Journal Issy-les-Moulineaux a persisté dans le vote électronique en 2008

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
20
mar.
2008
Les élections présidentielles et les législatives à Issy-les-Moulineaux (92) en 2007 avaient largement montré les travers de la solution ES&S iVotronic de vote électronique (cf http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique/20070422-1er-t(...) ) : « Opaque, non contrôlable, sans possibilité de vérification, techniquement immature, le vote électronique n'a pas honoré ces élections à Issy-les-Moulineaux. Ce n'est pas ainsi que l'on réconciliera le citoyen et les institutions. Ces dysfonctionnements et incidents multiples et répétés sont tout simplement honteux dans une démocratie comme la nôtre (d'autant plus qu'un certain nombre avait été signalés à M. le Maire bien avant ce premier tour). Cette première expérience comme assesseur et président-suppléant aura été amère pour le citoyen que je suis. ».

L'analyse des procès-verbaux des élections ( http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique/20070430-deman(...) ) avait montré que « tous les tickets de tous les bureaux sont corrompus (exactement comme ceux du bureau où j'étais assesseur). Dans tous les bureaux, il y a des mentions au procès-verbal d'Isséens mécontents qui se plaignent des files d'attente, du vote électronique, de votes assistés, etc. Des centaines d'électeurs mécontents au total. Et plusieurs assesseurs mentionnent aussi la difficulté à surveiller le bip sonore indiquant le vote validé, dans un lieu relativement bruyant comme un bureau de vote. On est donc globalement bien loin du satisfecit de la ville sur le déroulement du 1er tour. »

Cela n'a pas empêché la Ville de récidiver en vote électronique à la fois pour les cantonales et les municipales (contrairement aux préconisations de l'Intérieur). On ne s'étonnera donc pas de mes comptes-rendus d'assesseur de deux week-ends derniers : http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique/20080309-1er-t(...) et http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique/20080316-2nd-t(...)

Sur la technique : des ordinateurs de vote électronique agréés nécessitant un cache, affichant des messages non ou mal traduits et des caractères exotiques, imprimant des tickets officiels avec des messages mal traduits et des caractères exotiques. Le logiciel est toujours celui de 2005, donc personne n'a pris en compte les remontées des élections précédentes (ni la municipalité, ni la préfecture, ni le conseil constitutionnel, ni le ministère de l'Intérieur, ni le fabricant, tous ayant pourtant été avertis). Je me demande toujours comment il a pu passer les divers tests, agréments et recettes qu'il a en principe subis.

Sur les assesseurs : des assesseurs pour des élections locales françaises qui apparemment doivent être bilingues, et attester sans avoir aucun moyen de vérification (sur les scellés, sur le bon fonctionnement de l'ordinateur de vote, etc.). Des assesseurs face à une boîte noire. Un président (ou son suppléant par moment, comme j'ai dû le faire) qui doit rester debout et faire des allers-retours entre l'accueil, l'isoloir et l'émargement, et qui possède toutes les clés de l'urne.

Opaque, non contrôlable, sans possibilité de vérification, techniquement immature, le vote électronique n'honore toujours les élections à Issy-les-Moulineaux, qui continue sur le 100% électronique alors que d'autres villes sont revenues au vote papier.
  • # je connais les coupables

    Posté par (page perso) . Évalué à  -1 .

    C'est de la faute aux Corses.
  • # Aulnays-sous-bois

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Un collègue résidant à Aulnays-sous-bois m'a informé que la mairie avait également persisté dans l'utilisation du vote électronique (sauf pour les cantonales par contre) pour les municipales comme cela avait déjà été le cas pour les législatives et présidentielles précédentes.
    Ironie du sort, le député-maire sortant, pourtant déjà ré-élu député, a été néanmoins battu !
  • # Mix papier électronique

    Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

    Moi, j'ai toujours pas compris pourquoi ils n'inventaient pas des machines qui permettent d'avoir le meilleur des 2 mondes entre papier et electronique.

    Il suffirait juste d'avoir des bulletins avec code barre, ou bande magnétique...
    A chaque fois qu'un bulletin est mis dans l'urne, il est electroniquement compté et il reste toujours une preuve "palpable" en cas de litige.
    A la fin de la journée de vote, on a le résultat instantané, mais on peut toujours recompter après.
    • [^] # Re: Mix papier électronique

      Posté par . Évalué à  2 .

      bah si quelqu'un peut savoir exactement au moment t le resultat alors si pas pour qui a vote le dernier ?
      et puis le bulletin serait visible car le code barre doit etre lu
    • [^] # Re: Mix papier électronique

      Posté par . Évalué à  1 .

      C'est ce qui est préconiser. Une urne transparente avec un bulletin imprimé qui tombe dedans sans possibilité pour le votant de le toucher mais avec possibilité de vérifier ce qu'il y a marqué dessus.

      "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

    • [^] # Re: Mix papier électronique

      Posté par . Évalué à  3 .

      A la fin de la journée de vote, on a le résultat instantané, mais on peut toujours recompter après.
      Je dirais même plus : on DOIT toujours recompter après.
    • [^] # Re: Mix papier électronique

      Posté par . Évalué à  5 .

      Comment je sais que le code-barre imprimé correspond à mon choix ? Je dois savoir lire l'EAN dans le texte ?
      Allez, poubelle.
    • [^] # Re: Mix papier électronique

      Posté par (page perso) . Évalué à  1 .

      meilleur des 2 mondes entre papier et electronique.

      C'est quoi les avantages de l'électronique? Ta phrase sous-entend qu'il y en a mais tu ne cites pas lesquels.

