Journal Des installations out of the (Virtual)Box

Posté par .
Tags : aucun
7
30
oct.
2009
Cher journal,

Je viens de faire une découverte qui me fera gagner un temps considérable. Peut ête cher journal, cette découverte t'enchantera tout autant. C'est pourquoi je la partage avec toi.

Le projet virtualboximage propose le téléchargement (gratuit) d'OS libres sous forme d'images vdi. Pour ne rien gâcher, les versions des distros sont récentes...

Fedora 11, PCLOS 2009.2, CentOS 5.3 (bon ok la 5.4 vient de sortir)...

Alors cher journal, maintenant tu peux virtualiser comme un goret.

http://sourceforge.net/projects/virtualboximage/
  • # OmG !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Déjà c'est illégale de télécharger, en plus c'est des OS complet !! J'espère que tu paye ta licence avant !
    Tsss, bande de tipiak !
    • [^] # Re: OmG !

      Posté par . Évalué à 10.

      C'est illégal en P2P, là c'est pas pareil c'est un site avec de la pub. Sourceforge est le Deezer du logiciel libre.
    • [^] # Re: OmG !

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      ca va couper !!!
  • # Et ça s'utilise comment?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Je trouve pas d'option pour importer du VDI dans mon Virtual Box, et sur le howto du site ils disent d'exécuter un .jar louche qui me pond une GUI obscure ne faisant manifestement rien. (le ptit truc bleu oscille de droite à gauche inlassablement)

    Un peu d'aide serait la bienvenue, beaucoup des OS proposés me font envie pour un petit test.

    [EDIT]ha en fait leur jar me fait des exceptions en folie : "Exception in thread "AWT-EventQueue-0" java.lang.NullPointerException" => ce genre de jolies choses.
    • [^] # Re: Et ça s'utilise comment?

      Posté par . Évalué à 10.

      un vdi c'est un disque dur, il te suffit donc de créer une nouvelle machine virtuelle et de choisir le vdi en question comme nouveau disque dur (en l'ayant importé auparavant avec le gestionnaire de disques)

      Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

    • [^] # Re: Et ça s'utilise comment?

      Posté par . Évalué à 5.

      edit?!?
  • # Formats…

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Vous sauriez pourquoi tous les éditeurs de solutions de virtualisation proposent ou imposent leurs formats bizarres pour les périphériques bloc virtuels ? VDI, VMDK, QCOW, ça a quoi comme intérêt par rapport :
    - à des images brutes sur fichier creux en local ;
    - à des images brutes bzippées pour les transferts ?

    Ce que ça a de moins bien, ça on le sait :
    - ces formats sont incompatibles entre eux ;
    - on ne peut pas les monter soi-même.
    • [^] # Re: Formats…

      Posté par . Évalué à 2.

      Welcome to the world...
      Chaque éditeur a son format, et oui, le monde des bisounours n'arrive pas encore chez VMware... ;-)

      Sinon, tu parles de fichiers "creux" ?? wtf ?

      Tout le monde ici connait les bienfaits de l'interopérabilité toussa, tu ne prêchera que des convaincus sur dlfp.

      Cependant, 2 minutes de recherche via Google m'ont remonté ces pages :

      https://wiki.ubuntu.com/UbuntuMagazine/HowTo/Switching_From_(...)

      et

      http://dossy.org/2008/05/migrating-from-virtualbox-to-vmware(...)

      Cela devrait t'aider à avoir un tant soit peu de portabilité d'un soft à l'autre. Libre à toi ensuite si tu as le temps, de faire profiter la communauté en scriptant / améliorant tout cela.

      Attention toutefois, le matos emulé n'est pas forcement le même d'un outil de virtualisation à l'autre.
      • [^] # Re: Formats…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Sinon, tu parles de fichiers creux ?? wtf ?

        foo = open(''plop.data'', O_CREAT...
        lseek(foo, 777777, SEEK_SET);
        write(foo, ''plop'', 4);
        close(foo);


        Et voilà un fichier creux : tous les octets du début sont à zéro, mais n'existent pas sur le disque.

        Au passage, on peut pas mettre de " dans le tag {code} ?
    • [^] # Re: Formats…

      Posté par . Évalué à 1.

      Pour le montage (QCOw et VMDK), on peut utiliser libguestfs ( http://libguestfs.org/ ).

