Douglas Rafferty a écrit 175 commentaires

  • [^] # Re: Algorithme

    Posté par . En réponse à la dépêche Régulation d'un vieux chauffage sous GNU/Linux. Évalué à 1.

    Oui, enfin plutôt 70-75%, en conjonction avec la température extérieure.

  • [^] # Re: Algorithme

    Posté par . En réponse à la dépêche Régulation d'un vieux chauffage sous GNU/Linux. Évalué à 5. Dernière modification le 03/01/12 à 11:57.

    Il y a un autre intérêt : dans une maison hors gel, quand elle n'est pas habitée, on a tout intérêt à chauffer à t°ext. + 2°C. Ca permet d'éviter la condensation et donc les problèmes de moisissures et de mauvaises odeurs quand on la récupère. Par cet hiver trop chaud, c'est à mon avis essentiel : il fait souvent plus de 8°C et en hors gel on programme le plancher à 8°C. Si la températeur ext. monte à 10°C avec 90% d'humidité, tu peux être sûr que ça va condenser DANS la maison.

    Par contre hormis une installation domotique telle celle présentée ici, je connais pas le capteur qui permet de faire ça simplement sans informatique. Si qquun a l'info...

  • [^] # Re: Fautes

    Posté par . En réponse au journal Régulation sous linux d'un vieux chauffage. Évalué à 1.

    Oui, perso j'ai pas réussi à lire jusqu'au bout, ça me pique les yeux quand il y a autant de fautes. C'est dommage, parce que ça a l'air rudement intéressant et que j'ai personnellement une problématique identique.
    Je vais réessayer de lire, mais peux-tu déjà corriger un peu ?

  • # python 3

    Posté par . En réponse à la dépêche Autojump : nouvelle version et nouvelles fonctionnalités. Évalué à 1.

    Oups désolé, je suis encore en python 2.5 (sous debian 5.0), et quand je tape "j TAB", autojump me refourgue une erreur.

    j File "/usr/local/bin/autojump", line 100
    except OSError as ex:
    ^
    SyntaxError: invalid syntax

    Il faudrait peut-être signaler ou vérifier que la version python utilisée est bien >= 3.0 ?

  • # Et pas un mot dans la presse

    Posté par . En réponse à la dépêche Dennis Ritchie, un père d’UNIX, nous a quittés. Évalué à 10.

    Faut-il que seuls ceux qui brillent au firmament de l'oeuvre commerciale obtiennent la visibilité médiatique et la reconnaissance populaire ?

    Ritchie fut un homme de l'ombre aux yeux du monde, seulement connu et vénéré d'une fraction minime de la population, l'autre fraction se contentant d'utiliser les maints systèmes, inventions, produits, innovations, qui sans lui et Kernighan, n'auraient jamais existés.

    "je me suis hissé sur les épaules de géants", avait dit Newton. Ritchie fut ce géant qui permit la 3e révolution industrielle, celle de l'informatique.

  • [^] # Re: mon expérience avec un eeepc

    Posté par . En réponse au journal ASUS : remboursement de la licence windows. Évalué à 1.

    là où c'est vraiment rigolo, c'est le message d'introduction :
    Merci d'avoir choisi un produit ASUS. Nos produits intègrent le système d'exploitation Windows préinstallé et testé au préalable avec le matériel et les logiciels pour offrir la meilleure compatibilité et apporter des performances impressionnantes. Cependant, et selon votre décision, vous acceptez d'être remboursé et d'abandonner les droits de propriété de la licence logicielle Microsoft. Merci de suivre les étapes suivantes pour prétendre au remboursement.
  • # mon expérience avec un eeepc

    Posté par . En réponse au journal ASUS : remboursement de la licence windows. Évalué à 1.

