Journal Où sont les graphistes ?

Posté par .
Tags : aucun
1
17
juil.
2008
Salut mon journal,

aujourd'hui, je me suis lancé dans un petit jeu. Bon, pas vraiment pour le plaisir (enfin, un peu quand même), mais surtout pour le boulot: je suis enseignant en école d'ingé, et je prépare un tp pour les premiers pas avec le langage C. Je veux éviter les tp classiques (et chiants à mon gout) comme le laboratoire d'analyse médicale, le jeu du yahtsee ou la gestion d'agenda.
Donc je me dis, un petit jeu, avec des règles sympa, ce serait cool....

Hier, je tombe sur ça: http://golgoth.labrute.fr , un jeu sous forme de duel, pas vraiment intéractif, mais les graphismes sont très sympas. Et ça me fait penser à un jeu auquel j'étais scotché à une époque, qui permettait de faire des duels en définissant à l'avance des coups et des parades (je me rappelle plus le nom) pour chaque combat. Une fois que les deux joueurs ont défini leurs actions, le combat est animé.

Bref, je m'établis une règle, et c'est parti. Un premier programme de test fonctionne correctement. Je suis en train de finaliser un serveur. Bon, et puis je me dis, quitte à faire un truc comme ça, ce serait sympa que tout le monde en profite. Hop, a priori, une licence Cecill serait cool. Bon, et puis, si je veux que ça se diffuse, il me faut des clients (je parle de programmes ;) ) bien torchés...

Et là, c'est le drame !
La force de ces jeux à la con (faut bien le dire), c'est le graphisme. Ils ne sont absolument pas intéractifs, mais les dessins et les animations nous donnent envie de revenir. Je cherche donc une ou des personnes qui sont bons là dedans.

Plus généralement, je pose la question: comment font les projets libres pour avoir des graphistes ? est-ce qu'il y a une mouvance art-libre qui est intéressée par la participation à des logiciels libres ? Comment les trouver ?

A bientot cher journal
  • # C'est quoi ?

    Posté par . Évalué à 3.

    C'est quoi le laboratoire d'analyse médicale ?

    Tous les nombres premiers sont impairs, sauf un. Tous les nombres premiers sont impairs, sauf deux.

    • [^] # Re: C'est quoi ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      surement un truc de pisseur de code !
      • [^] # Re: C'est quoi ?

        Posté par . Évalué à 10.

        oui c'est dans le cahier des charges. Vous devez pisser du code qui tient dans un gobelet
    • [^] # Re: C'est quoi ?

      Posté par . Évalué à 3.

      c'est un exercice type qui permet de gérer des listes de patients, des listes d'analyses, des résultats, des médecins et des infirmières.

      ça permet de faire travailler les allocations/désallocations en C, ainsi que les structures de données comme les listes chainées et quelques algos simples de recherche ou de tri.

      c'est la même chose que l'agenda ou la bibliothèque...
  • # Tout ça pour ça ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    C'est pour qu'on click sur ton lien labrute, hein ? Avoue !
  • # NeedFX

    Posté par . Évalué à 2.

    Le plus gros manque dans les projets de jeu open source, c'est tout ce qui a attrait(?) au design:
    - les (lead) graphics designers
    - les (lead) sounds designers
    - les (lead) levels designers
    - etc....

    J'avais fait ma petite enquête à ce sujet au niveau des graphistes et des musiciens, et la plupart du temps, ils ne veulent pas trop voir leurs taffs être en "Creative Commons"; ils n'existent pas véritablement de communauté "Open Source" dans ces milieux, génèralement c'est un peu la guerre: la peur de se faire piquer son travail par son voisin.
    • [^] # Re: NeedFX

      Posté par (page perso) . Évalué à 5.

      Est-ce structurel ? Je m'explique : la programmation implique de réutiliser du code ; les créatifs essaient sans doute de ne jamais rien réutiliser, que tout soit neuf.
      • [^] # Re: NeedFX

        Posté par . Évalué à 1.

        Pas tout a fait, en général ils pompent les idées existantes, mais en repartant de zéro. Sauf les meilleurs, qui inventent ce qui nourira leurs pairs.

