Journal Auto-publication, Print-on-Demand : retour d'expérience

Posté par . Licence CC by-sa
29
27
août
2013

Bonjour à tous !

Dans ce journal je vais vous faire le retour d'une expérience d'auto-publication. Mon objectif était d'assumer seul toutes les phases d'un projet de livre, sans me ruiner.

Pour la mise en page du livre, j'ai utilisé l'excellent Scribus. Totalement débutant en PAO, je partais sans mauvais réflexe acquis en environnement propriétaire et j'ai été ravi de l'utilisation de ce logiciel libre. Il est possible de le scripter en python pour automatiser certaines tâches : j'ai par exemple écris un script pour automatiser l'insertion d'une image en la centrant et en la dimensionnant automatiquement de manière à ne pas descendre sous 300 DPI. L'API permettant de scripter Scribus n'est pas parfaite et fait d'ailleurs actuellement l'objet d'un refactoring (projet scripter-ng). J'ai publié mes scripts sur le github de mon projet : http://github.com/nilshamerlinck/letravaildebureau

Pour l'impression du livre, j'ai fait appel aux services d'acteurs du Print-on-Demand. Le principe du PoD est simple : l'imprimeur n'imprime un exemplaire du livre que suite à une commande. Contrairement au modèle traditionnel où l'on imprime en amont une série d'exemplaires, il n'y ici aucun stock à gérer et donc aucun investissement de départ à apporter pour le constituer.

J'ai d'abord commencé à expérimenter avec Blurb.com. Mais finalement j'ai choisi de travailler avec CreateSpace.com, une startup rachetée il y a quelques années par le géant Amazon. Un avantage non négligeable de CreateSpace est qu'ils vous proposent d'inclure de manière transparente votre livre dans le catalogue d'Amazon.fr : sur la fiche produit apparaîtra juste la mention "En stock, mais la livraison peut nécessiter jusqu'à 2 jours supplémentaires" (le temps de l'imprimer). Et qui dit Amazon dit frais de port gratuits !

Quel que soit l'acteur POD choisi, le process est grosso modo le même :
- envoi du PDF respectant rigoureusement les spécifications demandées (marges, fond perdu…) ;
- check automatique de leur côté ;
- validation manuelle (chez CreateSpace uniquement, en 24h) ;
- commande d'une copie Proof (imprimée aux États-Unis pour CreateSpace, compter une bonne semaine pour qu'elle arrive en mode express via Fedex ; imprimée aux Pays-Bas pour Blurb, compter 5 jours via UPS)
- validation de la copie Proof et mise en vente du livre sur la boutique (5 jours d'attente environ pour apparaître sur Amazon.fr).

Blurb est un bon choix pour des livres photos de grande qualité. Ils travaillent exclusivement avec le format industriel PDF/X et fournissent leur profil de couleurs ICC pour se prémunir de toute mauvaise surprise en termes de couleurs.

CreateSpace s'oriente plus vers les auteurs indépendants pas forcément experts en PAO. Le support est très réactif et pédagogue. Ils proposent à la vente des services sous forme de packs pour par exemple déléguer la création de la couverture à un professionnel. Coté budget, le fait de bénéficier du circuit de distribution Amazon a bien évidemment un coût : environ 50% du prix public.

Cas concret : pour un livre au prix de vente de 12,20€ sur Amazon.fr, au coût de fabrication de 4.49$ (environ 3.37€, format 21.59x21.59cm, 52 pages couleur) je vais toucher 3.48€ de royalties. Amazon se garde donc 5.35€. À comparer avec le coût d'un envoi postal, du site web, etc. Si je souhaite me constituer un petit stock, CreateSpace ne me facture que leurs coûts de production (ici 4.49$ par exemplaire) plus les frais d'envoi.

Pour conclure, je ne peux qu'inviter tous ceux qui ont un projet d'auto-publication à franchir le pas, c'est totalement accessible. Et le secteur de l'édition au sens large est passionnant à découvrir et suivre, particulièrement en cette période de bouleversements techno.

<Attention, autopromo éhontée>
Vous pouvez découvrir mes modestes productions sur http://www.linsomnie.fr

Tags : travail de bureau, sociologie du travail, Paris, Nabila nue
</autopromo>

  • # Contrat avec Amazon

    Posté par . Évalué à 7.

