Journal Oracle Unbreakable Linux

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
0
26
oct.
2006
Oracle vient d'annoncer sa nouvelle offre Unbreakable Linux.
En gros cela consiste en ceci : Si vous êtes un client de Red Hat alors Oracle vous propose d'abandonner le chapeau rouge et de se tourner vers leur offre Unbreakable Linux. Tout ce que vous avez à faire est de modifier vos dépots afin de pointer vers ceux d'Oracle au lieu de ceux de Red Hat.
La recette est simplissime : Oracle starts with Red Hat Linux, removes Red Hat trademarks, and then adds Linux bug fixes.
(Oracle débute avec le système Red Hat, retire la marque Red Hat et propose ensuite des corrections de bugs).

Qu'est-ce que vous y gagnez ? Un support moins cher et un support durable.

Voici une partie de l'annonce (admirez les trolls qui se cachent) : Currently, Red Hat only provides bug fixes for the latest version of its software. This often requires customers to upgrade to a new version of Linux software to get a bug fixed. Oracle's new Unbreakable Linux program will provide bug fixes to future, current, and back releases of Linux. In other words, Oracle will provide the same level of enterprise support for Linux as is available for other operating systems.

Le prix du support est fixé à 99$ par an et par poste mais il y a tout un système de prix en fonction du niveau de support, du nombre de processeurs...etc etc

L'annonce détaillée : http://www.prnewswire.com/cgi-bin/stories.pl?ACCT=104&ST(...)

J'ai réfléchi à cette offre et j'ai pensé au début que c'est en gros ce que fait déjà CentOS ou ScientificLinux : On récupère les sources de Red Hat (ce qu'autorise la GPL) et on en fait un distro communautaire (donc moins chère).
En fait après réflexion c'est quand même pas tout à fait ce que propose Oracle. Eux il ne font pas une distro, ils se contentent de proposer des dépots alternatifs aux dépots officiels. Ces dépots Oracle qui contiennent juste des bug fixs sont vendus comme étant moins chers et maintenus plus longtemps que les dépots Red Hat.
"To get Oracle support for Red Hat Linux all you have to do is point your Red Hat server to the Oracle network. The switch takes less than a minute."

Je trouve l'idée intelligente mais un peu rapace. CentOS ne concurrence pas vraiment Red Hat sur le support, il se contente de réutiliser les sources. Oracle au contraire profite du boulot de Red Hat et concurrence frontalement le modèle économique de Red Hat.
Cela ressemble bougrement à un défecteur de la théorie des jeux essayant d'entuber un coopérateur....va falloir penser au tit-for-tat comme réponse.
Pourquoi pas un sponsoring massif de PostgreSQL par Red Hat ?
  • # Ridicule, Oracle est mort.

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Houlla,

    C'est un fake !!! Si c'est vrai, c'est du niveau bac à sable pour une entreprise de la taille d'Oracle. Assurement le début de la fin !

    "ORACLE OPENWORLD, SAN FRANCISCO, Oct. 25 /PRNewswire-FirstCall/ --
    Today Oracle announced that it would provide the same enterprise class
    support for Linux as it provides for its database, middleware and
    applications products. Oracle starts with Red Hat Linux, removes Red Hat
    trademarks, and then adds Linux bug fixes."

    En fait, ce qui me gène le plus, c'est de lire
    "Dell, Intel, HP, IBM, Accenture, AMD, BP, EMC, BMC, and NetApp Join Unbreakable Linux Program"
    Soit toutes ces entreprises se sont fait pigeonnées sur les intentions d'Oracle, soit Red Hat se fait beaucoup d'ennemis !!

    Une certitude, moi je fait confiance à un vrai acteur du Logiciel Libre, qui fournit réellement du code en GPL, qu'aux autres, et surtout Oracle véritable symbole du logiciel proprio.
    • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      >> Une certitude, moi je fait confiance à un vrai acteur du Logiciel Libre, qui fournit réellement du code en GPL

      Je crois qu'Oracle contribue également au noyau (leur système de fichier OCFS il me semble).
      Bon sinon on est bien d'accord que pour une entreprise composé de mecs intelligents (cad peu sensible au marketing) il doit être plus rassurant de faire entretenir sa distro Red Hat directement par les devs Red Hat plutôt que par les mecs d'Oracle. Question d'expertise tout simplement.

