] ?


Si je prends ma plume numérique, ce jour, c'est pour dénoncer et dénoncer, grave.

En effet, je me pose des questions vis à vis de certaines associations, qu'elles soient libristes ou non. Je caresse le doux espoir que tu puisses m'aider à y voir plus clair en m'apportant un autre point de vue, d'autres idées.

Les associations en questions sont au nombre de trois : l'AFUL, starinux et l'ATILD (ainsi que, pour le coup, ODEBI).

(ce qui fait donc toujours trois, mais pour des grandes valeurs de un)

Commençons par l'ATILD (ainsi que, pour le coup, ODEBI). C'est le plus facile on devrait en faire le tour très rapidement, tant, me semble-t-il du moins, elle fait l'unanimité (contre elle).

Rappelez vous, ce n'est pas si vieux, le jeune webmaster de Wawa-Mania, le board de warez francophone, est inculpé. Est créée l'ATILD, une coquille vide qui vise principalement à le défendre tout en affirmant avoir pour objet la libre diffusion (et la paix dans le monde, l'amour universel, la fin des tremblements de terre et la mort de Novell). L'intérêt est surtout de trouver des fonds pour payer sa caution. Quelques acteurs se montrent circonspects. Bluetouff, un des premiers à avoir mis le doigt sur les pratiques mafieuses de Wawa-Mania se prend un DDOS, mettant ainsi en danger son entreprise. Ou comment utiliser des pratiques mafieuses pour empêcher quelqu'un qui dénonce des pratiques mafieuses. Pas très futé pour des gens censée maitriser l'outil internet et donc connaitre L'effet Streissand[2]. Peu après, l'ATILD, toujours très mesurée, réclame la disparition du net de bluetouff, ainsi que de Marc Rees (PCINpact), numérama et quelques autres qui ont eu l'outrecuidance de lui déplaire.

C'est peut être ça la démocratie 2.0 défendue par ODEBI (vous vous rappelez ceux qui voulaient faire une "armée" numérique), principal soutien à l'ATLID (avec le parti pirate français qui l'a mollement défendu, sentant venir le coup fourré).


Bon le fin mot de l'histoire, c'est que l'ATLID a reçu un gros virement d'un compte situé dans un paradis fiscal qui servait probablement à blanchir l'argent des revenus de Wawa-Mania. L'ATLID ridiculisée jusqu'au cou jette l'éponge et, ironiquement (ou pas), c'est elle qui disparait du Net.


Je me demande donc la chose suivante : Comment une association comme l'ATLID a pu exister ? Comment des gens ont pu être assez crédules pour lui faire des dons, alors même que tout le monde hurlait à la tartufferie ? Tout le monde l'a dit, il était impossible de l'ignorer.

Est ce que les donateurs se résument à quelques utilisateurs du forum de Wawa-Mania et quelques fans de ODEBI qui ne lisent jamais les sites d'information sur le Net ?


Quant à ODEBI, je ne vois pas non plus son utilité. Qu'en penses-tu mon cher Nal ? Est ce que tu penses qu'ODEBI sert à quelque chose ? Si oui, dis moi quoi.

De ce que j'en sais, ODEBI sert surtout à faire des déclarations martiales (rarement suivies d'effet) et à proposer des vaporwares. Est ce que, selon toi mon cher Nal, ODEBI sert encore à quelque chose, alors que la Quadrature du Net accumule les succès les uns après les autres ?




Passons à l'association suivante : Starinux.

Là je dois avouer, malgré un ancien commentaire déposé au détour d'une news, que je suis de plus en plus circonspect.

Visiblement mon commentaire n'avait pas été bien pris par tout le monde. Pourtant le but n'était pas de faire de la peine à qui que ce soit. Juste de pointer des choses qui me paraissent aberrantes. Et sans vouloir être méchant avec le GULL qui se présente comme le seul de la région 92, Nanterrux, le GULL de Nanterre (92), du haut de ses 1 ans d’existence fait, selon moi, beaucoup mieux. Que ce soit sur le confort d'utilisation du site web, le contenu, la licence ou encore le code, c'est juste jour et la nuit. Reste la quantité. Mais ce n'est pas le genre d'avantage qui dure indéfiniment. Ni ce que j'attend d'un site web (ou d'autre chose d'ailleurs). La qualité me semble préférable à la quantité.