      Mais sinon, je suis d'accord, qu'est qui fait qu'on a besoin d'un format spécifique ? (Des informations de verrouillage quand une VM utilise le disque ? ...)
      Un spécialiste dans la salle pour nous éclairer ?

      --
      Unk
    • [^] # Re: Formats…

      Posté par . Évalué à 4.

      Justement, plusieurs des acteurs de la virtualisation ont commencé à travailler sur ce problème, et ont planché sur un format nommé « Open_Virtual_Machine_Format ».

      Ce format semble pris en charge au moins par VMware, VirtualBox et Virtual PC (bien que je ne l'ai jamais essayé). Comme c'est en passe de devenir un standard (le seul qui essaie de réunir tout le monde), il doit y en avoir d'autres, au moins les solutions libres :-)

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

      • [^] # Re: Formats…

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Mais pas du tout. OVF c'est juste un format d'échange de "machine virtuelle". Il ne définit pas du tout le format du stockage disque virtuelle, qui peut être vmdk, vdi, qcow, ...
        Ce n'est pas du tout une solution satisfaisante.
        Par expérience (au taff), même avec un OVF, un disque dur virtualisé en vmdk (lisible par VirtualBox et VMWare), avec un windows XP émulé, ça n'est pas compatible entre les deux logiciels pré-cités.
        En effet dans les deux cas, il existe des additions clients (indispensable si on veut du copier/coller, des performances correctes). Le matériel émulé étant différent en fonction de l'éditeur, ça part en couille avec les additions VBox et VMWare installés conjointement....tout du moins sous Windows. Sous Linux ça plante Xorg, mais une petite édition du fichier xorg.conf et c'est bon. À faire à chaque changement de virtualiseur, c'est un peu casse-couille tout de même.
        Bref, le chemin est encore très très long avant de voir une interopérabilité correcte entre les logiciels de virtualisation.
      • [^] # Re: Formats…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Alors qu'il y a un format évident : l'image brute…
        • [^] # Re: Formats…

          Posté par . Évalué à 2.

          et puis tellement optimisée une image brute : 4 Go d'image disque = 4 Go sur le disque, il n'y a pas de notion de partition dynamique comme dans les .vdi sous virtualbox (c'est sans doute équivalent dans vmware)... mais c'est sûr que d'un autre côté cela serait pas mal s'ils pouvaient s'accorder sur leur format de disques.

          Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

          • [^] # Re: Formats…

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            Si on parle d'échange : un coup de gzip et on n'en parle plus. Et s'il s'agit d'utilisation : des fichiers creux.

            Sinon, c'est quoi une partition dynamique ?
            • [^] # Re: Formats…

              Posté par . Évalué à 2.

              une partition dynamique virtuelle est fixée à une limite gérée et reconnue comme telle par l'OS invité (par exemple 10 Go), mais ne prend sur le disque hôte que la place effectivement utilisée (par exemple 500 Mo), et augmente de taille en fonction du développement de l'invité, au prix d'une légère altération des performances paraît-il.

              J'imagine que c'est un peu similaire ce que l'on a avec les fichiers creux, mais ceux-ci semblent avoir d'autres contraintes (pas forcément portables sur certains FS + difficulté de manipulation comme un fichier normal).

              Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

            • [^] # Re: Formats…

              Posté par . Évalué à 1.

              Les fichiers creux sont une très mauvaise idée.
    • [^] # Re: Formats…

      Posté par . Évalué à 2.

      Les fichiers creux c'est le super plan pour fragmenter à mort tes fichiers.
    • [^] # Re: Formats…

      Posté par . Évalué à 2.

      Il y a une fonctionnalité que ces formats proposent : c'est de prendre uniquement l'espace utilisé sur le disque virtuel. Le fichier vbi ou vmdk augmente au fur et à mesure de l'utilisation. Il y a aussi la possibilité de 'spliter' les fichiers en plusieurs. Cela permet de gérer des disques plus gros que ne peut le faire le système de fichiers de la machine hôte.
      Et puis pour des raisons techniques, il faut nécessairement un 'conteneur' du système de fichiers invité.
      • [^] # Re: Formats…

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Il y a également des fonctionnalités plus avancées des plateformes de virtualisation qui réclament une prise en charge au niveau des disques virtuels.
        Par exemple la possibilité de prendre des snapshots, ou de forker un disque pour en partager l'essentiel entre plusieurs VMs clonées (create-on-write).
        Typiquement, on retrouve certaines problématiques des systèmes de fichiers à ce niveau, d'où la profusion de formats :)
  • # FreeOsZoo le proposait déjà

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    En lisant le journal, ça m'a fait penser à un site que je consultais il y a quelque temps longtemps, et qui proposait aussi des images disques d'OS libres, toutes prêtes à être utilisées par QEMU.

