Journal Alan Cox quitte Redhat pour Intel

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
10
27
déc.
2008
Alan Cox l'un des programmeurs et mainteneurs les plus impliqués dans le développement du noyau Linux, depuis ses débuts en 1991 a annoncé son départ de Redhat, pour aller travailler chez Intel.
Il explique dans un mail que son départ lui permettra de passer plus de temps avec sa famille (et son jardin), et de travailler sur des choses qui lui tiennent plus à coeur.

Subject: Moving on from Red Hat

I will be departing Red Hat mid January having handed in my
notice. I'm not going to be spending more time with the family,
gardening[1] or other such wonderous things. I'm leaving on good terms
and strongly supporting the work Red Hat is doing. I've been at Red Hat
for ten years as contractor and employee and now have an opportunity to
get even closer to the low level stuff that interests me most. Barring
last minute glitches I shall be relocating to Intel (logically at least,
physically I'm not going anywhere) and still be working on Linux and free
software stuff.

I know some people will wonder what it means for Red Hat engineering. Red
Hat has a solid, world class, engineering team and my departure will have
no effect on their ability to deliver.

Alan
[1] I note that both the family and garden probably think I should
  • # Pas vraiment.

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Il explique dans un mail que son départ lui permettra de passer plus de temps avec sa famille (et son jardin)

    Il dit le contraire, bien que les deux pensent qu'il devrait y consacrer plus de temps. M'enfin ce n'est pas vraiment l'intérêt du message.
  • # Il nous manquera

    Posté par . Évalué à 7.

    mais on le retrouvera ailleurs :-)

    Signe des temps, il passe chez Intel qui n'a pas toujours été impliqué dans le libre comme l'a été Red Hat (ni biensûr Alan Cox). Il va entre autre prêcher le libre dans le camps ennemi. Il y a quelques années ça serait peine perdue (et Alan Cox ne l'aurait pas fait même si la majorité des boites lui déroulait un tapis rouge).

    Un développeur parlait de ces débuts dans Linux. Il donnait des conseils aux nouveaux développeurs Linux. En gros ça donnait :
    1- communiqué
    2- faite de la qualité
    3- si vous vous retrouvez en train d'argumenter contre Alan Cox, alors vous avez très probablement tord.
    • [^] # Re: Il nous manquera

      Posté par . Évalué à 10.

      alors vous avez très probablement tord.
      ===> tort
      Désolé, mais j'ai craqué devant la multitude de "tord" qui déferlent sur le Net

      "L'art est fait pour troubler. La science rassure" (Braque)

    • [^] # Re: Il nous manquera

      Posté par . Évalué à 9.

      l va entre autre prêcher le libre dans le camps ennemi.

      Ennemi, ennemi, faut pas exagérer non plus... Intel est loin d'être le plus pourri en la matière, en témoigne ses drivers libre pour la video (je tourne avec un i965, c'est du bonheur sous Linux). Intel fait du hardware, et meme si ils ont bcp (et continue surement) copiné avec Microsoft, on peut pas non plus les blâmer : business is business.
      • [^] # Re: Il nous manquera

        Posté par . Évalué à 10.

        > Ennemi, ennemi, faut pas exagérer non plus...

        Ce que je veux souligner, c'est le changement d'Intel. Alan Cox est un défendeur du libre un peu à la RMS (limite "extrèmiste"). Il y a quelques années, je ne crois pas qu'Alan Cox serait allé chez Intel même contre un (très) gros salaire.
        Je n'avais aucunement envis de diaboliser Intel (surtout aujourd'hui).
        Intel ne fera pas bosser Alan Cox sur des trucs non-libre. Il ne voudra pas. En caricaturant, Alan Cox est chez l'ennemi mais c'est un agent du libre accueilli à bras ouverts.
        • [^] # Re: Il nous manquera

          Posté par . Évalué à 2.

          Disons qu'il y a quelque années Intel était au cpu ce que Microsoft est à l'OS , c'est a dire un monopole . Le nom de ce couple : Wintel en est encore la représentation .

          Maintenant avec AMD qui est venu (et Via dans une moindre mesure ) , ainsi que l'ARM et le PPC . Délie le couple Wintel et l'on ressent moin fort cette présence . En plus Intel participe au libre notamment par leur driver de carte graphique maison (meme si cela est une stratégie face à Nvidia c'est bon a prendre ) .

          Voila surement pourquoi Alan Cox ne serait pas aller chez Intel y a quelques années alors que maintenant il le fait .
          • [^] # Re: Il nous manquera

            Posté par . Évalué à 10.

            Heu ... moi je vois tout l'inverse de ce que tu dis.

            Dire qu'intel à commencé à sentir la concurrence depuis quelques années .... c'est un peu hallucianant : ça fait quelques années qu'il n'y a _plus_ de concurrence contre intel. À une époque, on avait du AMD, du Cyrix, du Via, ... Les plateformes spécifiques avaient leur propres processeurs (super-computers, embarqué). Plein de diversité.

            Aujourd'hui dans le top 500 des calculateurs on a une grosse majorité d'intel ou compatible, et dans l'embarqué on est en train de voir de l'Atom partout. AMD est à la ramasse sur le desktop. Intel a aujourd'hui la même place que Microsoft à une époque ; mais effectivement, ce dernier est en train de diminuer (très) petit à petit.

            Au niveau des différentes architectures, elles ont quasi toutes disparues, sauf (en gros) l'ARM. Et c'est bien intel qui fabrique une bonne partie de ces derniers ...

            Bref, je trouve qu'au contraire Intel a une place aujourd'hui complètement monopolistique. Après, pourquoi Alan Cox est allé chez eux, je ne comprend pas trop pourquoi en ce qui concerne cette "face" là d'Intel.
            • [^] # Re: Il nous manquera

              Posté par . Évalué à 3.

              Il y a encore du PPC dans l'embarqué puissant et du MIPS dans certaine niche (Freebox !)

              "La première sécurité est la liberté"

              • [^] # Re: Il nous manquera

                Posté par . Évalué à 4.

                Oui, mais je dirais que ça ne va pas en progressant positivement ... c'était déjà la cas avant. Par contre, peut-être qu'en volume, aujourd'hui, vu le nombre de machines embarquées, peut-être.
            • [^] # Re: Il nous manquera

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Intel a pas revendu sa filliale xscale, qui justement faisait de l'arm ?
              • [^] # Re: Il nous manquera

                Posté par . Évalué à 4.

                Ha, effectivement, je ne savais pas, ça a été revendu à Marvell.
      • [^] # Re: Il nous manquera

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        À coté de ça, vu leur position sur le Xorg....

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.