Journal Le téléscope spacial Hubble est sous windows

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
6
17
oct.
2008
Un article sur libération en ligne, aujourd'hui, nous apprends que le système d'exploitation du télescope spacial Hubble est windows.
Il me semblait pourtant que s'il était dans l'espace, c'était pour éviter "l'écran bleu de l'atmosphère" ...

http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2008/10/la-nasa-a-r(...)

Pour les incorrigibles râleurs, je rappelle que :
1/ Vendredi, c'est permis,
2/ Les journaux sont destinés à des informations [...] qui sont sans rapport avec Linux ou le libre, ou simplement pour donner votre avis
  • # Windows???

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Où t'as vu le mot windows dans la dépêche de Libé?
    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 10.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Windows???

        Posté par . Évalué à 10.

        Moi je lis:
        Problème : il n'avait pas été activé depuis.. 18 ans

        18 ans d'uptime pour le système principal est bien au delà des records de netcraft tous systèmes confondus. Donc faible probabilité pour que ce soit du Windows.
        • [^] # Re: Windows???

          Posté par . Évalué à -2.

          Serait-ce une pub dissimulée pour Microsoft? Serais-tu le double de pbpg?
        • [^] # Re: Windows???

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Problème : il n'avait pas été activé depuis.. 18 ans

          Ca nous renvoie à 1990. Une beta de windows 3.0, donc. La classe.
          • [^] # Re: Windows???

            Posté par . Évalué à 2.

            pour ceux que cela intéresse, vous pouvez avoir ici un échange de messages sur l'ordinateur qui a été installé sur Hubble :

            http://sm3a.gsfc.nasa.gov/messages/206.html

            visiblement c'est un genre de 486 (s'il n'a pas été changé depuis, ici c'est indiqué qu'ils voulaient le remplacer mais c'est peut etre de la même mise à jour vers le 486 http://sm3a.gsfc.nasa.gov/stocc-desc.html ) nommé à l'origine DF224, pas mal customisé pour répondre aux contraintes spaciales sur le long terme (radiations...). Il est d'ailleurs indiqué en réponse que les composants sur un ordinateur de type pentium étaient plus petits, et plus susceptibles d'être endommagés par les radiations dans l'espace.

            Je pense que c'est également un système propriétaire embarqué qui tourne dessus, mais pas windows :) ni même un unix. Peut-être qu'il serait envisageable d'installer netbsd dessus malgré tout...

            En tout cas c'est pas encore pour demain qu'on verra Stallman ou Theo sur orbite :)

            Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Commentaire supprimé

          Posté par . Évalué à 7.

          Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

        • [^] # Re: Windows???

          Posté par (page perso) . Évalué à 7.

          >>>18 ans d'uptime pour le système principal est bien au delà des records de netcraft tous systèmes confondus
          Netcraft est suffisamment vieux pour annoncer quelle durée max ?

          Pour ce qui concerne netcraft, sans doute, mais Vms annonce 23 ans d'uptime pour les chemins de fer irlandais.

          If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

        • [^] # Re: Windows???

          Posté par . Évalué à 6.

          > 18 ans d'uptime
          C'était le temps que le virus Love Letter arrive… Tout le monde sait que hubble est relié en RTC à la planète. En comptant la distance à parcourir et les erreurs pouvant survenir sur le trajet, il aura fallut quelque temps pour que le vbscript arrive sans erreur de CRC.

          Dans 10 ans il aura Blaster. J'espère qu'ils vont mettre le sp2 avant le reboot.
    • [^] # Re: Windows???

      Posté par . Évalué à 4.

      Je suppose que c'est un raccourci rapidement fait entre reboot et windows....
  • # Manoeuvre ordinaire,

    Posté par . Évalué à 10.

    Je n'uttilise pas Hubble donc je ne connais pas trop son fonctionnement mais il me semble qu'ici la manoeuvre extraordinaire c'est pas le reboot mais le fait de passer de l'ordinateur numero 1 à son double l'ordinateur numero 2.

    Je serais pas surpris que le reboot de l'ordinateur qui gère hubble soit une procédure assez commune, ne serait ce que à chaque update du soft embarqué, ou en cas d'échec de l'aquisition pour n'importe quelle raison.

    Sur les instruments que j'ai utilisé, la procédure en cas de problème est en général d'abord de rebooter le système embarqué niveau soft, si ça ne suffit pas de tenter de couper remettre la tension sur le composant, si ça ne suffit pas il faut rebooter l'instrument ( En général on commence à serrer les fesses car les grand chefs recoivent automatiquement un SMS pour les avertir de ce qui se apsse) Si ça ne suffit toujours pas, alors il faut appeler un expert et lui expliquer le problème... ( Lorsque le problème est plus compliqué et que personne n'est joignable il faut ouvrir une console en plein écran, écrire HELP et attendre qu'un expert se connecte en VNC ( oui c'est déjà arrivé :p ))
    Je suppose que vu les conditions extrèmes ou évolue hubble même si le soft est stable il y a du avoir plus d'un reboot...
    • [^] # Re: Manoeuvre ordinaire,

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Tu ne serais pas en train de pourrir mon journal trollesque avec des considérations intéressantes et documentées, desfois ?

      Sinon, faut le dire clairement, hein.
      • [^] # Re: Manoeuvre ordinaire,

        Posté par . Évalué à 10.

        Non, mais ça, c'est l'influence pernicieuse de patrick_g.
        Déjà que plus personne n'ose proposer de niouzes parce qu'il faut bosser pour la préparer, mais voila, bientot en plus il faudra répondre des trucs en rapport avec le sujet, voire y connaitre et y comprendre quelque chose, au sujet, avant de parler.
        Et l'étape d'après on la connait, plus de journaux bouffons.
    • [^] # Re: Manoeuvre ordinaire,

      Posté par . Évalué à 6.

      Tu es sûr que tu ne confonds pas avec la Freebox ?
    • [^] # Re: Manoeuvre ordinaire,

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Je suis pas sur que la manœuvre soit si ordinaire que cela. D'après quelques articles, l'architecture de Hubble (comme toute celle des satellites anciens) est partagée quasi physiquement en deux, une partie nominale (voie A) qui était en fonctionnement jusqu'à aujourd'hui et une partie redondante (voie B) en sommeil depuis 18ans. Passer sur le formateur de donnée scientifique redondant semble impliquer de passer tout un ensemble de composants sur les redondants (dont le logiciel central et son CPU qui gère la survie de la plateforme et la communication avec le centre de controle).

      Donc ce qu'ils ont fait c'est de basculer toute l'avionique de la partie nominale à la partie redondante et ça c'est pas anodin (imaginons qu'un des composants soit défaillant, ça pourrait transformer le satellite en vulgaire caillou de l'espace). D'où le temps passé a imaginer tous les scénarii catastrophe et les parades associées et la petite goutte de sueur du contrôleur qui a enclenché la procédure ;-)

      La plus part des satellites actuels ont une architecture qui permet de reconfigurer une boite sans reconfigurer tout le satellite (tout les chemins sont croisés, un calculateur nominal peut parler avec un équipement redondant).

      Je ne connais que ce qu'on veut bien nous dire sur Hubble ;-) donc tout ça est à prendre avec des pincettes et au conditionnel....

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.