Journal La mort de l'Itanium ?

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
27
sept.
2004
vu sur http://news.com.com/HP+discontinues+its+Itanium+workstations/2100-1(...)


HP, qui a participé avec Intel à la conception de l'architecture EPIC qui est à la base de l'Itanium, vient de décider de mettre des x86 dans ses futures stations.
ils expliquent cela par la demande des consommateurs qui veulent la compatibilité 64 bits sans perdre leurs investissements dans le 32 bits.
c'est donc tout bon pour AMD avec ses x86-64 et sans doute aussi pour Intel avec ses futurs P4-64 bits.

Par contre c'est la catastrophe pour la gamme Itanium qui devait soit-disant "revolutionner" l'informatique en rompant avec les vieux trucs de l'archi x86.

si ca se confirme c'est aussi très bon pour les PowerPC et les Power d'IBM qui sont basés sur une architecture moins ancienne d'au moins 15 ans et qui donc sont bien plus efficaces en Mips/watts.
le ration puissance de traitement/ chaleur dissipé va devenir de plus en plus important avec la finesse de gravure et les fuites de courant et on peut penser que les PowerPC vont clairement gagner la bataille technologique....maintenant face à la base installé des applis x86 et face au rouleau compresseur du marketing c'est une autre histoire....

PS :
I have a dream for 2006 : un PowerPC dual-core en 65 nm dans mon portable !!!
  • # Workstation

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    L'itanium continnuera a être utilisé dans la gamme serveur, et c'est plus là qu'il a sa place de toute facon.
    • [^] # Re: Workstation

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      et les stations ca compte pas ?
      et le fait que ce soit HP c'est a dire LE promoteur d'Itanium avec Intel ca compte pas ?

      c'est ultra-révelateur de la faillite technologique de ce CPU....avec la future version (Montecito) ils sont obligés d'intégrer 24 Mo de cache directement sur le processeur pour pouvoir lutter face au Power5 d'IBM....24 Mo de cache sur le die !!!!!!!!!!!!!!
      c'est un CPU de 1,7 milliards de transistor !!!!!!!!!!!!!

      tu te rend compte ?
      • [^] # Re: Workstation

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Oui, ce que je dis c'est que de toute facon ca n'aurait à mon avis jamais marché en workstation. En serveur de calcul on peut se permettre de mettre un proc monstrueux, pas en workstation. De plus les perfs pour un usage en workstation ne sont pas démentielles.
        Si ils avaient abandonné les serveurs, ca aurait été abandon immédiat de la puce je pense, la c'est juste qu'elle va pas décoller et va continuer à servir ponctuellement dans des gros centres de calcul, où il est vrai qu'elle est pas mal concurrencée...
        • [^] # Re: Workstation

          Posté par . Évalué à 4.

          Si ils avaient abandonné les serveurs, ca aurait été abandon immédiat de la puce je pense, la c'est juste qu'elle va pas décoller et va continuer à servir ponctuellement dans des gros centres de calcul, où il est vrai qu'elle est pas mal concurrencée...

          Et à quel prix ? La puce Itanium restera-t-elle compétitive en centre de calcul face à deux AMD 32-64bits, par exemple ? Sans compter que tous les logiciels, des librairies de plus bas niveau jusqu'au moindre « grep » devront être portés. Ce n'est pas vraiment un problème, les distirbs Itanium existent (pour autant que je sache, d'ailleurs), mais cela veut dire qu'il sera impossible d'importer le moindre binaire d'une autre machine, plus courante. Sous GNU/Linux, on a l'habitude d'avoir les sources et de recompiler, mais rares sont les systèmes où c'est possible. Cela ne va pas aider la puce à décoller ...

          C'est d'ailleurs bien dommage, à mon goût. Pour une fois, c'eût été faire usage de son poids pour imposer une nouvelle technologie, mais dans le bon sens cette fois. A mon avis, seul Intel était suffisamment influent pour imposer d'aussi drastiques changements. Le fait qu'ils aient échoués me laisse à penser que les puces à venir vont rester mal architecturées et grosses consomatrices de courant pendant encore longtemps.

