Journal Visualisation politique / économique

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
16
3
mar.
2012

Pour les amateurs de graphiques, un collègue, qui travaille entre autres sur les représentations de données temporelles, a mis en ligne un petit outil permettant de tracer différentes données (chômage, PIB, dette…), en pouvant ajouter une deuxième courbe "serpent" au dessus de la première et en visualisant le gouvernement dans chaque période,.

http://vernier.frederic.free.fr/Infovis/expe1/

  • # Il manque une donnée :)

    Posté par . Évalué à 5.

    Les taux de croissance:
    * de l'économie mondiale
    * de l'économie française
    afin de pouvoir vraiment comparer.

  • # Ca fait peur...

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Bon, Faut changer le réglage par défaut qui est très mauvais de mon point de vue, en passant de "dette en €" à "Dette en % du PIB", vu que la dette en € n'a aucun intérêt (si tu augmentes ta dette de 1000 G€ mais en même temps tu augmentes ton PIB de 100 000 G€, l'investissement vaut le coup!), mais il n'en reste pas moins que le dernier quinquennat fait peur, très peur… Et il y en a encore qui veulent ré-élire une personne qui va nous conduire dans le mur :(

    Bravo!

    • [^] # Re: Ca fait peur...

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Je ne suis pas français, mais ce qui m'interpelle, c'est également la période Balladur/Jupé qui voit un accroissement assez spectaculaire. Quelles sont les explications ?

      • [^] # Re: Ca fait peur...

        Posté par . Évalué à 1.

        un accroissement assez spectaculaire. Quelles sont les explications ?

        une dette engendre des intérêts qui ont une croissance exponentielle puisqu'il faut également emprunter pour rembourser ces intérêts…

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

        • [^] # Re: Ca fait peur...

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Certes, mais d'après le graphique, ça s'est largement tassé sous Jospin. Donc il doit y avoir autre chose. Ou alors Jospin a commencer à rembourser la dette quand il est arrivé au pouvoir ?

      • [^] # Re: Ca fait peur...

        Posté par . Évalué à 2.

        La dette ou le vol du temps
        http://www.monde-diplomatique.fr/2012/02/LAZZARATO/47416

        La dette, c'est de l'argent emprunté à des (très) riches et remboursé, avec intérêt par le plus grand nombre. La dette est alors un moyen de verrouillage du fonctionnement économique et social du monde. On ne peut pas changer de système tant qu'on veut rembourser la dette. Et celle-ci se transmet aux générations futures.

        Donc on enrichie les déjà riches en tondant ceux qui ne le sont pas et en empêchant le changement.

    • [^] # Vive Jospin

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      En lisant les graphiques, on a l'impression que Jospin a été le meilleur premier ministre :

      • Le seul à faire baisser la dette (en % du PIB)
      • Fait baisser le chomage de 10.90% à 7.90% (2.8M à 2.13M de chômeurs)
      • A reduit la TVA de 20.6% à 19.6%

      C'est assez surprenant vu l'opinion générale sur lui.

      (Il y a aussi Rocard qui a été pas mal)

      Où est le piège ? Les crises ? Les lois ? Les mesures ? L'économie ? Ou est-ce tout simplement vrai ?

      « En fait, le monde du libre, c’est souvent un peu comme le parti socialiste en France » Troll

      • [^] # Re: Vive Jospin

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        C'est assez surprenant vu l'opinion générale sur lui.

        Les français n'aiment pas les "comptables" qui ne savent pas vendre (dire la vérité, c'est pas joli, faut être réaliste et ne pas vivre au dessus de ses moyens) un bon produit (viable le long terme : 10, 20 ans…), et préfèrent les "commerciaux" qui savent vendre (la personne va gober qu'on peut dépenser et épargner en même temps) de la merde qui marche que quelques années et encore.

        Stats et recul à l'appui, Jospin a été ce qu'il a de mieux (il a fait aussi de sacrées conneries, genre vendre des autoroutes, mais globalement ça va) pour la France ces dernières années, mais les français ne lui en seront jamais reconnaissant. Il y a eu un sacré loupé en 2002.

      • [^] # Re: Vive Jospin

        Posté par . Évalué à 0.

        C'est celui qui a le plus privatisé (et de loin). Il a bénéficié d'une période de croissance d'où de bonnes rentrées de TVA et la baisse du chomage. Il a massivement refusé de se servir de cette manne pour redonner un peu du pouvoir d'achat perdu aux fonctionnaires. Il a géré ça comme un libéral qu'il est («l'état ne peut pas tout»).

        • [^] # Re: Vive Jospin

          Posté par (page perso) . Évalué à 10.

          Il a géré ça comme un libéral qu'il est («l'état ne peut pas tout»).

          Dépenser, dépenser… C'est tellement facile. Mais non viable à long terme. Oui, l'état ne peut pas tout.

      • [^] # Re: Vive Jospin

        Posté par (page perso) . Évalué à -2.

        Un ministre de l'éducation nationale mamouthesque - qui maintenant soutient NS d'ailleurs.
        Un penchant pour la privatisation du bien public.
        Un aveuglement vis à vis du marché et des banques, qui nous a conduit à la crise de 2008, qui continue (la crise… et l'aveuglement pour certains).

        Python 3 - Apprendre à programmer en Python avec PyZo et Jupyter Notebook → https://www.dunod.com/sciences-techniques/python-3

        • [^] # Re: Vive Jospin

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Un aveuglement vis à vis du marché et des banques, qui nous a conduit à la crise de 2008

          Wow… Impressionnant la capacité à trouver des bouc émissaires…

          • [^] # Re: Vive Jospin

            Posté par . Évalué à -9.

            Pour la crise de 2008, tout personne qui:
            - a de l'argent à la banque
            - et qui est contre le fait que l'inflation monétaire diminue sa richesse(bancaire).
            Est selon moi responsable.

            • [^] # Re: Vive Jospin

              Posté par . Évalué à 6.

              On me signale qu'il reste des grottes sauvages en Amérique du Sud pour me retirer de la civilisation et éviter ainsi d'être responsable de la prochaine crise.

            • [^] # Re: Vive Jospin

              Posté par (page perso) . Évalué à 9.

              • a de l'argent à la banque
              • et qui est contre le fait que l'inflation monétaire diminue sa richesse(bancaire).

              Salauds de classes populaires qui utilisent des outils genre livret A, LDD, ou LEP (dont les taux sont basés sur l'inflation et non pas le taux que les banques sont prêtes à payer, et du coup ce sont ceux-la qui sont les plus gros outils de lutte contre la diminution de la richesse bancaire par l'inflation) pour éviter que l'inflation monétaire diminue leur richesse bancaire.

              • [^] # Re: Vive Jospin

                Posté par (page perso) . Évalué à 7.

                Sus aux classes populaires !
                Le pépin est que si on supprimer les non-riches… il n'y aura plus de riches. Je perds ainsi tout espoir de nager dans le pognon.
                Ou alors je me rabat sur la domination du monde.

      • [^] # Re: Vive Jospin

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Il y a la courbe des opinions favorables sur le 1er ministre dans les options et on peut voire que contrairement à ce que tu dis il a été le plus apprécié en moyenne et celui qui à le moins perdu au cours du temps. Dommage qu'il soit mauvais joueur et que les règles du jeu soient merdiques.

        L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

        • [^] # Re: Vive Jospin

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Dommage qu'il soit mauvais joueur

          Peut-être justement qu'il considère que ce n'est pas un jeu, et qu'il n'a pas envie de se casser le cul pour des gens qui votent pour celui qui cause bien dans le poste, ou pour ceux qui ont une vue bien courte.
          C'est une supposition.