    Le contrat avec Amazon empêche il de vendre son livre via d autre circuit ? Via son propre site par exemple ?

    • [^] # Re: Contrat avec Amazon

      Posté par . Évalué à 7.

      Ici Amazon a deux rôles complémentaires : imprimeur (via Create Space) et distributeur (via Amazon.fr). Coté distribution, aucune exclusivité, je peux tout à fait me constituer un petit stock et en vendre moi-même via mon site.

  • # Dépot légal

    Posté par . Évalué à 6.

    Dans ce cadre d'auto-édition, à propos du dépôt légal, qui s'en charge t'il ? Toi en tant qu'auto-éditeur, l'imprimeur en tant qu'imprimeur ? Ou l'imprimeur se charge des parties éditeur et imprimeur ? Ou alors comme tu es le seul en France tu te charge des deux aspects ?

    • [^] # Re: Dépot légal

      Posté par . Évalué à 4.

      Create Space n'étant pas localisé en France, le dépôt légal imprimeur ne le concerne pas. Par contre en tant qu'auto-éditeur, il faut effectivement que je me charge du dépôt légal éditeur.

      • [^] # Et l'ISBN?

        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

        Quid de l'ISBN (International Standard Book Number : code international pour identifier un livre, autrefois à 9 chiffres, il en comporte 13 depuis quelques années)? On t'en fournit un?

        "La liberté est à l'homme ce que les ailes sont à l'oiseau" Jean-Pierre Rosnay

        • [^] # Re: Et l'ISBN?

          Posté par . Évalué à 1.

          Avec le recul, je pense que le mieux est d'en demander un à l'AFNIL, l'organisme qui gère les ISBN en France. Sinon Create Space peut aussi t'en fournir un gratuitement à la volée dans la création de ton projet, mais alors ils te sont rattachés en tant qu'éditeur dans la base des ISBN.

  • # Format de la version dématérialisée

    Posté par . Évalué à 2.

    Juste par curiosité pourquoi ne vendre la version dématérialisée qu'en pdf et pas en epub par exemple ?

    Accessoirement, merci pour le journal, ça a été informatif.

    • [^] # Re: Format de la version dématérialisée

      Posté par . Évalué à 2.

      J'ai voulu figer la mise en page. Les deux bouquins que j'ai produit contiennent beaucoup de photos et ne rendraient pas top sur liseuse. Mais bien sûr, quand je publierai du full text, je produirai du ePub et consorts pour faire de "vrais" ebooks ;) Ce sera aussi l'occasion d'expérimenter d'autres canaux de distribution.

  • # Mieux que les droits d'auteur !

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Bon, tu dois te taper toi-même le boulot de mise en page et de marketing… mais tu gagnes alors presque 30% du prix de vente.

    Selon les pratiques habituelles, les droits d'auteur sont de 5 à 10% du prix de vente (je crois que les "gros" auteurs arrivent à négocier plus que ça).

    En plus tu es libre de faire ce qui te plaît.
    Franchement, je trouve ça vachement intéressant !

    https://www.domotego.com/ | https://www.maccagnoni.eu/ | https://www.smm-informatique.fr/

  • # In librio veritas

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Et sinon, il existe aussi : In Librio Veritas.

    Le premier pack consiste en l'édition de 5 exemplaires. Les autres sont en fonction des commandes…

  • # Amazon abuse, ou c'est moi ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Suis-je le seul à trouver que 45% du prix dans la poche d'Amazon, ben, ça sent la position dominante à plein nez ? Le coût d'un envoi postal, ils ont négocié dur avec la poste, je crois que c'est à peine plus qu'1€ pour un livre simple et pas lourd (de mémoire sur le dernier pli qu'on a reçu avant que je conseille à madame de ne plus utiliser Amazon).

    bon, sinon, ++ pour ce journal !

    • [^] # Re: Amazon abuse, ou c'est moi ?

      Posté par . Évalué à 2.

      La question de la répartition du coût du livre est toujours un peu épineuse. Spontanément on peut trouver que 45% c'est beaucoup mais c'est à comparer avec ce qui se fait dans un circuit de distribution classique.