          Faire table rase du passé à l'occasion du passage en 64bits était vraiment une bonne idée, à mon goût. C'était le moment ou jamais de le faire. D'autant qu'avec une puce complètement nouvelle, on n'aurait pas tué le marché du 32bits (en tout cas pas tout de suite). Deux marchés complètement distincts auraient existés. Il est clair que cela ne va plus se reproduire avant un bon moment, désormais.
          • [^] # Re: Workstation

            Posté par (page perso) . Évalué à 4.

            Et à quel prix

            Tout est là je pense. J'ai vraiment l'impression que son Itanium, intel n'a pas cherché à le vendre plus que ça.

            A un moment de restriction budgétaire et face aux AMD 64 et G5 naissant, c'est le P4/Xeon qui à été mis en valeur.

            Moi je veux bien mettre dans mes machines autre chose que du x86. Je n'utilise que des logiciels libres. Encore faudrait-il qu'on me propose cet autre chose. A un prix en ligne avec le reste.

            Faire table rase du passé à l'occasion du passage en 64bits était vraiment une bonne idée, à mon goût

            Je suis assez d'accord. Je suis par ailleurs assez inquiet sur l'avenir de l'innovation en ce domaine.
            • [^] # Re: Workstation

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              >>Faire table rase du passé à l'occasion du passage en 64bits était vraiment une bonne idée, à mon goût

              >>Je suis assez d'accord. Je suis par ailleurs assez inquiet sur l'avenir de l'innovation en ce domaine.


              ouais mais il aurais fallu une innovation qui apporte vraiment un plus lors du passage vers le 64 bits.....alors que la ils ont voulu partir sur une idée un peu folle et ils se sont planté technologiquement.
              cette puce est un bide économique mais c'est avant tout un bide technique.
              • [^] # Re: Workstation

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                cette puce est un bide économique mais c'est avant tout un bide technique.

                [mode dino] La suite de l'iAPX432, en quelque sorte... la puce révolutionnaire pour faire tourner Ada en natif... [!mode]

                * Ils vendront Usenet^W les boites noires quand on aura fini de les remplir.

              • [^] # Re: Workstation

                Posté par . Évalué à 7.

                Quand je lis: il aurais fallu une innovation qui apporte vraiment un plus lors du passage vers le 64 bits, puis c'est avant tout un bide technique., la je commence a me poser des questions sur la valeur des commentaires.

                Il a ete mentionne plus haut le "rouleau compresseur" du marketing. Il semblerait qu'en effet ca ai marche, car on ne parle plus ici et ailleur que du fameux passage vers les 64bits. Et c'est bien dommage.

                Oui, l'Itanium est un bide commercial. Le cote technique c'est autre chose. Je poste ce commentaire depuis une station de travail avec un Ch'ti itanium de premiere generation et c'est assez agreable. Je vais pas m'amuser a decrire ici toutes les particularites de la puce. Mais j'ai juste une remarque a faire sur les 24Mo en cache. Si la valeur est si grande, c'est tout simplement qu'une fois une appli a ete optimisee correctement par un bno compilateur, le gros goulot d'etranglement qui limite la vitesse d'execution, se sont les acces memoires. Le fait de pouvoir executer jusqu'a 6 instructions par cycle n'a pas d'interet si la totalite se trouve dans le memoire "traditionnelle".

                Pour la note d'humour: Le fait que les gestionnaires du batiment ou je me situe adorent foutre la clim a une temperature ultra basse est un tres bon argument pour l'utilisation d'un Itanium.
                • [^] # Re: Workstation

                  Posté par . Évalué à 2.