          De toutes manières il n'avait rien à faire en tant que président. Premier ministre était parfait pour lui. Et pour nous.

          • [^] # Re: Vive Jospin

            Posté par . Évalué à 6.

            Et bien dans ce cas tu fais bien de dire qu'il n'avait rien à faire au poste de Président. Président, c'est un monsieur élu par les Français, et il est le Président de tous les Français, y compris ceux qui se laissent embobiner par les beaux-parleurs dans le poste.

            D'ailleurs, en entreprise également, faire du bon boulot ne suffit pas, il faut aussi aller revendiquer le travail accompli et convaincre ses pairs comme ses supérieurs de la valeur ajoutée à l'entreprise. Les promotions ne tombent pas du ciel, et il y aura toujours des "petits cons" ou toute autre appellation affectueuse dotés d'excellentes compétences en communication qui essaieront de faire passer leur médiocrité pour du génie et griller la politesse à tout le monde. Le pire c'est que ça marche souvent plutôt bien.

            Bienvenue dans un monde rempli d'humains!

  • # chomage ?

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 03/03/12 à 23:39.

    Il y a 5 catégories de chômeurs inscrits à Pôle Emploi comme demandeurs d'emploi.

    Les 5 catégories représentent toutes des demandeurs d'emploi en recherche réelle d'emploi.
    En particulier, je viens de passer 2 mois et demi à " apprendre à valider ma recherche d'emploi " , et bien qu'actif chercheur d'emploi ( envoie de CV et de LM, appels, rencontres avec des professionnels ), ils m'ont balancé dans la catégorie 5. ( Stages " Compétences Transverses " sous-traités par le CLAF ). Et à la fin, j'ai gagné une nouvelle carte de demandeur d'emploi ( je ne suis plus chômeur de longue durée ).

    Je trouve ignoble, mensonger, et comme de l'escroquerie de ne donner que les nombres de demandeurs d'emploi de la 1ère catégorie. Il y a en France, activement inscrits à Pôle Emploi et chercheurs actifs d'emplois plus de 4.8 Millions d'individus.

    En outre, il y a des millions de personnes " hors des cadres ", et en fait, 40% des 16 à 65 ans ne sont ni salariés, ni chefs d'entreprises… Il est URGENT de redonner 4,5 Millions d'emplois aux chômeurs. Je dis bien : il est URGENT de donner du travail.

    Il existe aussi des demandeurs d'emploi non enregistrés dans les 5 catégories. ( handicap supérieur à 70% pas "obligés" de chercher un emploi, vieux , ceux qui râlent trop forts, etc… )

    De plus, avec l'affaire IKEA, on sait que les listes noires complétées et validées par la police sont toujours d'actualité ( mais ça ne concerne pas ce journal ).

    Alors pourquoi se baser sur les chiffres de la 1ère catégorie ?

    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

    • [^] # Re: chomage ?

      Posté par . Évalué à 10.

      Ben c'est simple. T'as jamais vu le sketch des Guignols "Opération 0 chômage" par M. Sylvestre?
      La méthode est simple et efficace à 100%. Pour obtenir 0 chômage:

      1. Définir comme chômeur toute personne percevant des allocations chômage. Comme ça c'est simple et sans ambiguïté. On ne se perd plus dans les catégories et autres lors des statistiques.

      2. Supprimer les allocations chômage.

      Et voilà, 0 chômeur!

    • [^] # Re: chomage ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 9.

      Je dis bien : il est URGENT de donner du travail.

      Et comment on fait pour donner quelque chose qu'on n'a pas?
      C'est beau quand même ces phrases… Vides.

      • [^] # Re: chomage ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Et comment on fait pour donner quelque chose qu'on n'a pas?

        Bizarrement il semble qu'il y ait du travail lorsqu'il s'agit des pauvres qui doivent mériter la charité : Des titulaires du RSA testent les sept heures de travail.

        Il y a une expression pour ça : « déshabiller Pierre pour habiller Paul ».

        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

        • [^] # Re: chomage ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Bizarrement il semble qu'il y ait du travail

          Du travail sans plus de dépenses, oui il y en a.
          Du travail avec un salaire qui serait "acceptable" par le monsieur, c'est plus dur.

          Pas de problème : si il veut juste du travail, j'ai donné des liens plus bas, il y a pour des années de travail qui sont donnés gratos, de vrais dons!

          Ce qu'il veut, ce n'est pas du travail, mais des sous. Dans mon commentaire, je parlais de "travail" = "je veux de la thune à la fin du moins, si il faut travailler bon je veux bien faire un peu d'effort mais pas trop, et pas à n'importe quel prix horaire, faut pas déconner", j'ai traduis sa recherche de "don" dans la réalité de ce qu'il veut. C'est ça qu'il n'y a pas.

          • [^] # Re: chomage ?

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 04/03/12 à 18:44.

            j'ai juste une réponse à donner à ce genre de commentaire débile qui préjuge de tout , hein, excuse moi, parce que par ailleurs, j'adore certaines de tes réponses terre à terre et précises:

            bof

            Tu peux pas imaginer à quel point "Ce qu'il veut, ce n'est pas du travail, mais des sous" est une insulte pour moi.

            Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

            • [^] # Re: chomage ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Tu peux pas imaginer à quel point "Ce qu'il veut, ce n'est pas du travail, mais des sous" est une insulte pour moi.

              Alors, dit-moi ce que tu veux. Du travail, j'en ai plein à t'en donner, je t'ai même donné des liens plus bas, il y aussi plein d'associations (restos du coeur par exemple, à condition que tu ne sois pas en situation irrégulière ;-) ) qui se feront un plaisir de t'en donner. Bizarrement tu ne te jettes pas dessus, tu réclames toujours "du travail à donner" en ignorant le travail qu'on te donne. Donc ce n'est pas du travail que tu veux, par démonstration.

              Oui, je sais, les faits sont difficiles.

              Donc, dit-nous exactement ce que tu veux qu'on te donne… Faudrait interdire les faits. Qu'est-ce qui est insultant dans le fait de dire que ce n'est pas du travail que tu cherches en te démontrant pourquoi ça ne l'est pas?

              PS : après, je sais, c'est un classique, par "donnez du travail" tu dois entendre "donnez du travail avec une rémunération correcte, et c'est moi qui juge du correct, derrière, ça m'aidera aussi à me sentir bien tout ça". Et la, on revient à l'autre réponse : on ne peut pas donner ce qui n'existe pas. Il y en a bien qui on essayé, mais les états ont chuté depuis, ça ne marche pas de donner des emplois virtuels pour dire de. Je suis pour le partage du travail genre 32 heures/semaine pour tous, mais mes concitoyens ne sont pas d'accord (ils ne veulent pas partager leur thune avec toi).

              • [^] # Re: chomage ?

                Posté par . Évalué à 5.

                Alors, dit-moi ce que tu veux. Du travail, j'en ai plein à t'en donner, je t'ai même donné des liens plus bas, il y aussi plein d'associations (restos du coeur par exemple, à condition que tu ne sois pas en situation irrégulière ;-) ) qui se feront un plaisir de t'en donner. Bizarrement tu ne te jettes pas dessus, tu réclames toujours "du travail à donner" en ignorant le travail qu'on te donne. Donc ce n'est pas du travail que tu veux, par démonstration.

                Je suis bénévole au secours populaire.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

                • [^] # Re: chomage ?

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Je croyais qu'il était interdit d'avoir une activité comme celle-ci en étant au chômage, sous peine de perte d'allocation ?

                  • [^] # Re: chomage ?

                    Posté par . Évalué à 4.

