Journal Ballmer, encore des menaces

Posté par .
Tags : aucun
0
21
fév.
2007
Je crois que la guerre ne fait que commencer mon cher et tendre journal, le repoussant Steve Ballmer nous fait une fois de plus partager sa haine rageuse envers le Libre... Sniff Sniff mon ti journal, peut-être que je te perdrais un jour :(

Pour les counasseries sorties tout droit de sa boite à [Auto-Censure in progress] c'est par là:
http://www.clubic.com/actualite-70088-ballmer-renouvelle-men(...)

Bon sans tomber aussi bas, ce qui une fois de plus m'énerve au plus haut point est son insinuation sur le soit disant détournement des technologies brevetées par le monde du libre.
  • # Oublie d'un lien important...

    Posté par . Évalué à 4.

    Ouuuppssss j'ai oublié le lien de la source:
    http://news.com.com/Ballmer+repeats+threats+against+Linux/21(...)

    Encore mille pardons je file me flageller de 100 coups de figue, puis avaler une boite de haricots blancs avant de m'enfermer dans un aquarium pour 3 jours !!!
    • [^] # Re: Oublie d'un lien important...

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      En fait, il sous-entend: "I will fucking kill Linux!"
      • [^] # Forces et les limites de la propriété intellectuelle

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Puisque Steve Ballmer réitère son FUD favori en agitant l'épouvantail de la propriété intellectuelle, j'en profite pour conseiller à nouveau la lecture de l'excellent livre « Un autre monde » du prix Nobel d'économie Joseph E. Stiglitz à propos des forces et les limites de la propriété intellectuelle.

        Livre disponible en autre chez Eyrolles :
        http://www.eyrolles.com/Accueil/Livre/9782213627489/livre-un(...)

        Extrait du chapitre « Brevets : des profits et des hommes » :

        Les droits de propriété intellectuelle donnent à ceux qui la possèdent le droit exclusif de l'utiliser. Ils créent un monopole. [...] Le pouvoir de monopole engendre des rentes de monopole - des surprofits -, et ce sont ces surprofits qui sont censés inciter à s'engager dans la recherche. Les inefficacités liées au pouvoir de monopole dans l'usage du savoir sont particulièrement graves, car le savoir est ce que les économistes appellent un « bien public » : potentiellement, tout le monde peut en bénéficier. Thomas jefferson, troisième président des Etats-Unis, l'a dit de façon bien plus poétique en assimilant le savoir à une bougie : quand elle en allume une autre, sa lumière ne diminue pas. L'efficacité économique exige le libre accès au savoir, les droits de propriétés intellectuelle sont conçus pour en restreindre l'usage. On espère que les inefficacités induites par le pouvoir de monopole seront compensées par une innovation plus forte, donc une croissance plus rapide. [...]

        Le géant du logiciel américain Microsoft a usé du pouvoir de monopole que lui ont conféré ses droits de propriété intellectuelle pour abattre des innovateurs comme Netscape et RealNetwork. Certains sont assez courageux, ou téméraires, pour se dire que, s'ils ont la chance de trouver une innovation exceptionnelle, ils pourront défier Microsoft ; d'autres se satisfont de la perspective de se faire racheter ; mais beaucoup conscients du danger évident, sont dissuadés d'élaborer des nouveautés assez précieuses pour attirer l'attention de Microsoft. Même quand les tribunaux mettent le holà aux pratiques anticoncurrentielles , il est difficile de recréer un marché concurrentiel, en particulier quand il reste de puissants brevets. Dans ce genre de cas, la propriété intellectuelle aboutit à une situation perdant-perdant. L'économie perd à court terme, puisque les prix élevés du monopole réduisent le bien-être, et à long terme aussi, puisque l'innovation est également réduite. [...]

        Plus généralement, puisque les brevets entravent la dissémination et l'utilisation des connaissances, ils ralentissent la « recherche de suivi », qui vise à innover à partir des travaux des autres. Puisque presque toutes les innovations s'appuient sur des innovations antérieures, c'est l'ensemble du progrès technique qui est alors ralenti. [...]


