Journal Petit changement à la "London Stock Exchange"

Posté par (page perso) .
Tags :
6
18
nov.
2009

Je suis désolé, ce journal fait de nombreuses références à des articles anglais et en plus, ce n'est pas du tout neuf.



Pour situer un peu les faits, Microsoft est, ou était, très fier de compter parmi ses clients la Bourse londonienne. Voir : "Get The Facts".



Mais, en septembre dernier, il y a eu quelques soucis techniques. Le nouveau directeur (enfin CEO, plus approprié j'imagine au système anglais), Xavier Rolet, a donc décidé de changer de technologie et de passer vers une plateforme répondant au doux nom de MillenniumMT



Bon, ça tourne sur du Libre (Gnu/Linux et Solaris) mais ça ne l'est pas vraiment. Un recul pour Crocro mais est-ce réellement un progrès pour le Libre ?
En tous les cas, d'après leur plaquette , ça respect les standards et, attention, ça permet d'échanger n'importe quel produit. Intéressant à noter aussi, c'est multi-système d'exploitation.

  • # Et mince...

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je viens seulement de voir le journal d'Albert... Pourtant il n'était pas affiché dans les journaux similaires.

    Pouvez-vous supprimer ce journal ?
    • [^] # Re: Et mince...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Ceci dit, c'est marrant que la page Get The Facts sur la bourse Londonienne soit encore présente, qui plus est, alors qu'elle a été mis à jour le 18 octobre, soit après l'annonce par la London Stock Exchange concernant sa migration vers du Unix et du Libre.
  • # Nouveau Windows

    Posté par . Évalué à 6.

    Amusant comme nom, « MilleniumMT », ça fait plutôt penser à Windows qu'à du libre.

    Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Cocorico

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Pour information, Xavier Rolet, CEO de la bourse Londonienne, est français.
    Moi aussi, je suis français travaillant a Londres, c'est juste le salaire, qui change.
    • [^] # Re: Cocorico

      Posté par . Évalué à 4.

      Et le coût de la vie un tout petit peu aussi, non?
      • [^] # Re: Cocorico

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Tout dépend en fait.

        Il y a des choses plus chères, comme les transports en commun, ou des choses moins chères, comme les écoles et les autoroutes gratuites. Il y a aussi des choses qui ne s'achètent pas, comme l'ouverture d'esprit Anglo-Saxonne et le melting pot Londonien.
        • [^] # Re: Cocorico

          Posté par . Évalué à 2.

          Comment se porte le marché de l'informatique en ce moment en Angleterre ? Des opportunités dans le monde du libre ? :)
        • [^] # Re: Cocorico

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          comme l'ouverture d'esprit Anglo-Saxonne et le melting pot Londonien.

          sic.

          Tu veux parler du refus d'avoir une monnaie commune? le refus de rentrer dans l'espace Schengen? le refus d'avoir la charte des droits fondamentaux? L'ouverture d'esprit a ses limites dès qu'il faut mettre en pratique... Ca reste une île de part la volonté de ses habitants.

          Oups, désolé pour le troll.
          (Et pour le melting pot, Paris, Barcelone, Berlin, Genève... Sont pas mal logés aussi pour celles que je connais, il doit y en avoir d'autres)
          • [^] # Re: Cocorico

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne sais pas pour les autres capitales, mais à Paris, le melting-pot concerne surtout quelques pays d'origine. Par exemple, je n'ai jamais vu d'anglais au boulot (un irlandais tout de même). Pareil, aucun allemand, espagnol, autrichien, etc...
            • [^] # Re: Cocorico

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Pour les allemands sur Paris, je peux te dire qu'il y en a plein, je sais je me suis fais avoir ;-). Ils sont toutefois assez discret (et surtout, ils aiment se mélanger aux français et parlent français souvent sans accent, c'est dur de les reconnaitre, alors qu'un français à Berlin, ça se reconnait immédiatement)

              Mais je conviens que sur Paris, c'est un peu plus difficile que les autres : le melting-pot se joue beaucoup entres toutes les nationalités étrangères (les ango-saxons ont du bon : merci l'anglais pour se comprendre), et peu avec les Parisiens (qui n'aiment pas se mélanger). Par contre, une fois qu'on a mis le pied dans la zone "Melting-pot" parisienne, c'est dur d'en sortir!
          • [^] # Re: Cocorico

            Posté par (page perso) . Évalué à 0.

            Tu veux parler du refus d'avoir une monnaie commune? le refus de rentrer dans l'espace Schengen? le refus d'avoir la charte des droits fondamentaux? L'ouverture d'esprit a ses limites dès qu'il faut mettre en pratique... Ca reste une île de part la volonté de ses habitants.

            Ils ont raison ... selon moi.

            "It was a bright cold day in April, and the clocks were striking thirteen" - Georges Orwell

          • [^] # Re: Cocorico

            Posté par . Évalué à 4.

            Rhalala, ces anglais qui ne sont pas suffisamment ouverts pour accepter ce que nous, nous voulons.

            Soit tu fais où on te dit soit t'es pas ouvert. (au passage, je n'émets aucune valeur sur les exemples cités, je dis juste que ouverture d'esprit n'est pas synonyme d'acception de tout)
            • [^] # Re: Cocorico

              Posté par . Évalué à 6.

              Nan mais qu'est-ce tu dis toi??
              C'est un site francophone avec une majorité de Français ici!

              Alors la bonne définition de l'ouverture d'esprit, c'est d'avoir l'esprit assez ouvert pour reconnaître que la France a raison!

              Humph!! Presque! à 14h près c'était un commentaire pertinent!!

              ---------> [ ]
              • [^] # Re: Cocorico

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                c'est d'avoir l'esprit assez ouvert pour reconnaître que la France a raison!

                Il y a un truc qui m'échappe : j'ai donné des exemples où plus d'une vingtaine de pays se sont mis d'accord pour avoir une ouverture d'esprit et accepter un minimum commun pour pouvoir vivre ensemble, et on me sort "la France". J'ai du mal à suivre le raisonnement.

                L'ouverture d'esprit, c'est aussi, de mon point de vue, être capable de vivre ensemble, ce que le Royaume Uni a beaucoup de mal à faire. Et il n'y a pas le mot "France" dans cette phrase, ni écrit ni sous-entendu.
                • [^] # Re: Cocorico

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Il y a un autre truc qui t'échappe, c'est que mon commentaire est une agression gratuite contre tous mes compatriotes et moi-même, rien à voir avec le tiens.

                  J'ai bien le droit de nous tourner en dérision non? (bof, même si je l'ai pas, je le prends quand même!)

                  En plus la légendaire ouverture d'esprit des anglo-saxons, pour voir certains que je vois à l'étranger, j'aurais deux ou trois trucs à en dire...
                  • [^] # Re: Cocorico

                    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                    Oui, l'humour m'avait clairement échappé, désolé!

                    En plus la légendaire ouverture d'esprit des anglo-saxons, pour voir certains que je vois à l'étranger, j'aurais deux ou trois trucs à en dire...

                    Je vois que je ne suis pas seul :).
                    • [^] # Re: Cocorico

                      Posté par . Évalué à 2.

                      Oui, l'humour m'avait clairement échappé, désolé!

                      Venant de toi ça ne m'étonne pas :) Tu as tendance à partir trop vite. Mais ne change pas, ça m'amuse (et je ne dois pas être le seul) :)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.