                    Le plus simple, c'est de s'adresser à l'administration responsable :

                    pole emploi

                    Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

            • [^] # Re: chomage ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 6.

              Tu peux pas imaginer à quel point "Ce qu'il veut, ce n'est pas du travail, mais des sous" est une insulte pour moi.

              Pour info, vouloir de l’argent n'est pas une insulte pour moi. Sinon je m'insulterai moi-même. Et je défie quiconque osant affirmer qu'il ne travaille pas pour l'argent d'annoncer à son employeur qu'il refuse un salaire et souhaite passer en bénévole.

              • [^] # Re: chomage ?

                Posté par . Évalué à 3.

                Et je défie quiconque osant affirmer qu'il ne travaille pas pour l'argent d'annoncer à son employeur qu'il refuse un salaire et souhaite passer en bénévole.

                Tu prends la chose par le mauvais côté. C'est l'employeur qui offre un salaire en échange d'un travail, non pas le salarié qui demande un salaire pour un travail.

                The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                • [^] # Re: chomage ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  Tu prends la chose par le mauvais côté. C'est l'employeur qui offre un salaire en échange d'un travail, non pas le salarié qui demande un salaire pour un travail.

                  OK, la tout de suite, je donne un travail à 1€/heure (auto-entrepreneur, hop le SMIC dégage ;-), et puis on parle de théorie, de recherche de travail). On va bien sur le fait que ce n'est pas le travail qui n'est pas donné, mais un ensemble "travail avec un salaire".

                  Tu prends la chose par le mauvais côté. C'est l'employeur qui a besoin qu'un travail soit accompli, et il va chercher une personne compatible avec le travail à faire (tant en compétence qu'en prix), et des personnes refusent car "pas assez cher".

                  • [^] # Re: chomage ?

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Magie de la reformulation :

                    C'est l'employeur qui a besoin qu'un travail soit accompli, alors il offre un salaire en échange de ce travail et des compétences d'une personne.

                    Bizarre car, comme tu l'affirmes, ta phrase n'est pas en contradiction avec ce que j'ai écrit.

                    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                    • [^] # Re: chomage ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                      Mmm… Je vais reformuler donc :

                      Les deux phrases sont justes, contrairement à ce que tu dis :
                      - C'est l'employeur qui offre un salaire en échange d'un travail
                      - C'est aussi le salarié qui demande un salaire pour un travail.

                      Le tout est de trouver un accord entre les deux phrases (les deux personnes).
                      Tu élimines la deuxième phrase comme par magie, mais si tu l'élimines, c'est facile : C'est l'employeur qui offre un salaire de 1€/heure en échange d'un travail, et le salarié accepte. Ben non, ça ne marche pas.

                      Ta phrase "non pas le salarié qui demande un salaire pour un travail" est fausse.

                      • [^] # Re: chomage ?

                        Posté par . Évalué à 2.

                        C'est aussi le salarié qui demande un salaire pour un travail.

                        Il demande à ce que les conditions correspondent au mieux à ses attentes, ce n'est pas lui qui crée l'emploi en se pointant dans l'entreprise, en bossant et en demandant à être payer pour ce qu'il a fait. Ou alors je m'y prends mal.

                        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                        • [^] # Re: chomage ?

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Euh… C'est quoi le soucis avec la phrase. L'employeur demande à ce que le salarié travaille, le salarié demande un salaire pour ce travail, c'est tout.

                          Avec ta façon de voir, ta première phrase est fausse : C'est l'employeur qui demande quel prix tu fait en échange d'un travail.

                          Bizarre quand même ta façon de réfléchir, tu es en position d'attente au niveau salarié. C'est justement tout ma critique : les deux (recruteur et recruté) sont exactement au même niveaux : Ils demandent tous les deux des conditions correspondant au mieux à leurs attentes

                          Désolé, je ne rentre pas dans le jeu du pauvre salarié subissant les méchants employeurs.

                          • [^] # Re: chomage ?

                            Posté par . Évalué à 2.

                            C'est justement tout ma critique : les deux (recruteur et recruté) sont exactement au même niveaux

                            Non, le premier offre un poste et fixe des conditions tandis que le second négocie, ou pas, pour que ces conditions semblent en accord avec ce qu'il attend. Il va sans dire qu'ils ne sont pas au même niveau car c'est le recruteur qui possède le pouvoir de décision.

                            Désolé, je ne rentre pas dans le jeu du pauvre salarié subissant les méchants employeurs.

                            Cite moi un passage qui pourrait te faire croire que je cherche à jouer à ce jeu.

                            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                            • [^] # Re: chomage ?

                              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                              Non, le premier offre un poste et fixe des conditions

                              La dernière offre que j'ai eu, c'est "je suis prêt à t'offrir un poste, dit-moi tes conditions". Non, ce n'est pas toujours le premier qui fixe les conditions. Ca dépend. C'est de la négo. Dans tous les sens.
                              D'ailleurs, pour le salaire, c'est très rarement en informatique l'employeur qui parle le premier. Ailleurs, sur des postes "de base" (genre "pas de compétences donc SMIC") certes l'employeur fixe plus de choses, mais c'est loin d'être le cas général.

                              car c'est le recruteur qui possède le pouvoir de décision.

                              N'importe quoi : les deux possèdent le même pouvoir de décision, celui de refuser ou accepter. Personnellement, j'ai déjà décidé de dire non, et je ne suis pas le seul.

                              Désolé, je ne rentre pas dans le jeu du pauvre salarié subissant les méchants employeurs.

                              Cite moi un passage qui pourrait te faire croire que je cherche à jouer à ce jeu.

                              Tu viens de le faire de nouveau, en mettant l'employeur en seul ayant le pouvoir de décision, ce qui est faux. Désolé, mais non : les deux sont exactement au même niveau, ils demandent (ou propose) tous les deux des conditions correspondant au mieux à leurs attentes. Personne ne met un pistolet sous la tempe de l'employé pour signer le contrat.

                              • [^] # Re: chomage ?

                                Posté par . Évalué à -1.

                                Très bien gentil patron, tu viens de m'embaucher afin de filtrer tes mails pour 15k€ annuel (c'est pas cher). Nous fixerons les modalités pour la transmission des identifiants et du contrat de travail.

                                Évidemment, tu n'as pas la possibilité de refuser mon acceptation. Merci.

                                The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                                • [^] # Re: chomage ?

                                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                                  C'est quoi le problème pour comprendre qu'il faut que les deux soient d'accord, et qu'aucun ne décide plus que l'autre?

                                  C'est rigolo, tu ironises dans un sens, mais tu "oublies" que ça ne marche pas non plus dans l'autre sens… Bizarre. On revient au message de base : je ne rentre pas dans le jeu du pauvre salarié subissant les méchants employeurs comme tu le fais.

                                  En bas d'un contrat de travail, il y a deux signatures à égalité, point.

                                  • [^] # Re: chomage ?

                                    Posté par . Évalué à 2.

                                    C'est quoi le problème pour comprendre qu'il faut que les deux soient d'accord, et qu'aucun ne décide plus que l'autre?

                                    Le recruté a le droit de refuser le poste si les conditions ne lui conviennent pas. Il a même le droit de refuser offre d'emploi raisonnable avant de se faire radier de Pôle Emploi. Il a aussi le droit de rester au chômage puis de glisser vers RSA (dont tu sembles ignorer la méthode de calcul, ta méthode transformant en bon parti une femme au RSA avec 3 enfants, risible).

                                    je ne rentre pas dans le jeu du pauvre salarié subissant les méchants employeurs comme tu le fais.

