Journal Google ri, Oracle pleure

Posté par .
Tags : aucun
25
23
mai
2012

Oracle poursuivait google pour utilisation de sa propriété intellectuelle concernant JAVA (après avoir racheté Sun) et espérait récupérer en retour un dédommagement d'au moins un milliard.

Et oui, JAVA est une des briques d'Android et Google l'a utilisé sans demander de licence en se basant sur les dernières volontés et actes de Sun qui pensait "libérer" son langage.

Cataclysme! Le Jury a délibéré et décidé que Google n'était pas coupable de violation de brevet. La troisième partie du procès qui devait concerner l'estimation du préjudice financier va devenir plus ennuyeuse pour Oracle.

Nimage

  • # Juste un doute...

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    En quoi la propriété intellectuelle est en rapport avec le faîte de libérer le code ?
    Pour moi, on conserve sa propriété et son brevet, même en opensource. Non ? (Ceci est une vrai question, pas un troll)

    • [^] # Re: Juste un doute...

      Posté par . Évalué à 6.

      Les brevets logiciels (qui sont invalides dans l'Union Européenne) ne sont pas détruits par l'utilisation d'une licence libre pour un code source. Certaines licences, comme la GPLv3, font en sorte que tout utilisateur bénéficie d'une autorisation d'utilisation du brevet gratuite, mais ça reste limité.

      Dans le procès en question, il y a une questions de brevets (principalement le '104 de Gosling pour de la résolution de références) qui auraient pu être violés, mais le jury a décidé à l'unanimité que ce n'était pas le cas.

      Il y a aussi une question de code source, qui est séparée, et qui sera tranchée par le juge.

  • # Guerre des brevets

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Ces attaques permanentes entres les grands du mobile est lassante.
    Schéma des attaques pour violation de brevets
    Ce qui est encore plus dommageable c'est que les brevets qui à l'origine étaient conçus pour protéger un concept tout en le rendant public et donc favoriser l'innovation sont juste devenus des cartes que certaines grandes entreprises amassent dans l'unique but de se protéger ou de se faire un réservoir de cartes pour attaquer les autres.

    • [^] # Re: Guerre des brevets

      Posté par . Évalué à 5.

      Oui c'est lassant mais généralement les personnes qui ont des brevets font payer des royalties aux entreprises qui violent prétendument leur propriété intellectuelle. Microsoft récupère pas mal d'argent en approchant les entreprises et en les menaçant de procès. La peur d'un procès long et coûteux est plus forte qu'une demande de royalties.

      Avec des machines à cash comme Google cela marche moins bien et le procès était inévitable (pareil avec SCO) et pas de chance, les arguments n'ont pas fait mouche devant le jury…

      Si on prend ça + l'opération de rachat de motorola mobility qui a été accepté. Google va être un peu plus tranquille ces prochaines années de ce côté là.

      • [^] # Re: Guerre des brevets

        Posté par . Évalué à 7.

        Ce serait bien pour les petites compagnies si ça pouvait faire jurisprudence, surtout. Ça en protégerait beaucoup d'un coup et innover redeviendrait rentable.

    • [^] # Re: Guerre des brevets

      Posté par . Évalué à 10.

      J'avoue qu'à la vue de ce graphique, j'ai cherché si, par hasard, il n'y avait pas une entité qui s'attaquait elle-même !
      Et ben non, j'suis déçu :-(

      • [^] # Re: Guerre des brevets

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il me semble que ce graphique date (à moins qu'il ait été mis à jour), donc, peut-être que depuis la parution, c'est le cas.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Guerre des brevets

        Posté par . Évalué à 1.

        En fait, presque. Apple poursuit Samsung pour le design de la tablette de ce dernier. Maintenant, devine qui produit les ecrans du iPad3 pour Apple?

        • [^] # Re: Guerre des brevets

          Posté par (page perso) . Évalué à 9.

          Une autre filiale de samsung ?

          ( car samsung est un Chaebol, un conglomerat coréen, donc stricto sensu, c'est 2 boites différentes qui font les écrans et qui se font attaquer )

          • [^] # Re: Guerre des brevets

            Posté par . Évalué à 0.

            Je pertinente. Tu as tout a fait raison. Il s'agit bien de 2 entitees differentes d'un meme groupe.

            • [^] # Re: Guerre des brevets

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Un peu comme… si… Apple attaquait le pied… mais fait des affaires avec le bras…?

              • [^] # Re: Guerre des brevets

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ben ça depend des relations, Pense à Sony-ericson et sony-bmg. Si quelqu'un attaque bmg, est ce que tu te dis "tiens, ils attaquent aussi ericson ?"