                  Je ne suis pas expert en microprocesseur, mais sur une architecture matérielle, à la question "Comment faire pour que ca ne bloque pas trop ?" si on répond "Il faut mettre plus de cache", alors que pour un processeur traditionnel la taille de la cache est déjà énorme (sur die), y'a de quoi douter sur la capacité des ingénieurs intel, même si un bon argumentaire montre que c'est la seule solution viable (connue).

                  Tous les problèmes d'architecture de proc ont été résolus, à ma connaissance, de manière empirique et expérimentale - et prouvées par ailleurs bien sûr. Cela n'a l'air de rien, mais quand on a fait un peu de sciences on voit qu'il y a de quoi se poser des questions (sauf si l'on est chercheur en médecine :p).

                  Le traitement de l'information manque de génie, le messie du proc n'a pas encore vécu parmi nous, mais il manque, c'est certain.

                  Alors non 24Mo, peut être que ca se justifie, mais c'est indécessent.

                  (ou peu être faut-il jeter la pierre à Von Neuman)
                  • [^] # Re: Workstation

                    Posté par . Évalué à 5.

                    1- Le cache existe car le processeur est capable de traiter une information plus rapidement que n'est la memoire capable de lui fournir l'information (ma phrase n'est pas claire mais je crois qu'on peut la comprendre). Et ca c'est pas specifique a l'Itanium. Si est un cache reste petit c'est pas par desire de le garder ainsi. Ca "coute" en espace et une memoire plus traditionelle (RAM) a un meilleur rapport vitesse/prix. Si tel n'etait pas le cas, le cache n'aurait pas de raison d'etre.

                    Maintenant on peut se poser la question legitimement: Intel met-il un cache enorme pour "cacher" les imperfections du processeur ou pour mettre en valeur ces atouts. J'ai donne mon avis sur ce point il me semble.

                    2- Que la taille du cache choque, je veux bien. Mais en quoi est-ce "indescent". Le fait que l'Itanium soit le premier a en avoir un aussi gros a-t-il une reelle signification sur ca (mauvaise) conception? L'ajout d'un radiateur et un ventilateur sur les processeurs etait-il aussi indescent? Y a 12-13 ans j'avais une interface graphique sur mon DX-33 avec 4Mo de RAM. Avec 4 de plus j'ai juste de quoi demarrer un kernel Linux avec console... Mon disque dur de l'epoque a une plus petite capacite de stockage que ma clef USB d'aujourd'hui.

                    Pour ce qui est de la "preuve" de l'architecture c'est pas completement faux, mais pas completement vrai non plus. En regardant de plus pres la conception de l'IA-64, on retrouve beaucoup de concept defini dans la litterature. La predication, le renommage de registres, la speculation de donnee et de controle (desole pour la traduction)... Intel n'a fait que les mettre en pratique, mais n'a rien invente. C'est juste qu'auparavant, le modele etait theorique. Maintenant, on se rend que tout n'a pas ete "prevu".

                    le probleme de fond avec cette bestiole, c'est que j'ai beau mettre un moteur de Ferrxxx dans mon chassis de 106, a un moment faut que je change les dimensions de mes suspensions si je veux pouvoir passer la troisieme vitesse.
          • [^] # Re: Workstation

            Posté par . Évalué à 1.

            Sans compter que tous les logiciels, des librairies de plus bas niveau jusqu'au moindre « grep » devront être portés.

            Je plussoie. Pour avoir fait des benchmarks très spécifiques sur des Itanium2, les performances ne sont pas du tout au rendez vous à moins d'investir un paquet d'hommes-jours pour l'optimisation spécifique IA64.

            Une fois optimisé, la performance est au niveau d'un G5 ou d'un Opteron sans optimisation, mais avec du code "non optimisé", l'Itanium2 est grosso modo au niveau d'un P4 2ghz.

            C'est très limite pour un CPU de ce prix, surtout si on ajoute le temps du "redeveloppement" necessaire pour avoir des performances correctes :(
            • [^] # Re: Workstation

              Posté par . Évalué à 0.

