Jeu Humble Indie Bundle 9

Posté par . Édité par Florent Zara. Modéré par Xavier Claude. Licence CC by-sa
16
13
sept.
2013
Jeu

Un nouvel Humble Indie Bundle est disponible ! Pour rappeler le principe : il s’agit d'un pack de jeux non-libres disponibles à prix libre et fonctionnant à la fois sur Windows, MacOS X et Linux.

Ce neuvième pack, sans DRM, propose les jeux suivants :

Humble Indie Bundle 9

Là où ça devient vraiment intéressant c’est que si vous décidez de mettre plus que le prix d'achat moyen, actuellement de US$4,59, vous avez accès à deux jeux supplémentaires ainsi qu’à des goodies, à savoir des bandes originales (dont certaines en FLAC) et un e-book autour de Trine 2.

NdM : merci à nonas pour son journal.

Journal Humble Indie Bundle 9

17
12
sept.
2013
Ce journal a été promu en dépêche : Humble Indie Bundle 9.

Un nouvel Humble Indie Bundle est disponible !

Pour rappeler le principe : il s’agit d'un pack de jeux non-libres disponibles à prix libre et fonctionnant à la fois sur Windows, MacOS X et Linux.

Ce neuvième pack, sans DRM, propose les jeux suivants :

Journal Communes de France finissant par "ville"

Posté par . Licence CC by-sa
36
4
jan.
2013

Sommaire

Une connaissance me faisait récemment remarquer qu’une très grande partie des communes françaises dont le nom finit par "ville" se situe en Normandie (départements 14-Calvados, 27-Eure, 50-Manche, 61-Orne et 76-Seine-Maritime).
Je décide donc de prendre la liste des communes françaises, de dénombrer celles finissant par "ville" et d’afficher tout ça sur une jolie carte.

Récupérer les données

La liste des communes est disponible sur le site de l’INSEE. (...)

OpenBSD Sortie d’OpenBSD 5.0

Posté par . Modéré par Xavier Teyssier. Licence CC by-sa
Tags :
54
6
nov.
2011
OpenBSD

Six mois ont passé depuis la sortie de la version 4.9 du système d’exploitation OpenBSD. La version 5.0 est donc sortie le premier novembre. Comme à l’accoutumée, une chanson accompagne cette nouvelle version. Est‐il encore nécessaire de présenter OpenBSD, ce système d’exploitation libre de type UNIX, dérivé de 4.4 BSD, créé en 1994 par Theo de Raadt, issu de la séparation avec NetBSD et orienté sécurité ?

Au menu des nombreuses nouveautés, on trouve en particulier :

  • une amélioration de la prise en charge matérielle :
    • interruptions de type MSI sur les architectures le gérant,
    • passage à une nouvelle API d’allocation mémoire dma_alloc,
    • trois nouveaux pilotes : hds (Hitachi Modular Storage SCSI), myx (Myricom Myri-10G 10 Gb Ethernet), dfs (Dynamic Frequency Switching — changement dynamique de fréquence) pour certains Mac PowerPC ;
  • des améliorations de la pile réseau, des démons de routage et des utilitaires réseau en espace utilisateur ;
  • des améliorations sur le plus‐que‐pare‐feu pf ;
  • des améliorations du système SCSI ;
  • le framework « rc.d » est maintenant utilisé pour gérer les démons du système (tout en préservant la compatibilité avec l’ancienne méthode de démarrage) ;
  • OpenSSH est livré dans sa version 5.9 ;
  • plus de 7 200 ports, ainsi qu’une amélioration de la robustesse et de la vitesse des outils de gestion des paquets ;
  • des améliorations continues dans les pages de manuel et autres documentations. La cohérence de la documentation d’OpenBSD est en effet un des points forts du système.

Journal NIN - The Slip

Posté par .
Tags : aucun
0
6
mai
2008
Vous vous souvenez peut-être qu'à l'instar de Radiohead, le groupe Nine Inch Nails avait proposé il y a peu la première partie de leur nouvel album en téléchargement gratuit [1].

Eh bien ils récidivent avec leur nouvelle dernière création : The Slip [2]
Composé de 10 titres pour une durée totale de 43 minutes 45 secondes, l'album est sous licence Creative Commons (Attribution Non-Commercial Share Alike) [3].
D'ailleurs comme indiqué sur leur site, le groupe encourage les remix et le (...)

Journal OpenBSD 4.3 est là, vive la fête du travail (pendant laquelle on ne travaille pas, paradoxal non ?)

Posté par .
Tags : aucun
0
3
mai
2008
Comme chaque semestre les gentils (oui ce journal est partial mais ça tombe sous le sens non ?) d'OpenBSD [1] nous ont sorti une nouvelle version de leur OS favori (c'est pas chez Debian [2] qu'ils feraient ça, ils préfèrent avoir du retard que faire une bête image du CVS [3] tous les 6 mois, j'ai dis partial mais pas dans quel sens).

Comme beaucoup se plaigne (plaigne ou plaignent ?) de l'orthographe/grammaire/whatever des journaux marque-page j'ai composé (tel Satie (...)

Justice Barracuda défend l'anti-virus ClamAV contre les brevets logiciels

Posté par . Modéré par Florent Zara.
Tags :
0
1
fév.
2008
Justice
ClamAV est une solution anti-virus libre conçue principalement pour analyser les courriers électroniques sur les serveurs de messagerie ou les passerelles d'un réseau. C'est aujourd'hui ce qui pose problème à une société californienne, Barracuda Networks, qui utilise ClamAV dans ses produits. En effet cette société s'est vu assigner en justice par Trend Micro au prétexte que Barracuda Networks (et plus spécifiquement ClamAV) violerait un de leurs brevets. Le brevet en question, n°5623600, déposé le 26 septembre 1995 se résume ainsi :
A system for detecting and eliminating viruses on a computer network includes a File Transfer Protocol (FTP) proxy server, for controlling the transfer of files and a Simple Mail Transfer Protocol (SMTP) proxy server for controlling the transfer of mail messages through the system.
Que l'on peut traduire par:
Un système pour détecter et éliminer les virus d'un réseau informatique contenant un serveur FTP pour le contrôle des transferts de fichiers et un serveur SMTP pour le contrôle des transferts de courriers électroniques à travers le système.
Barracuda Networks refuse de plier face aux pressions de Trend Micro qui les somme d'abandonner ClamAV ou de payer des royalties sur leur brevet. L'entreprise lance donc un appel à la communauté du logiciel libre afin de trouver des mises en œuvre de la technique décrite dans le brevet antérieures à la date de dépôt de celui-ci, ce qui le rendrait invalide.

Journal Drivers GPL à partir de spécifications sous NDA, bien ou pas ?

Posté par .
Tags : aucun
0
16
fév.
2007
Greg K-H [1] s'est récemment proposé de développer des drivers GPL à partir de spécifications sous NDA (non-disclosure agreement : accord de non divulgation). [2]
Suite à cette annonce une discussion a démarré sur la mailing list misc@openbsd.org [3] dont un résumé est disponible sur kerneltrap. [4]

Ces drivers permettraient d'avoir plus de périphériques supportés nativement sous Linux, au détriment de la lisibilité et de la 'maintenabilité' du code. On imagine aisément qu'un driver développé à partir d'informations devant rester (...)