      Sauf que si le prix demandé par Orale est vraiment compétitif ça peut marcher !
      Après tout qu'est-ce qui est disponible actuellement sur le marché du support d'une Red Hat ?
      1) On trouve la solution royale mais couteuse du support direct. C'est le plus sûr mais aussi le plus cher.
      2) On trouve la solution compétitive du support alternatif par une petite boite. Ca coute pas beaucoup mais il faut avoir confiance dans les ressources humaines de cette pette boite.
      3) Enfin on trouve la solution gratuite à base d'une distro dérivée communautaire (CentOS et autres). Là on dépense pas un kopeck mais on n'a aucune vraie certitudes sur le niveau réel de support.

      La solution Oracle c'est un prix inférieur à la solution 1) tout en ayant d'énormes ressources humaines et techniques au service des clients. Bien entendu c'est moins bien que le support direct par les gens qui font la distro mais si le prix est vraiment inférieur alors il y a une vraie niche économique.
      • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

        Posté par . Évalué à 2.

        il doit être plus rassurant de faire entretenir sa distro Red Hat directement par les devs Red Hat plutôt que par les mecs d'Oracle. Question d'expertise tout simplement.

        Bien entendu c'est moins bien que le support direct par les gens qui font la distro

        Ca, ca reste à démontrer. Le support d'Oracle peut tout à fait être supérieur à celui de RedHat : ce ne sont pas les hotliners, aussi spécialisés et compétents soient-ils, qui font la distrib'. Si le personnel d'Oracle est bien formé, le support peut valoir le coup.

        Tu m'as l'air trop sensible au marketing de RedHat. ;-)
        • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          >> ce ne sont pas les hotliners, aussi spécialisés et compétents soient-ils, qui font la distrib'. Si le personnel d'Oracle est bien formé, le support peut valoir le coup.

          Mais Oracle c'est pas des hotliners non plus !
          En plus si on lit un peu à droite à gauche sur l'opinion des clients Oracle sur le support et les bugs fixs ben c'est pas brillantissime.
          • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

            Posté par . Évalué à 2.

            Les gens parlent généralement que pour se plaindre...

            Enfin tu es plus motivé pour gueuler pour que les choses avance [dans ton sens] alors que si ca marche je vois pas pourquoi tu irais sur internet les féliciter à moins que quelqu'un sur un forum demande explicitement des retours d'expériences.

            Les dev recoivent surment 10x plus de mail qui "réclame" par rapport à ceux qui "félicite". (enfin j'imagine)

            Et oui, nous vivons dans un monde d'ingrat.

            ----------->[ ]
            • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Je confirme :)

              Enfin, c'est pas tellement pour réclamer que pour dire "comment on fait ca ?"...

              Pour ma lib javascript de slideshow:
              - 5 mails me remerciant
              - 37 mails me remerciant pour me demander quelque chose
              - 78 mails de demandes diverses sans politesses
              (enfin il faut dire qu'elle est passée sur ajaxian, digg & co.)
              - 7 mails de rapport de bugs, dont 6 avec le patch joint
              - 2 mails me donnant le code source pour rajouter une fonctionnalité
          • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

            Posté par . Évalué à 1.

            On parle du support, là.

            Quel que soit le prestataier, lorsque tu as besoin d'une intervention sur site, le type qui vient, aussi compétent soit-il, tu crois que c'est lui qui a développé le logiciel ou le patch qui te pose problème ?!
            • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Beh heureusement qu'il n'est pas nécessaire d'être le développeur d'un soft pour se sortir efficacement d'un soucis causé par le soft, sinon on ne serait pas nombreux à manger...
      • [^] # Re: Ridicule, Oracle est mort.

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je remonte un lien direct vers la réponse de Red Hat, un peu loin dans les commentaires:
        http://www.redhat.com/promo/unfakeable/

        Merci http://linuxfr.org/comments/768572.html#768572 :-)
  • # Kernel team

    Posté par . Évalué à 4.

    Tout d'un coup ca explique pourquoi Oracle s'est offerte recement une jolie kernel team avec des anciens d'autres distros notamment Suse.
  • # Pourquoi pas un sponsoring massif de PostgreSQL par Red Hat ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Pourquoi pas un sponsoring massif de PostgreSQL par Red Hat ?


