Journal freebox et gpl

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
16
11
juil.
2013

Cher journal,

il paraîtrait que free publie désormais le sources des softs sur ses box : http://www.freenews.fr/spip.php?article13675

C'est une bonne chose. Par contre en y faisant un tour, il y a des logiciel sous license GPLv3 qui sont étiqueté gplv2 . Par exemple dosfstools : http://floss.freebox.fr/packages/dosfstools-3.0.9.tar.gz

J'ai dont le droit de demander a free un accès a ma box pour que je puisse installer ma version modifié en accord avec la GPLv3 ?

  • # Télécom

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    J'ai dont le droit de demander a free un accès a ma box pour que je puisse installer ma version modifié en accord avec la GPLv3 ?

    À mon avis il faudrait plutôt demander à un organisme type l'ARCEP : https://fr.wikipedia.org/wiki/Autorit%C3%A9_de_r%C3%A9gulation_des_communications_%C3%A9lectroniques_et_des_postes

    « I approve of any development that makes it more difficult for governments and criminals to monopolize the use of force. » Eric Raymond

  • # La Freebox n'est pas à toi

    Posté par (page perso) . Évalué à 7. Dernière modification le 12/07/13 à 08:30.

    Vu que les auteurs de busybox soutenus par la FSF France ne sont pas allés au bout du procès, la règle affichée est toujours que la Freebox est un élément du réseau de Free, donc la GPL (2, 3, pareil) ne s'applique pas à la box qui est chez toi (les sources sont mis gracieusement à disposition à côté de la livraison de la freebox sans doute, mais on sait pas trop vu que c'est confidentiel, suite à accord confidentiel avec FSF France, c'est décoléré de la GPL sur la Freebox).

    Tu as le droit à rien du tout basé sur la GPL pour le moment. Reste plus qu'à faire un procès pour savoir si la freebox est un élément réseau ou une livraison au sens GPL (et aller jusqu'au bout).

    • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

      Posté par (page perso) . Évalué à 8.

      c'est décoléré de la GPL sur la Freebox

      Ouais moi aussi, ça me met en colère :)
      Je pense que tu voulais plutôt dire décorrelé.

    • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

      Posté par . Évalué à 0.

      Il me semble que la Freebox est à toi dans un cas : dans le cas où tu as résilié ton contrat avec Free et payé pour ne pas la renvoyer ?

      • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

        Posté par (page perso) . Évalué à 9.

        Non, ça a été répondu 36 000 fois (aide : dédommagement sans cession de droit de propriété), faudrait arrêter de reposer les faux arguments à chaque fois.

        • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

          Posté par (page perso) . Évalué à -1.

          C'est surtout que même si elle était à toi, la freebox ne contient aucun logiciel car elle ne fait qu'un boot pxe sur le réseau de free. Seule la conf est stocké en local.

          Donc en gros on est plus proche de l'utilisation d'un site web en licence GPL : l'utilisateur n'a pas directement accès au logiciel et ne peut donc pas obtenir les sources (il me semble que la FSF à pondu une licence spécifique pour le web).

          • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

            Posté par . Évalué à 7.

            T'es sûr ? à chaque mise a jour ma freebox télécharge un firmware, le chek, puis l'installe - d'après les messages sur l'afficheur.
            Et au boot suivant il n'y a pas ces messages, donc j'ai des gros doutes sur ton affirmation…

          • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

            Posté par . Évalué à 5.

            C'est faux au moins pour la V5.
            Elle boot sur un premier linux qui va demander sur un vlan sur http s'il y a une upgrade de firmare, si oui elle fait un dd sur le 2em linux, et passe à la suite: booter dessus. Là elle récupère la config sur le même vlan de service (y compris l'heure via ntp), et ensuite 2em vlan pour internet, un coup de dhcp et c'est prêt (enfin ça dépend si mode routeur ou bridge).

            Pour la revolution je ne vois pas pourquoi ils changeraient ça, booter en PXE ça fait un paquet de trafic pour rien, et ça prendrait un temps fou à chaque reboot. La gestion de la config est différente pour la revolution par contre je crois.

            Et même si c'était vraiment un boot PXE il y a distribution du logiciel, c'est comme le javascript que ton navigateur interprète.

    • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Mais la GPL n'est pas liée à la propriété.

      Il suffit de distribuer un binaire à une tierce partie pour être obligé de proposer les sources si une partie est sous GPL.

      http://www.gnu.org/licenses/old-licenses/gpl-2.0.html

      • [^] # Re: La Freebox n'est pas à toi

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        distribuer

        C'est le mot que j'ai effectivement mis dans le corps du commentaire.
        Après, oui, j'aurai du titrer "La Freebox ne t'es pas distribuée".
        Ca ne change rien à aux (non) droits du posteur du journal, surtout que plus grand monde dit que c'est distribué (même la FSF France ne le dit plus).

  • # ils ne sont pas les seuls

    Posté par . Évalué à 9.

    pour dosfstools, c'est aussi GPLV2 pour archlinux https://www.archlinux.org/packages/core/x86_64/dosfstools/

    en cherchant un peu

    http://rpmfind.net/linux/RPM/opensuse/updates/12.3/i586/dosfstools-3.0.10-26.4.1.i586.html

    on y trouve dans le changelog

    Je dirai qu'il y a de forte chance que le changement de licence soit relativement récent, et postérieur à la version présente dans la box.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: ils ne sont pas les seuls

      Posté par . Évalué à 1.