                                    Pour toi dire que qqun possède un pouvoir de décision équivaut dire qu'il est méchant. Ne ferais pas-tu pas un complexe ? Je m'épargnerai la citation de nombre de tes réflexions étranges pour illustrer cette possibilité.

                                    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                                    • [^] # Re: chomage ?

                                      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 05/03/12 à 00:53.

                                      Le recruté a le droit de refuser le poste si les conditions ne lui conviennent pas. Il a même le droit de refuser offre d'emploi raisonnable avant de se faire radier de Pôle Emploi. Il a aussi le droit de rester au chômage puis de glisser vers RSA

                                      On est d'accord : il a le droit. Voila, on ne parle plus de lien employeur/employé, mais de RSA et compagnie qui n'a rien à voir, en sous-entendant que donner un emploi est obligatoire. Conneries, conneries…

                                      RSA (dont tu sembles ignorer la méthode de calcul, ta méthode transformant en bon parti une femme au RSA avec 3 enfants, risible).

                                      J'ai parlé de couple avec 4 enfants.
                                      Bon, un petit test https://www.caf.fr


                                      M. a a
                                      Vous déclarez être né(e) le 01/01/1980 et résidez en France métropolitaine.
                                      Vous vivez en couple et votre conjoint est né(e) le 01/01/1980.

                                      Composition du foyer :
                                      Vous avez 4 enfants âgés de 14 à 24 ans.
                                      Votre situation professionnelle et celle de votre conjoint :
                                      - Vous êtes sans activité et vous ne percevez pas de revenus de remplacement.
                                      - Votre conjoint est sans activité et ne perçoit pas de revenus de remplacement.
                                      Vos ressources perçues en trimestre de référence :
                                      Vos revenus d’activité : 0 €.
                                      Vos indemnités de chômage : 0 €.
                                      Vos autres ressources : 0 €.
                                      Rsta perçu : 0 €.
                                      Prestations familiales : 0 €.
                                      Les ressources perçues par votre conjoint en trimestre de référence :
                                      Revenus d’activité de votre conjoint : 0 €.
                                      Les indemnités de chômage de votre conjoint : 0 €.
                                      Autres ressources de votre conjoint : 0 €.
                                      Le Rsta de votre conjoint : 0 €.
                                      Revenus d’activité de a : 0 €.
                                      Les indemnités de chômage de a : 0 €.
                                      Autres ressources de a : 0 €.
                                      Le Rsta de a : 0 €.
                                      Revenus d’activité de b : 0 €.
                                      Les indemnités de chômage de b : 0 €.
                                      Autres ressources de b : 0 €.
                                      Le Rsta de b : 0 €.
                                      Revenus d’activité de c : 0 €.
                                      Les indemnités de chômage de c : 0 €.
                                      Autres ressources de c : 0 €.
                                      Le Rsta de c : 0 €.
                                      Revenus d’activité de d : 0 €.
                                      Les indemnités de chômage de d : 0 €.
                                      Autres ressources de d : 0 €.
                                      Le Rsta de d : 0 €.
                                      Voici le résultat du test

                                      En fonction des informations données, vous pouvez prétendre à un montant mensuel de Rsa estimé à 1236 €.


                                      Ah ben tiens, je n'étais pas trop loin… Loin de la "propagande" mensongère 2€/personne/jour. Faudrait interdire de casser les arguments mensongers…

                                      Pour toi dire que qqun possède un pouvoir de décision équivaut dire qu'il est méchant.

                                      C'est ce que tu sous-entends. Mais admettons, il n'est pas méchant. Dans ce cas tu devrais aussi défendre le droit de l'employeur de faire dégager houra qui n'a rien à faire la, ah mais c'est con, en fait tu veux absolument que l'employeur soit le méchant dans l'histoire… Ca n'enlève pas le fait que l'employeur et l'employé sont à égalité lors de la signature du contrat. Ta diablerie sur le "glisser vers RSA" n'a rien à voir avec les droits de chacun. C'est con.

                                      C'est impressionnant la capacité des gens à tordre la réalité pour trouver des bouc émissaires à leur conneries.

                                      • [^] # Re: chomage ?

                                        Posté par . Évalué à 0.

                                        En fonction des informations données, vous pouvez prétendre à un montant mensuel de Rsa estimé à 1236 €.

                                        Si tu veux les chiffres exacts, ils sont là : http://www.rsa-revenu-de-solidarite-active.com/montant-rsa/montant-rsa/134-montant-rsa-couple-2012.html

                                        Pour le cas que tu cites, on obtient un peu plus : 1238,60 €.

                                        Wahou pour 6 personnes, c'est grand luxe \o/.

                                        Loin de la "propagande" mensongère 2€/personne/jour. Faudrait interdire de casser les arguments mensongers…

                                        Fait le calcul pour un RSA couple (598,42 € avec APL) ou un RSA couple avec un enfant (716,18 € avec APL), ce qui est une configuration plus courante. Tu peux t'épargner la peine de soustraire le complément du loyer à payer lors du calcul du revenu journalier par personne.

                                        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                                        • [^] # Re: chomage ?

                                          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 05/03/12 à 10:08.

                                          Wahou pour 6 personnes, c'est grand luxe \o/.

                                          Je n'ai rien dit à ce sujet. C'est toi qui a dit "transformant en bon parti" avec ce chiffre, pas moi. Faudrait te décider.
                                          Je démonte juste les mensonges flagrants.

                                          Loin de la "propagande" mensongère 2€/personne/jour. Faudrait interdire de casser les arguments mensongers…

                                          Fait le calcul pour un RSA couple (598,42 € avec APL) ou un RSA couple avec un enfant (716,18 € avec APL), ce qui est une configuration plus courante.

                                          C'est vraiment prendre les gens pour des cons incapable de calculer!
                                          Donc :
                                          - Le Monsieur m'a parlé de famille nombreuse, j'ai répondu pour une famille nombreuse, miracle je répond à ce qu'il propose! Ca ne te plait pas, tu changes les règles.
                                          - La où tu prends encore plus les gens pour des cons, c'est que tu crois qu'ils ne savent pas de division. RSA couple = 10€/personne/jour, RSA avec un enfant 8€/personne/jour.

                                          C'est du mensonge pur et simple que de parler de 1.94€/personne/jour, et en plus tu/vous as l'air d'en être fier… Merde, les gens savent faire des divisions! Avant de vouloir proposer un autre modèle économique, il faudrait peut-être retourner à l'école primaire pour apprendre les divisions, sinon ça ne marchera pas…

                                          Qui veux-tu convaincre à part les gens illétrés? Il n'y en a plus beaucoup en France…

                                          • [^] # Re: chomage ?

                                            Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 05/03/12 à 10:44.

                                            Qui veux-tu convaincre à part les gens illétrés? Il n'y en a plus beaucoup en France…

                                            Depending on the time of day, the French go either way.

                                          • [^] # Re: chomage ?

                                            Posté par . Évalué à 0. Dernière modification le 05/03/12 à 10:58.

                                            Tu contestes la propagande 2€ par jour au RSA, j'y réponds. Le RSA ne s'applique pas uniquement aux couples avec 4 enfants, alors faisons le tour pour valider ou invalider toutes les hypothèses.

                                            C'est vraiment prendre les gens pour des cons incapable de calculer!

                                            Si je te demandes d'effectuer les calculs pour les autres cas, c'est au contraire que je crois que tu, et les autres, sont capables de faire les calculs afin de vérifier la véracité de certains chiffres.

                                            La où tu prends encore plus les gens pour des cons, c'est que tu crois qu'ils ne savent pas de division. RSA couple = 10€/personne/jour, RSA avec un enfant 8€/personne/jour.

