Douglas Rafferty a écrit 175 commentaires

  • [^] # Re: Integration de DivX 5.0 pour avifile/mplayer

    Posté par . En réponse à la dépêche Divx 5 pour Linux. Évalué à 1.

    avec quelle puissance tu peux faire ça au fait ?
    un athlon ? a combien ?
  • [^] # En resumé et sans fautes d'orthographe :

    Posté par . En réponse à la dépêche Les Pingouins à la rescousse. Évalué à 6.

    français | anglais
    ----------------------
    pingouin | razorbill
    manchot | penguin

    Encore un détail : le pingouin est une espèce animale, alors que "manchot" désigne les membres d'une famille animale (celle des sphéniscidés).
  • [^] # Re: Ah subtilité de la langue anglaise...

    Posté par . En réponse à la dépêche Les Pingouins à la rescousse. Évalué à 2.

    il faut lire :
    Les saxons ont un mot pour designer les manchots (penguoin) et un autre mot pour designer les pinguoins (razorbill).

    désolé.
  • [^] # Re: Ah subtilité de la langue anglaise...

    Posté par . En réponse à la dépêche Les Pingouins à la rescousse. Évalué à 8.

    Sauf que, pas de chance, c'est faux, Monsieur le spécialiste de la sémantique...

    Les saxons ont un mot pour designer les manchots (penguoin) et un autre mot pour designer les penguoin (razorbill).

    Tux est un manchot.

    Les pingouins (petits pinguoins precisément, par opposition a l'espece disparue des "grands pingouins") VOLENT, alors que les manchots utilisent leurs ailes comme des nageoires. Les uns vivent dans l'Artique,les autres dans l'Antartique.
  • [^] # LIBRES...

    Posté par . En réponse à la dépêche Des PC livrés sans OS. Évalué à 3.

    LIBRES ?
    libres de supporter l'intoxication publicitaire qui leur fait croire que le mieux c'est ce qui est utilisé par le plus grand nombre (et reciproquement)
  • [^] # bon

    Posté par . En réponse à la dépêche Livre on-line sur GNU/Linux (gratuit FDL). Évalué à 10.

    je suis d'accord (avec Pasbill... pour une fois) :
    Enlève ce $ partout, et tache d'être objectif dans test propos. Et n'oublies pas que lorsque tu insultes un systeme, tu insultes les gens qui l'utilise, ce qui n'est certes pas un bon depart pour se faire ecouter...

    Je comprends parfaitement qu'on deteste Windows au point de vouloir mettre des $ partout, et d'aller un peu vite en besogne dans l'argumentaire, mais tache d'etre objectif, le contraire te desservira. Il faut savoir primer l'objectif declaré devant son propre plaisir...

    L'initiative est bonne en tout cas, continue et corrige le tir.
  • [^] # Réponse

    Posté par . En réponse à la dépêche Pour la libre diffusion du savoir scientifique. Évalué à -3.

    L'adjectif "vénal", cher ami grossier, se comprend à travers DEUX acceptions DISTINCTES.
    La première, qui a un sens péjoratif, et la deuxième, dans laquelle l'adjectif sus-mentionné est un terme économique, et qui était EVIDEMMENT celle que j'employais dans ma réponse. J'avais en l'occurence transcrit la définition avec un saut de texte "(...)". Je vois pas en quoi l'étalage de toutes les definitions d'un terme que l'on utilise permet de faire avancer le debat. Mais puisque tu te poses en donneur de leçons, à moi de t'en donner une :

    grossièreté : "la grossièreté est souvent le fait d'individus qui vivent mal leur sexualité d'adulte. Du coup, ils se rappellent la joie éprouvée quand ils étaient bébés à évoquer tout ce tourne autour des excréments ; ils essaient de retrouver ce plaisir en se montrant grossier" Dr. Maissonneuve, psychanaliste.

    Et puisque tu cites Balzac, tu noteras aussi celle-ci de Montesquieu : "la nature avait sagement pourvu à ce que la bêtise des hommes soit passagère, le livre [le forum de discussion] l'immortalise".
  • [^] # Re: heu pas convaincu...

    Posté par . En réponse à la dépêche Pour la libre diffusion du savoir scientifique. Évalué à -1.

    vénal, ale, aux adj. (...) ECON Valeur vénale d'un objet, valeur de cet objet estimée en argent.

