Journal Ardour 4 peut être sous Windows

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
14
10
avr.
2015

[Une petit précision avant d'aller + loin -> c'est un petit journal bookmark sans prétention]

Pour qui s'intéresse un peu à la MAO, je viens de tomber sur cette news
Certes, cela ne va pas changer le cours de la vie d'un linuxien. Mais j'ai trop connu de "MAOistes" du dimanche travaillant sur un version crackée d'un soft lambda (et pour certains installée sur une version crackée de windows) qu'offrir un logiciel libre de qualité sur windows permettra d'égailler leur fade logithèque. Et si cela pouvait être un tremplin pour titiller leur curiosité vers les logiciels libres … Que demander de plus !

  • # Sur le site d'Ardour

    Posté par . Évalué à 5.

    Et l'annonce originale est sur le site d'Ardour.

  • # Pas dit

    Posté par . Évalué à -5.

    Certes, cela ne va pas changer le cours de la vie d'un linuxien.

    C'est de l'effort en moins passé sur la version Linux. Oui, la portabilité d'un logiciel peu améliorer la qualité du code mais Windows quoi?!

    • [^] # Re: Pas dit

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Moué, non, moi je vois ça plutôt comme un effort en plus sur une sujet qui n’est pas Linux. C’est un effort qui peut-être ne serait jamais fait au bénéfice de la version Linux.

      ce commentaire est sous licence cc by 4 et précédentes

      • [^] # Re: Pas dit

        Posté par . Évalué à -3.

        Oui en fait, c'est de la ressource perdue pour Linux et les systèmes libres. C'est ce que je voulais dire mais ma tournure est effectivement ambigüe.

        • [^] # Re: Pas dit

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Quel négativisme hors de la réalité… Bizarre que quand une personne dit que le support de Linux coûte trop cher et que c'est de la ressource perdue, tu ne dises pas "oui, je comprend", quand ça t’intéresse tu râles que ce n'est pas fait sous Linux, et quand ça peut intéresser les autres pour un autre OS tu râles qu'on s'occupera moins de toi, bref de l’égoïsme pur.

          Ca peut aussi être : au prix d'un petit effort de portage, ça peut être plus de développeurs et plus de moyens (argent venant de dons) pour le noyau central utilisé aussi sur Linux.
          Si tu penses que Mozilla aurait eu autant de moyen pour te faire un beau navigateur en ne faisant pas de version Windows…

        • [^] # Re: Pas dit

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Oui en fait, c'est de la ressource perdue pour Linux et les systèmes libres. C'est ce que je voulais dire mais ma tournure est effectivement ambigüe.

          Les gens qui s'intéressent au portage d'un logiciel sous windows ne seraient peut-être (et encore, "peut-être", je suis gentil) pas intéressés pour bosser sur d'autres aspects du soft.

      • [^] # Re: Pas dit

        Posté par . Évalué à 5.

        Ça peut également provoquer un afflux d'intérêt vers Ardour, ce qui peut signifier : plus de dons, plus de contributeurs éventuels au code, ce qui peut profiter également en retour à la version Linux…

        • [^] # Re: Pas dit

          Posté par . Évalué à 8.

          Et ça facilite les migrations !

          Si aujourd'hui je n'ai aucune peine à remplacer les windows 8 souvent plombés par les spywares et autres adwares des personnes de mon entourage, c'est essentiellement dû au fait qu'ils retrouvent beaucoup de logiciels qu'ils utilisaient déjà sous Windows (firefox, chrome->chromium, vlc, libreoffice, thunderbird, inkscape, gimp, sweethome3d, …). D'ailleurs dans le sens inverse certains logiciels propriétaires comme Steam font aussi beaucoup de bien à Linux.

    • [^] # Re: Pas dit

      Posté par . Évalué à 4.

      Si Windows apporte une nombre important d'utilisateurs alors la qualité de l'applis sera meilleurs et la version Linux en profitera et donc les utilisateurs Linux.

      L'important étant, ama, d'élargir la base d'utilisateur. Sous Windows les utilisateurs sont nombreux.

  • # Très bonne nouvelle pour Linux !

    Posté par . Évalué à 5.

    Je pense que les gens ne passent pas sous Linux principalement parce que leur programme favori n'y est pas (pack Office en tête, mais ensuite arrivent très rapidement Photoshop et autre 3DS Max, et pourquoi pas Protools par exemple pour l'audio). Si leur programme favori devient un libre qui a été porté sous Linux (avant ou après, peu importe), alors ils pourront migrer sous Linux en n'y voyant que des avantages.

    Parfait !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.