      Pourtant, sur le gitweb du projet, je vois du GPL3+ partout dans les fichiers de la version taggée 3.0.9.

      • [^] # Re: ils ne sont pas les seuls

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        tu vas à peine plus loin dans ta recherche, et tu sais que le 28 septembre, c'est 3.0.0

        302 commit 4df18ad463f41ae368c3c51bfb5a033072605663
        303 Author: Daniel Baumann daniel@debian.org
        304 Date: Sun Sep 28 11:43:19 2008 +0200
        305
        306 Releasing upstream version 3.0.0.
        307
        308 commit 17fbf2a6dc9255a6bb832472ae7cda674b55e961
        309 Author: Daniel Baumann daniel@debian.org
        310 Date: Sun Sep 28 11:29:01 2008 +0200
        311
        312 Adding GPL headers to all files.
        313
        314 commit d2039e12c8d53472411c91eb8e7a7c0544e13d6d
        315 Author: Daniel Baumann daniel@debian.org
        316 Date: Sun Sep 28 10:51:55 2008 +0200
        317
        318 Adding new GPL license file.

        Perso, ça m'est aussi arrivé que les packageurs ne voient pas le changement de licence que je fais (ils ne lisent pas toujours le changelog), ça arrive et un petit mail au packageur et c'est modifié. Qui se motive pour un mail à Free?

        • [^] # Re: ils ne sont pas les seuls

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Sauf que le 28 septembre cité par fearan, c'est 2012, soit exactement 4 ans après la version 3.0.0. Pendant 4 ans opensuse a distribué ce paquet sous GPLv2 au lieu de GPLv3.

        • [^] # Re: ils ne sont pas les seuls

          Posté par . Évalué à 0.

          J'aurais dû être plus précis. J'ai spécifiquement parlé de la version 3.0.9 parce que c'est celle qui est distribuée par free sous licence GPL2 d'après le journal.

    • [^] # Re: ils ne sont pas les seuls

      Posté par . Évalué à 3.

      Et en cherchant un peu plus, on s'aperçoit que le changelog décrit un paquet de contribution de plein de personnes, notamment certaines anonymes. Le changement vers la GPLv3 s'est donc probablement fait de manière totalement illégale.

      Il faut vite prévenir la FSF qui ne va pas manquer d'aller faire un procès à ces odieux pédonazis sans vergogne.

      • [^] # Re: ils ne sont pas les seuls

        Posté par . Évalué à 1.

        C'est pas bientôt fini ces anneries ? La license spécifiait version 2 ou version ultérieure (à votre choix).

        Il a choisi de commencer à distribuer avec une version ultérieure, c'est son droit.

        Tu as le droit d'utiliser le code publié en GPL2+ depuis du code GPL2, GPL2+, GPL3, GPL3+, etc. ; tu n'as pas le droit d'utiliser le code publié en GPL3+ depuis du code GPL2.

        • [^] # Re: ils ne sont pas les seuls

          Posté par . Évalué à 3.

          Mensonges.

          Si on vérifie une version antérieure (par ex. : https://launchpadlibrarian.net/1270489/dosfstools_2.11.orig.tar.gz), la partie dosfsck est GPLv2 uniquement, et la partie mkdosfs.c est bien indiqué GPLv2 ou supérieur… sauf qu'elle contient une partie de Linux qui est uniquement GPLv2 ! Bonjour l'enfumisterie…

          Mais bon, effectivement, il est vrai que quand il s'agit d'horrible entreprises capitalistes qui violent sauvagement les pauvres petites licences libres au fond des bois, c'est un gros scandale, par contre les bons intégristes qui s'approprient le travail des uns pour ne l'autoriser aux autres que sous les conditions qu'ils ont décidé, là c'est un sacrifice nécessaire et héroïque vers le paradis de la Liberté Totale et Obligatoire, camarade révolutionnaire.

  • # Ça ne coute rien de demander

    Posté par . Évalué à 1.

    J'ai dont le droit de demander a free un accès a ma box pour que je puisse installer ma version modifié en accord avec la GPLv3 ?

    Ça ne coute rien de demander.

    Idéalement il faudrait demander à FSF france ce qu'ils en pensent aussi.

  • # Tout n'est pas là...

    Posté par . Évalué à 2.

    Les sources de la freebox V5 Optique V2 n'ont pas été mises à jour depuis la première version de leur page floss.freebox.fr: ils fournissent la version 1.5.13 mais depuis environ fin 2011 ils sont passé au moins à la v1.5.15…

    • [^] # Re: Tout n'est pas là...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Peut-être quand faisant le chèque, tu pourras recevoir les sources actuelles (source : ton lien) :

      Vous pouvez également obtenir le code source complet et correspondant des logiciels libres de votre Freebox sur un support numérique en en faisant la demande à FREE - service logiciels libres - 8, rue de la Ville l’Évêque 75008 Paris; il conviendra de joindre un chèque d'un montant de 5 euros libellé à l'ordre de FREE et de préciser la version de votre Freebox ainsi que votre adresse postale.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.