Journal Sergey Brin dénonce les «cages dorées» de Facebook et Apple

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
10
6
juin
2012

Sergey Brin a accordé une interview au Guardian, au titre on ne peut plus clair : « Les menaces sur la liberté de la toile sont plus grandes que jamais ». Les «walled gardens», soit «chasses gardées» ou plutôt «cages dorées» de Facebook et d'Apple ne sont pas neutres et retiennent l'info captive, ce qui empêchent Google de chercher dedans, et sont un trou noir pour leurs utilisateurs. Ils s'en vont sans revenir. Ainsi Facebook «pompe» les contacts Gmail sans possibilité de faire machine arrière. Pour Sergey, Google n'aurait jamais pu se développer dans un monde gouverné par FB et Apple : «vous devez vous plier à leurs règles, qui sont vraiment restrictives».

De l'autre côté, au niveau politique, les gouvernements occidentaux comme les autres font tout pour contrôler de plus en plus Internet et les usages de la toile. Sergey déclare à propos de la protection des données et du Patriot Act : « Nous refusons beaucoup de requêtes, nous pouvons en déclasser beaucoup, nous faisons tout ce qui est possible pour protéger les données, mais nous n'avons pas de baguette magique, nous sommes soumis à la loi américaine, ce serait génial si nous vivions dans une juridiction en laquelle tout le monde a confiance. Nous faisons du mieux que nous pouvons. »

Pour ceux à qui le marronnier de la liberté du net manquait, le voilà ;) Un vrai pirate, le Sergey… Dommage que Google ne soit pas français ou allemand, ça ferait un allié de poids ce type d'entreprise pour les partis pro-liberté du net.

  • # WTF?

    Posté par . Évalué à  5 .

    Un vrai pirate, le Sergey… Dommage que Google ne soit pas français ou allemand, ça ferait un allié de poids ce type d'entreprise pour les partis pro-liberté du net.

    Ça me rassure de savoir que les politiques de demain seront aussi incompétents que ceux d’hier.
    Titre de l'image

    Depending on the time of day, the French go either way.

    • [^] # Re: WTF?

      Posté par . Évalué à  5 .

      On ne m'ôtera pas de l'idée que les services de Google sont largement plus interopérables que les autres. Après ne pas détecter un peu de second degré, c'est manquer d'humour. Supposer que celui qui a écrit ce journal n'est absolument pas capable d'imaginer que Sergey a un quelconque intérêt à dire ce qu'il dit, c'est le prendre pour un idiot. Penser que Sergey déclare quelque chose mais fait absolument le contraire, c'est être très binaire et ne pas remarquer qu'ils sont meilleurs que leurs concurrents sur pas mal de points.

      • [^] # Re: WTF?

        Posté par . Évalué à  3 .

        Supposer que celui qui a écrit ce journal

        Tu aurais pu ajouter "Supposer que le grand homme qui a écrit ce journal" ça t'aurait donné un petit côté Alain Delon.

        Sinon rassure-toi si Google avait été créé en France, bah tu n'en aurait jamais entendu parler. Ha ha ! :'(

        • [^] # Re: WTF?

          Posté par . Évalué à  1 .

          Rassure-toi, il n'en est pas encore là. Mais le jour où il sera aussi connu que lui, il pourra avoir cet honneur ;) (ça doit être l'influence des hommes sans visage du trône de fer)

  • # c'est qui ?

    Posté par . Évalué à  10 .

    c'et qui sergei ?

  • # Ne pas se reposer sur un messie

    Posté par (page perso) . Évalué à  3 .

    D’autant plus quand son objectif est de vendre du temps de cerveau disponible.

    http://www.seeks.fr/search?expansion=1&action=expand&q=google+trace+ses+utilisateurs

  • # Interopérabilité

    Posté par . Évalué à  6 .

    Le remède est simple: imposer une interopérabilité. Bien sûr il faudrait définir les contours de cette contrainte (pour les sites web), mais il y a sûrement un compromis intelligent et acceptable.

    Ce problème n'a jamais été réglé pour les messageries instantanées: les ponts entre MSN, Facebook et GTalk sont rares, même si Jabber améliore les choses. La question est moins présente aujourd'hui simplement parce que les posts sur G+ et Facebook ont remplacé en partie la messagerie instantanée.

    On comprend cependant la réticence de Facebook à être interopérable: un concurrent pourrait alors facilement émerger. Pour ceux qui n'utilisent que les fonctions de base (liste de contacts, mur), la valeur ajoutée de FB est très faible. G+, qui fait partie d'un écosystème Google plus large, est peut-être moins inquiété par cette question.

