Journal Le téléphone portable donne des tumeurs au cerveau

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
0
28
juin
2013

J'ai un problème avec mon smartphone ordiphone gros téléphone portable : à cause de lui j'ai une tumeur au cerveau les poches déformées.
Pour le boulot je suis quasi toujours habillé en pantalon genre « à pince » + chemise.
Si j'ai une veste, je place le téléphone dans une poche intérieure (la plus haute).
Si j'ai une chemise avec poche mais pas de veste, je place le téléphone dans la poche de la chemise. Mais c'est moyen
Bien souvent je n'ai ni veste ni chemise avec poche. Donc je place le téléphone dans une poche avant du pantalon. Le drame (un truc horrible, croyez moi, qui mérite un journal) est que ça fait vraiment moche.

Les autres solutions que je connais :
- ne pas avoir de téléphone
- avoir un téléphone très petit ou très léger
- avoir un étui à la ceinture (ne me convient pas, je suis trop dandy)
- coincer le téléphone entre la ceinture et le pantalon. Fonctionne très bien, mais franchement par pratique. Impossible de s'assoir sans casser quelque chose, ou se casser quelque chose
- porter une veste en permanence. Méga-bof pour moi
- ne porter que des chemises avec poche. Mais le résultat est moyen
- avoir une « poche dans la poche » du pantalon, de la taille du téléphone. Très bonne solution. J'ai testé sur un pantalon c'est vraiment pratique. J'ai 32 pantalons concernés (je viens de compter, ne croyez pas que c'est de mémoire). 7 € la poche. Ils passent déjà tous chez la couturière avant d'être utilisés. C'est mon plan B

Je songe à une solution du style : le téléphone est accroché à la ceinture avec un connecteur suffisamment long pour qu'il disparaisse dans la poche, mais sans tomber au fond, juste caché.
Pour cela il faut une sorte d'étui de téléphone, auquel est relié un lien, auquel est relié un système de fixation qui s'attache/détache facilement.
Ça existe tout cuit ?

J'ai demandé à Google si ça existe tout cuit.
Une de mes recherches a été poche intérieure téléphone portable
Mon attention a été attirée par le 7ème lien : oh punaise…
Pour ceux qui sont pressés, et parce que ce n'est pas non plus une vidéo géniale, l'explication scientifique est vers 2,25 minutes de vidéo.
Chacun est fasciné par quelque chose. Pour moi c'est le genre de truc qu'on trouve dans le lien que je viens de donner. Je suis fasciné par le fait qu'on puisse avoir un système de pensé si dysfonctionnel que cela puisse engendrer ce genre de résultat.

La première vidéo est le prototype parfait. Le pathos est mélangé à la science (avec une définition très particulière de la science), avec un zeste de « mon cousin m'a dit » et de « j'ai lu sur internet ». Le tout sans sombrer dans la paranoïa ou le complot de ces sales capitalistes. Ou des communistes je ne sais plus, car maintenant avec les satellites tout est détraqué.

  • # Grosse poilade

    Posté par . Évalué à 10.

    Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas marré comme ça.
    La première vidéo j'ai zapé, c'est juste une mamie qui ne sait pas déméler le vrai du faux, et les choses qu'on ne sait pas, sur des sujets qu'elle ne maîtrise pas, comme la plupart des gens.

    J'ai maté "Le portable dans la poche". Superbe reportage fait par une journaliste d'investigation scientifique. Vu le vide de son reportage, elle n'investigue rien du tout, et question science c'est zéro.

    La preuve des dangers des téléphones :
    "Ces micro-ondes sont capables de traverser la peau et de traverser les murs à la vitesse de la lumière."
    On va tous mourir, c'est clair.

    Elle fait écouter le bruit généré par un gaussmètre placé à proximité du téléphone. On entend les salves du dialogue avec l'antenne de l'opérateur. Et là elle a l'argument qui tue :
    Un militaire qui a l'habitude de manier des armes lui a dit "Buit = danger"
    Donc hein c'est une super preuve ça !

    La vidéo "L’ordinateur portable sur les genoux" est pareil. Elle fait écouter le gaussmètre placé à proximité d'un ordi portable.
    Forcément le machin couine dans tous les sens. Sa conclusion est "On comprends pourquoi, l'ordinateur sur les genoux, le sperme en prend un coup."
    Je crois bien que question "coup" elle ferait bien d'y pense, ça lui détendrait un peu le ciboulo.

    Je vous laisse, j'ai d'autres vidéos à mater.

    • [^] # Re: Grosse poilade

      Posté par . Évalué à 4.

      Sa conclusion est "On comprends pourquoi, l'ordinateur sur les genoux, le sperme en prend un coup."

      Sans aller jusque là, si les hommes ont les gonades suspendues dans des emballages, c'est parce que la production de spermatozoïdes nécessite qu'elles soient à une température inférieure de 2 à 3 degrés celsius à celle du corps (de mémoire de mes cours de biologie, qui commencent à dater).

      Or, un ordinateur portable chauffe, c'est indéniable – et probablement davantage qu'un pantalon serré –, et l'avoir sur les genoux à proximité de l'usine à bukkakes, il est fort probable qu'il puisse y avoir une influence sur notre virilité.

