Journal Créons le free software bug tracking day !

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
21
24
août
2012

Il y a bien longtemps, il m'arrivait de rapporter plusieurs bogues par mois, c'était à l'époque où mozilla et gtk étaient en version 1.0 !

Aujourd'hui, lorsque je rencontre un problème avec un logiciel libre, j'ai plutôt tendance à ignorer ce problème, et me dire que quelqu'un d'autre le résolvera à ma place.

C'est vrai que le nombre de "briques" que compose une distribution Linux peut rendre assez compliqué le diagnostic, mais il me semble que la qualité d'un logiciel libre dépend de la réactivité qui existe entre les développeurs et les utilisateurs.

Je me suis dit qu'un jour dans l'année consacré au report de problèmes dans les logiciels libres pourrait peut-être inciter à se sortir les doigts du cul nez, et d'essayer, le temps de cette journée, de résoudre au moins un problème rencontré fréquemment.

Qu'en pensez vous ?

Ps : j'ai quand même fait un report de bogue aujourd'hui !

  • # J’en pense…

    Posté par . Évalué à 10.

    Que personnellement, ce qui me décourage, c’est le concept de « un projet = un bug tracker », qui se traduit directement en « un projet = un compte de plus à gérer (couple login/mot de passe) ». C’est personnellement un énorme frein, parce que la gestion des mots de passes pour mes 300000 comptes sur internet, ça m’énerve à un point difficilement imaginable.

    Le jour où les bug tracker auront un système d’authentification unifié, je pense que je reporterai beaucoup plus de bugs

    • [^] # Re: J’en pense…

      Posté par . Évalué à 8.

      OpenID ?

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: J’en pense…

        Posté par . Évalué à 4.

        Le problème c'est que je n'ai encore vu aucun bug tracker qui acceptait OpenID (à part sourceforge.net)

    • [^] # Re: J’en pense…

      Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 24/08/12 à 19:54.

      Un gros +1.

      Ce qui est excellent dans le libre, c'est que tous les projets sont éparpillés, indépendant.
      Ce qui est pénible dans le libre, c'est que tous les projets sont éparpillés, et donc il n'y a pas d'unification (ce qu'on cherche à faire avec des DE comme KDE/GNOME & consorts).

      Un bugtracker unique (dans le sens que tous les projets puissent s'y greffer, s'ils en ont envie) ce serait sans doute pas mal…

      EDIT: OpenID, à la limite pourrait être une solution, mais je préfère grandement un bugtracker unifié, qu'on apprenne une fois aux gens à poster un rapport de bug, pas 10.

      • [^] # Re: J’en pense…

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Un bugtracker unique (dans le sens que tous les projets puissent s'y greffer, s'ils en ont envie) ce serait sans doute pas mal…

        Sourceforge, Launchpad… Votre truc existe déjà. Le hic est que tout le monde veut être unique, du coup c'est moins unique.
        C'est sympa votre système centralisé… Et dire que d'autres critiquent le minitel 2.0, ça va un peu dans tous les sens.

        PS : sinon, j'ai du mal à voir ce qu'il y a de gênant dans 10 secondes à taper son adresse mail et un pass pour pouvoir reporter un bug. Si ça, ça arrête…

        • [^] # Re: J’en pense…

          Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 24/08/12 à 20:35.

          Parce que dans le workflow, tu as oublié les étapes :

          • se souvenir si j'ai déjà créé un compte sur celui-là ou pas
          • se souvenir avec quelle adresse e-mail je me suis enregistrée
          • retrouver le mot de passe

          Dans cette dernière étape :

          • j’ai deux trois mots de passe génériques, selon l’époque à laquelle je me suis inscrit (je change de temps en temps de mot de passe « générique »)
          • je peux l’avoir gardé dans mes mails. Mais le mot de passe que j’ai dans mes mails n’est pas forcément à jour
          • je peux l’avoir gardé dans un fichier texte. Même problématique.
          • je peux avoir utilisé un mot de passe totalement différent et l’avoir oublié.

