Linus Torvalds sélectionné pour le Millennium Technology Prize édition 2012

Posté par . Édité par baud123 et Nÿco. Modéré par Pierre Jarillon. Licence CC by-sa
30
22
avr.
2012
Linux

Le Millennium Technology Prize est un prix technologique décerné tous les deux ans par le Technology Academy Finland. Pour cette édition 2012, le comité a retenu deux finalistes :

  • Le créateur du noyau Linux : Linus Torvalds.
  • Le créateur des cellules souches pluripotentes : Shinya Yamanaka.

Le verdict sera rendu public le 13 juin prochain.

Millennium Technology Prize

Le Millennium Technology Prize est un prix technologique assez récent puisqu'il n'existe que depuis 2004. Il récompense les innovations qui ont un impact sur la qualité de vie ou le développement durable. Comme vous avez pu le voir dans l'introduction, le Millennium Technology Prize est un prix très généraliste puisqu'il peut récompenser des projets aussi bien informatiques que biologiques.

S'il est plutôt méconnu du grand public, ce prix reste le plus important en matière de technologie avec une récompense qui avoisine les 1.3 millions d'euros contrairement au prix Turing qui lui ne décerne que 250.000 $.

D'un point de vue informatique, le Millennium Technology Prize a déjà recompensé le créateur du World Wide Web : Tim Berners-Lee pour sa première édition en 2004. En 2010, Steve Furber devint finaliste pour la conception du microprocesseur ARM 32-bit RISC.

Le noyau Linux

Inutile de présenter le noyau Linux, ce projet vingtenaire initié par Linus Torvalds est peut-être en phase de recevoir un prestigieux prix pour la reconnaissance de son travail qui, d'après l'académie, a eu un impact conséquent sur le monde du développement logiciel et le monde du réseau.

Les cellules souches pluripotentes

Les cellules souches pluripotentes sont des cellules capables de se spécialiser en n’importe quel type cellulaire (cellule musculaire, cellule nerveuse, cellule sanguine, cellule épithéliale, etc.). Elles représentent donc un espoir thérapeutique important, puisqu’elles pourraient permettre de reconstruire à peu près n’importe quel tissu endommagé (par exemple, on pourrait réparer le muscle cardiaque endommagé par un infarctus).

La contribution de Shinya Yamanaka permettrait d’obtenir des cellules pluripotentes à partir de cellules différenciées, c’est-à-dire à partir de cellules prélevées sur un individu adulte, évitant ainsi le recours aux cellules embryonnaires.

Rendez-vous donc le 13 juin prochain pour découvrir qui sera le grand vainqueur de cette édition 2012 !

NdM. : Merci à gouttegd pour ses précisions sur le domaine de Shinya Yamanaka.