Journal Secret défense étendu au entreprise ?

Posté par .
11
16
nov.
2011

Des députés UMP font une proposition de loi pour protéger l'information d'entreprise, lui donnant un status proche de celui du secret défense.

On savait celui-ci dévoyé, avec une protection des intérêts de la France, qui passe aussi par la défense des intérêts des personnes proches du pouvoir (affaire Karachi, par exemple).

Ici, il s'agit d'interdire la violation des embargo marketing sur les nouveaux iphone, l'annonce de plan social à venir, la fuite d'information comme au début de wikileaks (fuite des noms des compte client de la Banque suisse Julius Bär aux iles Caïman en 2008).

http://www.numerama.com/magazine/17867-la-presse-aura-t-elle-l-interdiction-penale-de-publier-des-fuites-maj.html

  • # c'est urgent même

    Posté par . Évalué à 10.

    avec la dérouillée qui se prépare, il vaut mieux blinder les fenêtres pour éviter les fuites.
    Ça fait dix ans qu'ils s'en donnent à cœur joie, manquerai plus que les affaires les rattrapes en plein pendant la campagne électorale... Sont pas fous, z'ont pas envie d'un Japon Nouvelle-Zélande.

    Il ne faut pas décorner les boeufs avant d'avoir semé le vent

    • [^] # Re: c'est urgent même

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      il vaut mieux blinder les fenêtres pour éviter les fuites.

      spa Microsoft qui est en mesure de le faire ? Ou un GNU/Linux y arrive de base ?

      z'ont pas envie d'un Japon Nouvelle-Zélande.

      au rugby j'imagine ?

  • # Relief

    Posté par . Évalué à 10.

    Information à mettre en perspective avec
    - la tentative d'intimidation d'OVH pour faire fermer wikileaks en dehors de tout contrôle du juge (oh tiens, comme HADOPI)
    - les différentes affaires d’espionnage des journalistes. C'est contrairement illégal vis à vis de la loi Française et, à fortiori de la juridiction Européenne (qui est antérieure et qui de toute manière prévaut sur la loi Française) de protection de sources journalistiques. Sans compter que les écoutes sont elles mêmes illégales et complètement détournées de leur objectif initial, mais aucun contrôle efficace n'existe.

  • # Ce n'est pas forcément négatif

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    "Les journalistes devront enfin nécessairement respecter les « embargos » imposés unilatéralement par les directions marketing des sociétés. Fini, les « scoop » de l’iPhone 4 perdu dans un bar par un ingénieur distrait… tant que la chose est déclarée « secrète » par la Haute Direction –qui détient alors de facto les pouvoirs d’un juge-, nul gratte papier ne pourra en parler", s'indigne le CNIS Mag'.

    Finie la publicité gratuite !

    Commentaire sous licence LPRAB - http://sam.zoy.org/lprab/

    • [^] # Re: Ce n'est pas forcément négatif

      Posté par . Évalué à 3.

      ouip mais à moins de filtrer les médias internationaux, il y aura toujours de la pub gratuite :/
      Un bon pare-feu cela devrait tout solutionner.

    • [^] # Re: Ce n'est pas forcément négatif

      Posté par . Évalué à 7.

      À condition qu'il y ait action en justice : si ça arrange une entreprise qu'on parle d'elle, elle laissera faire. Ce qui a changé, c'est qu'on ne pourra plus en parler si ça ne l'arrange pas.

      • [^] # Re: Ce n'est pas forcément négatif

        Posté par . Évalué à 9.

        Ça peut l'arranger encore davantage de faire une action en justice. Apple ne se gêne pas pour faire des procès à la con, sans que ça porte atteinte à son image de marque. Au contraire, y'a même des fanboys pour les défendre.

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Ce n'est pas forcément négatif

          Posté par . Évalué à 6.

          Apple ne se gene pas pour utiliser la police pour faire une perquisition sans mandat (non autorise aux USA) pour recuperer un iphone perdu par un employe. Bon le fait que le gars de Apple ait ete un ancien du FBI (lourde depuis) a probablement beaucoup aide a ce genre d'abus. Mais Apple ce sont de super gentil...

        • [^] # Re: Ce n'est pas forcément négatif

          Posté par . Évalué à 0.

          "Au contraire, y'a même des fanboys pour les défendre."

          Et oui : c'est parce qu'on est le meilleur qu'on doit toléré d'être emmerdé !

  • # Secret?

    Posté par . Évalué à 8.

    Proche du Secret Défense, il ne faudrait pas non plus déconner. Les obligations réglementaires pour ce type de classification sont très lourdes pour les entreprises. Afin que devant un juge, la compromission ne soit pas imputée à l'entreprise, il lui faudrait mettre en place des contre-mesures totalement disproportionnées par rapport aux secret à protéger (je pense que le rédacteur de l'article ne sait pas vraiment de quoi il parle). À la limite un équivalent du Confidentiel Défense et encore ça reste très lourd à gérer pour des employés n'étant absolument pas sensibilisés à ces notions. À mon avis le coût est pertinent uniquement pour des infos vraiment très critiques. De toute manière la compromission d'informations confidentielles à caractère industriel est déjà puni pénalement s'il y a une grave atteinte aux intérêts de l'entreprise (sanctions similaires à la compromission d'informations confidentielles de défense), ce genre de loi n'apporterait strictement rien. Un bon brassage de vent comme souvent.

    • [^] # Re: Secret?

      Posté par . Évalué à 3.

      La lecture de l'IGI 1300 est recommandée pour comprendre le post précédent :-)

      • [^] # Re: Secret?

        Posté par . Évalué à 1.

        Ah mais non, moi les murs de 2 mètres de haut, la détection d'intrusion à toutes les fenêtres du rez-de-chaussée, les rondes de nuit dans les locaux, les armoires fortes avec 1587558 mesures de sécurité, les bureaux de sécurité sans fenêtres, et les années d'emprisonnement en cas de divulgation, je pense que ça sera vraiment parfait pour protéger le bret de ZePlasticCompany à propos de dépôt de vaseline en couche mince sur les mulots congelés.

        • [^] # Re: Secret?

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu oublies aussi la relance de toute l'Industrie Sidérurgique Française pour fournir tout le matos nécessaire à une bonne faradisation de toutes ces zones nouvellement "sensibles" :-]

    • [^] # Re: Secret?

      Posté par . Évalué à 3.

      Je crois que tu confonds les risques juridiques et les normes de sécurité imposés par l'état. Quand je parlais du secret défense, je parlais de la loi qui y réfère, pas de la classification interne (confidentiel, secret, chiffre).

      "La première sécurité est la liberté"

  • # Sekré défans

    Posté par . Évalué à 2.

    An tou k, y sambl biain ke le sekré défans é été étandu a lortograf.

    -> aux entreprises, ça choque d'autant plus qu'on attend la liaison… je passe sur les s manquants.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.