        D'ailleurs pour le côté idées, c'est aussi le cas en informatique, on trouve toujours plein d'implémentation dont une ou deux libre, pour les trucs 'que tout le monde fait' par contre les bout codes bien finis avec des idées sympas sont souvent jalousement gardés.
    • [^] # Re: NeedFX

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      Un peu comme les demo-makers à la grande époque en somme...
    • [^] # Re: NeedFX

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      Tous ne pensent pas comme ça : les graphismes de wormux par exemple (sont loin d'etre de très bonne qualités c'est vrai mais) sont sous gpl, les sources (svg, xcf,....) sont dispos sur le svn. Je pense que d'autres jeux font de meme
      • [^] # Re: NeedFX

        Posté par . Évalué à 1.

        Eh bien, je trouve que wormux, c'est du très bon...
        si je trouve personne, la solution, c'est de réutiliser du déjà fait avec des licences qui vont bien...
        • [^] # Re: NeedFX

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Et puis d'une qualité plus professionnelle sous cc, il y a les graphismes de elephants dream (http://orange.blender.org) et de Yo Frankie! (http://apricot.blender.org/) bien évidemment.
          • [^] # Re: NeedFX

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            Il y a aussi les graphisme de wesnoth

            « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

            • [^] # Re: NeedFX

              Posté par . Évalué à 2.

              Wesnoth est en effet le jeu libre que je trouve graphiquement le plus beau.

              Cependant j'ai une grand impression (comme dit un peu plus haut) que le libre n'est pas dans l'esprit des « artistes ».
              Les licences libres sont légions en informatique et nombreux informaticiens ne rechignent pas à les utiliser.
              Cependant pour l'art (même si on peut considérer l'informatique comme un art, on va l'exclure dans ce cas) c'est différent. Je n'arrive pas trop à savoir d'où cela vient.

              Ma première idée est que généralement une œuvre d'art est quelque chose qui murri de façon très fermé et qui sort en tant que produit fini, la où l'œuvre informatique va continuer perpétuellement à être amélioré.
              Donc même si des forks peuvent aparaître ou des bouts de codes être repris (est-ce courrant ? je me suis toujours posé la question) par d'autre projets libres, l'ouverture crée plus souvent un apport au projet initial.
              L'œuvre d'art (graphisme, musique) quand a elle est un produit fini, une image figé de ce que veut son auteur. Après cela toute modification n'est plus un apport à l'œuvre mais une nouvelle œuvre à part entière, plus ou moins « plagié ».
              Je pense que c'est ce qui peut expliquez ça. Ils ont fait quelque chose à leur image, ils la veulent tel quelle
              On voit d'ailleur que la clause la plus utilisé sur Jamendo doit être la ND, encore plus que la NC.

              Après, il faudrait essayé de faire passer le message que mettre sous licence libre ne permet pas de dénaturer l'œuvre mais de la transformer, et que dans tout les cas, l'œuvre original doit être cité avec la nouvel œuvre ce qui peut faire de la pub pour l'auteur original.
              De plus, ça permet de voir son œuvre se populariser car les gens soucieux du droit d'auteur peuvent l'utiliser et donc diffuser l'œuvre.

              On en revient comme pour la musique à essayer de trouver des arguments pour montrer que c'est intéressant pour l'artiste et pas seulement pour le public (ce qui est je pense la plus grosse erreur de communication autour de la musique actuellement, ne se placer que du côté du public).
              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Citer ses sources, c'est de la bureaucratie, et c'est très facile en informatique. En art, je pense que c'est juste pénible et pas dans les habitudes.
                • [^] # Re: NeedFX

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Quand je parle d'art libre, (musique, grahisme), je ne compte pas forcément la présence des sources. En effet, dans certain cas, c'est possible (svg par exemple) mais dans d'autres…
                  Prenons une photo, bon là rien à faire.
                  Considéront qu'il a été modifé sous gimp. on pourait envoyé le xcf, cependant, ce n'est pas si simple parce que quand on bosse avec de tels logiciels, il y a souvent un passage « destructeur d'information » pour continuer (du genre fusionner de calques), il en est de même pour la modélisation en 3D avec la conversion de certain type de modélisation en d'autre (les nurbs, mesh tout ça, je n'y connais pas grand chose).
                  Donc pour l'art, je la considère comme libre du moment qu'on autorise de faire ce que l'on veut de l'œuvre finale (plus on donne de sources mieux c'est mais ce n'est pas toujours faisable). Et je pense que globalement, un artiste acceptant de diffuser sa musique sous licence CC-NA n'aura rien contre le faite de donner fournir des sources si il peut le faire.
              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                J'essai de maintenir une liste des sources d'œuvres libres :
                http://www.culture-libre.org/wiki/CultureLibre:Sources_d%27%(...)

