Journal Google vs Chine : round final ?

Posté par .
Tags : aucun
11
30
juin
2010
Étonnamment l’information n’a pas encore filtré sur linuxfr, mon cher journal, que t’arrive-t-il ? Serais-tu parti en vacances ?

Cela fait maintenant quelques mois qu’on suit les péripéties de Google face au gouvernement chinois (et vice-versa). Petit rappel des faits : suite à de (prétendues?) attaques venant de chine contre l’omniprésent moteur de recherche, ce dernier décide de diriger les requêtes des internautes chinois vers les serveurs de Hong-Kong, non soumis à la censure.

Mais le renouvellement de licence approche, d’autant plus rapidement qu’il a lieu demain (ceci expliquant le petit bras de fer trans-pacifique…). Google a sûrement parié sur sa capacité de nuisance envers le gouvernement chinois qui aimerait bien que les citoyens restent dociles (les mauvaises langues diront que ceux de google voulaient seulement défendre la liberté d’expression, ne les croyez pas : ils pourraient finir par se prendre à leur propre piège). Mais, Oh! quelle surprise, voilà qu’ils cèdent du terrain en enlevant la redirection automatique vers Hong Kong. L’internaute chinois se verra offrir un modeste lien vers la liberté ou pourra rester défendre les produits du terroir en .cn comme un bon patriote. L’autorité chinoise est contente (les chinois sont patriotes, ou juste pas assez geek pour s’intéresser à un pauvre lien vers une page identique au premier abord) et Google est… content car les chinois auront la possibilité de passer outre la censure, ouf! l’honneur est sauf.

Certains y verront un recul de la démocratie face à la dictature (possiblement les mauvaises langues de tout à l’heure), dictature pourtant tolérée. Il faut dire que cette dictature ne peut être foncièrement mauvaise puisqu’elle permet la liberté la plus importante : la libre circulation de l’argent, et accessoirement des investisseurs et d’un marché de 1 milliard de consom… heu… pardon hurd arrivera avant, pour l’instant c’est l’exportation qui supporte la croissance chinoise, et les consommateurs sont pour l’instant juste des cons qui se crève à l’ouvrage pour nous offrir le plaisir de profiter de la HD.

Mais je m’égare. Gageons que google saura rappeler au gouvernement chinois qu’il a un moyen de pression et que ceci pèsera lors des négociations. Bref, pas un changement de stratégie mais la suite d’un seul et même plan : montrer qu’on a des dents mais qu’on saura trouver un accord très acceptable pour chaque parti à l’approche d’un renouvellement de licence.

[1] Pas de lien, je vous laisse chercher sur… enfin vous savez quoi…
  • # C'est quoi ?

    Posté par . Évalué à 4.

    C'est quoi le moyen de pression de Google ?

    Les chinois n'auront plus acces a Google ? Je suis sur que le gouvernement chinois va beaucoup pleurer a l'idee que les chinois, qui majoritairement utilisent Baidu de toute facon, n'auront plus Google....

    Non, Google ne peut rien faire vraiment, la Chine les tient par les couilles si ils veulent faire de l'argent en Chine.
    • [^] # Re: C'est quoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      >>> C'est quoi le moyen de pression de Google ?

      La machine à Buzz. La chine déteste le bruit qu'à fait google sur le web.

      Le gouvernement Chinois est très attentif à son image à l'étranger. Ils apprécient très moyennement les leçons de démocraties bruyantes. Ils l'ont parfaitement fait comprendre à la France - qui maintenant - se fait très discret.

      Pour rappel, ils se considèrent comme étant dans un régime démocratique. http://french.china.org.cn/french/200772.htm
      • [^] # Re: C'est quoi ?

        Posté par . Évalué à 7.

        ah oui, impressionnant, j'ai cherché "démocr" dans la page, et le nombre 'occurences est remarquable !

        Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

      • [^] # Re: C'est quoi ?

        Posté par . Évalué à 5.

        Comme tu l'as dit : ils n'apprecient pas.