    Y'a rien de dégoutant la-dedans, le reviewer demande juste à ce que l'auteur ne lui fasse pas de concurrence deloyale. Ca fait partie des accords entre editeurs et auteurs.
    Je ne dis pas que c'est juste que les editeurs se fasse des marges enormes, c'est un autre probleme, et chacun peut avoir son opinion.
    Ce que je dis, c'est qu'il est faux de pretendre que tous les reviewers font leur possible pour privatiser la connaissance.

    mais que certains se fassent du blé sur le dos des contributeurs en les faisant passer pour des putes au cas où ils essairaient de tirer profit de leur propre travail, ça c'est trop fort !

    On en est pas la quand meme. c'est juste un probleme d'accord, mais il est vrai que les auteurs n'ont en general que le choix d'accepter les conditions ou de ne pas publier.

    De toute façon, ce n'est pas l'auteur qu'il faudrait retribuer la plupart du temps, mais l'organisme qui lui paye son salaire...
  • # moderer

    Posté par . En réponse à la dépêche Pour la libre diffusion du savoir scientifique. Évalué à 9.

    Je voudrais cependant modérer cette news : certaines revues laissent le loisir aux auteurs, de laisser sur leur page perso par ex. les versions numériques de leurs articles ; je le sais parce que mon directeur de thèse proposait (et propose encore) tous ses articles en téléchargement. La seule condition exigée par le reviewer est que les auteurs n'en tirent pas de profit vénal. Je citerai notamment les revues : (Opt. Soc. Am) Optics Society American Journal of Modern Optics Phys. Plasmas (J. Math. Phys.) Journal of Mathematical Physics (Prob. Th. Rel. Fields) Probabilistic Theory of Relariv Fields (Phys. Rev. E) Physics Review E (Opt. Commun) Optics Commununications vous pouvez verifier ça : http://www.cmap.polytechnique.fr/~garnier/publi_fr.html Cela modère il me semble l'image qu'ont les revues de grands privatiseurs de la connaissance.
  • [^] # Re: Puissance de MS Office

    Posté par . En réponse à la dépêche Linux en Desktop, une priorité ?. Évalué à 10.

    oui, mais ce qui compte, une fois encore c'est l'image, et le marketing qui va avec.
    Word a une bonne image, simple, qui met tes capacités en lumiere "Etonnez-vous" etc.
    Klyx n'a pas d'image, et laisse une impression d'austérité lors de sa decouverte.
    Tu peux donner tous les arguments coherents et objectifs que tu veux, il n'en reste pas moins que la vente d'un produit passe par son image, que le produit soit bon ou mauvais (ca n'a meme pas grand chose a voir en fait).
    On va pas entrer dans le comparatif latex/word, qu'on connait tous.

    La puissance de M$ Office, c'est d'abord son image. Et contre ca, les LL ne peuvent pas grand chose (sinon a eduquer les jeunes --je me repete)
  • [^] # conversion

    Posté par . En réponse à la dépêche Linux en Desktop, une priorité ?. Évalué à 10.

    un des problemes majeurs cependant, qu'on a maintes fois evoqué, est la condition mentale des utilisateurs bureautiques ; comme le disait Linus, les utilisateurs detestent leur ordi et leurs logiciels (pour les raisons MS qu'on connait), mais ce qu'ils detestent par-dessus tout, c'est en changer.
    L'informatique grand public a helas demarré sur de mauvaises bases, et un certain editeur s'est donné les moyens d'eviter que les clients mecontents (les clients donc) aillent voir ailleurs (relire di Cosmo pour ceux qui ne connaissent pas http://www.dicosmo.org(...))

    Je pense que la plupart des utilisateurs sont deja perdus, ce n'est pas par eux que passera le changement ; ils ne changeront de systeme que contraints et forcés. Et on peut noter aussi qu'attaquer leur OS, c'est les attaquer eux dans leur orgueil. Pas facile de reconnaitre qu'on s'est fait berné comme un gosse de 4 ans.
    Le changement viendra de l'education des jeunes, a travers le developpement des solutions libres a l'ecole notamment. C'est un travail de longue haleine.
  • [^] # petit bémol...

    Posté par . En réponse à la dépêche Linux en Desktop, une priorité ?. Évalué à 10.

    Il y a cependant quelque chose d'autre a prendre en compte :
    1) l'education : la liberté des citoyens passe par une education libre. linux a l'ecole, pour toutes les raisons qu'on con
    nait. Apres, les utilisateurs font ce qu'ils veulent, mais au moins en connaissance de cause.