La légende raconte que starinux aurait été créé parce que son fondateur aurait été vexé d'avoir été éjecté de parinux (ce qui aurait été la seule expulsion de l'histoire de parinux). Aurais-tu des informations sur cette légende cher Nal ? Est ce vrai ? Ou est ce de la foutaise éhontée ?

En général je suis plutôt favorable à la multiplication et au mode en étoile plutôt qu'en pyramide. Que ce soit dans le monde des distributions ou dans le monde des associations. Mais là j'ai du mal à cerner la plus-value apportée par starinux. Mais je compte sur toi mon cher Nal pour m'aider à y voir plus clair.



Enfin passons au sujet le plus compliqué : l'AFUL.

Compliqué parce que je suis partagé sur le positif et le négatif. Et surtout parce que 300 membres ont, de par leur adhésion, montré qu'ils soutiennent, du moins en théorie, l'AFUL.

D'après son nom, l'AFUL a vocation à s'adresser à un public francophone. Ok donc elle vise le même espace (physique) que l'April créée deux ans avant. La question qui me brule les lèvres depuis plusieurs années déjà, c'est pourquoi ? L'April existant, si l'AFUL a été créée, c'est soit qu'elle souhaite être complémentaire, soit qu'elle souhaite faire lui faire de la concurrence.

Dans les deux cas, cela veut dire qu'il y aurait un besoin auquel ne répondait pas l'April et auquel l'AFUL a souhaité répondre. Me trompé-je cher Nal, dans mon analyse ?

Le site web de l'April fait part de quelques différences entre les deux associations. Mais ça me fait plus penser à une association qui se montre magnanime envers une autre association 10 à 20 fois plus petite, qu'à quelque chose de vraiment convainquant. Mais peut être suis-je mauvaise langue, Nal. Le suis-je ?

En soit l'existence de l'AFUL de ne me dérange pas plus que ça, si ce n'est pour quelques broutilles comme le fait de promouvoir des "DRM libres" (sic), ou de pratiquer une politique de recrutement agressive. Voire à ce sujet un journal publié ici même il y a quelques semaines : racketiciel.info et AFUL. Eh bien figure toi, Nal mon ami qu'il m'est arrivé la même chose. Enfin en pire.

Laisse moi te conter mes aventures. Il y a quelques mois, je me lance dans l'aventure racketiciel.info. C'est une initiative que j'ai toujours respecté, tant il me semble que c'est un combat important. Sur ce point, ils sont en phase avec l'April qui fait de la vente liée un de ses 4 principaux combats (avec le trusted computing, les DRM et les brevets logiciels). Après donc avoir envoyé 3 lettres recommandées à mon revendeur puis avoir contacté l'UFC-Que Chosir, comme indiqué dans leur documentation, je les contacte pour leur présenter l'avancement de ma procédure. Quelques échanges de mails plus tard, on en vient à l'étape du tribunal de proximité. Pas de problèmes, je maitrise pas trop mal le sujet. Pas de soucis me dit la voix au téléphone, il suffit de nous verser 400 euros et on dépêche notre avocat maison. Heu, ok, mais ma demande de remboursement s'élevant à 100 euros, ça me semble un peu disproportionné, sachant qu'en plus je ne suis pas sûr de gagner. Bref, je déchante rapidement après tous mes efforts. Mais ce n'est pas grave, m'informe mon interlocuteur, il suffit d'être adhérent de l'AFUL et en général, en cas de perte, on se débrouille, on s'arrange entre nous pour ces histoire d'argent.