        Et comme resultat, c'est pas la Chine qui a modifie son comportement, mais la France apres s'etre fait retourner le bras.
        • [^] # Re: C'est quoi ?

          Posté par . Évalué à 5.

          Ca c'est juste parce que les francais sont des cons qui aiment baisser le pantalon.
          Par exemple l'Allemagne a toujours été plus dure sur ces sujets, et fait plus d'affaires en Chine que la France.
          Faut bien comprendre que les chinois font une grande différence entre la politique et les affaires.
    • [^] # Re: C'est quoi ?

      Posté par . Évalué à 3.

      L’image comme dit plus haut. La réaction des États-unis (je crois me rappeler que ça avait été le cas lors des piratages), faut voir si c’est une façade ou si ça peut peser : genre pour les contrats commerciaux, les investissements, etc. Et puis simplement le fait d’avoir proposé un moteur de recherche non censuré pendant quelques mois, si le Google était aussi soumis au gouvernement chinois que vous le prétendez ils ne se seraient jamais permis cela avant un renouvellement de licence.
      • [^] # Re: C'est quoi ?

        Posté par . Évalué à 3.

        faut voir si c’est une façade ou si ça peut peser : genre pour les contrats commerciaux, les investissements, etc.

        Ben c'est vite vu, si l'economie US tient encore debout, c'est grace a l'argent chinois, devines qui est le plus gros detenteur de bons du tresor US.

        Je te laisse deviner si les USA ont envie de creer des problemes aux chinois sachant que les chinois les tiennent par les couilles.
        • [^] # Re: C'est quoi ?

          Posté par . Évalué à 7.

          Et vice versa, les USA sont le principale débouché de la Chine, son principal client et donc l'origine des emplois. De plus, si les USA sont en crise économique, la valeur des bons du trésors vont baissé et donc baisser aussi la valeur du magots chinois.

          "La première sécurité est la liberté"

          • [^] # Re: C'est quoi ?

            Posté par . Évalué à 1.

            Toutafé.
            Ce n'est pas pour rien si la monnaie chinoise est indéxée sur le dollar
        • [^] # Re: C'est quoi ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          le principal problème de la chine, c'est que pour l'instant son marché intérieur ne lui permet pas cette croissance à 2 chiffres obligatoire pour le maintient d'une paix sociale relative (pas d'exécution de masse, juste quelques frappes chirurgicale) que les occidentaux regardent de loin car leurs "démocraties" n'ont pas trop de leçon à donner. Mais cela pourrait changer si il y avait un nouveau tian'anmen. Preuve en est les manifs historiques en chine pour les salaires et les conditions de travail avec des concessions obtenues, impossibles il y a juste 2 ans.

          Non, en cette période de crise, les chinois peuvent faire les gros bras, mais ils flippent leur race sans le dire (comme tous les gouvernements occidentaux). Le seul point positif pour eux, c'est que nous les occidentaux nous leurs donnons l'appareil de production et notre savoir faire juste pour quelques dollars de plus. Bientôt c'est nous qui achèterons les produits technologiques chez eux car plus les capacités de les fabriquer et on aura plus les moyens d'acheter les gadgets en volume suffisant pour les nourrir.
          • [^] # Re: C'est quoi ?

            Posté par . Évalué à 1.

            N'oublions pas non plus que l'on avait le même discourt concernant le Japon dans les années 80.

            "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: C'est quoi ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Il y a des différences fondamentales entre les 2 cas.

              1) La mondialisation des capitaux dans les années 80 n'était pas aussi effective.

              2) Le Japon a n'a pas bénéficié de transfert de technologie volontaire. Ils ont copié, puis surpassé.

              3) Bien sûr, la démographie

              4) La mentalité.

              5) Les forces militaires

              Le Japon a été arrêté par une crise financière qui dure plus de 10 ans (cf. http://www.senat.fr/ga/ga-028/ga-0282.html )

              Qui arrêtera la Chine ?
              • [^] # Re: C'est quoi ?

                Posté par . Évalué à 4.

                Son peuple. Ils ont un système de passeport interne pour éviter l'exode massif de l'ouest vers l'est. Un jour cela tombera.