        Il est intéressant de noter que même dans le logiciel, le système de collaboration ouverte fonctionne bien. Nous avons aujourd'hui le logiciel pour les ordinateurs le système d'exploitation Linux, qui lui aussi repose sur le principe de l'architecture ouverte. Tout ceux qui y participent doivent accepter le fait que le code source est libre : c'est un programme dynamique constamment amélioré par des milliers d'utilisateurs, une alternative gratuite et viable au système d'exploitation de Microsoft. Il progresse vite, notamment dans les pays en développement. Un rejeton de Linux, le navigateur Mozilla Firefox, a connu une croissance encore plus rapide. Non seulement il est gratuit, mais il semble moins exposé aux problèmes de sécurité, qui ont été me fléau du navigateur Internet de Microsoft. L'inquiétant, c'est que Linux, inévitablement empiétera un jour sur l'un des brevets parmi les centaines de milliers qui ont été accordés, et que le détenteur de ce brevet tentera alors de rançonner l'ensemble du système Linux. Même si l'on montre en définitive que le brevet n'est pas valide, les coûts économiques peuvent être énormes, comme l'a découvert Research In Motion (la compagnie qui a mis au point le Black Berry) quand on l'a obligée à payer plus de 600 millions de dollars, non à l'inventeur, mais à la firme qui avait acquis le brevet à bas prix - un brevet déjà disqualifié à cette date en Allemagne et au Royaume-Unis.
  • # Voyons

    Posté par . Évalué à -4.

    Moi je lis ce qu'il a dit, pas ce que le journaliste a ecrit :

    I would not anticipate that we make a huge additional revenue stream from our Novell deal, but I do think it clearly establishes that open source is not free, and open source will have to respect the intellectual-property rights of others, just as any other competitor will," Ballmer said

    Alors, parlant de l'"open source"(comme il l'appelle), il dit :

    a) C'est pas forcement gratuit
    b) il doit respecter la PI des autres, comme tout le monde


    Qq'un ici n'est pas d'accord avec a) et b) ?
    • [^] # Re: Voyons

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Comme quand tu dis à quelqu'un "oui, mais moi, je ne suis pas un gros con", tu ne l'insultes nullement, tu dis juste que tu n'es pas un con... voyons !

      Le "open source will have to respect the intellectual-property rights of others" sous-entend quand même pas mal que ce n'est pas le cas actuellement.

      pasBill pasGates, il va falloir que tu ne sois pas de mauvaise foi sur linuxfr... attention, j'ai pas dit que tu étais de mauvais foi hein !
      • [^] # Re: Voyons

        Posté par . Évalué à -3.

        Ben oui, de son point de vue c'est une des grosses raisons de l'accord avec Novell.

        Je ne vois nulle part ou il insinue qu'il va poursuivre qui que ce soit par contre, et le passe de MS va dans ce sens, ils n'ont (quasiment?) jamais poursuivi qui que ce soit pour des histoires de brevet.
        • [^] # Re: Voyons

          Posté par . Évalué à 10.

          On sait très bien pourquoi. Entre autres parce que les brevets logiciels ne sont pas (encore...) valides en Europe. S'ils commencaient à faire des poursuites à tort et à travers aux USA, le monde entier verrait l'absurdité et le bloquage que les brevets logiciels peuvent engendrer. A ce moment là, les pays qui ne les ont pas encore adopté ne le feraient pas (et espérons que ceux qui les auraient déjà réfléchiraient à changer quelque chose). Mais en attendant, et ça ne date pas d'hier (SCO, ...), MS laisse planer la menace et il faut vraiment être de mauvaise foi (comme toi) pour ne pas relever la manigance. Quand les brevets logiciels seront généralisés, ils pourront à tout moment déclencher une guerre judiciaire dont ils auront au moins la certitude que ça bloquera pas mal de projets pendant une très longue durée, c'est donc une menace extrémement sérieuse.
          • [^] # Re: Voyons

            Posté par . Évalué à -6.

            Tiens, faut croire que les autres societes americaines sont stupides, parce qu'elles lancent des poursuites utilisant les brevets logiciels elles, et faut croire que l'Europe n'y voit que du feu.