                                            Dans les bois, peut-être. Tu vas me faire croire que le calcul de ta rémunération se faire à partir de ton C.A. sans tenir compte des charges fixes et régulières ! Là c'est pareil, une foyer calcul ce qui lui reste pour vivre après avoir enlevé les charges fixes et régulières dont l'impondérable, le loyer.

                                            Qui veux-tu convaincre à part les gens illétrés? Il n'y en a plus beaucoup en France…

                                            C'est le genre de mot qui ne souffre d'aucune faute. L'illettrisme tourne à 9% en France.

                                            Je ne te prends pas pour un con, comme tu as pu le voir, j'ai suivi tes propos sur quelques mois. Je vais être clair puisque tu vois des sous-entendus partout dans mes réponses. Tu peux avoir un raisonnement fin et pertinent sur tout ce qui est technique. Tandis que ton raisonnement est gras et massif sur tout ce qui est humain. Je souris encore à ton explication sur la non-assistance à personne en danger.

                                            Il semble que tu prennes un malin plaisir à vouloir mettre en rogne ton intervenant mettant sur son compte des intentions qu'il n'a pas, par exemple je sous-entends que les patrons sont des méchants, ou en partant dans le vulgaire (con ou conneries qui se comptent à la pelle dans tes derniers messages). Ce mode opératoire se répète souvent avec toi.

                                            Je ne sais pas si c'est intentionnel ou non, je n'ai que trop peu d'informations sur toi pour jouer les psychologues de bas étages, mais je n'ai pas de colère à ton égard même si tu peux être très difficile à supporter. Je crois avoir enfin défini ce que j'éprouve, c'est un sentiment que je ressens que très rarement, c'est de la pitié.

                                            Ai-je été assez explicite ou vois-tu encore dans cette réponse des intentions qui ne sont pas miennes ?

                                            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                                            • [^] # Re: chomage ?

                                              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                                              Là c'est pareil, une foyer calcul ce qui lui reste pour vivre après avoir enlevé les charges fixes et régulières dont l'impondérable, le loyer.

                                              Ah oui, le chiffre plait moins, on change les règles… Maintenant c'est "un reste pour vivre" qui sort du chapeau. Et si on s'amuse à le détailler, on va rigoler…

                                              Surtout, que du coup, tu viens de démontrer qu'il y a 1.94€/personne/jour en trop dans les aides sociales : en effets, celles-ci sont prévues pour les charges fixes et régulières dont l'impondérable, le loyer, et pas pour le reste. Si il reste 1.94€/personne/jour après l'impondérable, il faut les supprimer des aides sociales, elles ne sont pas faites pour ça.

                                              Ben oui, quand on veut trafiquer les chiffres, tout de suite ça se complique, en face on peut voir les failles… Mais bon, tant que tu arrives à te convaincre toi-même… Ca ne changera pas la monde, qui te regardera bizarrement et passera à autre chose.

                                              Faudrait un jour prendre un peu de recul sur sa réflexion avant de cracher sur les aides sociales et le système politique en place. Parce que ce genre de discours, c'est un appel à voter UMP (ou FN) tellement c'est gros.

                                      • [^] # Re: chomage ?

                                        Posté par . Évalué à -1.

                                        C'est ce que tu sous-entends

                                        Tu as mal orthographié, il fallait mettre : « c'est ce que j'entends ».

                                        The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

              • [^] # Re: chomage ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Et je défie quiconque osant affirmer qu'il ne travaille pas pour l'argent d'annoncer à son employeur qu'il refuse un salaire et souhaite passer en bénévole.

                Si quelqu'un me dit «je ne travaille pas pour l'argent», je comprends que l'argent n'est pas la première motivation qui l'a guidé dans ses choix professionnels, pas que l'argent ne l'intéresse absolument pas.

                • [^] # Re: chomage ?

                  Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                  pas que l'argent ne l'intéresse absolument pas.

                  Tout à fait. Pas de soucis la dessus. Mais la n'est pas le sujet de ma réaction, ma réaction concerne une personne qui voudrait tout (travail, mais pas n'importe lequel) sans avouer qu'il a certaines limites dans le travail qu'il cherche : il ne cherche pas un travail, il cherche un travail avec d'autres contraintes qu'il met.

                  «je ne travaille pas pour l'argent» est pas mal sorti, mais généralement par des gens qui travaillent et pour qui il est clair que si tu ne payes pas assez, t'iras te faire voir, l'argent compte quand même.

                  • [^] # Re: chomage ?

                    Posté par . Évalué à 1.

                    il ne cherche pas un travail, il cherche un travail avec d'autres contraintes qu'il met.

                    Tu as quitté¹ un emploi avant de monter ton EURL parce qu'il y avait des contraintes² qui te déplaisait. En quoi ton cas diffère de ceux qui ne veulent pas, ou plus, d'un travail à cause de contraintes ?

                    [1] « sans pour autant retrouver le salaire que j’ai quitté » — Zenitram. lien.

                    [2] « La démarche fut complètement externe à l’informatique, c’était une démarche personnelle : je voulais pouvoir travailler sur ce que je voulais, et où je voulais, être mobile, car ce n’est pas plus tard avec maison et enfant qu’on bouge, c’était maintenant ou jamais si je voulais aller " ailleurs ". » — Zenitram. lien.

                    The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

                    • [^] # Re: chomage ?

                      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

                      En quoi ton cas diffère de ceux qui ne veulent pas, ou plus, d'un travail à cause de contraintes ?

                      Je ne demande pas à ce que l'Etat me donne un travail avec une diablerie qui ferait fuir n'importe quel recruteur (j'espère qu'il change de discours à ce moment-la…). "Petite" nuance, vraiment petite… Si tu ne vois pas la différence gigantesque entre les deux approches, il y a un gros problème.

                      Pour [1] et [2], chapeau, fallait avoir le courage de chercher. Mais tu auras sûrement constaté que tu n'as pas trouvé d'endroit où j'ai demandé à ce qu'on me donne du travail, j'ai créé mon emploi afin qu'il réponde mieux à mes envies, et j'avais mes priorités et ai fait le nécessaire (sans rien demander à ce qu'on me donne quelque chose) et si je n'avais pas pu j'aurai gardé l'emploi que j'avais avant (qui était déjà pas mal).

                      Bref, c'est sa façon de penser, que tout lui est dû (on DOIT lui DONNER un travail!), qui me fait bondir. Si il reste dans une position "on doit me donner", il ne risque pas de trouver (parce qu'un recruteur sent assez souvent ce genre de chose, et vraiment : il fui de chez fui, car c'est les emmerdes assurées).

                      Regarde toutes les dépêches concernant les gens qui ont monté leur boite : aucun d'entre eux n'estimait qu'on leur devait quelque chose, leur démarche psychologique est à milles lieues de ça.

      • [^] # Re: chomage ?

        Posté par . Évalué à 4.

        Et comment on fait pour donner quelque chose qu'on n'a pas?

        L'État n'est pas là pour donner du travail, mais pour permettre à celui-ci de continuer à exister voire relancer la machine quand celle-ci est grippée. Cela peut passer par des politiques de grands travaux dans des domaines utiles, nécessaires voire urgents et, de préférence, non-délocalisables. Ça tombe bien, il existe au moins un cas où cela peut/doit se faire : la rénovation thermique.