      Les avantages du papier, je les vois bien:
      - contrôle du vote par les citoyens
      - sûr
      - écologique
      - prix
      - rapidité pour voter (vu qu'il y a plusieurs isoloirs, ça parallèlise le processus)
      • [^] # Re: Mix papier électronique

        Posté par . Évalué à  0 .

        Je pense que l'avantage de l'électronique, c'est "avoir des résultats précis dès la fermeture des bureaux".
        • [^] # Re: Mix papier électronique

          Posté par (page perso) . Évalué à  6 .

          Quel intérêt ? Pour avoir les résultats pour le 20h de PPDA et d'Arlette Chabot ? Non merci.
        • [^] # Re: Mix papier électronique

          Posté par . Évalué à  2 .

          Sur le principe oui. Mais lorsqu'il y a une panne informatique (véritable ou non) au ministère, les résultats ont beau être écrit sur un bout de papier sortit de la machine à l'heure voulue, ca n'avance pas la diffusion des résultats.

          Pour les maires qui s'équipent, il n'y a qu'un seul avantage au vote éléctronique : "être à la pointe de la technologie".

          Comme preuve le magasine de la municipalité du Havre, qui juste avant les éléctions lance la propagande pro-vote éléctronique. Les avantages cités sont : plus écologique (économie de papier), rapidité des dépouillements, décompte efficace et fiable, simplicitié ("il suffit de choisir parmi les différents candidats et de valider ce choix").

          Et l'argument béton : "Le Havre est la plus grande ville de France à utiliser les machines à voter sur l'ensemble de ses sites de scrutin".

          Pour ne pas dévier le débat, je ne parlerai pas de la corrélation entre utilisation d'ordinateurs de vote et réelection du maire sortant
          • [^] # Re: Mix papier électronique

            Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

            Pour ne pas dévier le débat, je ne parlerai pas de la corrélation entre utilisation d'ordinateurs de vote et réelection du maire sortant
            Comment s'appelle cette figure de style, déjà ?
          • [^] # Re: Mix papier électronique

            Posté par . Évalué à  2 .

            Eh, c'est quoi ce moinssage ? J'ai pas dit que c'était top moumoute d'avoir les résultats dès 20h, que je sache. J'essayais juste de traduire la pensée du premier post.

            Ensuite, le côté écolo, j'en doute. Un ordinateur fabriqué avec des produits polluants est-il vraiment plus écolo qu'un peu de papier recyclé ? (c'est aussi une vraie question)
        • [^] # Re: Mix papier électronique

          Posté par (page perso) . Évalué à  4 .

          Va falloir redéfinir « précis »...

          http://oumph.free.fr/textes/vote_electronique/20080320_analy(...)

          Résumé : multiples soucis techniques, violations du code électoral, absence de contrôle sur l'élection
  • # Et à Perpignan

    Posté par . Évalué à  2 .

    Ils aurait dû passer aux votes electroniques http://www.rue89.com/municipales-2008/fraude-electorale-a-pe(...) :-)
  • # Les memes à Voreppe (38), mais c'est fini

    Posté par . Évalué à  5 .

    Bonjour

    juste pour info, nous av(i)ons les mêmes à Voreppe (38). Et les avons également utilisées pour les municipales. Mêmes effets qu'à Issy

    Mais dans notre cas, c'est la dernière fois que nous utiliserons le vote electronique avant un moment, autant pour les iVotronic que d'autres marques (puisque qu'il est question de changement de législation rendant obsolète les ordinateurs actuels)

    Ayant remporté les élections, notre majorité tiendra son engagement et j'y veillerai en tant que conseiller municipal : plus d'ordinateurs de vote tant que les principes de base de la democratie ne seront pas garantis aux citoyens.

    j'en profiterai pour voir ce qu'il est possible de faire coté "promotion du libre" dans notre belle ville ;)

    Donc, une ville de moins pour le vote electronique ... Engagez vous (qu'y disaient ;) )

    Laurent
    • [^] # Re: Les memes à Voreppe (38), mais c'est fini

      Posté par . Évalué à  2 .

      Cela serait interrescant de faire un bilan des machines en question :

      cout réel : achat + entretien
      cout écologique comparé entre un ordinateur et du papier
      cout en temps : manipulation supplémentaire, etc... (on cite souvent le temps gagné à dépouiller mais jamais pour mettre en place le système)

      Il faudrait aussi pouvoir lister le genre de soucis technique qui peuvent faire douter sur la qualité du scrutin.

      "La liberté de tout dire, n'a d'ennemis, que ceux qui veulent se réserver, le droit de tout faire"

  • # LUTTONS

    Posté par . Évalué à  3 .

    A tout prix, luttons pour la préservation du vote à l'ancienne. Par tous les moyens, résistez au vote électronique. C'est la dernière liberté du citoyen, celle de la vérification par le citoyen. Si nous laissons passer cela, alors nous serons vraiment des pantins. Le résultat du vote électronique est catastrophique aux états-unis, où il est presque imposé de force, et les suspicions de malversations se font sentir mais là-bas IL EST DEJA TROP TARD. AVEC CE TYPE DE DISPOSITIF, LES MALVERSATIONS PRENNENT UNE ECHELLE INCONNUE JUSQU'ALORS (c'est plus des bulletins dans des chaussettes, c'est des milliers de votes).
    SI LE VOTE ELECTRONIQUE S'IMPOSE, C'EST LA FIN DE LA DEMOCRATIE.
    Je me devais de le dire.

    http://arstechnica.com/news.ars/post/20080111-analysis-why-t(...)
    http://www.cbsnews.com/stories/2007/12/18/politics/main36274(...)

    Par exemple...

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.