    Salut,
    je viens de commencer à demander un remboursement pour un windows 7 starter sur eeepc 1005PE.
    Bonne surprise, la procédure est carrée et est acceptée sans faire d'histoire.
    2. ASUS ne pourra accepter votre demande que si les critères suivants sont respectés :
    a. La demande est effectuée dans les 7 jours suivant la date d’achat.
    b. Le produit a été acheté chez un revendeur agréé ASUS dans le même pays où la demande de remboursement est effectuée.
    c. Les formulaires requis pour le remboursement sont tous dûment rempli par ordinateur et retournés à ASUS dans les 14 jours suivant la date d’émission de la procédure.



    Mauvaise surprise, le montant du remboursement proposé n'est que de 15 euros.

    J'aimerais bien savoir combien vous vous êtes fait remboursé pour votre part.
  • [^] # Re: Precisions sur l'autonomie

    Posté par . En réponse à la dépêche Le Ben NanoNote de Qi Hardware est en vente en Europe. Évalué à 1.

    et je n'ai pas vu si il y a une possibilité de brancher une alimentation externe !
  • [^] # Re: WikiReader

    Posté par . En réponse à la dépêche Le Ben NanoNote de Qi Hardware est en vente en Europe. Évalué à 4.

    moi non plus.
    On peut savoir ce que veut dire « on sait tous ce qui s'est passé » ?
  • # version française

    Posté par . En réponse à la dépêche Wikireader, mettez Wikipédia dans votre poche. Évalué à 2.

    Où se trouve la version française ? Quand ?
  • # support de la SBLive5.1

    Posté par . En réponse à la dépêche GeeXboX 1.1. Évalué à 1.

    Y a t-il des utilisateurs parmi nous qui ont des souci pour faire fonctionner le 5.1 avec une carte SBlive en analogique ?
    J'ai un problème partagé par d'autres : la lecture des DVD en mode 6 canaux se fait sans qu'on puisse entendre les voix humaines, les autres canaux étant bien rendus....
  • [^] # Re: A Qui Est Destiné Ce Livre ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Programmation Avancée sous Linux. Évalué à 3.

    Je n'ai pas parlé du titre principal, qui est très bien ainsi, je parle des différents titres : de chapitre, de section et de sous-sections...
    Regarde simplement dans le PDF le titre de section A Qui Est Destiné Ce Livre ?, et tu conviendras comme moi que c'est ridicule.

    Je comprends très bien que les majuscules viennent de la V.O., cependant, par égard pour la langue française, c'est au moment de la relecture qu'il faut corriger ce genre de choses.
  • # A Qui Est Destiné Ce Livre ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Programmation Avancée sous Linux. Évalué à -2.

    C'Est Une Très Bonne Initiative, Mais Une Fois De Plus, Je Constate L'Extention Ahurissante De L'Utilisation Des Majuscules Dans Les Titres, Ce Qui Exaspère Autant Que Cela Rend Illisibles Les Titres.

    Il Faudrait Donc Rappeler Encore Une Fois Quelques Règles Pour Se Prémunir Contre L'Utilisation A Outrance Des Majuscules :
    http://www.langue-fr.net/index/M/maj-courtoisie.htm
    En Bref, Dans Le Cas De Ce Livre :

    Toutes les majuscules ou presque peuvent être retirées, à l'exception de la première. Ca doit être possible de scripter ça avec vim ou sed.
  • [^] # Re: Et les navigateurs ?

    Posté par . En réponse à la dépêche L'État français se dote d'une autorité de certification racine. Évalué à 2.

    Oui, et de façon plus générale, comment on met en place un certificat racine sur un système afin que toute application puisse l'utiliser ?
  • # rien sur LVM ?

    Posté par . En réponse à la dépêche Dossier d'installation Debian Sarge. Évalué à 2.

    Dommage qu'il n'y ait rien sur la config de LVM.
    J'ai été drôlement embêté lorsque la Sarge m'a proposé 6 ou 7 type de partitionnement des volumes logiques (LV). Je pensais que sur un volume logique, on ne pouvait coller qu'un système de fichiers et v'là-t-y pas que partmon me propose des solutions hyper ésotérique, comme DOS (avec partitions primaires, secondaires, etc.), SUN, et plein d'autres possibilité étranges, en couche intermédiaire entre un LV et un FS, pour ceux qui suivent...
  • # sens de la phrase.