Bon je n'ai pas donné suite, j'ai laissé tomber ma demande de remboursement, je n'ai pas adhéré à l'AFUL (et je me suis promis de ne jamais le faire du coup). J'ai perdu énormément de temps et d'énergie pour finalement abandonner si près du but, et ça m'a laissé un arrière gout pas très agréable. Pas tant pour le remboursement, je savais que c'était un risque, mais surtout que le responsable qui me répondait en défiant la loi avec ses réponses péremptoires puisse s'en sortir comme ça, sans même l'étape du tribunal de proximité.

Et dans ma tête ça sera un peu de la faute à l'AFUL (et un peu de la mienne aussi, de m'être démotivé si facilement). Mais surtout c'est le "on s'arrangera" qui m'a choqué. Entre nous, sans que ça se sache. Sans contrat écrit. Je trouve ça très malsain. Pas toi, Nal ?

Toujours est-il qu'il y a 300 membres à l'AFUL si j'en crois mes sources. Statistiquement, toi mon cher Nal, tu es en partie membre de l'AFUL. Peux-tu alors me dire pourquoi tu as adhéré à l'AFUL ? Qu'est ce qui t'a poussé à le faire ? Est ce que, comme moi, tu vois surtout racketitiel ? Ou est-ce autre chose ? Est ce que tu partage ma circonspection vis-à-vis de cette association ? Ou est ce que tu penses que je suis médisant.


Merci de m'avoir lu jusqu'au bout Nal, malgré mon négativisme et le fait que je dénonce (grave) parfois avec quelques coups bas. Mais j'essaye d'être juste. Et ça ce n'est pas bas, Nal.


[1] La dernière fois

[2] L'effet Streissand ou comment faire de la publicité à quelque chose en tentant de le censurer. On se rappele tous ici du bruit qu'a fait la publication de la clé AACS ou encore l'IWF qui a tenté de censurer Wikipedia pour masquer la page de Virgin_Killer.
  • # recrutement

    Posté par . Évalué à 1.

    En soit l'existence de l'AFUL de ne me dérange pas plus que ça, si ce n'est pour quelques broutilles comme le fait de promouvoir des "DRM libres" (sic), ou de pratiquer une politique de recrutement agressive.

    Je ne suis membre ni de l'AFUL ni de l'APRIL, mais pour ce qui est du recrutement, il me semble que l'APRIL a été beaucoup plus agressif avec sa fameuse campagne des 5000 adhésions.

    Après, l'épisode du gars qui te demande 400 balles par téléphone en te promettant qu'ils te rembourseront peut-être plus tard est assez cocasse.
    • [^] # Re: recrutement

      Posté par . Évalué à 3.

      Quelqu'un confirme cette pratique, ou c'est un cas "exceptionnel" ?
    • [^] # Re: recrutement

      Posté par . Évalué à 10.

      Je ne suis membre ni de l'AFUL ni de l'APRIL, mais pour ce qui est du recrutement, il me semble que l'APRIL a été beaucoup plus agressif avec sa fameuse campagne des 5000 adhésions.

      Question de point de vue. Point de vue qui n'est pas le mien.

      D'un côté, on a une association qui lance une campagne d'adhésion. En gros, elle dit « parlez-en autour de nous pour convaincre des gens avec des arguments (qu'on vous fournit s'il le faut) ». Est ce que c'est agressif ? Si oui, en quoi ?

      De l'autre, on a un groupe de travail (racketiciel) qui semble être la vitrine de l'association. C'est surtout ça qui permet d'en faire parler, du moins à mon niveau, je ne sais pas ce qu'il en est pour vous. Et ce groupe de travail est utilisé pour faire rentrer des gens de l'association avec des méthodes digne du plus bas des démarcheurs. Ils t'ouvrent la porte, c'est sympa et convivial, on est une grande famille. Et puis le libre c'est l'entraide toussa. Et puis là, au bout de 8 mois, c'est le drame. Ah tu n'es pas membre ? Ah tu comprends, ça n'aide pas ton dossier, ça va être compliqué etc. Jusque là, on n'avait rien dit, mais maintenant que tu as commencé, ça serait bête de ne pas adhéré.