                Vous pouvez en ajouter, il suffit que la source propose des œuvres libres, sans les mélanger avec des œuvres non-libre.
              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par . Évalué à 3.

                L'œuvre d'art (graphisme, musique) quand a elle est un produit fini, une image figé de ce que veut son auteur. Après cela toute modification n'est plus un apport à l'œuvre mais une nouvelle œuvre à part entière, plus ou moins « plagié ».

                mouais...

                Dans le cas de la musique, un auteur peut jouer le même morceau de façon différente et avec des orchestres différents. ça reste une seule oeuvre, d'où la notion d'interprétation. De ce fait je ne penses pas qu'on puisse parler d'oeuvre comme un élément fini et figé.

                Même dans le cas du graphisme/illustration, une oeuvre peut être en exposition, mais aussi publiée dans un bouquin. Suivant l'éditeur/imprimeur choisit, une oeuvre peut "rendre" bien différemment : j'ai vu 2 bouquins différents d'illustrations sur John Howe, et je peut voir des différences entre les rendus (sans forcément préférer l'un ou l'autre puisqu'ils ne mettent pas forcément en valeur les mêmes parties d'une illustration donnée. Et pourtant si le receuil/bouquin peut-être considéré comme une oeuvre elle-même, les photos/illustrations qu'elles contiennent restent la même oeuvre (et pas une oeuvre dérivée) que lorsqu'elles sont exposés.

                La où il est plus utile de faire le parralèle, c'est que dans le cas de bien des oeuvres, les sources (partitions, brouillons, etc...) ne sont pas considérés comme l'oeuvre elle-même, ils ont un statu différent (au contraire du logiciel pour lequel source et binaire ne sont que des "formats de distribution" d'une même entité).
              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par . Évalué à 4.

                des dessinateurs et autres graphistes amateurs (ou faisant ça pour s'amuser) refusent absolument que l'on puisse réutiliser leurs dessins pour faire de l'argent dans leur dos (ne rien leur reverser). c'est un "besoin" souvent exprimé.

                les licences libres (au sens du code : GPL, etc, qui elles refusent de faire une discrimination entre utilisateurs "à but non lucratif" et "commerciaux") ne leur conviennent pas, ça ne va guère plus loin.
              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par . Évalué à 2.

                <cite>Cependant j'ai une grand impression (comme dit un peu plus haut) que le libre n'est pas dans l'esprit des « artistes ».
                Les licences libres sont légions en informatique et nombreux informaticiens ne rechignent pas à les utiliser.
                Cependant pour l'art (même si on peut considérer l'informatique comme un art, on va l'exclure dans ce cas) c'est différent. Je n'arrive pas trop à savoir d'où cela vient.</cite>

                Peut-être tout simplement que l'informaticien est généralement quasi assuré d'avoir du boulot bien payé en sortie d'école d'ingé alors que l'artiste va galérer des années avant de vivre de son art ? Pour avoir été musicien pendant des années et avoir bouffé des patates plus souvent qu'à mon tour, je peux t'assurer que quand on sort un truc un peu bien, on a plutôt envie d'essayer de le vendre pour bouffer un steack dans la semaine que de le mettre en licence libre. Et même si tu réussi par finir à en vivre, tu as acquis des automatismes difficiles à combattre.

                Reste donc, dans la grande masse des artistes, ceux qui en vivent suffisamment bien pour se permettre de contribuer au mouvement du libre. Et ça ne représente effectivement pas beaucoup de monde.
                • [^] # Re: NeedFX

                  Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                  Là, tu parles surtout d'un emploi à temps plein. Nombreux sont les développeurs qui bossent dans des entreprises qui ne font pas forcément du libre, puis qui font ensuite leurs contributions sur leur temps libre.

                  À côté de ça, on ne vois pas beaucoup d'infographistes ou de musiciens faire de même. Il n'a jamais été question de bosser 35h ou plus sur des projets libres, et nombreux sont les projets de jeux qui seraient contents de recevoir un modèle 3D, une texture ou autre de temps en temps.
                  • [^] # Re: NeedFX

                    Posté par . Évalué à 2.

                    Non, je ne parle pas d'emploi du temps, je parle de pognon, tout bêtement. Et de la façon de le gagner.