    Après, je ne les ai pas testé sous Virtual Box (dans le pire, une commande devrait suffire pour convertir le format d'image disque).

    http://www.oszoo.org/wiki/index.php/Main_Page
  • # Et pour les applications...

    Posté par . Évalué à 3.

    Y'a aussi turnkey linux ( http://www.turnkeylinux.org/ ) qui propose des images ISO de distros+applications tout bien packagées façon "appliance".
    Tester joomla, wordpress et drupal dans la même journée ? Facile ! Installer un bugzilla sans se compliquer la vie avec les dépendances ? Re-facile !
    Avec une machine (physique ou vrituelle, peu importe, ce sont des ISO !) sous la main, on installe clic-clic-clic et on teste direct ! Que du bonheur...
    • [^] # Re: Et pour les applications...

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      on installe clic-clic-clic et on teste direct !

      C'est effectivement quelque chose de très agréable, en particulier pour des outils / usines à gaz qui demandent pas mal de paramétrage et/ou de dépendances exotiques.

      Ce que je redoute c'est que de mauvais administrateurs (paresseux, mais dans le mauvais sens du terme) utilisent des facilités de ce genre pour mettre des serveurs virtuels en production, en laissant les choses en l'état.
      • [^] # Re: Et pour les applications...

        Posté par . Évalué à 5.

        > Ce que je redoute c'est que de mauvais administrateurs (paresseux, mais dans le mauvais sens du terme) utilisent des facilités de ce genre pour mettre des serveurs virtuels en production, en laissant les choses en l'état.

        Ceux-là feraient de toute manière la même chose sans ce genre d'images, mais en plus de temps ;o) Là au moins y'a un minimum garanti (comme les mises à jour de sécurité qui sont passées en automatique).

        Le meilleur outil du monde ne peut de toute manière pas remplacer la compétence...
  • # Login?

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Heu, je sais pas sic'est moi qui suis encore fatigué, mais je trouve absolument pas le login/pass a utiliser pour se logguer sur les vm :(

    Quelqu'un à une idée?

    ++
  • # virt-manager, libvirt, kvm, etc

    Posté par . Évalué à 3.

    Par rapport à virt-manager [1], où se situe VirtualBox ?

    virt-manager est une GUI pour libvirt qui permet de gérer des VM kvm (notamment). Ça a l'air de faire à peu près les mêmes choses, stockage (image, LVM, etc), réseau (bridge, nat), matériel, vnc, etc.

    L'avantage est qu'en général KVM est déjà dans les noyaux des distributions, pas besoin de compiler un module noyau.

    Sur une Debian testing:
    # apt-get install libvirt-bin virt-manager kvm
    # virt-manager

    et ça roule.

    [1] http://virt-manager.et.redhat.com/screenshots.html
    • [^] # Re: virt-manager, libvirt, kvm, etc

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Les copies d'écran que je vois dans le lien que tu donnes indiquent qu'il faut une console. Hors beaucoup de machines virtualisées sont faites pour être gérées à distance, sans avoir besoin d'un logiciel lourd.

      Je n'ai fait que survoler virt-manager. Existe-t-il une interface via un navigateur web ?
    • [^] # Re: virt-manager, libvirt, kvm, etc

      Posté par . Évalué à 2.

      Par rapport à virt-manager [1], où se situe VirtualBox ?

      Suite à la lecture du dernier GLMF, je me suis pausé la même question.

      Avec virtualbox, il ne me semble pas possible de faire des choses aussi poussées qu'avec kvm/libvirt/vde2... J'ai donc temporairement laissé de coté virtualbox pour la solution que tu proposes et faire mon réseau de machines virtuelles.

      J'ai l'impression que virtualbox est une bonne solution "tout-en-un " mais il manque la flexibilité d'une solution à base Qemu/kvm qui respecte le paradigme Unix.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.