      SNE

      Quant à la position que se construit Amazon sur le marché du livre… C'est un vaste débat. À mon échelle je suis content d'utiliser leur plateforme mais mon point de vue serait certainement différent si j'étais un petit libraire indépendant.

  • # 30 premières pages

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Super journal, merci ; d'autant plus frustrant de ne pas pouvoir lire ta prose, sur ton site le lien "Lire les 30 premières pages" donne un "sorry, this publication is not available" dans le popup et sur le site (Lien "Open publication" => issuu.com) :(

    • [^] # Re: 30 premières pages

      Posté par . Évalué à 1.

      Mince, j'avais justement choisi issuu.com pour son universalité : fonctionne avec ou sans flash, sur tous les navigateurs. Quelle est ta config ?

      • [^] # Re: 30 premières pages

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Ben c'est pile ma config : "avec ou sans flash, sur tous les navigateurs". Quand tu te déloges de partout et que tu cliques sur le lien, tu vois le bazar ? Moi quand je clique j'ai un fadein "Le travail de bureau", puis fadeout et la couverture apparait brievement, puis disparait (c'est assez cruel comme effet) et laisse place au message "Sorry, this publication is not available" qui ne semble pas indiquer un problème de config, mais bien plutôt que… Cette publication n'est pas disponible ;)

        • [^] # Re: 30 premières pages

          Posté par . Évalué à 1.

          D'après mes stats Analytics j'ai une personne au Maroc utilisant Firefox 23.0 et Flash 11.2 r202 qui a visité la page, c'est toi ? ;) Si oui je vais remonter le problème à issuu.com. La technologie c'est plus ce que c'était !

          • [^] # Re: 30 premières pages

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            c'est toi ?

            Non.

            Si oui je vais remonter le problème à issuu.com

            En principe c'est celui qui a le PB qui le fait remonter (en évitant toute référence spécifique et personnelle pour des raison évidentes - mais apparemment pas si évidentes que ça - de confidentialité) donc je te re-pose la question, parce que sinon je ne peux pas t'aider : Toi, tu le vois, le document de 30 pages? Tu as vérifié que tu est déconnecté de chez issu bidule, et que tu ne vois pas une page perso ?

            Question subsidiaire : qu'est-ce qui t’empêchait de mettre un PDF des fameuses 30 pages en ligne ?

            • [^] # Re: 30 premières pages

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Question subsidiaire : qu'est-ce qui t’empêchait de mettre un PDF des fameuses 30 pages en ligne ?

              En voilà une question qu'elle est bonne.

              Et niouls, pour t'éviter de chercher, voici même une petite commande :

              pdftk le_livre_complet.pdf cat 1-30 output les_30_premières_pages.pdf
              

              blog.rom1v.com

              • [^] # Re: 30 premières pages

                Posté par . Évalué à 1.

                L'ironie dans l'histoire c'est que ledit pdf existe puisqu'il a bien fallu que j'envoie quelque chose à issuu.com ;)

                (et je l'avais généré avec ghostscript que je connais mieux que pdftk)

                http://www.letravaildebureau.fr/letravaildebureau-extrait.pdf

                En fait je tenais à utiliser issuu.com pour plusieurs raisons plus ou moins critiquables :
                - il a un mode "dual view" qui permet l'affichage de 2 pages l'une à côté de l'autre, comme un vrai livre, ce qui est important ici parce que la construction du bouquin repose sur un dialogue entre le texte et l'image : sur une page se trouve une photo et sur sa voisine le texte associé ;
                - il offre des statistiques de lecture complémentaires à celles de Google Analytics ;
                - il offre un viewer HTML 5 qui passe bien sur mobiles et tablettes (mieux que le PDF) ;
                - je trouvais ça cool d'afficher un aperçu du bouquin dans une fenêtre modale sans quitter le site.

            • [^] # Re: 30 premières pages

              Posté par . Évalué à 1.

              Je n'avais nullement l'intention de porter atteinte à la vie privée de qui que ce soit. C'est le numéro de version de Firefox qui m'intéressait.

              Oui je vois le document et oui je suis délogué de issuu.com et non ce n'est pas un document privé.