        Quelques chiffres pour planter le décor : en France, la moyenne de consommation énergétique est de 250kWh/m²/an. Pour comparaison, la norme BBC (obligatoire pour les permis déposés à partir du 01/01/2013) impose un plafond de 50kWh/m²/an et la norme maison passive (à partir de 2020), 15kWh/m²/an[1]. Sachant que le taux de construction annuel est de l'ordre de 1% du parc existant, et le taux de démolition de 0,1%, on voit que le gros du travail est à faire dans le parc existant, parc qui date aux 3/4 d'avant 1975, année de la première règlementation thermique. Le chauffage (et la clim') représentant 43% de l'énergie (toutes sources confondues, donc pas uniquement l'électricité) consommée en France, on voit donc qu'il y là un "gisement" d'économies d'énergie possibles énorme (ce que l'on nomme des négawatts).

        Une politique digne de ce nom pourrait donc pousser à la rénovation des bâtiments, ce qui pousserait aussi les entreprises à innover encore plus dans les matériaux isolants. La demande massive provoquant au passage des économies d'échelle.

        Pour la question du subventionnement des travaux, les propriétaires n'ayant pas toujours les moyens financiers pour cela, des solutions comme celle lancée par la région Île-de-France fin 2011 (une SEM nommée "énergie posit'if") et plus généralement nommées "contrats de performance énergétique", sont une possibilité : cela consiste à faire financer les travaux par un prestataire de services d'efficacité énergétique, ce dernier se remboursant sur les économies d'énergie générées grâce à ses travaux.
        Ex : soit un immeuble où chaque logement 100€/mois de charges juste pour le chauffage. Après travaux, le coût n'est plus que de 20€/mois (ordre de grandeur tout à fait réaliste). Le prestataire se fera donc rembourser ses travaux sur les 80€/mois économisés par chaque logement. Le remboursement pouvant être plus ou moins long (l'ordre de grandeur est généralement de 10-15 ans) selon le montant des travaux et la somme que les habitants sont prêts à reverser au prestataire. On peut par exemple imaginer couper la poire en 2 : la moitié pour le prestataire et la moitié qui reste dans la poche des habitants, ces derniers ressentant donc directement un premier effet bénéfique de ces travaux.

        Cette proposition fait d'ailleurs partie du programme politique d'Eva Joly, et est très bien expliquée (mes chiffres viennent de là) par le scénario NegaWatt.

        [1] Pour info, cette norme existe déjà depuis plusieurs années en Allemagne, en Suisse, en Autriche, …

        • [^] # Re: chomage ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          L'État n'est pas là pour donner du travail,

          On est d'accord…

          mais pour permettre à celui-ci de continuer à exister voire relancer la machine quand celle-ci est grippée.

          Mais comment l’état fait quand lors des "bonnes" années, il a continué à dépenser plutôt que de se faire un matelas confortable?

          C'est le peuple qu'il faut engueuler, celui qui applaudit quand l'argent est "redistribué" (d'une bien drôle de manière, mais bon en votant en 2007, ils savaient, rien n'était caché) plutôt qu'utilisé pour refaire le matelas.

          Une politique digne de ce nom pourrait donc pousser à la rénovation des bâtiments, ce qui pousserait aussi les entreprises à innover encore plus dans les matériaux isolants. La demande massive provoquant au passage des économies d'échelle.

          Tout à fait. Mais va expliquer ça au peuple… Il vote plutôt pour la "belle gueule".

          • [^] # Re: chomage ?

            Posté par . Évalué à 2.

            Tout à fait. Mais va expliquer ça au peuple… Il vote plutôt pour la "belle gueule".

            C'est ce que je me fais "chier" à faire tous les WE sur les marchés, ces temps-ci (mais pas que sur ce thème). L'accueil est… variable.

        • [^] # Re: chomage ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          L'État n'est pas là pour donner du travail, mais pour permettre à celui-ci de continuer à exister voire relancer la machine quand celle-ci est grippée.

          L'État peut aussi intervenir pour organiser la fonction d'appareillement, c'est-à-dire la rencontre des demandeurs d'emplois et des recruteurs. Savoir qui a besoin de qui est une information essentielle pour les demandeurs d'emploi tout comme savoir qui propose quoi est une information essentielle pour les recruteurs, mais l'un comme l'autre ne vont pas toujours de soi.

          • [^] # Re: chomage ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            L'État peut aussi intervenir pour organiser la fonction d'appareillement, c'est-à-dire la rencontre des demandeurs d'emplois et des recruteurs.

            Ben pour ça il est mauvais de chez mauvais. Autant les chercheurs d'emplois se plaignent, autant les recruteurs se plaignent aussi de ne pas trouver le profil qui va bien avec le pôle emploi (leur site est pourri de chez pourri, et les critères de filtrage sont d'un stéréotype…)

            C'est du délire. Heureusement le "privé" fait un peu mieux pour les informaticiens (plein de sites pour)

        • [^] # Re: chomage ?

          Posté par . Évalué à 2.

      • [^] # Re: chomage ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        Genre on arrête de délocaliser les lignes de production ? On arrête de faire recycler nos cartons en Chine ?

    • [^] # Re: chomage ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      il est URGENT de donner du travail.

      Debian en a du travail à donner, Mozilla ou Fedora aussi, n'hésite pas à accepter leur don. Mais… Est-ce du travail que tu cherches, ou plutôt de la thune? La thune, c'est effectivement plus rarement donné, et c'est moins "sexy" comme demande de don. Et il y a une tonne de travail pourri et mal payé qui n'attendent que toi aussi, tu es refusé dans ces boulots ou est-ce que tu demandes un certain rapport salaire/travail? Tu es prêt à te déplacer (par exemple, dans le sud de l'Allemagne c'est quasiment le plein emploi, mais les gens n'ont pas envie de bouger et n'y vont pas)? Moins sexy à dire aussi…

      et en fait, 40% des 16 à 65 ans ne sont ni salariés, ni chefs d'entreprises…

      Et? Ils peuvent être entrepreneur individuel, ou contents de ne pas travailler (si si, ça arrive). Que signifie ce chiffre pour toi?

      Alors pourquoi se baser sur les chiffres de la 1ère catégorie ?

      Parce que c'est un chiffre utilisé sur le long terme et communément accepté pour comparer? (genre BIT ou Eurostats)

      La, ça fait un peu "je veux être assisté et peinard" comme message, je te conseille de ne pas avoir ce discours face à un employeur, car ça le refroidira tout de suite.

      PS : je ne remet pas en cause les bidouilles pourries de l'ANPE pour cacher le vrai pourcentage de chômage, bien plus élevé que le chiffre officiel, à coup de résiliation pour n'importe quelle excuse, je regarde la façon dont une personne regarde le problème "il faut me donner du travail (en fait c'est pas le travail que je cherche, j'ai quelques filtres, mais je ne vais pas dire ce que je cherche non plus faut pas déconner)".

      • [^] # Re: chomage ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Debian en a du travail à donner, Mozilla ou Fedora aussi, n'hésite pas à accepter leur don.

        J'ai pas le droit. La loi sur le travail bénévole des chômeurs est très précise à ce sujet. Chercher " amendement colluche ".

        Mais… Est-ce du travail que tu cherches, ou plutôt de la thune? La thune, c'est effectivement plus rarement donné, et c'est moins "sexy" comme demande de don. Et il y a une tonne de travail pourri et mal payé qui n'attendent que toi aussi, tu es refusé dans ces boulots ou est-ce que tu demandes un certain rapport salaire/travail? Tu es prêt à te déplacer (par exemple, dans le sud de l'Allemagne c'est quasiment le plein emploi, mais les gens n'ont pas envie de bouger et n'y vont pas)? Moins sexy à dire aussi…

        Bizarrement, un certain nombre de SSII qui se "plaignent" de pas avoir assez de salariés me répondent pas, et quand j'insiste, bizarrement, le " responsable des embauches" est absent. Bizarrement. Je veux dire, au moins les patrons des TPE me répondent qu'ils ont pas de boulot.