          J’ai bien précisé dans mon message que ce qui était chiant, c’était la gestion des comptes. Et oui, en pratique, « ça », ça m’empêche de m’inscrire, et c’est pas spécifique aux bugs trackers mais à absolument tous les sites sur internet, un formulaire d’inscription c’est une véritable barrière psychologique pour moi, parce que je sais que c’est « yet another password », et pour que je passe cette barrière, il faut que ce soit vraiment important (pour un BTS, ça veut dire un bug bloquant pour un logiciel irremplaçable, oui, c’en est à un point où je préfère changer de logiciel plutôt que de remplir un formulaire d’inscription). Beaucoup de sites marchand qui auraient pu m’avoir comme client ne m’ont pas eu à cause de ça, d’ailleurs. Mais bon, je crois que je digresse ;)

          • [^] # Re: J’en pense…

            Posté par (page perso) . Évalué à 5.

            C'est bien joli tout ça, mais alors, c'est quoi la solution? une qui plait aussi aux gens qui vont hurler au flicage si on centralise… Le problème c'est que tu n'as pas de solution si géniale que ça. Il y avait bien OpenID, mais imbitable pour les gens. Mozilla tente avec BrowserID, on verra…

            • [^] # Re: J’en pense…

              Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 24/08/12 à 21:09.

              Pour avoir trouvé quelques sites qui acceptent OpenID ce n’est absolument pas imbitable pour l’utilisateur, le problème c’est l’effet réseau, aucun intérêt de l’implémenter s’il n’y a aucun utilisateur, et tant que seule une infime minorité des sites l’implémenteront il y aura peu d’utilisateurs, parce que il faut l’avouer, gérer un compte OpenID pour remplacer le mot de passe de deux sites, c’est pas extrêmement utile.

              Par ailleurs je n’ai jamais prétendu avoir une solution magique, quand quelqu’un présente un problème c’est pas nécessairement pour vendre sa solution miracle hein ;)

              • [^] # Re: J’en pense…

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Que tu fantasmes sur OpenID parce que toi tu y arrives, ça ne change pas le fait que c'est imbitable pour l’utilisateur moyen. à commencer par une URL pour une identification, et non pas une adresse (genre son adresse mail). Il y a eu des études sur le sujet, OpenID est enterré. Persona découle de ces études sur les défauts d'OpenID.

                • [^] # Re: J’en pense…

                  Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 24/08/12 à 22:32.

                  Que tu fantasmes sur OpenID

                  Où as-tu vu que je fantasmais sur OpenID ? Ce n’est même pas moi qui en ai parlé en premier, je ne l’ai jamais présenté comme la solution miracle, je n’ai pas dit que tout le monde devait absolument passer à OpenID, là, demain, ou je retiens ma respiration jusqu’à ce que ce soit fait. À ce niveau d’affabulation, faudrait penser à consulter…

                  à commencer par une URL pour une identification, et non pas une adresse (genre son adresse mail)

                  utilisateur.domaine.tld, c’est vrai que c’est vachement plus compliqué que utilisateur@domain.tld

            • [^] # Re: J’en pense…

              Posté par . Évalué à 2.

              Il y avait bien OpenID, mais imbitable pour les gens.

              Il me semble que tout compte Google est un compte OpenID. Pour "les gens" (ceux qui veulent pas se prendre la tête toussa) ça rend les choses simples, non ?

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

          • [^] # Re: J’en pense…

            Posté par . Évalué à 3.

            D'où les solutions gnome-keyring ou Keepass sous Windows.

            Le problème c'est qu'il faut sauvegarder cette base (et pas oublier le master password mais là bon ;) si on veut pas tout paumer et se retrouver à devoir exécuter le workflow ci-dessus en boucle pour tout récupérer…

            • [^] # Re: J’en pense…

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Il faudrait aussi pouvoir synchroniser gnome-keyring entre plusieurs postes. Le keyring de Firefox le fait.

    • [^] # Re: J’en pense…

      Posté par . Évalué à 4.