      Je comprends que pour l'AFUL le nombre de membre soit plus un problème que pour l'April et qu'à ce niveau là chaque adhésion compte, mais de là à s'abaisser avec de telles méthodes.

      Surtout que moi, si la procédure avait abouti, j'aurais probablement adhéré à l'AFUL, par reconnaissance et par éthique. Mais là, non, ça ne risque pas.
      • [^] # Re: recrutement

        Posté par . Évalué à -2.

        Est ce que c'est agressif ? Si oui, en quoi ?

        Le discours proposé était dans un sens assez agressif puisqu'on nous présentait l'APRIL comme un bidule représentatif du LL (ce qu'elle n'est absolument pas, même avec 5000 adhérents). Bon, la discussion a déjà eu lieu sur Linuxfr, je ne vais pas recommencer.

        Et ce groupe de travail est utilisé pour faire rentrer des gens de l'association avec des méthodes digne du plus bas des démarcheurs.

        Oui, j'ai compris que ça n'avait pas l'air très respectueux.
  • # Combattre la vente liée != Militer pour le libre

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Je suis comme toi circonspect sur Racketiciel.
    Combattre la vente liée n'a absolument rien à voir avec promouvoir le libre, d'un côté on a faire respecter la loi, et de l'autre pousser un modèle de développement. Et comme je l'ai déjà dit dans un des commentaires sur Rackticiel, subordonner l'aide de Racketiciel à l'adhésion AFUL est exactement l'idée derrière la vente liée (subordonner la fourniture d'une aide à l'adhésion à une association qui n'a rien à voir avec l'aide recherchée), alors peut-on utiliser Racketiciel pour combattre le racket de Racketiciel?

    Bref, tant qu'il n'y a pas de séparation entre Racketiciel et une association promouvant le libre, je considère Racketiciel comme quelque chose de malsain, ayant le cul entre deux chaises et donc n'ayant pas un positionnement clair (et donc efficace). Je suis donc autant médisant que toi sur le sujet.

    Par contre, question con : pourquoi ne pas avoir continué la procédure sans Racketiciel? Car la, tu viens de conforter ton fabriquant qu'en traînant des pieds, les gens abandonnent et ça le conforte donc dans l'idée de traîner les pieds.
    • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Par contre, question con : pourquoi ne pas avoir continué la procédure sans Racketiciel? Car la, tu viens de conforter ton fabriquant qu'en traînant des pieds, les gens abandonnent et ça le conforte donc dans l'idée de traîner les pieds.

      Bonne remarque. Personnellement, j'ai abandonné après la première lettre, je me demande si j'ai fait plus de bien que de mal. Enfin, ça montre qu'il y a des gens intéressés par des PC sans OS, non ?

      DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

      • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

        Posté par . Évalué à 6.

        Question bête : si on va jusqu'au tribunal de proximité et qu'on perd, est-ce qu'on pourrait avoir à rembourser les frais de justice à la partie adverse ? non parce que les avocats des gros constructeurs ça se paye en (dizaine de) milliers d'euros. Alors le petit smicard qui veut sa licence Défenestration 7 remboursée, ça risque pas de lui coûter sa retraite ?
        • [^] # Avocat

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          C'est le juge qui décide si il te fait payer plein pot parce que tu a abusé du temps de la justice (article xxx-je-sais-plus-le-chiffre, frais à la charge du plaignant), et c'est normal (si tu m'attaque pour n’importe quoi, pourquoi devrais-je payer l'avocat qui n'a fait que te renvoyer dans tes buts?), soit il estime que ta demande n'était pas trop idiote même si il n'a pas répondu favorablement, et chacun paye sa part (si j'ai bien compris le système, ça arrive souvent si le juge estime qu'en droit l'accusé avait parfaitement le droit de faire ce qu'il a fait, mais que c'était quand même limite, ça fait un petit rappel à l'accusé que certes il n'est pas condamné, mais quand même).

