Journal Programmer Beop

Posté par .
21
4
mar.
2016

Sommaire

La disposition de clavier AZERTY est largement utilisée en France, mais elle n’est pas idéale, de nombreuse critiques ont étés apportés au clavier, la disposition des touches parait aléatoire et n’est pas pensée pour la langue française, des lettres très fréquemment frappées sont situées à des positions difficiles, de plus de nombreuses
spécificités de la langue française sont oubliées 3 : majuscules accentués, guillemets typographiques (« et »), caractères œ, æ, Œ, Æ, etc.

La raison est que le clavier AZERTY est dérivé du clavier QWERTY dont la disposition a été pensée à l’époque des machine à écrire mécaniques. La disposition QWERTY permettait d’éviter les blocages des touches lors de la frappe rapide). Aujourd’hui ne nous somme plus limité par la vitesse de frappe, mais on a gardé le reliquat de ces
dispositions de clavier.

Le bépo

Le clavier bépo est assez récent et est aujourd’hui l’alternative à l’AZERTY la plus utilisé en France. Il se démocratise de plus en plus2. Il est inspiré de la disposition Dvorak et adapté au français.

Disposition bépo
Disposition bépo3

La disposition bépo est formidable, mais elle ne correspond pas à tous les usages de l’informatique. Elle correspond majoritairement à un usage en traitement de texte et à la saisie de texte long. Mes usages de l'informatique contiennent aussi une part importante de programmation et d’administration système. Ces taches utilisent des touches spécifiques, peu utilisées dans la langue naturelles : accolades { et }, crochets [ et ], chevrons < et >, etc.

Le Programmer Beop

J’ai donc cherché des variations du bépo plus adapté à mes usages, il y en a quelques unes. Je me suis particulièrement intéressé à la disposition beop de Laurent elle contient de très bonnes idées et remarques sur le bépo classique :

  • Certains caractères utilisés en programmation sont très mal placés (#, $, < et >).
  • Certaines lettres sont mal placés (ç, w).
  • Faciliter les roulements sur les groupes de voyelles courants (au, eu, ou, ai, ei, oi, ie…).
  • Utilisation de l’alt gr symétrique.
  • Échange du M et du F pour limiter les risques de faute de frappe entre « n » et « m ».

Je n’aimais pas la disposition des chiffres de cette distribution, je voulais conserver celle du bépo classique.

J’ai tenu compte de ces remarques et j’ai rajouté quelques contraintes personnelles :

  • Les paires : (,);{,};<,>;[,] sur les touches fortes en AltGr (e,i,y,x,t,s,q,g) en sacrifiant quelques majuscules de caractères étrangers.
  • Rapprocher les signes $, #, &.
  • Accès direct à ',".
  • ; en AltGr plutôt qu'en maj pour soulager le petit doigt (; est très fréquent en programmation).
  • Un ñ en accès direct et une tilde non morte (pour taper en espagnol).
  • Inversion du K et de l'apostrophe typographique (apostrophe typographique par défaut).
  • Touche compose monétaire (pour taper ¥, ฿, £).
  • Touche compose pour le grec (α, β, γ, λ, π).

Le cas des modificateurs

Pour cette disposition j’ai également réfléchi à la position des modificateurs en effet, j’utilise Emacs et une grande partie des commandes sont accessibles via des modificateurs (les fameux M et C). Par ailleurs, sur la plupart des logiciels les raccourcis claviers sont accessibles en Ctrl+␣. Sur les claviers d’aujourd’hui, la touche contrôle est sous le petit doigt, ce qui oblige à se contorsionner pour la déclencher. Ce n’a pas toujours été le cas[4]. J’ai donc décidé de modifier également la position des modificateurs : la touche Ctrl gauche se trouve à inversé avec la touche Alt. J’utilise aussi la touche Caps Lock comme touche Hyper cette touche me permet de rajouter à Emacs des raccourcis
supplémentaires.