    2) la reconnaissance universelle de Linux comme alternative viable, par les editeurs notamment, passe un accroissement sensible du nombre d'utilisateurs (la fameuse masse critique, de 5 a 10%) C'est aussi a ce prix qu'on obtiendra la diversite et le choix. C'est pour ca que l'on doit continuer de convertir un maximum de personnes aptes a utiliser Linux, en demontrant le caractere pernicieux du systeme Microsoft. Ensuite, la conversion de nos connaissances fait bien souvent boule de neige.

    En bref, c'est aussi une facon d'aider la communauté que de la faire grossir, puisque la reconnaissance passe avant tout par la quantité, au lieu de la qualité (comme en "democratie" quoi, c'est celui qui a la meilleure image et/ou qui gueule le plus fort qui a raison)
  • # "La realité virtuelle avait peu d'interet"

    Posté par . En réponse à la dépêche Realité augmentée. Évalué à 10.

    La realité virtuelle avait peu d'interet (sauf pour des joueurs :)

    Ca m'enerve de lire des trucs pareils.
    Faut reflechir un peu avant d'ecrire de telles niaiseries !

    La psychanalyse exploiratoire, épaulée par la reconstitution virtuelle du passé, c'est sans intéret ?
    Apprendre sans risque a piloter un vehicule, un avion, un chasseur, une voiture, c'est sans interet ?
    Apprendre a evoluer en environnement hostile, en apesanteur, c'est sans interet ?
    Visiter de chez soi une maison, un appartement que l'on souhaite acquerir, un hotel ou l'on souhaite se rendre, c'est sans interet ?
    La formation des chirurgiens sur un patient virtuel, sans interet encore ?

    Bon j'arrete là la litanie parce que c'est tellement ridicule qu'il est vain de poursuivre.

    La Realite augmentée n'est qu'un sous-ensemble de la Realite virtuelle
  • [^] # en complément,

    Posté par . En réponse à la dépêche Projet numérique des socialistes. Évalué à 7.

    Je viens de recevoir un appel d'offre de la chambre de commerce de Versailles, pour une *mise à jour* d'une application client/serveur linux/php/mysql, sur un serveur IBM 300 GL.

    Ca veut dire que Linux est aussi la, et s'étend.

    Le choix du gouvernement, sans avoir fait l'objet d'une loi, est bien prononcé, et le prochain gouvernement ne pourra PAS faire machine arriere, quel qu'il soit.

    Tout va bien.
  • [^] # detaxe

    Posté par . En réponse à la dépêche Vente liée et Microsoft. Évalué à 2.

    on en a deja discuté pas mal sur la liste de diffusion
    de detaxe :


    au cas ou d'aucuns voudraient s'abonner:
    detaxe@liberte.aful.org
    ou detaxe@aful.org
    subject:subscribe

    Il doit y avoir une 50aine de messages (dont 1 de Roberto di Cosmo notamment)
    Et effectivement c'est en train de bouger ; et tout le monde espere que cela va avoir de l'effet
  • [^] # Re:

    Posté par . En réponse à la dépêche Le non-respect du droit des contenus numériques bloquera votre PC. Évalué à 3.

    La notoriete de la marque ne fait pas tout. La peur du changement y est pour bcp aussi.
    N'oublies pas que c'est (c'etait) dans la strategie de MS que de faire croire qu'un soft est necessairement buggue et qu'un OS est sensible aux virus. "It's not a bug, it's a feature !" ; de la, les personnes dont tu parles devraient suivre une bonne cure
    de desintoxication (je sais y'a du boulot)...
  • [^] # Re: combien le seront ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Le non-respect du droit des contenus numériques bloquera votre PC. Évalué à 5.

    Peut-etre suffisamment pour que le grand artiste tres mediatise gagne un peu moins bien sa vie, et pour que le petit artiste plus meritant se fasse connaitre et puisse en vivre. En gros, cela represente a terme le court-circuitage des grosses compagnies de distribution, et un reequilibrage des revenus.
    Enfin c'est peut-etre une vision un peu idyllique, mais il doit y avoir de la pertinence la-dedans.
  • [^] # Re:

    Posté par . En réponse à la dépêche Le non-respect du droit des contenus numériques bloquera votre PC. Évalué à 9.

    attention, la loi n'autorise qu'une seule copie
    La loi ne dit rien de tel, elle ne parle ni de quantité, ni de copie a titre de sauvegarde. Elle est complètement floue, derriere les termes : "copie a titre privée". Napster peut tres bien s'apparenter a une copie a titre privé. D'ailleurs, il me semble bien que le parlement danois a consacré l'utilisation de Napster et le droit a la copie privé. Tu ne connais donc pas ce dont tu parles (en plus de ne pas connaitre la GPL).
    mais ce que les majors condamnent, c'est la diffusion à grande échelle via Internet.
    Ce que les majors condamnent, c'est tout ce qui risque de leur faire gagner moins d'argent. Ca s'appelle une entreprise a but lucratif.