        Et? Ils peuvent être entrepreneur individuel, ou contents de ne pas travailler (si si, ça arrive). Que signifie ce chiffre pour toi?

        Non, pas les entrepreneurs individuels. Ils sont pas comptés. Il y a les étudiants, les retraités, mais tout le reste, c'est des gens qui se passent de travail.

        Parce que c'est un chiffre utilisé sur le long terme et communément accepté pour comparer? (genre BIT ou Eurostats)

        Il ne représente aucune réalité.

        La, ça fait un peu "je veux être assisté et peinard" comme message, je te conseille de ne pas avoir ce discours face à un employeur, car ça le refroidira tout de suite.

        Non ça fait surtout "je supporte pas ce système politique qui fout les gens dans la merde et qui s'appuie sur ceux qui rament comme pas possible pour s'en sortir pour justifier de son fonctionnement." Des milliards, aussi bien dans la défense nucléaire que dans les profits des monopoles, il y en a. Ceux qui privent du travail et cassent les volontés de tous ceux qui souhaiteraient tranquillement vendre leur force de travail à des employeurs, ce sont les gens qui s'accaparent des richesses qui ne leur appartiennent pas. Alors non, c'est pas " je veux être assisté et peinard", c'est "je veux que le droit au travail soit une réalité".

        Lien

        PS : je ne remet pas en cause les bidouilles pourries de l'ANPE pour cacher le vrai pourcentage de chômage, bien plus élevé que le chiffre officiel, à coup de résiliation pour n'importe quelle excuse, je regarde la façon dont une personne regarde le problème "il faut me donner du travail (en fait c'est pas le travail que je cherche, j'ai quelques filtres, mais je ne vais pas dire ce que je cherche non plus faut pas déconner)".

        Forcément, mais permets moi de me syndiquer , et de prendre ma carte à une organisation politique, ainsi que de propager mon expérience auprès de ceux qui peuvent prendre conscience des problèmes. Comme nos ancêtres et nous nous sommes battus. C'est un droit que j'exerce.
        Ah ben oui, avec le coussin du chômage , faut plus rien dire, juste hocher la tête en trépignant , et courber l'échine. J'admire aussi cette propension à pseudo personnaliser. T'inquiètes que les recruteurs potentiels ont mon profil. Il connaissent aussi le son de ma voix, et certains m'ont vu de visu.
        Le problème , au delà de ma revendication personnelle, est qu'il manque 4.5 Millions d'emplois en France, et qu'à chaque offre, dans chaque métier, le professionnel choisira sur un panel beaucoup trop grand de candidats.

        Tout en se plaignant s'il arrive pas à trouver le commis de cuisine acceptant de travailler 12 heures par semaines réparties en 12h30-15h 21h-22h au smic horaire…

        "ben non, le salarié n'a pas de loyer à payer" .

        Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

        • [^] # Re: chomage ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 5. Dernière modification le 04/03/12 à 19:46.

          J'ai pas le droit. La loi sur le travail bénévole des chômeurs

          Tu n'as pas le droit, j'éclate de rire.
          Si, tu as le droit. L'allocation chômage n'est pas une obligation, tu peux la quitter.
          Après, que tu ne veuilles pas car tu veux gagner de l'argent (celui de chômage ici), c'est une autre histoire. Beaucoup moins flateuse.

          On en revient à : tu ne veux pas un travail, tu veux de l'argent.

          Bizarrement, un certain nombre de SSII qui se "plaignent" de pas avoir assez de salariés me répondent pas, et quand j'insiste, bizarrement, le " responsable des embauches" est absent. Bizarrement. Je veux dire, au moins les patrons des TPE me répondent qu'ils ont pas de boulot.

          Je serai prêt à parier que ton CV n'est pas intéressant (pour eux en tous cas).
          Oui, des métiers manquent de gens. Sous-entendu compétant.

          Des milliards, aussi bien dans la défense nucléaire

          C'est un choix de tes concitoyens. Et je vais te choquer : oui, je vote pour avoir une défense.

          que dans les profits des monopoles

          D'une, c'est privé, de deux c'est le choix de tes concitoyens. Et "oh horreur mise à part", le système actuel a sorti de la misère bien plus de monde que d'autres systèmes (dont certains ont carrément implosé). Tu voudrais quoi? Un truc que tes concitoyens pourraient accepter hein…

          "ben non, le salarié n'a pas de loyer à payer" .

          Donc tu veux de l'argent. CQFD.

          • [^] # Re: chomage ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Donc tu veux de l'argent. CQFD.

            Il y a des personnes qui se feraient bien payer en coquillage ou en monnaie de pierre mais il y a assez peu de commerces qui les acceptent, donc elles préfèrent une monnaie d'échange plus courante.

            The capacity of the human mind for swallowing nonsense and spewing it forth in violent and repressive action has never yet been plumbed. -- Robert A. Heinlein

          • [^] # Re: chomage ?

            Posté par . Évalué à 0.

            Tu n'as pas le droit, j'éclate de rire.
            Si, tu as le droit. L'allocation chômage n'est pas une obligation, tu peux la quitter.
            Après, que tu ne veuilles pas car tu veux gagner de l'argent (celui de chômage ici), c'est une autre histoire. Beaucoup moins flatteuse.

            Ce n'est pas une question de rémunération.

            Je serai prêt à parier que ton CV n'est pas intéressant (pour eux en tous cas).
            Oui, des métiers manquent de gens. Sous-entendu compétant.

            On en revient au terme du contrat. Un contrat est un accord entre 2 personnes. Que mon CV n'intéresse pas n'est qu'une vision des choses. Quoi qu'il en soit, le droit au travail est un droit constitutionnel, et j'en suis totalement privé.
            A quoi ça sert de faire des lois et des constitutions si c'est pour s'asseoir dessus ?

            C'est un choix de tes concitoyens. Et je vais te choquer : oui, je vote pour avoir une défense.

            Je suis d'accord. C'est un choix des citoyens. Je suis contre la défense nucléaire. C'est mon choix aussi.
            Maintenant, j'aimerai plutôt que la société me fournisse un travail dans un cadre strict , même rémunéré au SMIC, que la situation actuelle: mon boulot, c'est pas commercial, sinon, ça fait un bail que je travaillerai.
            La vérité est que je passe mon temps à proposer de vendre ma force de travail dans mon domaine à des entreprises, et que ces entreprises refusent de signer un contrat avec moi. Pour diverses raisons. Ils savent pas ce qu'ils perdent. Mais ça, c'est leur problème.

            Donc tu veux de l'argent. CQFD.

            Ben le travail gratuit est assimilé à de l'esclavage qui est illégal. Je vois pas trop ton obnubilation sur l'argent.
            Si les structures ne permettent pas de faire travailler sous contrat tous ceux qui vendent leurs forces de travail, mais qu'elles les mettent en permanence en concurrence, tu m'excuseras de réclamer la modification des structures pour arriver à des modèles plus humains ? C'est mon droit.
            Tu sais avec combien d'argent les familles nombreuses sans travail sont obligées de survivre aujourd'hui ?
            1.94€/jour/personne !
            Et tu sais quelle est la première chose que demandent ces familles ?
            Du travail !
            C'est dingue non ?

            Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

            • [^] # Re: chomage ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 04/03/12 à 23:02.

              Ce n'est pas une question de rémunération.

              Ben tu peux travailler pour Debian (c'est quoi qui te dérange dans le don de travail que fait Debian?)

              Si ce n'est pas le prix qui te dérange, alors ce sera quoi?

              Quoi qu'il en soit, le droit au travail est un droit constitutionnel, et j'en suis totalement privé.