          Dans tous les cas, la sommes à payer reste assez minime par rapport au vrai prix des avocats, c'est au taux "bas" (ça dégoûte souvent ceux qui attaquent à raison, car leur charges ne sont pas remboursées, et les fabriquant le savent : soit tu y va seul contre la vente liées et tu te prendra une erreur de procédure, soit tu y vas avec avocat et le prix de la licence ne payera pas ton temps perdu + l'avocat, d'où l’intérêt des actions collectives qui n’existent toujours pas en France), si tu veux un super-avocat-cher pour te défendre c'est ton problème même si tu gagnes ensuite (on n'est pas aux USA, et c'est tant mieux).

          A corriger si j'ai mal compris le principe français.
          • [^] # Re: Avocat

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Bonjour,

            justement, dans ta demande, tu dois inclure aussi une somme correspondant aux réparations, préjudice moral, frais d'avocat etc.

            Tu peux demander le soutien d'un juriste en premier abord, moins cher qu'un Avocat, mais il y a une différence au final que j'ai oublié.

            Si tu perds... tu perds beaucoup de temps.
            Si tu gagnes, le juge t'accordera la totalité ou une partie de ce que tu demandes.

            Si tu n'as pas assez de revenus, il y a l'aide juridictionnelle.

            A bientôt
            Grégoire
      • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Enfin, ça montre qu'il y a des gens intéressés par des PC sans OS, non ?

        Personnellement, je traduirai ça par des gens intéressés par récupérer un peu d'argent mais que si on ne leur file pas ce qu'ils demandent, ils continueront à acheter quand même plein tarif, donc c'est plus rentable de continuer à faire comme c'est fait actuellement (en plus, on récupère les sous des logiciels pré-installés, tout bénéf).
        Donc je pense que tu as fais plus de mal que de bien, l'enfer est pavé de bonnes intentions...
        • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

          Posté par . Évalué à 3.

          Autre petite question bête : Madame Michu récupère le prix de la licence Défenestration 7 de son ordinateur. Madame Michu essaye d'installer Humanité Lynx Bourré. Madame Michu s'aperçoit que la machine est tatouée et ne démarrera jamais sur ce système dit "alternatif" ? Quel recours devant la Dame à la balance Madame Michu a-t-elle ?
    • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

      Posté par . Évalué à 5.

      Combattre la vente liée n'a absolument rien à voir avec promouvoir le libre Je ne serais pas aussi catégorique.

      Je suis d'accord que ce sont deux sujets différents, mais dire que ça n'a rien à voir, c'est un peu excessif.

      La vente liée (ou subordonnée) est un frein important à la diffusion du logiciel libre et une discrimination non négligeable.

      Et comme je l'ai déjà dit dans un des commentaires sur Rackticiel, subordonner l'aide de Racketiciel à l'adhésion AFUL est exactement l'idée derrière la vente liée Là, par contre, nous sommes tout à fait d'accord.

      Bref, tant qu'il n'y a pas de séparation entre Racketiciel et une association promouvant le libre, je considère Racketiciel comme quelque chose de malsain En effet, on pourrait imaginer une entité distincte qui n'ait pour seul objectif le combat contre la vente subordonnée et qui serait éventuellement soutenue (que ce soit financièrement, en s'y impliquant ou simplement en lui faisant de la pub) par des associations de libristes comme l'AFUL ou l'April, étant donné que le combat contre la vente subordonnée fait partie de leurs domaines d'action.
      • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

        Posté par . Évalué à 2.

        Farpaitement !

        Et en plus on reste avec la philosophie unixienne, un outil par tâche, mais qui le fait bien.
      • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

        Posté par (page perso) . Évalué à -3.

        La vente liée (ou subordonnée) est un frein important à la diffusion du logiciel libre et une discrimination non négligeable.