La disposition

Photo
Clavier Programmer béop

Voici la disposition que j’utilise actuellement, baptisé le «programmer béop».

Le temps d’apprentissage n’est pas plus long que le bépo, et il est plus facile de passer du bépo au programmer béop (il vaut mieux commencer avec les inversions e, i et o, p).

Installation

Les fichiers nécessaire à l’installation sont disponible sur github, un script d’installation en langage python est également fourni (sans garantie).

Pour une installation manuelle, il faut

  • Ajouter le contenu du fichier symbols dans le fichier /usr/share/X11/xkb/symbols/fr
  • Ajouter une entrée dans les fichiers
    * /usr/share/X11/xkb/rules/base.lst
    * /usr/share/X11/xkb/rules/evdev.lst
    * /usr/share/X11/xkb/rules/base.xml
    * /usr/share/X11/xkb/rules/evdev.xml

Comparaison

Le site Keyboard Layout Analyzer permet d’évaluer une disposition de clavier vis à vis d’un corpus défini, je me suis amusé à tester le programmer béop contre le bépo, l’azerty et le programmer dvorak sur différents corpus.

Score Les Misérables
Score sur le premier chapitre des Misérables de Victor Hugo

Score Alice
Score sur le premier chapitre d’Alice au Pays des Merveilles en anglais de Lewis Caroll

Score Python
Score sur le fichier basehttp.py du framework django

Il est possible de lancer d’autres comparaisons sur le site de Keyboard Layout Analyzer avec le fichier programmer-beop disponible sur github.

xkcd.com/554
https://xkcd.com/554/

1:Vers une norme française pour les claviers informatiques
2:https://linuxfr.org/sondages/la-disposition-bépo…
3: © Michka_B / Wikimedia Commons / CC-BY-SA
4:The Tragedy of Ctrl/Meta Swap

  • # Intéressant

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Merci pour cette variante du bépo.

    La touche Alt de gauche devient AltGr. Ça a l’air bien pratique. Est-ce qu’elle permet toujours de faire des Alt + F4 ?

    Je vois des X11, je suppose qu’elle sera facilement portable sous Wayland ?

    +1 pour l’apostrophe typographique en accès direct.

    Les paires : (,);{,};<,>;[,] sur les touches fortes en AltGr (e,i,y,x,t,s,q,g). Ça a l’air bien pratique pour programmer.

    • [^] # Re: Intéressant

      Posté par . Évalué à 1.

      Je n’utilise pas du tout le Alt+F4 (je suis sur i3, d’ailleurs il faudrait que je rajoute le fichier de config que j’utilise car c’est très dépendant de la disposition) mais oui tu peux toujours faire Alt+F4 avec la touche Alt.

      Par contre comme je l’ai écrit plus bas, les touches modales sont interchangées dans un fichier xmodmap : https://github.com/luxcem/programmer-beop/blob/master/xmodmap pour permettre d’utiliser la disposition sans changer ces touches là.

  • # Woha

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    Bon bah, on s’y met de suite ! Si le temps d’aprentissage n’est pas plus long que le bépo, je devrais pouvoir m’en sortir en… quatre mois :-"

    Love – bépo

    • [^] # Re: Woha

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Le Δ de changement bépo —> programmer béop est quand même plus petit que l’azerty —> bépo.
      Ça ne devrait pas être aussi long.

  • # Bien vu

    Posté par . Évalué à 2.

    +1 pour:
    le c/ç
    Les ligatures au milieu en altgr.
    le e à la place du i (et inversement)
    par contre, tricher avec la position des touches modales c'est moins mon truc (après peut être que c'est utile de le faire pour les emacsiens).
    ```

  • # +1

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    +1 pour :

    • le ç (bien vu) qui est plus utilisé que le ©.
    • le w qui est beaucoup utilisé en anglais est beaucoup plus accessible sur clavier TypeMatrix. Avec l’index au lieu de l’auriculaire.
  • # soit trop tard, soit y'a intérêt à être violent!