      Que personnellement, ce qui me décourage, c’est le concept de « un projet = un bug tracker »

      Il n'est pas toujours évident de trouver l'origine exacte d'un problème. Ca peut se manifester dans un logiciel mais être dans en fait lié à une bibliothèque utilisé par celui-ci. Le pire étant les problème bas niveau (udev et compagnie) ou lorsque le problème n'apparaît que sur une distribution (config/customization ?).

      C'est pour ça qu'en général je remonte plutôt le problème à ma distribution (Debian) qui va déjà orienter le report dans la bonne catégorie (bon logiciel/bibliothèque), identifier la source, corriger si ça vient de chez eux ou remonter en amont vers le bon projet avec des infos plus précises que ce que j'aurais pu fournir.

      Ca permet d'éviter de pourrir les projets avec des pelletés de bugs non qualifiés (qui vont mourir dans un coin), "not in our code" (fermés directement) ou liés à une mauvaise utilisation de leur code (fermés aussi). Donc le problème des comptes n'est pas trop gênant. Au final, c'est même plutôt un avantage : Chacun ne gère qu'une chose et la gère bien (philosophie Unix). Si ça n'est pas dans le périmètre de quelqu'un il fait passer à celui qui pourra traiter le cas, en enrichissant au passage avec le résultat de ses investigations (cas de reproduction).

    • [^] # Re: J’en pense…

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      C'est parce que tu t'y prends mal.

      Utilises the bug-tracker de ta distribution!

    • [^] # Re:J’en pense…

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Commences par ouvrir un ticket pour le support d'un systeme d'authentification unifié.

  • # Trop de couches

    Posté par (page perso) . Évalué à 8.

    Ce qui me décourage souvent, c'est le nombre de couche et le fait d'avoir l'impression d'être tout seul à avoir le problème. Par exemple, je n'arrive pas à lire le contenu de mon Galaxy Nexus avec dolphin. À qui je rapporte le bug? Ubuntu, kde (dans quel sous-projet?), libmtp…

    En plus si le bug est dû à une erreur de ma part, ça me ferra grandement chier d'avoir dérangé quelqu'un pour rien.

    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: Trop de couches

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Effectivement, ça prend du temps et on peut avoir l'impression de déranger les développeurs pour pas grand chose.

      L'intérêt de ce jour serait que les développeurs disent aux utilisateur : n'ayez pas peur de nous embêter ! Ceux qui n'osent pas parler des problèmes rencontrés seraient invités à le faire ce jour là.

    • [^] # Re: Trop de couches

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Idéalement, si tu as plusieurs distributions sous la main tu peux vérifier si c'est lié à la distribution ou non…

      Sinon le mieux, quand on ignore les couches concernés par un bogue, c'est de le faire auprès de ta distribution et le mainteneur du logiciel concerné pourra t'aiguiller correctement (ou il s'en charge lui même).

      • [^] # Re: Trop de couches

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Idéalement, si tu as plusieurs distributions sous la main tu peux vérifier si c'est lié à la distribution ou non…

        Le problème, c'est que si ça marche, je ne sais pas si c'est parce qu'une distribution l'a corrigé ou parce que l'autre a introduit une régression.

        Sinon le mieux, quand on ignore les couches concernés par un bogue, c'est de le faire auprès de ta distribution et le mainteneur du logiciel concerné pourra t'aiguiller correctement (ou il s'en charge lui même).

        De mon expérience, c'est là qu'il y a le moins de monde pour s'occuper des bugs (donc ça n'avance pas).

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

  • # Won't fix

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Won't fix, cannot reproduce.

    • [^] # Re: Won't fix

      Posté par . Évalué à 7.

      C'est sûr, demander une nouvelle fonctionnalité dans Gnome …
       
       
       
      (Si vous êtes un mainteneur Gnome, répondez à mes patches avant de moinsser)

      • [^] # Re: Won't fix

        Posté par . Évalué à 8.

        De toute façon je ne vois pas comment Gnome pourrait soutenir l'idée d'un bug tracking day alors qu'ils vont bientôt supprimer le calendrier!

        ---------------->[ ]

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.