        J'ai de gros doutes sur le fait que la vente liée soit un frein important à la diffusion du logiciel libre (le logiciel libre se diffuse très bien avec la vente liée, regarde la diffusion de Firefox, VLC, etc, si tu veux parler de Linux sur le desktop c'est plus la faute de Linux qui ne veut pas s'adapter aux gens, cf mes différents commentaire dans d'autres journaux sur le sujet), mais supposons (seulement une supposition)
        Le logiciel libre dépend alors de la vente liée, mais la vente liée ne dépend aucunement du logiciel libre.

        qui serait éventuellement soutenue (...) étant donné que le combat contre la vente subordonnée fait partie de leurs domaines d'action.

        cf la logique plus haut : qu'une asso libriste soutienne une asso contre la vente liée est logique, qu'une asso contre la vente liée soutienne (envoie l'argent vers, avec des méthodes limites) une asso libriste ne l'est pas. Sans compter que les comptes ne sont pas séparés dans le cas qui nous concerne (une asso, une trésorerie, par bataille, ce serait plus clair et honnête, et surtout qu'ils disent clairement qu'ils aident que sous condition d'adhésion plutôt qu'on l'apprenne que quand on commence les démarches)
        • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

          c'est plus la faute de Linux qui ne veut pas s'adapter aux gens

          Les gens ils s'en foutent d'avoir la toute dernière version de Firefox.

          DLFP >> PCInpact > Numerama >> LinuxFr.org

        • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

          Posté par . Évalué à 8.

          Comment les gens peuvent dire qu'ils n'aiment pas Linux parce que il ne veut pas s'adapter aux gens alors même qu'ils ne savent pas que ça peut exister à cause de la vente liée ? Ben oui, les gens ne savent pas ce qu'est un système d'exploitation, pour eux, ordinateur = windows.
          • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

            Posté par (page perso) . Évalué à -2.

            Tu veux dire que tous ceux qui sont sur ce site mais n'ont pas Linux comme OS (il y en a beaucoup) ne savent pas ce qu'est un système d'exploitation ni ne connaissent Linux? C'est beau les arguments de fanatiques... Mais non, je ne trollerai pas plus que ce message, les gens qui savent ce qu'est un système d'exploitation ont déjà maintes fois expliqué pourquoi ils n'ont pas Linux (qu'ils connaissent) sur leur machine (si déjà eux on n'arrive pas à les convaincre...)
    • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Je ne vois rien de choquant à adhérer à une association pour profiter de "services" proposées par l'association. Il me semble que c'est pareil pour l'UFC

      Tu es de toute façon libre de monter ton dossier de demande de remboursement de la licence non acceptée tout seul, d'aller au tribunal tout seul ou accompagné d'un avocat de ton choix. Attention à bien choisir un avocat compétent en la matière hein ;-)
      • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je ne vois rien de choquant à adhérer à une association pour profiter de "services" proposées par l'association.

        Il n'y a rien de choquant dans ce que tu dis. Mais ce n'est pas ce que fait Racketiciel : ils te demandent d'adhérer à une autre association pour pouvoir profiter de leur "services".

        Soit ils font leur propre trésorerie (et de plus affiche clairement et non après que leurs "services" ne sont fournis au'au adhérents), soit ils assument le fait de ne pas être contre la vente liée mais pour les logiciels libres et annoncent la couleur sur leur site en disant qu'ils sont une entité de l'AFUL (mais ça ferait tout de suite moins sexy pour les gens...)

        Euh... bon, j'ai déjà écrit, donc je n'efface pas, mais je viens de constater que le site de racketiciel est beaucoup plus clair maintenant : le titre est maitnenant "Racketiciel.info | AFUL" et la page contient un "groupe Racketiciel de l'AFUL", donc la critique semble non suffisamment mise à jour, et caduque.
        Reste du coup qu'associer le logiciel libre à la vente liée est de mon point de vue très bizarre et casse la crédibilité de la chose dans la façon de communiquer, et reste le "on s’arrangera", mais la du coup je ne sais pas quoi penser (car la, on a donc des choses très dépendante du point de vue de ceux qui racontent).

        Bref, oui, je suis maintenant plus mitigé sur le sujet : intérêt de l'AFUL alors qu'on a l'APRIL, intérêt de mélanger autant la vente liée avec le libre (qui de mon point de vue rend la bataille contre la vente liée moins crédible)
      • [^] # Re: Combattre la vente liée != Militer pour le libre

        Posté par . Évalué à 2.