      • [^] # Re: Grosse poilade

        Posté par . Évalué à 6.

        Donc aucun rapport avec ce que détecte le gaussmètre.

        J'ai vu un reportage sur des mecs qui s'emballent les testicules dans un morceau de collant (un collant de femme, probablement plus pratique qu'une autre solution) pour se les garder bien au chaud dans un but contraceptif.
        Par contre aucun idée sur le fait que ça marche ou pas. Vu qu'en général le paquet est déjà bien emballé dans un slip et un pantalon, le fait d'ajouter une couche ne semble pas trop déterminant.

  • # Et sinon

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Un holster, pour téléphone, non ?

    • [^] # Re: Et sinon

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      J'ai oublié de citer le holster.
      Pour moi non. Trop voyant.
      Ou alors sous la veste, mais si j'ai une veste cela devient inutile.

      • [^] # Re: Et sinon

        Posté par . Évalué à 4.

        mon pere a toujours eu un sac d'homme à main, je n'ai jamais réussi a prendre le plie mais dans les année 1975 c'était pas mal la mode, avec la barbe et les pat'd'eph, je reconnais que c'est vachement pratique. il doit en avoir 5 ou 6 suivant les occasions.

        Les femmes n'ont jamais de poche (ca fait moche a ce que l'on me dit) et mette tout dans le sac à main, la je ne t'apprend rien :).

        • [^] # Re: Et sinon

          Posté par . Évalué à 9.

          Les femmes n'ont jamais de poche (ca fait moche a ce que l'on me dit)

          C'est vrai qu'un sac banane c'est tout de suite plus classe ! Sans oublier d'attacher ses clés au bout d'une chaîne en cas de grand vent.

          • [^] # Re: Et sinon

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Sans oublier d'attacher ses clés au bout d'une chaîne en cas de grand vent.

            N'empêche que je n'ai jamais oublié ni perdu mes clefs…

  • # j'ai pas vu les videos mais

    Posté par . Évalué à 3.

    perso j'ai le telephone dans la poche arriere de mes pantalons
    quand je sors j'ai un blouson ou une veste, le telephone est dans la poche du blouson ou de la veste, meme quand j'ai la veste sur l'epaule ou sur le bras.

  • # Ce qui m'a le plus choqué

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 28/06/13 à 21:06.

    J'ai 32 pantalons concernés

    Et dire que je compte mes pantalons sur les doigts (bon, 2 mains certes).

    Sinon ma solution est la deuxième, avoir une petit téléphone (rare, mais ça existe, et il me semble que depuis il y a encore moins épais), personne ne le voit dans la poche du pantalon (et pour le reste, ben j'ai un ordi avec un vrai clavier et un écran confortable).

    • [^] # Commentaire supprimé

      Posté par . Évalué à 0.

      Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

      • [^] # Re: Ce qui m'a le plus choqué

        Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 28/06/13 à 21:41.

        le tiens fait 40% de plus en hauteur (et autant en poids). Pour moi, ça commence à être pas discret dans la poche (le mien se glisse au fond de la poche).
        Après, c'est très très subjectif, j'en conviens.

    • [^] # Re: Ce qui m'a le plus choqué

      Posté par . Évalué à 9.

      Moi je compte jusque 1023 sur deux mains, donc ce n'est pas très impressionnant… (Mais j'ai moins de 32 pantalons également, sans compter je dirais 7)

      Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

  • # Commentaire supprimé

    Posté par . Évalué à 3.

    Ce commentaire a été supprimé par l'équipe de modération.

    • [^] # Re: A la main

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Tu es animateur au Cap d'Agdes ?

      • [^] # Re: A la main

        Posté par . Évalué à 2.

        J'ai ri +1

        "Gentoo" is an ancient african word, meaning "Read the F*ckin' Manual". "Gentoo" also means "I am what I am because you all are freaky n3rdz"

  • # Et dans un sac à main ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    C'est pas bête les filles.

    • [^] # Re: Et dans un sac à main ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Clair que si j'ai d'autres choses à porter c'est une bonne idée de mettre le téléphone de 150 grammes dans un sac qui en fait au moins le quadruple. Sans parler du volume.

      Je n'ai qu'un « problème » de téléphone. Et encore c'est juste pour avoir l'air moins patachon avec ce truc qui se voit dans la poche.

  • # Tant pis...

    Posté par . Évalué à 6.

    J'ai au fond de mes poches :
    - les clés de la maison,
    - la grosse clé de la voiture,
    - un paquet de clopes,
    - un second paquet si le premier est presque vide,
    - un briquet,
    - un porte-monnaie,
    - le badge d'accès,
    - des pièces en vrac,
    - quelques filtres de clopes que je n'ai pas voulu jeter par terre en attendant une poubelle,
    - un paquet de kleenex,
    - et bien sur un téléphone.

  • # Dandy ?

    Posté par . Évalué à 0.

    Mais tu ne supportes pas de porter de vestes ?

    Tout fout l’camp !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.