    Posté par . Évalué à 5. Dernière modification le 07/03/16 à 03:06.

    À l'heure où on parle de standardiser le clavier français "sans changer les habitudes", il parait déjà difficile de penser que le Bépo serait accepté comme clavier standard (même s'il devrait l'être!!).

    Le Béop semble pouvoir me réconcilier avec les dispositions alternatives (j'avais abandonné le Bépo quand j'ai remarqué à quel point il est… hum… english-unfriendly, et j'ai pas envie de jongler entre 3 ou 4 dispositions sans arrêt).

    Mais là tu vas devoir convaincre toute la "communauté" Dvorak-fr/Bépo etc. de te rejoindre, parce que:
    -faire passer une disposition alternative en clavier standard, ça va être TRÈS difficile
    -faire passer une disposition alternative en clavier standard alors que 2 autres groupes d'intérêt défendent leur propre disposition alternative (Dvorak-fr et Bépo), ça n'a AUCUNE CHANCE de passer.

    Par contre, je note que Béop comme Bépo fait l'impasse sur un essentiel: le Ctrl+C/Ctrl+V, sans doute le raccourci clavier le plus connu au monde (bien souvent le seul connu de l'utilisateur), implémenté par foultitudes de logiciels, devient un exercice de gymnastique avec une seule main.
    (et non, proposer de le remplacer par autre chose, c'est juste une blague, faudrait juste mettre à jour des milliers de logiciels existants!!)

    En tout cas bonne chance pour la promotion!

    EDIT: Pour une promotion pour le plus grand nombre, je suggérerait fortement d'abandonner le mot "Programmer". Surtout que "Programmer Béop", pour une disposition française, c'est à la limite de la provoc'…

    • [^] # Re: soit trop tard, soit y'a intérêt à être violent!

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      je note que Béop comme Bépo fait l'impasse sur un essentiel: le Ctrl+C/Ctrl+V

      C'est la qu'on voit que le typematrix est super bien foutu. Ça serait chouette qu'ils fassent des skins béop.

    • [^] # Re: soit trop tard, soit y'a intérêt à être violent!

      Posté par . Évalué à 1.

      Mais là tu vas devoir convaincre toute la "communauté" Dvorak-fr/Bépo etc. de te rejoindre, parce que:
      -faire passer une disposition alternative en clavier standard, ça va être TRÈS difficile
      -faire passer une disposition alternative en clavier standard alors que 2 autres groupes d'intérêt défendent leur propre disposition alternative (Dvorak-fr et Bépo), ça n'a AUCUNE CHANCE de passer.

      C’est pas du tout mon but, je n’ai pas du tout l’ambition de remplacer le BÉPO ou le Dvorak, mais de proposer une alternative à ceux que le BÉPO ne convainc pas totalement.

      Par contre, je note que Béop comme Bépo fait l'impasse sur un essentiel: le Ctrl+C/Ctrl+V, sans doute le raccourci clavier le plus connu au monde (bien souvent le seul connu de l'utilisateur), implémenté par foultitudes de logiciels, devient un exercice de gymnastique avec une seule main.

      En pratique c’est un problème très léger je trouve, il s’agit juste de changer d’habitude. Avec le Ctrl à la place du Alt d’ailleurs c’est même plus facile et plus agréable qu’avant (j’ai aussi Ctrl+T, Ctrl+W pas loin pour firefox).

      EDIT: Pour une promotion pour le plus grand nombre, je suggérerait fortement d'abandonner le mot "Programmer". Surtout que "Programmer Béop", pour une disposition française, c'est à la limite de la provoc'…

      Oui pourquoi pas, mais encore une fois je ne vise pas particulièrement l’adoption massive de cette disposition.

  • # T'as pas fais ça avec gimp ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Ça m'a donné envie de faire ma variante du programmer béop (avec le _ en accès direct par exemple).

    Quel logiciel as tu utilisé pour dessiner les claviers (histoire d'avoir un support visuel au début) ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.