              Le problème du "Sorry, this publication is not available" me semble lié à un blocage Noscript / Adblock / Firefox, mais je n'arrive pas à reproduire le problème pour investiguer davantage. Ce problème me tarabuste, c'est pour ça que j'ai envie de le remonter au plus vite à issuu.com pour trouver une solution et rendre le monde meilleur.

    • [^] # Re: 30 premières pages

      Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 28/08/13 à 15:52.

      J'ai un problème similaire (après avoir autorisé issuu.com dans NoScript) : une popup s'ouvre avec le sommaire et un bouton "Read now" ; je clique, ça ouvre un autre onglet qui amène ici, où je vois la page d'introduction. Et les 29 autres pages ? Aucun moyen de naviguer.

      Sous Debian Wheezy avec Firefox (Iceweasel) (testé avec les versions 17 et 23).

      blog.rom1v.com

      • [^] # Re: 30 premières pages

        Posté par . Évalué à 1.

        Tu es dois être renvoyé sur la version no-flash, HTML 5 / responsive design / tablet-friendly toussa. Peut-être que si tu simules un swype vers la gauche avec ta souris ?

        • [^] # Re: 30 premières pages

          Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 28/08/13 à 16:13.

          Peut-être que si tu simules un swype vers la gauche avec ta souris ?

          Non.

          J'ai aussi testé avec différents User-agents j'ai toujours la même page…

          blog.rom1v.com

      • [^] # Re: 30 premières pages

        Posté par . Évalué à 1.

        Il faut également autoriser « amazonaws.com ».

        • [^] # Re: 30 premières pages

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Il faut également autoriser « amazonaws.com ».

          Bizarre, NoScript ne me le propose pas…

          blog.rom1v.com

          • [^] # Re: 30 premières pages

            Posté par . Évalué à 2.

            Je ne sais pas comment fonctionne la requête en question, mais ce nom de domaine est apparu dans la liste après que j'ai autorisé twitter (la page en question fonctionne parfaitement sans twitter cela dit).

            • [^] # Re: 30 premières pages

              Posté par . Évalué à 2.

              Tu as raison, il semble que issuu.com stocke le fichier xml de configuration de son player Flash sur le service S3 d'Amazon d'où la nécessité d'autoriser s3.amazonaws.com

              Quant au script Twitter en fait il sert à afficher le bouton "Suivre @travaildebureau" et aussi le bouton de partage mais je l'ai désactivé. Oui, c'est un gros mouchard.

              • [^] # Re: 30 premières pages

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                il semble que issuu.com stocke le fichier xml de configuration de son player Flash

                OK, donc c'est normal que je ne l'aie pas, je n'ai pas Flash.

                blog.rom1v.com

                • [^] # Re: 30 premières pages

                  Posté par . Évalué à 1.

                  Oui mais non, justement, comme tu n'as pas le plugin Flash tu as été redirigé vers la version HTML5 optimisée pour les mobiles et les tablettes mais manifestement pas pour le Desktop.

  • # Rhah

    Posté par . Évalué à 3.

    Excuse moi de faire mon chieur mais sur un site qui veut donner envie d'acheter des livres, écrire "décalé" avec deux L c'est moche.

    (Et si tu ne sais pas quoi faire du L que tu auras enlevé, tu peux le remettre à "Nabilla nue")

  • # Numéro ITIN

    Posté par . Évalué à 0.

    Bonjour,

    je viens d'envoyer mon fichier sur createspace, et de valider l'exemplaire virtuel sur leur site (il semble qu'il n'y ait plus besoin d'attendre une validation d'un exemplaire papier ?). J'en ai quand-même commandé un exemplaire papier pour vérifier.
    J'en suis à l'étape "Royalty Payment Profile". Il me manque le numéro ITIN. J'ai envoyé le formulaire W-8BEN en fin de semaine dernière à CreateSpace et j'attends leur retour (visiblement pas avant la fin du mois de décembre, si j'ai bien compris).
    Mon livre apparait déjà sur Amazon, mais pas "en stock". Que faire pour qu'il le soie ? De plus, je n'ai pas le bouton "vendez le vôtre" qui apparaît, donc je ne peux pas le proposer moi-même. Savez-vous quoi faire à présent ?

    Merci bien.

    Starspirit

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.