    Finalement, serait-ce intelligent d'imposer l'interopérabilité des données personnelles compilées sur les "gros" sites de réseaux sociaux ? Qu'en pensez-vous ?

    • [^] # Re: Interopérabilité

      Posté par (page perso) . Évalué à  7 .

      Finalement, serait-ce intelligent d'imposer l'interopérabilité des données personnelles compilées sur les "gros" sites de réseaux sociaux ? Qu'en pensez-vous ?

      Oui, d'ailleurs on l'impose (ou on essaye au moins) dans la téléphonie, l'énergie ou le transport.

      Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

    • [^] # Re: Interopérabilité

      Posté par (page perso) . Évalué à  4 . Dernière modification : le 06/06/12 à 10:32

      On comprend cependant la réticence de Facebook à être interopérable: un concurrent pourrait alors facilement émerger. Pour ceux qui n'utilisent que les fonctions de base (liste de contacts, mur), la valeur ajoutée de FB est très faible. G+, qui fait partie d'un écosystème Google plus large, est peut-être moins inquiété par cette question.

      Je pense pour ma part que Facebook n’aurait rien à craindre de ce point de vue. Je ne vois pas pourquoi ses déjà très nombreux utilisateurs partiraient subitement et je pense que ceux qui ne sont pas déjà inscrits sur un réseau social et qui se décideraient finalement à en rejoindre un choisiraient majoritairement Facebook, même si l’interopérabilité entre réseaux sociaux leur permettait de s’inscrire ailleurs. Simplement parce que c’est Facebook, le premier, le plus gros, le plus connu.

      Il suffit de voir ce qui se passe avec Status.net : la très grande majorité, pour ne pas pas dire la quasi-totalité, des utilisateurs sont sur Identi.ca, alors qu’ils auraient pu s’inscrire sur n’importe quelle autre instance — et les utilisateurs de Status.net sont a priori plus susceptibles d’être sensibilisés aux questions de décentralisation, d’interopérabilité et assimilées (sinon ils seraient sur Twitter, comme tout le monde). Pourquoi Identi.ca ? Parce qu’on ne « voi[t] pas l’intérêt d’utiliser une autre instance que celle qui est connue. »

      (Analogie pourrie avec le monde physique : Nespresso n’a plus l’exclusivité des capsules pour ses machines à café — d’autres marques vendent désormais des capsules compatibles —, et pourtant à la machine du bureau tout le monde continue à se fournir exclusivement chez Nespresso. Peut-être que leur café est réellement meilleur, mais je pense plutôt que c’est simplement une sorte de « prime au premier sur le marché ».)

      • [^] # Re: Interopérabilité

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        Je ne vois pas pourquoi ses déjà très nombreux utilisateurs partiraient subitement

        Ci-gît ICQ.

        Newton Adventure est sur Lumière Verte : http://steamcommunity.com/sharedfiles/filedetails/?id=187107465

  • # La paille et la poutre

    Posté par . Évalué à  2 .

    Sur Google+, Google fait la chasse au pseudonyme: logique pour bien vendre la pub, il vaut mieux pouvoir bien cibler le consommateur..
    Bref, encore une histoire de paille et de poutre: Google n'est probablement pas pire que FB ou Apple mais pas mieux non plus, juste différent dans ses abus contre les Internautes..

    • [^] # Re: La paille et la poutre

      Posté par . Évalué à  10 .

      Je rappelle quand même que google laisse notamment le mail accessible en imap, et un export en lot très facile des photos hébergées sur picasa. On ne retrouve cette facilité à sortir du systeme chez aucun concurrent. Ils sont donc, de fait, bien meilleurs que les autres.

      • [^] # Re: La paille et la poutre

        Posté par . Évalué à  2 .

        facebook propose également d'exporter les photos en lots (par contre quand on importe des photos chez facebook, ils les recompressent de manière dégueulasse), quoi qu'il en soit c'est vrai que c'est assez pratique pour récupérer ses données de manière générale (on rêverait que les banques par exemple puissent faire pareil au lieu de nous faire télécharger les pdf fichier par fichier…)

        Only wimps use tape backup: real men just upload their important stuff on megaupload, and let the rest of the world ~~mirror~~ link to it

      • [^] # Re: La paille et la poutre

        Posté par (page perso) . Évalué à  8 .

        Ils ont aussi été les premiers à mettre en place un service pour récupérer ses données ce qui a ensuite forcé Facebook à en faire de même en partie.

        https://www.google.com/takeout/

      • [^] # Re: La paille et la poutre

        Posté par (page perso) . Évalué à  5 .

        D'ailleurs, pour les utilisateurs Google il y a quand même http://www.dataliberation.org/
        Et c'est loin d'être négligeable, surtout que peu (aucune ?) grosse entreprise ne fait de même.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.