    Massif, je ne sais pas, mais un des plus importants développeurs de PostgreSQL (Tom Lane - AMHA le plus important) est un employé de Red Hat depuis quelques années déjà.
  • # Théorie des Jeux

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Bah en même temps, comme tu le soulignes en parlant de "tit for tat", essayer d'entuber l'autre n'est pas une stratégie gagnante dans la durée (dans le cas d'un tel problème itéré quoi, ce qui est le cas ici à moins qu'une entreprise décide juste de faire un coup de pute avant de crever), donc si vraiment c'est le but/la stratégie ici, ben ça marchera pas et ce projet capotera lamentablement. Puisque tu parles de théorie des jeux, faut faire l'analogie jusqu'au bout, et dans ce cas, la meilleure stratégie, c'est d'être gentil avec l'autre jusqu'au bout.

    Bon ceci dit, je ne suis pas certain pour autant que ce soit si mauvais pour Red Hat. Ben oui, apparemment pour accéder à l'offre d'Oracle, faut déjà avoir Red Hat. Donc ça bénéficie aussi à Red Hat a priori. Ca fait juste que dorénavant les utilisateurs de Red Hat auront un peu plus de choix de service sur leur distrib.

    Ceci dit, ta comparaison reste pertinente dans le sens où l'économie du logiciel Libre peut être pas trop mal modélisée par la théorie des jeux en montrant qu'à long terme, tout le monde est obligé de coopérer pour sa propre survie.

    Film d'animation libre en CC by-sa/Art Libre, fait avec GIMP et autre logiciels libres: ZeMarmot [ http://film.zemarmot.net ]

    • [^] # Re: Théorie des Jeux

      Posté par . Évalué à 3.

      je ne suis pas certain pour autant que ce soit si mauvais pour Red Hat. Ben oui, apparemment pour accéder à l'offre d'Oracle, faut déjà avoir Red Hat. Donc ça bénéficie aussi à Red Hat a priori.

      Ca veut surtout dire qu'Oracle chasse directement dans son carnet client ayant du RedHat et attire les clients de RedHat vers eux.

      Oracle ne va pas s'amuser à dire "Passer à RedHat puis venez me voir!". Au contraire, ils laissent RedHat faire le boulot de migration et une fois que le client est "linuxé", hop, on peut le passer à Oracle UL.

      Personnellement, je trouve cela très ingénieux et ambitieux.
  • # autre URL peut-être plus lisible

    Posté par . Évalué à 3.

    Oracle to offer Red Hat Linux support

    http://news.com.com/Oracle+to+offer+Red+Hat+Linux+support/21(...)

    (pas de mention d'IBM et compagnie)

    la même version imprimante : http://news.com.com/2102-7344_3-6129544.html?tag=st.util.pri(...)

    extraits choisis :

    As of this moment, Oracle is announcing full support for Red Hat Linux," Ellison. "If you are a Red Hat support customer, you can very easily switch from Red Hat support to Oracle support."

    "Oracle will sell support to any Red Hat Linux customer, not just customers of Oracle products", Ellison said.

    Oracle, like the CentOS project, wants to clone Red Hat's Linux based on the source code produced by the company, not create a new Linux variant. And Ellison promised that software certified for Red Hat's Linux will still work.

    Ellison argued that customers of the Unbreakable Linux 2.0 service will enjoy lower costs, better bug fixes and legal protections compared with Red Hat.

    "We will backport your bug-fixes" to earlier Linux versions, he said. "We will indemnify you from intellectual property problems. And our support costs way less than half of what Red Hat charges," Ellison said.

    unlike Red Hat, Oracle will let anyone download the software for free.
  • # gpl ?

    Posté par . Évalué à 4.

    ces patchs seront'il sous la GPL ? si oui, qu'est-ce qui empeche RED HAT de les recuperer et de les integrer dans leur depots officiels ?
    • [^] # Re: gpl ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      ces patchs seront'il sous la GPL ? si oui

      C'est pas comme s'ils avaient le choix...
    • [^] # Re: gpl ?

      Posté par . Évalué à 1.

      Rien, mais c'est pas là que se situe l'offre d'Oracle. Les patchs seront disponibles gratuitement, ce qu'ils vendent c'est du support moins cher que celui de RedHat.