        >Il me semble que c'est pareil pour l'UFC.

        Oui, tu peux bénéficier, par exemple, de conseil juridique dans un point d'accueil UFC si tu es adhérent.

        Ca m'est arrivé, j'avais besoin de conseils pour un problème de contrats et de promotion pas respectée avec un opérateur de téléphonie.
        Je suis arrivé dans le centre d'accueil, j'avais rendez vous et là on me dit, il faut adhérer. Je me suis senti le couteau sous la gorge mais après réflexion, j'ai trouvé ça normal. A partir du moment où j'avais un intérêt à utiliser leurs services, c'est que leur existence m'intéressait donc je devais les soutenir.
        Par la suite, les conseils juridiques ont été judicieux sans me promettre la lune, la situation était un peu dépendante de l'opérateur vu qu'il n'y avait pas de preuve de la promotion mais on m'a indiqué la démarche à suivre pour présenter mon cas de la meilleure façon possible sans me tirer dans le pied, et j'ai été remboursé.

        Bref que du bon, mon argent n'a pas été volé par l'opérateur, je ne me suis pas laissé faire, et un peu de mon argent est allé aider UFC à aider moi et les autres.

        Ils font eux aussi (UFC) des sites/opérations externes comme racketiciel ou candidats.fr de l'APRIL, exemple http://www.cartelmobile.org/
  • # et alors ta demande de remboursement ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ben oui quoi, au final tu n'es pas allé au tribunal ? (même si tu maîtrise pas trop mal le sujet, c'est quand même dommage, ne serait-ce pour renforcer la jurisprudence en cas de victoire de ta part)

    Par ailleurs la demande de remboursement peut tout à fait se faire même si on n'utilise pas du logiciel libre. L'étudiant qui a accès aux programmes MS via son université n'a aucun intérêt à payer deux fois la licence de windows.

    Je reste étonné de l'histoire des 400€, je n'ai pas de l'AFUL cette image là.

    Quoi qu'il en soit, aller au tribunal n'est pas anodin et pour ma part n'étant pas juriste, je pense que je préférerai y aller avec un avocat qui lui connaît le droit (les procédures, les termes juridiques kivonbien, etc.). Finalement c'est comme dans l'informatique, on peut tout faire soi même, mais est-ce qu'on le fera bien ? Souvent il vaut mieux s'adresser à un pro.
  • # Scandale

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    C'est clair que ça dénonce grave, je suis scandalisé par de tels propos, c'est honteux de proposer de récupérer sa somme en cas d'échec du procès.
    L'AFUL est sûrement un repère de gros requins aux dents qui rayent le parquet.
    • [^] # Re: Scandale

      Posté par . Évalué à 3.

      Ok supposons que l'AFUL rembourse en cas de défaite (j'ai du mal à y croire, mais admettons). Et cas de succès ? Il faut donner 400 euros à l'avocat pour en récupérer 100 ?

      Ça te parait normal ça aussi ? :)

      À moins que ce soit remboursé par le perdant (mais dans ce cas, n'y a-t-il pas encore plus de risque à attaquer une grosse boite, de devoir lui rembourser les frais ?).


      Ou bien alors l'AFUL rembourse aussi en cas de victoire. Dans ce cas, aucun risque, tout le monde peut aller au procès, l'AFUL sert d'assurance.


      Pourquoi ce genre de marchandage se fait par téléphone et n'est pas écrit clairement sur le site web ?

      Et quel est l'intérêt de l'AFUL à mettre autant en avant son avocat ? Si on a déjà le sien ? Ou si on veut s'en passer ? Encore une fois l'AFUL, qui est censée se battre contre la vente liée, nous propose un remède à peine moins pire que le mal.

      Si ce genre de choses se fait vraiment, et si ce n'est pas juste un argument marketing pour refourguer leur avocat préféré, les membres sont-ils informés de l'utilisation qui a été fait de l'argent de l'association ? Si l'AFUL a 300 membres à 10 € de cotisation minimum, 400 euros, ce n'est pas rien. Même si on ajoute à ça les dons.