                Ou bouygues pour le btp et la téléphonie.

    • [^] # Re: Guerre des brevets

      Posté par (page perso) . Évalué à 2. Dernière modification le 24/05/12 à 19:09.

      Bonjour,

      dernièrement j'avais lu une news dans laquelle il était écrit que Microsoft avait obtenu le blocage à la douane (aux États-Unis) des tablettes fabriquées par Motorola pour des raisons de brevets etc. Microsoft espérait que bientôt Motorola accepterait d'installer Windows à la place d'Androïd ou d'un autre OS, afin d'être en conformité avec Microsoft.

      Si les tablettes et les téléphones étaient vendu sans OS, ni logiciel, et que le consommateur devait ensuite choisir une clef USB contenant le système… ça réglerait aussi le problème, non? Bien sur, la clef serait au format ext2 ou un format libre et adapté pour les clefs.

      Moi, j'attends de savoir quels sont les soit-distant parties de Linux qui serait en violation avec les brevet de Microsoft. Je suppose que depuis le temps qu'on attends, c'est que Microsoft n'a pas encore trouvé.

      A+

      • [^] # Re: Guerre des brevets

        Posté par . Évalué à 1.

        Celui détient les brevets peut demander des royalties pour chaque mise à disposition de l'OS, quel que soit le support.

        Et hormis pour les barbus - pardon - c'est pas très vendeur de proposer une tablette à installer soi même :-)

        • [^] # Re: Guerre des brevets

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          La clef USB contiendrait le système, choisi par l'utilisateur. Chaque clef aurait un prix différent.

          Après, si la clef est vendue à 1€ à chaque fois… quelque soit l'OS, on aura déjà avancé, parce qu'on aura des statistiques.

          Certes, la plupart des vendeurs pousseront pour la vente de certaines clefs… mais si la concurrence propose autre chose, moins cher, alors on retrouvera de nouveau un marché sain ET concurrentiel.

          Enfin, de base, il faudra que le système sur la tablette soit facilement réinstallable… ben temps mieux.

          on est vendredi, je rêve encore.

  • # Le procès n'est pas fini

    Posté par . Évalué à 5.

    Il y a 2 parties au procès: une sur une violation du Copyright des API Java, l'autre sur une violation de brevet.
    Le jury vient de décider que Google n'enfreint pas les brevets de Sun/Oracle, mais il reste au juge a rendre un jugement pour la première partie: les API peuvent-elles être "copyrighté"?
    Très peu probable qu'il rende un arrêt dans ce sens:
    - la haute cour Européenne vient de dire que ce n'est pas le cas, m'enfin il est aux USA.
    - c'est un juge qui semble compétent, et cerise sur le gateau, il sait même programmer!
    Mais le procès n'est pas fini donc méfiance..

    • [^] # Re: Le procès n'est pas fini

      Posté par . Évalué à 10.

      Non seulement il sait programmer mais surtout il a le sens de formule:

      I have done, and still do, a significant amount of programming in other languages. I’ve written blocks of code like rangeCheck a hundred times before. I could do it; you could do it. The idea that someone would copy that when they could do it themselves just as fast, it was an accident. There's no way you could say that was speeding them along to the marketplace. You're one of the best lawyers in America, how could you even make that kind of argument?

      PAN !

    • [^] # Re: Le procès n'est pas fini

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Par intérêt, où est-ce que vous suivez ce genre d'affaire ?

      De mon côté, je li de temps en temps FOSS Patents, mais par exemple sur ce cas il semble prendre fortement partie dans le jugement, et je le trouve un peu pénible à lire.

      Vous avez des bonnes sources à recommander ?

  • # communiqué officiel de l'association intersidérale des partisans aigris d'une orthographe correcte

    Posté par . Évalué à 10.

    Chers lecteurs de linuxfr, Très cher passant,
    Selon des règles stupides connues sous le nom d'orthographe française, que notre vénérable association a pour but de promouvoir, le verbe rire prend un t à la troisième personne du singulier du présent de l'indicatif. Il faut donc écrire Google rit et non goole ri.
    Votre permis à points orthographique est donc débité de TOUS SES POINTS ET VOUS SEREZ DÉTENU DANS UN CACHOT PUTRIDE PENDANT LES 2 PROCHAINS SIÈCLES !!!!!

    Désolé.

    Cordialement
    Le secrétaire perpétuel de l'AIPAOC. Maison de repos Les flots blancs. planète Titan.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.