            En fait, MS est hyper machiavelique, et les europeens stupides c'est ca ?
    • [^] # Re: Voyons

      Posté par . Évalué à 3.

      "But I don't want to eliminate in your minds the notions of risk of pricing that comes from competition with open source. We are higher-priced, but we bring greater value," he added.
      Pour en rajouter une couche qu'est-ce qui se rapporte a "a greater value" .... je suis pas sûr de comprendre si c'est financier ou qualitatif...
      • [^] # Re: Voyons

        Posté par . Évalué à 1.

        Il parle en qualitatif, mais ca ne t'etonnera pas qu'il dise que sa boite fait des produits mieux que le concurrent ou bien ? :+)
        • [^] # Re: Voyons

          Posté par . Évalué à 10.

          Non ca ne m'étonne pas, mais j'attend toujours qu'il cite les brevets violés et aussi qu'ils permettent à tout le monde de vérifier qu'eux même ne violent pas certaines licenses libres... [**sifflote**]
          C'est trop facile de lancer des piques du genre:
          "Je dirait pas qui mais je pense que quelqu'un à voler une pomme, pas vrai Tux??"
          • [^] # Re: Voyons

            Posté par . Évalué à 1.

            Ca ca part dans le panier des avocats malheureusement(qui comme toujours conseillent d'en dire le moins possible, histoire d'avoir la plus grande marge d'action plus tard).

            Quand a voir les sources, ben vu que rien ne les y oblige, faut pas rever. Que le monde du libre ouvre ses sources c'est son choix, ca n'oblige personne a rendre la pareille evidemment.
            • [^] # Re: Voyons

              Posté par . Évalué à 4.

              C'est tellement facile d'engager un cabinet d'avocat et de jouer le rouleau compresseur à fric...
              Pour moi ca sera mon dernier post dans ce troll immonde, et je tiens à dire qu'il vaudrait mieux pour tous que l'ont ne puisse pas breveté à tours de bras des idées car sinon ca veut dire que l'on a plus le droit d'imaginer librement ou de s'inspirer et surtout que les techno propriétaires auront toujours raisons.

              Question falcultative: Pourquoi tu es sur linuxfr si tu défends tellement les technologies propriétaires (à moins que ce soit du pur tr0ll), pas que je sois contre mais j'ai du mal à voir l'intérêt que tu trouves ici ?
              (Ceci est une question sincère pas une question à la Ballmer-Attitude)
              • [^] # Re: Voyons

                Posté par . Évalué à 2.

                Je me souviens pas avoir dit que j'etais pro-brevets, tout ce que je dis c'est qu'ils existent aux USA, et qu'il faut faire avec.
                • [^] # Re: Voyons

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Non mais sincèrement, pourquoi continuer encore et toujours ce travail fou que le tien ?

                  Parce que bon, c'est pas gagné pour toi de faire changer d'avis les habitués de linuxfr. Ils sont pas bornés, ils ont un tout autres point de vue que toi (on dirait en tout cas).

                  Alors pourquoi ?

                  Remarque personnellement je trouve que tu nous rends service : de temps en temps tu as des arguments presques justes et ainsi tu nous sers de "garde fou". Tu nous évites de tomber trop dans l'extrême. Bon mais en fait pour que ça marche vraiment, il faudrait que tu sois un peu plus convainquant...

                  Ce qui se dit ici t'énerve tellement que tu te sens obligé de répondre ?

                  Tu es payé (secretement je sais !) pour faire contre-point ?
                  Ou alors c'est ta conscience professionnelle peut être ?
                  • [^] # Re: Voyons

                    Posté par . Évalué à 7.

                    C'est pas un travail de fou vu que c'est pas un travail.

                    Faut croire que j'aimes le debat :+) Quand a faire changer d'avis, je comptes pas faire changer d'avis qui que ce soit, je veux juste que les gens aient les 2 opinions pour se faire leur avis, je demandes a personne de passer de Linux a Windows et je ne craches pas du tout sur Linux hein, je remets les choses en place quand des conneries sortent sur l'OS d'en face.J'ai passe assez de temps dans differentes soi-disant "communautes" informatiques pour savoir que se regarder le nombril a longueur de journee sans ecouter ce que l'autre dit est nocif.