    D'ailleurs, je ne suis pas sûre que le droit à la copie de sauvegarde s'applique aux contenus multimédias
    Sans objet donc. Certains editeurs en sont meme allés jusqu'a affirmer que le support d'origine constituait lui meme la copie de sauvegarde. Planant non ?
    Tu aurais l'air malin avec ton droit à la copie ci il n'y avait plus rien à copier.
    De quoi tu parles ? 1 millions d'albums musicaux, 100.000 visa d'exploitations au cinema francais... Je ne sais pas combien de logiciels...
    c'est quoi rien ? A ce qui me semble, jamais les CD audio ne se sont si bien vendus. A qui profite le "crime" ?

    et de te débarrasser le cette attitude irresponsable et égoïste qui discrédite le logiciel libre.
    Et hop, on dit n'importe quoi pour conclure et regler ses comptes. :-(
  • [^] # majors compagnies

    Posté par . En réponse à la dépêche Le non-respect du droit des contenus numériques bloquera votre PC. Évalué à 4.

    Ouais, sauf que les studios de creation d'Hollywood
    s'orientent massivement vers Linux pour les conceptions et realisations des films.

    Cherchez l'erreur !
    D'un cote faire interdire Linux, de l'autre l'utiliser ?
    Ca marche pas...

    Ou alors, peut-etre que qqun fomente un plan pour contourner/invalider la GPL, afin que seules certaines societe "certifiées" permettent d'utiliser Linux et les logiciels libres.
    Je suis peut-etre parano remarquez, mais tout ca est bizzare.

    Peut-etre y a-t-il une autre explication : les majors d'Hollywood modifient le noyau et les libraires en interne de maniere à les rendre "certifiables", et se gardent pour elles leurs modifications (ie ne les publient pas). C'est parfaitement autorisé par la GPL : on est libre de redistribuer les modifications (sous GPL), mais on est aussi libre de ne pas le faire ; dans ce dernier cas, le code reste en interne.
  • [^] # Re : eul PB est ailleurs

    Posté par . En réponse à la dépêche Le non-respect du droit des contenus numériques bloquera votre PC. Évalué à 10.

    Hé bien moi je trouve tout a fait legitime d'appliquer la bonne vieille formule :
    J'ai le droit d'enregistrer (par les moyens que je veux) ce que j'ai le droit d'écouter et/ou de voir. Ça s'appelle de la copie privée, et ce precepte se pose en fidele heritier du progrès technologique (qu'on peut approuver ou pas d'ailleurs) : accroitre et prolonger les capacités de l'homme. L'enregistrement étant alors vu comme une extension à notre capacité à nous rappeler ce que nos sens (nos oreilles, nos yeux) ont saisit.
    Malheureusement, cela est completement incompatible avec la volonté des sociétés de creations intellectuelles (disons l'industrie du disque et du cinema) de proteger leurs interets vénaux. Comme l'expliquait le PDG de Disney, les libertés individuelles sont leur plus grand obstacle, et ils s'evertueront a les franchir.

    Par ailleurs, la copie ne s'apparente pas au piratage, comme tu dis, et c'est la une belle manoeuvre très reussie de la part de ses memes societes (dans la même veine mediatique que la transformation "réclame -> publicité"), de mettre dans le meme panier les simples copieurs, et les pirates informatiques qui prennent de force et detruisent (piller tuer, et détruire, quel rapport avec la copie numerique ?)
    En fait, ton assertion se reduit a "Je trouve que la volonté de se reserver à eux seuls le droit de copier ou d'enregistrer leurs oeuvres est assez legitime".

    Pas plus legitime que mon droit a la copie.
    Et au moins aussi legitime que de vouloir nous faire payer toute notre vie, a chaque usage, pour tout ce qu'on avait a present le droit d'entendre et de voir a volonté, puisque telle est la finalité de ces societes.