    Posté par . En réponse à la dépêche Livre : Du bon usage de la piraterie - Florent Latrive. Évalué à 1.

    met à jour ---> met AU jour.
    Décidément les solécismes sont plus simples que le parler correct.
  • # PS to PDF

    Posté par . En réponse à la dépêche Publication du Linbox-Converter, logiciel libre de conversion de documents MS-Office.. Évalué à 3.

    Je viens de demander ceci à linbox :

    Je note que le protocole utilisé (PS -> PDF)
    empêche la conservation des hyperliens de type HTTP,
    FTP, mailto, etc.
    de sorte qu'un lien word http://www.linbox.com(...)
    transformé automatiquement par word en hyperlien,
    ne sera plus cliquable dans sa version PDF.

    Avez-vous en vue une solution à cette difficulté ?
  • [^] # Re: Ma source principale d'actualités (non liées à l'informatique) est :

    Posté par . En réponse au sondage Ma source principale d'actualités (non liées à l'informatique) est :. Évalué à 2.

    A PROPOS DE PUBLICITÉ...;
    une action se prépare à Paris et en banlieue vendredi 7 octobre pour ceux qui sont prêt à dire non:

    cf http://stopub.ouvaton.org(...)

    venez nombreux...
  • [^] # Re:la grille au format XLS

    Posté par . En réponse à la dépêche Zope et les Web services entrent au Cadre commun d'interopérabilité des systèmes d'information publics. Évalué à 6.

    Voici mon mail ; vous pouvez vous en inspirer.

    Bonjour, je voudrais réagir à la sortie du rapport
    "Cadre commun d'interopérabilité des systèmes d'information publics "
    En effet, en page
    http://www.adae.pm.gouv.fr/spip/article.php3?id_article=219(...)
    on trouve ce rapport, le rapport de validation, ainsi que la grille des
    standards.

    Je suis désolé de constater que ce dernier document est fourni au format
    propriétaire xls, propriété de la société Microsoft. Il est vrai que ce
    format a fait l'objet d'un excellent reverse-ingeneering de la part des
    développeurs, mais ce n'est pas pour cette raison qu'il est présent sur cette
    page. Il y est présent parce que, en dépit de vos recommandations, et de
    votre orientation politique dont les buts affichés sont plus que louables,
    vous continuez d'utiliser en interne des outils qui vont à l'encontre de
    votre objectif. Vous auriez été une autre société, j'aurais haussé les
    épaules et annoncé "une de plus". Mais non, vous êtes l'agence qui recommande
    et plannifie les standards électroniques pour l'interopérabilité des
    systèmes. C'est inquiétant.

    Au-delà même de ce constat, qui j'espère, est en passe de devenir caduque,
    c'est votre crédibilité que vous mettez en jeu. Ne l'oubliez pas.

    Bien cordialement,
  • [^] # Re: Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be. Évalué à 2.

    Les Mathématiques utilisent la logique comme une méthode :
    la théories des mathématiques ne sont rien d'autre qu'un système formel (la logique) adjoint à une axiomatique donnée (Zermelo-Frankel par exemple, ce qui constitue la théorie des ensembles)
    Ca n'empêche nullement les mathématiques d'avoir une branche qui s'appellent "arithmétique des méthodes"

    La Physique utilisent les Mathématiques comme méthode. On utilise une théorie mathématique pour représenter la réalité (établir un modèle), puis on conduit les calculs à l'intérieur du système formel que sont les mathématiques jusqu'au résultat, et enfin on l'applique à l'objet physique (et on vérifie que ça marche, si on peut).