                    Ce qui se dit ici t'énerve tellement que tu te sens obligé de répondre ?

                    Selon les cas oui effectivement.
                • [^] # Re: Voyons

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Faire avec...

                  C'est justement ce que font certaines grosses boites libristes...déposer des brevêt pour garantir la liberté du logiciel ou de l'algo breveté.

                  http://linuxfr.org/2002/06/04/8528.html

                  Il y a toujours un risque que le détenteur du brevêt change d'avis, que la boite soit rachetée par des gens mal intentionnés, mais ça a tout de même un sens.

                  Par contre il faut remettre les choses dans leur contexte...Steve Jobs à piqué une idée à Xerox et Bill gates à "emprunté" cette idée au passage.

                  Je crois que vous êtes mal placés pour parler de propriété intelectuelle...il y a dailleur ue plusieurs procès et tentatives de faire justice :
                  http://en.wikipedia.org/wiki/Apple_Computer,_Inc._v._Microso(...)
                  "The Xerox case was dismissed because the three year statute of limitations had passed (i.e. Xerox waited too long to file suit.)"
            • [^] # Re: Voyons

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Quand a voir les sources, ben vu que rien ne les y oblige, faut pas rever.

              En dehors de contrats (les licences) si ils utilisent vraiment du code GPL par exemple ? (j'en sais rien, je réponds à ta réponse au commentaire précédent)
              M'enfin ça serait une première, que MS ne respecte pas la loi :)
              • [^] # Re: Voyons

                Posté par . Évalué à 1.

                C'est justement pour ce genre de cas qu'il y a des softs d'analyse de code binaire.
                • [^] # Re: Voyons

                  Posté par . Évalué à 6.

                  Ouai enfin la c'est pas gagner...
                  suivant les optimisation du compilo et les modifs faites.... pour le voir faut s'accrocher
    • [^] # Re: Voyons

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      >> Qq'un ici n'est pas d'accord avec a) et b) ?

      Je ne suis pas d'accord avec b) si par intellectual-property rights on entend brevets logiciels et pas copyright.
      Les brevets logiciels sont illégitimes (et illégaux en Europe) car c'est l'appropriation privée d'une idée. Le Copyright est légitime car c'est une oeuvre particulière protégée par le droit d'auteur.

      Ballmer parlait manifestement des brevets logiciels et tu fait exprès de comprendre copyright histoire d'embrouiller tout le monde.
      • [^] # Re: Voyons

        Posté par . Évalué à -1.

        Que tu les trouves illegitimes est une chose, ca ne les rend pas moins legaux aux USA, et resultat, tout le monde la-bas est sense les respecter.
      • [^] # Re: Voyons

        Posté par . Évalué à -7.

        tu sais pbpg il est un chouilla paye pour fuder/troller sur un site parlant linux et cela sur tous les sujets s'approchant de pres ou de loin de MS et de ses patrons. Donc i va forcement defendre becs et ongles son boss. Il faut dire que sur le coup je ne vais le blamer, il doit avoir peur de se prendre une chaise dans la tete :)
        • [^] # Re: Voyons

          Posté par . Évalué à 1.

          Ha oui forcement si c'est Ballmer qui distribue les bonus ....
        • [^] # Re: Voyons

          Posté par . Évalué à 3.

          tu sais pbpg il est un chouilla paye pour fuder/troller sur un site parlant linux

          Très sérieusement , tu crois vraiment à ce que tu dis ?
    • [^] # Re: Voyons

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Ce qui me choque dans le b), c'est que l'opensource étant une caractéristique d'un logiciel et pas fatalement ce qui le définit (par exemple, j'ai fait un petit logiciel en GPL, ce qui le définit en priorité n'est pas qu'il est opensource, ce qui le définit c'est sa nature de logiciel, son but).
      Par extension, dire que "l'opensource doit respecter la PI", c'est comme si je disais "Attention, les gens qui écrivent leurs programmes en LISP doivent respecter la PI". Ca ne cible personne en particulier, c'est un coup dans le vent, ça ne sert à rien, et même si je comprends qui est visé à travers ça (RedHat et compagnies), c'est quelque chose d'assez troublant, car l'opensource, c'est toi, moi, eux, tous ceux qui un jour contribuent ou créent en opensource, pas une compagnie expressément ciblée.
    • [^] # Re: Voyons

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Arf, les traductions d'anglais à francais ...

