Journal Toujours pas convaincu d'utiliser GNU/Linux ?

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
-31
5
jan.
2017

Lundi le tribunal correctionnel de Bayonne a condamné 5 personnes à 4.6 Millions d'€ de dommages et intérêts à verser à Microsoft pour contrefaçon : ils avaient vendu entre 2008 et 2010 Windows XP hors licence. Montant des ventes 721 000 €. (source Ouest France). Franchement , c'est malin …

  • # J'ai plus de genou

    Posté par . Évalué à 10. Dernière modification le 05/01/17 à 11:00.

    Et je vois pas le rapport, entre utiliser ou pas Linux, et des gars qui se font gauler a vendre un truc qu'ils n'ont pas?

    Depending on the time of day, the French go either way.

    • [^] # Re: J'ai plus de genou

      Posté par . Évalué à -1.

      Ils auraient pu vendre l'installation d'un système sous linux sans être dans l'illégalité…

    • [^] # Re: J'ai plus de genou

      Posté par . Évalué à 2.

      des gars qui se font gauler a vendre un truc qu'ils n'ont pas?

      Ils se sont plutôt "[fait] gauler à revendre un truc qu'ils n'ont pas"… le droit de revendre : des licences d'un système d'exploitation (et apparemment d'autres produits du même éditeur) pris sur des ordis qui partent à la casse.

      Des articles que j'ai lus à ce sujet, le plus complet est celui de Dassault qui replace ce procès dans la perspectives des punitions similaires que le plaignant a obtenu des justices de plusieurs pays à l'encontre de ceux qui égratignaient ses profits par une prétendue contrefaçon ("prétendue", car identique).

      Le service de presse de l'état nous apprend, anecdote amusante que "La petite bande est tombée le jour ou [l'éditeur Romulien] s’est fait passer pour un client et a fait livrer la commande chez un huissier de justice." Quels petits filous !

      • [^] # Re: J'ai plus de genou

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Le service de presse de l'état nous apprend, anecdote amusante que "La petite bande est tombée le jour ou [l'éditeur Romulien] s’est fait passer pour un client et a fait livrer la commande chez un huissier de justice." Quels petits filous !

        C'est pas interdit ça ?

        Sur http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Organisation/Direction-Centrale-de-la-Police-Judiciaire/Les-actes-d-enquete on peut lire :

        Les actes d’infiltration
        L’agent infiltré est autorisé à faire usage d’une identité d’emprunt, à opérer sur l’ensemble du territoire national et, sans être pénalement responsable, à effectuer certains actes dont la liste est fixée par le code de procédure pénale (par exemple : acquisition, détention, transport et livraison de substances ou informations tirées de la commission des infractions ou mise à disposition des personnes se livrant à ces infractions de moyens juridiques, financiers, de transport ou d’hébergement). Les actes de l’agent infiltré ne doivent pas constituer une incitation à commettre l’infraction.

        • [^] # Re: J'ai plus de genou

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          L’agent infiltré

          Il n'y a pas d'agent infiltré, vu que c'est l' "[l'éditeur Romulien]" qui a passé commande et fait livrer (ce n'est pas un agent, c'est la victime, "civile").

          • [^] # Re: J'ai plus de genou

            Posté par . Évalué à 2.

            Quand tu portes plaintes, tu peux apporter une preuve du préjudice. C'est ce qu'ils ont fait, d'une manière assez élégante et difficilement contestable.

    • [^] # Re: J'ai plus de genou

      Posté par (page perso) . Évalué à -5. Dernière modification le 05/01/17 à 14:11.

      Alors, Commissaire Bialès vous ne voyez toujours pas le rapport ?

      • [^] # Re: J'ai plus de genou

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ben non, y’a toujours pas de rapport.

        • [^] # Re: J'ai plus de genou

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Vraiment pas ?

          • [^] # Re: J'ai plus de genou

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Non, pourquoi je serais convaincu d’utiliser linux, avec ton anecdote ?

            Plus précisément, pourquoi ces personnes devraient être convaincues d’utiliser linux :

            • Mireille, qui utilise windows 10, obtenu légalement (car vendu avec l’ordi) sur son ordinateur personnel, pour y écrire des notes lors de ses cours à la fac dans le logiciel One Note ?

            • Bobby, qui utilise Mac OS, obtenu légalement (car vendu avec l’ordi) sur son MacBook Pro, pour y dessiner des beaux trucs à l’aide de sa tablette tactile

            • Hugo, qui utilise Windows XP, qu’il a obtenu il y a 10 ans sur l’ordinateur que lui a fournissait son travail, qu’il utilise pour regarder la météo et son compte facebook

            • Sabrina, admin sys chez Gagou Corp™, qui administre 200 serveurs sous FreeBSD 10

            Toutes ces personnes, elles s’en foutent des 3 pellos qui vendaient des windows illégalement aux passants.

          • [^] # Re: J'ai plus de genou

            Posté par . Évalué à 2.

            Vraiment pas.
            Parce que le titre de ton journal n’est pas Utilisateurs de Windows XP verbalisés pour défaut de sécurisation de leur ordinateur ou encore Utilisateurs de versions piratées de Windows whatever, mis au carcan. Le truc dont tu parles si l’on doit faire un parallèle avec l’open source, s’apparente plus à l’histoire entre la FSF et DLink.

            Depending on the time of day, the French go either way.

  • # GNU/Linux ne rend pas intelligent

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Crois-tu vraiment que GNU/Linux rend intelligent et intègre ?

    Le problème dans le cas cité est simplement de l'escroquerie envers le client et de la contrefaçon en ce qui concerne l’éditeur.

    Que l'on ait par ailleurs des intérêts divergents avec ceux de l'éditeur de Windows™ ne change rien au fait que revendre une quelconque version de Windows™ consiste à en vendre une licence, laquelle est normalement individuelle, hors accord de licence global ou d'entreprise.
    Cela exclut de vendre plusieurs fois la même licence avec le produit ou pire de vendre le produit sans licence.

    Si c'est trop compliqué à saisir, faisons l'analogie de la conduite sans permis ou avec un permis volé, ou plutôt un faux permis.
    Aller à pied ne rend pas la conduite sans permis ou avec un faux permis légale.

    Sed fugit interea, fugit inreparabile tempus, singula dum capti circumvectamur amore

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.