              Y a moyen de savoir quel type de benchmark. Je suis interesse.
      • [^] # Re: Workstation

        Posté par . Évalué à 1.

        c'est ultra-révelateur de la faillite technologique de ce CPU

        Je crois que c'est surtout revelateur de l'evolution du marche de la workstation (au niveau recherche/industriel), ou l'interet d'avoir le meme type de processeur que dans les serveurs est considerablement reduit par rapport au x86 (et PowerPC pour te faire plaisir, mais dans une moindre mesure) ces dernieres annees; plus particulierement avec l'extension 64 bits qui leur enlevent un argument marketing.
  • # Question sur les processeurs

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Si quelqu'un de compétant, passe par là, il serait gentil qu'il réponde à dux trois questions un peu naïves que je me pose sur les processeurs :

    Pourquoi sur le marché des petites puces (PDA...) l'architecture RISC domine ?

    Pourquoi met-on dans les PC un gros processseur plutôt que plusieurs petits ?

    Pourquoi l'architecture x86 est souvent taxée d'être mal consue ?

    Ce que je veux savoir en fait, c'est si il y a dans le marché des processeurs, des motivations autres qu'économique ? Les produits dominants sont-ils réellement les meilleurs ?
    • [^] # Re: Question sur les processeurs

      Posté par . Évalué à 2.

      Ce sont de bonnes questions qui auraient merité un journal ou plutot un forum tout neuf car l'interet pour cet article sur l'itanuim est deja retombé.
    • [^] # Re: Question sur les processeurs

      Posté par . Évalué à 2.

      Je vais essayer de repondre selon mon idée:

      Pourquoi sur le marché des petites puces (PDA...) l'architecture RISC domine ?

      --> A mon avis, c'est pour la taille et la consommation d'energie: on ne peut pas metre un gros pross, ni un os de tueur (pas assez de ram a coté)

      Pourquoi met-on dans les PC un gros processseur plutôt que plusieurs petits ?

      --> En gros, pourquoi pas faire du 128, 256 bits ...?
      Bein deja, c'est plus cher a produire, c'est pas facile du tout a gerer sur les cartes mere d'un point de vue électronique.
      Efficace lorsqu'il y a plusieurs calculs complexe a effectuer en meme temps, mais minable des calcul simple, à effectuer à vitesses élevé. ( compression de donnée ou connexion reseau tres haut debit ( gigabit )).

      Pourquoi l'architecture x86 est souvent taxée d'être mal consue ?

      --> L'architecture X86 a été optimisé depuis des annéees, mais conserve une compatibilitée descendante au niveau du code.

      Ainsi, le p4 supporte les instruction du 286 + celle rajouter dans le 386, 486, 586, 686 ... avec compatibilité 8/16/32 bits, et maintenant 64 avec AMD.

      Cette compatibilité descendante est couteuse en therme de performence et temperature du processeur.
      En gros, c'est une usine à gaz.
  • # nocona: EMT64

    Posté par . Évalué à 1.

    pour Intel avec ses futurs P4-64 bits.


    pour info, il existe déja, ce sont les EMT64:
    processor : 3
    vendor_id : GenuineIntel
    cpu family : 15
    model : 3
    model name : Intel(R) Xeon(TM) CPU 2.80GHz
    stepping : 4
    cpu MHz : 2800.247
    cache size : 1024 KB
    physical id : 3
    siblings : 2
    fpu : yes
    fpu_exception : yes
    cpuid level : 5
    wp : yes
    flags : fpu vme de pse tsc msr pae mce cx8 apic sep mtrr pge mca cmov pat pse36 clflush dts acpi mmx fxsr sse sse2 ss ht tm syscall lm pni monitor ds_cpl cid
    bogomips : 5586.94
    clflush size : 64
    address sizes : 36 bits physical, 48 bits virtual

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.