      SB : it clearly establishes that open source is not free
      PbPg: C'est pas forcement gratuit
      moi je dirais : cela établi clairement que l'open source n'est pas gratuit
      (je ne vois pas d'ou sort le "forcément")

      SB : it clearly establishes that [...] open source will have to respect the intellectual-property rights of others
      PbPg : il doit respecter la PI des autres, comme tout le monde
      moi je dirais : cela établi clairement que l'open source devra respecter la PI des autres
      (et comme le dit un autre commentaire, l'utilisation du futur sous entend forcément que ce n'est pas le cas présentement)
  • # Get the facts!

    Posté par . Évalué à 6.

    Je cite la phrase en entier:
    « Nous sommes plus chers, mais nous rendons de meilleurs services »

    et je me concentre sur la partie qui m'intéresse, à savoir la première proposition: « Nous sommes plus chers».

    Après avoir passé quelques mois à défendre la thèse du « Nous sommes plus chers à l'achat mais moins à l'utilisation », le CEO de Microsoft passe maintenant à « On est plus chers (tout court... omission volontaire ou simple oubli?) mais on fait mieux ».

    Vu le prix du logiciel, ça serait tout de même la moindre des choses qu'il fasse quelque chose de mieux que XP/n'importe quelle distrib Linux...
    • [^] # Re: Get the facts!

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Vu le prix du logiciel, ça serait tout de même la moindre des choses qu'il fasse quelque chose de mieux que XP/n'importe quelle distrib Linux...

      Ce qui, vous en conviendrez et comme chacun le sait, est la stricte vérité: Plus cher == 'achement plus mieux !

      Bon, je vais me pieuter, j'ai des serveurs sous Linux à réinstaller demain, il m'a convaincu, je les passe sous Windows ! :)
      • [^] # Re: Get the facts!

        Posté par . Évalué à 1.

        Alors je viens de me relire et c'est vrai que ma phrase est pas super bien tournée (fatigue? troll?). Il manque une introduction à ma phrase:

        Ballmer est passé du discours "en fait on est moins cher" à "on est plus cher mais/donc on est mieux" afin de jouer justement sur l'effet: Plus cher == 'achement plus mieux !

        La population de linuxfr est composée au minimum d'amateurs éclairés, et c'est aussi pour cela que les propos de M. Ballmer nous font réagir. Mais qu'en est-il du particulier qui lit ces mêmes propos d'un oeil distrait et d'un encéphale au repos? Il assimile juste "Linux == pirate" et "Windows cher == plus mieux" sans aller vérifier parce que c'est du boulot...

        Il suffit d'allumer la radio/télé ou d'ouvrir un journal pour se rendre compte que les stratégies politiques ne sont pas tellement éloignées de ce qu'on voit là: "ton projet il est plus cher", "nan c'est pas vrai, et puis toi aussi", "et puis en plus tu payes pas l'isf", "mais si", "mais non"... Parmis nous, combien se donnent la peine de vérifier leurs affirmations?
    • [^] # Re: Get the facts!

      Posté par . Évalué à 1.

      je pense pas que ca soit tres honnete d'extrapoler autant sur une phrase aussi courte...

      Ne serait ce que parce que, comme tu l'indiques on sait pas s'il parle de prix a l'achat ou a l'utilisation.
      • [^] # Re: Get the facts!

        Posté par . Évalué à 2.

        Ne serait ce que parce que, comme tu l'indiques on sait pas s'il parle de prix a l'achat ou a l'utilisation.

        Justement!

        C'est là tout l'intérêt de son propos: un phrase courte, manquant manifestement d'explication, mais contenant une comparaison positive "meilleur" pour flatter l'auditeur/lecteur.