                    Pour réexpliquer, si tu passe ta journée à chercher du pognon pour bouffer, et que ton boulot consiste à essayer de vendre ta production artistique, et que tu galère pour y arriver, tu vas avoir plus de difficulté qu'un ingénieur assuré d'une bonne paie à la fin du mois à passer ton temps libre (pour peu que tu en ai) à créer pour la communauté, car ce que tu produit pour la communauté ne te fait pas bouffer, et que tu as faim, physiquement faim.
            • [^] # Re: NeedFX

              Posté par . Évalué à 3.

              Ceux-là ? http://www.wesnoth.org/images/sshots/wesnoth-1.4-8.jpg
              Perso, je trouve cela pas super fantastique;
              Si on avait le même niveau de qualité de code/performance entre l'opensource et le closedsource que pour le graphisme, on aura des graphismes - à l'heure actuelle dans des jeux opensources - qui dépasserait ceux de Crysis ou de MGS ... mais c'est pas le cas ... malheureusement :-\
              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Pour wesnoth, ce n'est pas du tout le but de faire des graphisme de ce type, je pense que soit le le but, ça demanderais trop de ressources

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                J'attends de voir des codeurs qui peuvent coder un WoW dans leurs temps libres. L'avantage du code sur des graphismes, c'est que certaines personnes peuvent reutiliser le code qu'ils font dans leur travail pour les donner aux mondes libres.

                Je ne connais aucun graphiste qui peut vivre sur un modèle où il ne travaille qu'avec des licences libres mais ça doit exister.

                Tu mets dans le même posts Crysis et Wesnoth, je trouve ça un peut fort surtout quand on s'est qu'il n'y a aucun driver libre qui pourrait faire fonctionner Crysis. De plus, j'ai joué un peu à Crysis, je ne trouve pas le jeu révolutionnaire au niveau du game-play et de l'histoire.

                Les graphistes ont aussi d'autres problèmes :
                - Tu ne peux pas vraiment adapter les graphismes d'un jeu sur l'autre.
                - Pour faire une équipe de plusieurs dessinateurs et garder une cohérence graphique, c'est assez dur !
                - La guerre des formats en tout genre, font que ça devient difficile de participer facilement à un projet (surtout vrai pour la 3d).
                - Les outils ne sont pas forcement adaptés à la création de jeu.
                - etc...
              • [^] # Re: NeedFX

                Posté par . Évalué à 1.

                Ouais enfin y a une différence entre un Crysis - qui a nécessité des millions d'investissement, des années de réalisation, à quelques 100aines d'intervenants et qui au final est à peine rentable parce que finalement pas si bien que ça trop piraté - et un Wesnoth d'envergure nécessairement plus modeste.
      • [^] # Re: NeedFX

        Posté par . Évalué à 4.

        Avec tout le respect que j'ai pour Victor (STINNER, haypo) et les graphistes de Wormux - qui on fait du bon boulot quand même - on reste loin d'un Worms Open WarFare, pour ne citer que lui:

        http://pspmedia.ign.com/psp/image/article/828/828920/worms-o(...)
        http://www.wormux.org/wiki/Image:08e.png.php

        :-\
        • [^] # Re: NeedFX

          Posté par . Évalué à 4.

          Alors, premièrement, Haypo ne bosse plus sur wormux depuis bientôt 3 ans... Il n'est plus dans les membres actifs depuis que nous sommes passés à SDL...

          Et deuxièmement, t'as pas dû voir bcp de dessins d'Haypo, c'était infiniment plus laid! (désolé pour toi haypo :p) et je pense pas qu'une seule release ne soit sortie avec un dessin à lui dedans.
    • [^] # Re: NeedFX

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      pas vraiment de l'opensource mais quand on regarde les mod(ification)s faitent par de internautes sur certains jeux (Quake, HalfLife2, BF2, ...) le talent est là.

      Bien sur, il faut pouvoir fédérer une communauté de joueurs (si pas de joueurs pas de gens motivés pour continuer le dév.) et une communauté d'artistes.
    • [^] # Re: NeedFX

      Posté par . Évalué à 4.

      c'est tout ce qui a attrait(?) au design

      Avoir trait :
      Loc. verb. Avoir trait à (qqc. ou qqn). Se rapporter à. Synon. ressortir à, concerner, intéresser, relever de, avoir rapport à, dépendre de.
      (de http://atilf.atilf.fr/dendien/scripts/fastshowart.exe?76%7DT(...) )
  • # Comment font les autres

    Posté par . Évalué à -1.

    Alors pour ubuntu, il demande a un enfant de 5 ans de faire un dessin et ça fait un fond d'écran…

    Ok, je ne suis plus là

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.