    En résumé : reveille-toi.Hé bien moi je trouve tout a fait legitime d'appliquer la bonne vieille formule :
    J'ai le droit d'enregistrer (par les moyens que je veux) ce que j'ai le droit d'écouter et/ou de voir. Ça s'appelle de la copie privée, et ce precepte se pose en fidele heritier du progrès technologique (qu'on peut approuver ou pas d'ailleurs) : accroitre et prolonger les capacités de l'homme. L'enregistrement étant alors vu comme une extension à notre capacité à nous rappeler ce que nos sens (nos oreilles, nos yeux) ont saisit.
    Malheureusement, cela est completement incompatible avec la volonté des sociétés de creations intellectuelles (disons l'industrie du disque et du cinema) de proteger leurs interets vénaux. Comme l'expliquait le PDG de Disney, les libertés individuelles sont leur plus grand obstacle, et ils s'evertueront a les franchir.

    Par ailleurs, la copie ne s'apparente pas au piratage, comme tu dis, et c'est la une belle manoeuvre très reussie de la part de ses memes societes (dans la même veine mediatique que la transformation "réclame -> publicité"), de mettre dans le meme panier les simples copieurs, et les pirates informatiques qui prennent de force et detruisent (piller tuer, et détruire, quel rapport avec la copie numerique ?)
    En fait, ton assertion se reduit a "Je trouve que la volonté de se reserver à eux seuls le droit de copier ou d'enregistrer leurs oeuvres est assez legitime".

    Pas plus legitime que mon droit a la copie.
    Et au moins aussi legitime que de vouloir nous faire payer toute notre vie, a chaque usage, pour tout ce qu'on avait a present le droit d'entendre et de voir a volonté, puisque telle est la finalité de ces societes.

    En résumé : reveille-toi.
  • # Orthographe !

    Posté par . En réponse à la dépêche Les promesses du noyau 2.5. Évalué à 8.

    Ce serait possible d'eviter les fautes d'orthographe dans le TITRE ??????

    Je sais que pas beaucoup s'en soucient ici, mais moi ca me fait ch... que notre forum passe pour un forum de derniers de la classe !
    On est pas sur hardware.fr ici.

    Allez -1 parce que c'est evidemment hors sujet.
  • [^] # Re: pas de résumé, mais....

    Posté par . En réponse à la dépêche Une thèse d'éco sur le Logiciel Libre. Évalué à 1.

    Moi j'aimerais bien avoir l'adresse de Nicolas Jullien, parce que y'a des fautes GRAVES !!
    par exemple "peut à peut" page 11, he ben ca TUE !
    Je le sais, j'ai soutenu la semaine derniere, je peux vous dire que j'ai traqué les fautes jusqu'a la pénultième.

    Je veux bien relire sa these, mais faut me donner son adresse email
  • [^] # Re: Message Perso

    Posté par . En réponse à la dépêche Introduction à GnuPG. Évalué à -1.

    Salut Eric !
    je mets l'e-invitation a tout le monde des que je connais l'heure, ca commence a etre chaud. En tout cas c'est bien le 24 apres-midi....
    (PS : j'ai pas encore fini l'exposé :(((( )
  • # orthographe

    Posté par . En réponse à la dépêche Introduction à GnuPG. Évalué à 3.

    sans vouloir passer pour un rabat-joie, je trouve ça SCANDALEUX de mettre en ligne un document qui se veut sérieux, TRUFFÉ de FAUTES d'ORTHOGRAPHE !!!
    et je ne parle même pas des accents !

    Je n'ai même pas continué à lire jusqu`à la fin.

    Je veux bien être tolérant, mais là faut pas exagérer !
  • [^] # Re: Info de la news

    Posté par . En réponse à la dépêche Logiciel de gestion des élèves. Évalué à 1.

    Il y a une societe a Marseille qui fait des softs comme ca, notamment EDP, et qui coutent assez cher et un rachat de licence par an.
    http://indexeduc.artinternet.fr/(...)
    Je suis alle voir leur charte, qui a l'air assez pretentieuse.
    D'apres ma femme, il fonctionne assez mal (utilise dans son etablissement), et il faut repasser derriere a chaque fois.

    Mon idée, c'etait de developper un soft equivalent avec l'EN (cadre anvar par exemple) et totalement killer, et de ne le fournir que sous linux, pour obliger les directions des etablissements a voir ce que c'est que Linux (a travers un demolinux par exemple). Cela pourrait par exemple permettre d'introduire Linux dans les lycées et collèges.
    Je sais pas si c'est une bonne idee...