              C'est beau… Conneries. Relit la constitution. Si c'était un droit constitutionnel comme toi tu le "comprends", ça ferait un moment que les citoyens l'auraient fait appliquer. Faut arrête la fumette.

              mon boulot, c'est pas commercial, sinon, ça fait un bail que je travaillerai.

              Donc voila, on y vient : Tu réclames qu'on te donne du travail, c'est fait, et… Ben non, tu continues de réclamer parce que ça ne te convient pas. Même si le fantasme "le droit au travail est un droit constitutionnel" était vrai, la ce serait toi en faute. Donc on revient au départ : le problème, c'est toi.

              La vérité est que je passe mon temps à proposer de vendre ma force de travail dans mon domaine à des entreprises, et que ces entreprises refusent de signer un contrat avec moi. Pour diverses raisons. Ils savent pas ce qu'ils perdent.

              Et ils ont bien fait, à la vue de ce que tu écris ici.
              Ca va les chevilles? La : tu pètes plus haut que ton cul, c'est tout. Tu te crois supérieur, alors que personne ne veut de tes "compétences".

              Ben le travail gratuit est assimilé à de l'esclavage qui est illégal.

              Le bénévolat est interdit? Foutaise.

              C'est dingue non ?

              Ce qui est dingue, c'est qu'un recruteur peut un jour faire une connerie : te recruter. Oui, désolé, mais la, c'est trop gros, tu te crois "compétent", tu refuses des emplois, et tu viens te plaindre qu'on ne veut rien te donner. L'exemple complet des personnes à ne pas aider tellement elles veulent juste profiter et ne seront jamais content.

              C'est impressionnant. J'espère qu'un jour tu prendras un peu de recul et reviendra vivre dans la vraie vie.

              • [^] # Re: chomage ?

                Posté par . Évalué à 2.

                C'est beau… Conneries. Relit la constitution. Si c'était un droit constitutionnel comme toi tu le "comprends", ça ferait un moment que les citoyens l'auraient fait appliquer. Faut arrête la fumette.

                Alors, d'un La Constitution, votée par tous les citoyens , puis amendée par le Congrès à maintes reprises, déclare en son préambule:

                Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale tels qu'ils ont été définis par la Déclaration de 1789, confirmée et complétée par le préambule de la Constitution de 1946, ainsi qu'aux droits et devoirs définis dans la Charte de l'environnement de 2004.

                Le préambule de 1946, qui fait donc partie de la constitution…

                1. Chacun a le devoir de travailler et le droit d'obtenir un emploi. Nul ne peut être lésé, dans son travail ou son emploi, en raison de ses origines, de ses opinions ou de ses croyances.

                Voilà. On l'a voté, on l'a soutenu, mais on maintient des millions d'individus sans travail.

                Ce qui est dingue, c'est qu'un recruteur peut un jour faire une connerie : te recruter. Oui, désolé, mais la, c'est trop gros, tu te crois "compétent", tu refuses des emplois, et tu viens te plaindre qu'on ne veut rien te donner. L'exemple complet des personnes à ne pas aider tellement elles veulent juste profiter et ne seront jamais content.

                Ce genre de réaction me fait marrer. Tu assimiles une discussion sur un forum à un entretien ou à un dialogue d'embauche.
                Non seulement j'espère ne jamais tomber sur toi comme recruteur potentiel, pas que tu sois mauvais, mais que tu étales tes à prioris à partir d'une conversation limitée et dirigée sciemment et qui n'engage personne. A t'écouter, je devrais finir ma vie en cellule. Juste pour avoir osé donner mon point de vue.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

            • [^] # Re: chomage ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Tu sais avec combien d'argent les familles nombreuses sans travail sont obligées de survivre aujourd'hui ?
              1.94€/jour/personne !

              Tu pourrais faire un minimum d'efforts pour cacher tes mensonges.
              A l'arrache, je zappe les détails, prenons 4 personnes :
              - RSA : 600€/mois (pour deux, je crois que c'est plus avec gosses, mais cumulable?)
              - APL : 200€/mois (ça doit
              - Allocs familialles : 150€/mois * 4 enfants
              Soit 1400€/mois soit ~8€/jour/personne mini.

              Le chiffre avec les aides "de base" rapide à l'arrache est largement supérieur à ton chiffre. Sans compter que ton chiffre est mis par jour alors que les gens ont l'habitude par mois, juste pour tromper…

              tu m'excuseras de réclamer la modification des structures pour arriver à des modèles plus humains ? C'est mon droit.

              J'avais oublié ça : c'est aussi le droit des autres de te dire d'aller te faire voir avec tes désirs "je veux être bien payé pour faire ce que moi je veux". Saloperie de démocratie où les autres ont le droit de parole aussi. Sans compter la faisabilité.

              La, tu fais juste tout ce qu'il faut pour que les gens votent pour supprimer toute allocation tellement ils doivent se dire que ce n'est pas mérité si les gens sont comme ça. Et après on s'étonne que Sarko ait toutes ses chances…

              • [^] # Re: chomage ?

                Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/03/12 à 04:41.

                Soit 1400€/mois soit ~8€/jour/personne mini.

                Moins :
                Loyer
                Eau
                Électricité
                Téléphone
                Assurance du logement.
                Fournitures scolaires
                Cantine
                Bus scolaire

                T'inquiètes, si j'ai donné ce nombre, c'est qu'il représente une vérité rencontrée et vécue. Pas de moi, je suis juste un con égocentrique, mais par des amis. Nombreux.
                Et je t'ai même pas parlé du copain qui gagnait trop pour la CMU complémentaire et qui est épileptique. A 10€ près.

                Tu pourrais faire un minimum d'efforts pour cacher tes mensonges.

                Et toi pour quitter un peu tes œillères.

                J'avais oublié ça : c'est aussi le droit des autres de te dire d'aller te faire voir avec tes désirs "je veux être bien payé pour faire ce que moi je veux".

                Pipeau, déformation des propos, toussa… Ton modèle qui fonctionne si bien est voué à disparaître parce qu'il ne donne pas de travail à tous ceux qui en veulent.

                Saloperie de démocratie où les autres ont le droit de parole aussi. Sans compter la faisabilité.

                Je pense que je suis beaucoup plus attaché à la démocratie que toi.

                La, tu fais juste tout ce qu'il faut pour que les gens votent pour supprimer toute allocation tellement ils doivent se dire que ce n'est pas mérité si les gens sont comme ça. Et après on s'étonne que Sarko ait toutes ses chances…

                Ben qu'ils le fassent. Qu'ils suppriment les allocs et introduisent le travail obligatoire, à nouveau. C'est marrant qu'une discussion qui part d'un constat sur la nécessité de donner 4.5 Millions d'emplois parce que c'est nécessaire aboutit dans ta bouche à " la suppression des allocations contre les assistés " . Supprime les les allocations bordel ! Mais donne nous des emploi !

                C'est dingue lorsqu'on montre la situation comme elle est, c'est dingue comme on devient vite les boucs émissaires.

                Sedullus dux et princeps Lemovicum occiditur

  • # Pas de courbe

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Iceweasel 10.0 sur Debian Unstable : pas de courbe affichée, donc non utilisable.

    Une erreur :

    Deux avertissements :

    • [^] # Re: Pas de courbe

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Pour les bugs, il y a un formulaire en bas de la page.
      "Commentaires, améliorations (pointeurs intéressants, nouvelles sources de données, bug, )"

  • # un comparateur entre les pays de l'ocde

    Posté par . Évalué à 3.

    Voici un autre comparateur qui compare les pays entre eux :

    http://par-la-fenetre.net/OCDE/

    "La première sécurité est la liberté"

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.