                Il y a de plus en plus de classe moyenne, qui nous ressemble et qui veulent des avancé socials et une augmentation de salaire. Cela creuse l'écart avec les paysans de l'ouest qui réclame également.

                Ils sont également une autre bombe à retardement : le vieillissement de leur population. La politique de l'enfant unique aura des effets terribles dans quelques années sur l'age moyen des chinois. Beaucoup plus qu'en Europe.

                "La première sécurité est la liberté"

            • [^] # Re: C'est quoi ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Entre le japon et la chine, il y a tout petit écart de pas loin d'un milliard de personne, ce qui change un peu la donne.
              • [^] # Re: C'est quoi ?

                Posté par . Évalué à 6.

                Surtout que comparer directement un japonais et un chinois, à mon humble avis, ne fera plaisir ni à l'un ni à l'autre...

                Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # bing

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ils en font plus que les autres acteurs genre bing ou yahoo qui ont accepté la censure en souriant.

    Enfin, il ne faut pas se leurrer. google fait du business comme les autres. Un peu mieux que les autres je trouve.
  • # Et donc, pour l'internaute chinois lambda, ça changera quoi?

    Posté par . Évalué à 5.

    Il aura sa page "normale" de résultats.
    Et il aura une page en lien avec d'autres résultats qui envoient vers des sites "qui ne marchent pas".
    Moi je ne jouerais pas longtemps avec un clic supplémentaire qui mène au cimetière d'Internet.

    Rappelons que la Chine ne censure pas Internet. Ce sont les sites internet qui sont défectueux...
  • # Raté ?

    Posté par . Évalué à 3.

    Moi quand je visite google.cn c'est toute la page qui bien qu'ayant l'apparence du moteur de recherche n'est qu'un lien vers google.hk.

    M'enfin c'est peut-être différend pour les internautes Chinois...
    • [^] # Re: Raté ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Je suis à Beijing et effectivement il semble que www.google.cn ne soit plus redirigé vers www.google.com.hk

      Cependant la page incite très clairement les internautes à aller sur l'autre site comme le montre cette capture d'écran : [http://tinypic.com/r/15cj9j4/6]

      Toute la zone dans le cadre est un lien vers www.google.com.hk…
    • [^] # Re: Raté ?

      Posté par . Évalué à 1.

      En fait, après relecture de votre commentaire il semblerait qu'on ait accès à la même page.
      • [^] # Re: Raté ?

        Posté par . Évalué à 3.

        Arg… c’est une partie de mon argumentation qui tombe à l’eau. Effectivement la page n’est qu’un gros lien. Mais c’est clair que ça va pas rester comme ça, on dirait une démonstration faite à l’arrache, rendant le moteur (fondé sur la rapidité et la simplicité de la page d’acceuil) quasi-inutilisable au passage.
        • [^] # Re: Raté ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Moi j'aime bien. Juste une image à charger : http://www.google.cn/landing/cnexp/google-search.png

          Les sites en bitmap, c'est la grande classe. Au passage, on peut remarquer que le lissage des polices de l'image n'est pas celui de windows (truetype). C'est soi un photomontage, soi google affirme une fois de plus son opposition à l'emprise de microsoft.

          Envoyé depuis mon lapin.

    • [^] # Re: Raté ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Non je confirme, c'est pareil pour les internzautes Pékinois (testé à l'instant sur un PC en langage chinois).
      • [^] # Re: Raté ?

        Posté par . Évalué à 2.

        Et même les recherches déjà écrites style http://www.google.cn/search?{etc..} sont redirigées d'office vers hong-kong, donc difficile de parler d'auto-censure à cause du gouvernement chinois pour google.
  • # Redirection

    Posté par . Évalué à -6.

    La page chinoise de google n'est plus redirigée vers celle de kong kong.
    Par contre la page du monde est maintenant redirigée vers celle de free.
    La démocratie, la liberté de la presse, tout ca.

    Vous voulez pas la jouer soft ? Je suis pas contraignant... vous voulez la jouer hard ? On va la jouer hard

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.