        Si tu n'as pas envie d'en savoir plus, tu vas retenir l'aspect positif du produit; et si tu veux creuser l'affirmation, ça va être du boulot: plus cher à l'achat? à l'utilisation? Meilleur service: support? stabilité? sécurité? Autant de réponses que pas mal d'utilisateurs d'informatique n'ont pas spécialement envie de chercher.

        Ca me rappelle une pub d'un cabinet d'intérim qui utilisait l'effet inverse: elle montrait une femme physiquement handicapée (il lui manquait un bras) et qui disait en caractère gras et visibles de loin "cette femme ne sait rien faire", et il fallait faire l'effort de se rapprocher de l'affiche pour pouvoir lire la suite: "d'autre que s'investir à fond dans son travail".
        • [^] # Re: Get the facts!

          Posté par . Évalué à 1.

          Ah oui, la on est d'accord la dessus, il maitrise le discours pour le tourner a son avantage.
          On va pas lui en vouloir, c'est son boulot de faire ce genre de choses.
          Bref, c'est de la communication rondement menee, ca c'est clair.

          Perso je reagissais juste sur le cote "il a change d'avis sur le TCO windows/linux".
        • [^] # Re: Get the facts!

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Ca me rappelle une pub d'un cabinet d'intérim qui utilisait l'effet inverse: elle montrait une femme physiquement handicapée (il lui manquait un bras) et qui disait en caractère gras et visibles de loin "cette femme ne sait rien faire", et il fallait faire l'effort de se rapprocher de l'affiche pour pouvoir lire la suite: "d'autre que s'investir à fond dans son travail".

          Euh, je n'ai pas vu cette pub en question.
          Mais à mon avis, l'effet recherché était que le récepteur voit d'abord "cette femme ne sait rien faire", pour alimenter les idées reçues/pré-jugés. Ainsi, il commence à travailler là dessus, pendant qu'une tâche parallèle continu de décrypter la partie la plus petite, et donc plus longue. Et là, il a travaillé sur l'idée "cette femme ne sait rien faire", et la tâche parallèle change la donne en envoyant la suite, et contre-balance l'idée-reçue sur laquelle le cerveau a commencé à réfléchir durand quelques nano/micro-secondes. Je pense que ça doit être efficace d'ainsi diriger la réflexion du receveur, pour lui faire aller dans un sens contraire à celui dans lequel on veut qu'il aille, puis de le contre-balancer. Un peu comme quand tu as une opinion sur quelque chose, et que petit à petit tu arrives sur une opinion inverse.

          Enfin bon, c'était une petite parenthèse. Pour dire que le but de la publiciter n'était pas forcément de dénigrer les handicapés, tout en faisant croire qu'on les défends :). Bon on pourra se demander si le "ne sait rien faire a par bosser" n'est pas alimenter d'autres pré-jugés, et si c'est bien saint d'ainsi contrôler la pensée des populations, même si c'est pour une cause noble. Mais là est un autre débat.

          Donc, Ballmer a encore FUD?
  • # Mais de quels brevets ???

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Ca me fait doucement rigoler les interventions de divers représentants de M$ sur l'utilisation de leurs brevets par le monde OpenSource, personne ne sait de quels brevets ils veulent parler.

    Tout le monde se doute de quels brevets ils veulent parler (FAT, NTFS ...) mais qu'ils annoncent clairement la couleur plutôt que de rester dans le vague.

    Pour moi, tant qu'ils n'auront pas explicitement annoncé qui est en cause et sur quels brevets, ca ressemble étrangement à une superbe tentative d'extorsion (genre tu va payer on où te fou un procès au cul et même si on perd, on t'aura bien fait de la mauvaise pub).

    Un jour libre ?

  • # On voit ou sont les priorités...

    Posté par . Évalué à 6.

    Linux profite à toute la communauté, et le fait est que ce produit exploite la propriété intellectuelle protégée par brevet de Microsoft, ce qui constitue un problème pour nos actionnaires

    Problème pour les actionnaires, pas pour toute la communauté (puisque là c'est bien Linux qui lui profite), ni même pour l'utilisateur de ZIndoz... C'est bien, ça a le mérite d'être honnête sur le coup...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.