Journal Le Gnou et le Boa

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
1
déc.
2005
Le Gnou et le Boa

Le droit à la copie est remis en question
Nous l'allons montrer sans façon :
Un Gnou écoutait sa musique.
Copié par lui sans fioriture.
Un Boa survient sévère qui cherchait aventure.
Et que le gain en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de pirater mes droits?
Dit cet animal au sang froid :
Tu seras châtié de ta témérité.
-Sire, répond le Gnou, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère;
Mais plutôt qu'elle considère
Que simplement je me détend
En écoutant,
La musique que j'ai acquise
Et que par conséquent, j'ai le droit de copier,
Sur tous les supports qui me plaît.
-Tu me vole, reprit le Boa plein de bêtises,
Et je sais que déjà tu le fis l'an passé.
Mais pour faire copie, un droit je t'ai payé !
Répond le Gnou, une taxe au volume.
- Oubli ce droit car je l'annule.
- Tu ne peux point. - Je prendrais ton argent
Car la loi m'est inconnue,
Et tes droits sont trop gênants.
On me l'a dit et tant pis si je ment.
Sur ce, l'assemblé nationale
Modifie la loi nuitamment
Pour donner raison au Crotale.

Mais comme un post-scriptum,
Pour Jean de la Fontaine,
Le Gnou frappa du pied le crâne du Boa,
Qui mourut fort surpris d'avoir au coin du bois
Découvert que parfois bien sur, la coupe est pleine.

Jeanuel, d'après Jean de la Fontaine.
  • # mais ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Un boa n'est pas un crotale !
    L'alternance des rimes masculines et féminines n'est pas respectée.
    La Fontaine écrivait en alexandrins alors qu'ici c'est l'anarchie !

    Sinon (et en mettant en veilleuse le mode grognon) c'est drôle et pertinent.
    • [^] # Re: mais ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Moi je trouve ça très bien. Mais je penses que si tu apportes des améliorations, Januel n'en sera que plus content, non ?

      Je diffuse largement ;-))
    • [^] # Re: mais ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      Je sais bien que les boa ne sont pas des crotales mais bon, les rimes en "ale", c'est pas facile ;-)

      Complément d'information : mon texte est libre mais j'y comprend rien aux licences pour les textes. Simplement, sitez l'auteur original, merci.

      Pour information, la version originale, qui n'est pas en alexandrins :


      Le loup et l'Agneau :

      La raison du plus fort est toujours la meilleure:
      Nous l'allons montrer tout à l'heure.

      Un Agneau se désaltérait
      Dans le courant d'une onde pure.
      Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
      Et que la faim en ces lieux attirait.
      Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
      Dit cet animal plein de rage :
      Tu seras châtié de ta témérité.
      - Sire, répond l'Agneau, que votre Majesté
      Ne se mette pas en colère;
      Mais plutôt qu'elle considère
      Que je me vas désaltérant
      Dans le courant,
      Plus de vingt pas au-dessous d'Elle,
      Et que par conséquent, en aucune façon,
      Je ne puis troubler sa boisson.
      - Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
      Et je sais que de moi tu médis l'an passé.
      - Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né?
      Reprit l'Agneau, je tette encor ma mère.
      - Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
      - Je n'en ai point.
      - C'est donc quelqu'un des tiens:
      Car vous ne m'épargnez guère,
      Vous, vos bergers, et vos chiens.
      On me l'a dit : il faut que je me venge.
      Là-dessus, au fond des forêts
      Le Loup l'emporte, et puis le mange,
      Sans autre forme de procès.
      • [^] # Re: mais ?

        Posté par . Évalué à 7.

        boa, python...
        pauvre animal, emblème de la programmation libre,
        assimilé à un triste rascal
        c'est d'autant plus dommage que pour faire l'équilibre
        il aurait été plus facile d'employer le mot chacal... ;)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: mais ?

          Posté par . Évalué à 2.

          c'est une idée comme ca...

          Mais si tu ne veux pas porter atteinte au Python et avoir des rimes plus simples que "al", tu peux toujours utiliser le rat ? :)

          Petit, avec un long museau,... il pourra toujours rappeller certains hommes politiques par ailleurs.

          Ce n'est qu'une idée comme ca, bien entendu.

          Ceci dit, c'est très sympathique.. à ajouter aux cotés de la Free Software Song ? :-D
          • [^] # Re: mais ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Le chacal serait très bien.
            Et au dessus on a déja trouvé rascal, il doit y avoir possibilité de mettre un drapal aussi.
      • [^] # Re: mais ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je t'ai cité (en fait la version corrigée en dessous) et j'ai mis un lien vers ce journal au-dessus du texte, ça va comme respect de l'auteur ?


        Bon sinon je pertinente ton post à défaut de pouvoir pertinenter ton journal :-P
  • # Félicitations !

    Posté par . Évalué à 8.

    C'est super ! Très drôle et bien écrit.
    Je me permets de te corriger les fautes. Comme il y en a pas mal je remets tout le texte, si les suivants veulent le copier ça sera plus facile. Avec tout ça, j'ai intérêt à bien vérifier ma correction moi ;)


    Le Gnou et le Boa

    Le droit à la copie est remis en question
    Nous l'allons montrer sans façon :
    Un Gnou écoutait sa musique.
    Copiée par lui sans fioriture.
    Un Boa survient sévère qui cherchait aventure.
    Et que le gain en ces lieux attirait.
    Qui te rend si hardi de pirater mes droits?
    Dit cet animal au sang froid :
    Tu seras châtié de ta témérité.
    - Sire, répond le Gnou, que votre Majesté
    Ne se mette pas en colère ;
    Mais plutôt qu'elle considère
    Que simplement je me détends
    En écoutant,
    La musique que j'ai acquise
    Et que par conséquent, j'ai le droit de copier,
    Sur tous les supports qu'il me plaît.
    - Tu me voles, reprit le Boa plein de bêtise,
    Et je sais que déjà tu le fis l'an passé.
    - Mais pour faire copie, un droit je t'ai payé !
    Répond le Gnou, une taxe au volume.
    - Oublie ce droit car je l'annule.
    - Tu ne peux point. - Je prendrai ton argent
    Car la loi m'est inconnue,
    Et tes droits sont trop gênants.
    On me l'a dit et tant pis si je mens.
    Sur ce, l'Assemblée nationale
    Modifie la loi nuitamment
    Pour donner raison au Crotale.

    Mais comme un post-scriptum,
    Pour Jean de la Fontaine,
    Le Gnou frappa du pied le crâne du Boa,
    Qui mourut fort surpris d'avoir au coin du bois
    Découvert que parfois bien sûr, la coupe est pleine.

    Jeanuel, d'après Jean de la Fontaine.


    J'ai mis les modifs ortho et syntaxe en gras, et quelques typo au milieu sans mise en valeur.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.