      Voir en anglais :
      http://www.oracle.com/technologies/linux/index.html?pageregi(...)
      La FAQ (avec les tarifs en page 2) : http://www.oracle.com/technologies/linux/ubl-faq.pdf
      • [^] # Re: gpl ?

        Posté par . Évalué à 1.

        > Rien, mais c'est pas là que se situe l'offre d'Oracle. Les patchs seront disponibles gratuitement, ce qu'ils vendent c'est du support moins cher que celui de RedHat.

        Les patchs de Red Hat sont disponibles gratuitement, tous les src.rpm sont en download sur ftp://ftp.redhat.com/ .

        Le support de Red Hat n'est pas forcément cher. Ça débute à 350 $ / an je crois. Si tu as assez pour utiliser Oracle, t'as largement assez pour payer le support de Red Hat.

        De plus les patchs d'Oracle sont très très très très probablement ceux fait par Red Hat.

        Oracle fait comme Centos. Mais Centos c'est gratuit.
        • [^] # Re: gpl ?

          Posté par . Évalué à 2.

          non, Oracle annonce vouloir faire du support payant (et visiblement très extensif, mais on connait leurs promesses...), et laisser les téléchargements gratuits.
    • [^] # Re: gpl ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Bien sûr qu'ils seront sous GPL.
      La différence c'est qu'avant avec une base Oracle sur une machine RedHat, t'avais le support RedHat pour l'OS et Oracle pour la base.
      Oracle avait déjà la possiblité de patcher les noyaux linux RedHat sans casser le support RedHat (accord Oracle/RedHat).
      Ben, aujourd'hui, Larry met en place ce qu'il avait dit il y a qq années : tu achète une machine pour faire tourner une base Oracle, ben Oracle fait le support pour l'ensemble OS+Soft.
      C'est aussi ça l'économie du libre : vendre du service sur des LL.
      • [^] # Re: gpl ?

        Posté par . Évalué à 5.

        C'est aussi ça l'économie du libre : vendre du service sur des LL.

        Sauf que Red Hat est l'un des plus gros contributeurs à GCC/glibc, au kernel, à Gnome etc., Oracle est surtout connu pour son offre propriétaire.

        J'aurais franchement très très mal au cul si "Unbreakable Linux" arrive à faire couler Red Hat au profit d'une boite majoritairement propriétaire comme Oracle, le libre en prendrait un très gros coup dans l'aile. imho, le libre commence là tout juste son véritable baptème du feu et n'aura fait ses preuves en tant que système économique que si des boites comme Red Hat peuvent vivre du libre sans pour autant proposer derrière de vilaines et grasses offres propriétaires.
    • [^] # Re: gpl ?

      Posté par . Évalué à 1.

      > si oui, qu'est-ce qui empeche RED HAT de les recuperer et de les integrer dans leur depots officiels ?

      Ridicule, ces patchs sont très très très très probablement faits par Red Hat. Oracle ne fait que les copier.
  • # Blog

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Un article intéressant ici : http://weblog.infoworld.com/openresource/archives/2006/10/wi(...)

    On y trouve également des slides d'Oracle pour expliquer sa stratégie.
  • # Super ...

    Posté par . Évalué à 0.

    Ils essaient de s approprier du libre petit à petit, cf InnoDB, maintenant ça, demain quoi ?? PostgreSQL ?? Et eux ils offrent quoi en échange ?? OCFS ?? Mouarf ...
  • # La page d'accueil de redhat est sympa

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Allez faire un tour sur http://www.redhat.com :-)
  • # Du neuf avec du vieux

    Posté par . Évalué à 2.

    Oracle nous ressort le même projet que celui qu'il avait fait il y a 7 ans avec Raw Iron ?

    http://news.com.com/Oracle+strikes+while+Raw+Iron+is+hot/210(...)
  • # Sont fort...

    Posté par . Évalué à 2.

    Sont fort chez Oracle quand même : ils annoncent un meilleur service que Red Hat !

    Je suis pas spécialiste, mais il me semble que Oracle est le spécialiste du "pas de mises à jours régulières mais un gros patch de centaines de bugfix tous les trimestres"....
  • # Red Hat shares lost 24 percent of their value.

    Posté par . Évalué à 2.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.