      Bref, beaucoup de points noirs, de choses obscures, ce qui ne m'amène pas à faire confiance. Et plus je lis de choses sur cette association, plus je dubite.
      • [^] # Re: Scandale

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Si tu gagnes les frais sont au dépend de la partie adverse (c'est en général ce qui se passe)

        mais bon tu es libre d'y aller sans avocat si tu penses que c'est trop cher. Après je pense qu'il faut s'y connaître un peu et préparer le dossier comme il faut.
        • [^] # Re: Scandale

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Si tu gagnes les frais sont au dépend de la partie adverse (c'est en général ce qui se passe)

          Comme dit plus haut, seulement s'il est clair que la partie adverse était en tort.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: Scandale

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            j'ai un peu de mal à comprendre comment en gagnant un procès (hypothèse que j'ai émise) ce pourrait l'être sans que la partie adverse ne soit en tort.
            • [^] # Re: Scandale

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Ce n'est pas ce que je voulais dire, je vais reformuler:

              Il n'est pas toujours évident dans un procès que l'accusé est en tort, dans ce cas, il est légitime qu'il se déclare non coupable puisqu'il peut réellement penser, en connaissant la loi, qu'il n'enfreint aucun règlement. Dans ce cas, le juge peut estimer qu'il n'y a pas lieu de rembourser les frais d'avocats de la victime.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Scandale

        Posté par (page perso) . Évalué à 6.

        Voilà un truc que j'ai trouvé sur racketiciel :
        http://racketiciel.info/documentation/analyse/pratiques-comm(...)

        Partant, le juge a considéré que le comportement de ASUS consituait "une pratique déloyale fautive" et comme telle susceptible d'engager sa responsabilité quasi-délictuelle à l'égard de Monsieur MAGNIEN. Il condamne donc la société ASUS à payer à ce dernier la somme de 205 € au titre de la réparation de son préjudice (compte tenu du prix des licences logicielles), outre 500 € au titre de ses frais de procédure.
        Avec suite

        Il y a donc des frais d'avocat, qui sont remboursés après gain de procès, les frais de réparation de préjudice qui vont au delà du simple remboursement de la licence.

        Je trouve donc juste un peu... facile voire malhonnête, de critiquer une asso sur des principes qui ne sont pas malhonnêtes, tout au plus peut on dire que c'est mal organisé, que la com n'est pas au point ou qu'on a des doutes, mais de là à les accuser sur la base d'un élément aussi faible, c'est à dire un coup de fil à une personne (je ne parle pas du troll april/aful) qui n'a pas super convaincu, bon... ça n'a pas tant d'intérêt et je vais d'ailleurs arrêter de m'y intéresser sur le champ.
  • # Starinux

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    J'ai fait parti de Starinux à ses débuts, plein de gens très sympa. Son président, en revanche... est un type curieux. j'ai quitté ce lug (à l'époque une simple mailing-list) lorsqu'il a viré un membre devenu très actif qu'il soupçonnait de vouloir prendre le contrôle de "son" lug.
    Voilou
  • # Starinux

    Posté par . Évalué à 3.

    Effectivement, on tombe vite sur quelques échanges concernant les raisons de son départ de Parinux :

    http://lists.parinux.org/pipermail/linux/2003-February/01512(...)
    http://lists.parinux.org/pipermail/linux/2003-February/01514(...)
    http://lists.parinux.org/pipermail/linux/2003-February/01516(...)

    Visiblement, son attitude a fortement déplu.

    Personnellement, je trouve que le ton de ses réponses dénote déjà certains traits de sa personnalité, en particulier les remarques désobligeantes sur l'orthographe lorsque lui même truffe ses réponses de fautes.
    • [^] # Re: Starinux

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Ben c'est pas le premier a être traité de la sorte
      • [^] # Re: Starinux

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        É se ne cera pa le dernié.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.