    J'aurais même tendance à dire que l'informatique peut être vue comme une méthode des mathématiques (à explorer, je ne suis pas sûr et j'ai pas le temps d'y penser ce soir)
  • [^] # Re: Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be. Évalué à 1.

    oui, encore que bien souvent, on constate des trucs comme :
    la chimie est scientifiquement à la physique ce que la physique est aux mathématiques... ;-)
  • [^] # Re: Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be

    Posté par . En réponse à la dépêche Microsoft conclut un accord à l'amiable avec Be. Évalué à 2.

    c'est très schématique (et faux) comme vision des choses.

    La mécanique newtonnienne n'est ni vraie ni fausse. Elle est valide dans une certaine modélisation de la réalité (par exemple, vitesses relatives faibles devant la vitesse de la lumière, dimension des objets grande devant les longueurs d'onde de la lumière utilisées, etc. -je schématise). La mécanique relativiste est valide dans une modélisation plus large de la réalité, qui englobe celle de la mécanique newtonnienne.

    Une conjecture n'est pas une théorie, mais une proposition mathématique que l'on pense vraie dans le cadre d'une axiomatique particulière. La notion de vérité existe par définition en mathématiques, mais n'est pas absolue.

    Une théorie est une élaboration scientifique basée sur des postulats et conduite avec l'aide d'une méthode comme les mathématiques. Elle permet de prédire des choses observables. Si des phénomènes contraires sont mis en évidence, les postulats sont rejetés. Pas la méthode. Si des phénomènes prédit son vérifiés, on continue de faire confiance à la théorie. Cela ne va pas dire qu'elle sera toujours juste demain.
    Ce n'est pas les théories qui sont vérifiés par l'expérience mais ces prédictions. En revanche, l'expérience peut permettre d'invalider une théorie.
    La notion de vérité n'existe pas en science. Il n'y a que des modèles plus ou moins justes. C'est le prix à payer pour être une science.
  • [^] # Re: Les aventures en mp3 continuent

    Posté par . En réponse à la dépêche Les aventures en mp3 continuent. Évalué à -1.

    Ca me lourde d'entendre que de soit-disantes vertus humoristique puissent être portées par des histoires où abonde la grossièreté. Et encore une fois, il ne s'agit pas d'une ou deux, puisque ça fuse en permanence.

    En l'occurence, j'ai branché ça ce matin en disant à mon fils, "viens je vais te faire écouter un truc marrant", faisant confiance au contenu du site et de la news. Bravo l'effet !

    Où est l'avertissement ? Il n'y en a pas. Pourquoi ? Parce que la grossiereté est assimilée à une technique naturelle du discours, comme la guerre l'est à la diplomatie. Cela devient écoeurant quand faute d'accepter le principe, on se fait traiter de casseur d'ambiance et exclure de la discussion par le vote négatif. La même technique est utilisée par le lobby de la cigarette : les "bons vivants", les "hommes libres", ce sont les fumeurs. Eux seuls savent ce qu'est vraiment le plaisir de la vie; et cela passe par l'emmerdement et l'ostracisme systématique de ceux qui ne sont pas d'accord et tentent de faire respecter leur espace vital (et leur droit). Bravo les valeurs.

    En ce qui concerne les "infos", si tu parles de la propagande télé et radio, Dieu merci on est encore libre de ne pas écouter et c'est ce que je fais. Mais lorsque mon gosse de 4 ans rentre de l'école en disant "Bande de pétasses", je fais quoi ? J'applique la mesure "faire attention" et je lui interdis l'école ?

    Rien n'interdit de diffuser un roman audio gras dont la qualité humoristique repose sur la grossiereté. Mais ne comptez pas sur moi pour admettre la normalisation de la vulgarité qu'elle sous-tend.
    Au passage, je viens d'écouter le début des "rescapés du Survivor", c'est nettement moins grossier, est-ce moins drole pour autant ?

    N'oubliez pas de me noter -1.

    PS : J'ai fait du D&D il y a 10 ans ; je n'ai jamais rencontré le niveau de grossièreté du "donjon de Naheulbeuk"
  • [^] # Re: Les aventures en mp3 continuent

    Posté par . En réponse à la dépêche Les aventures en mp3 continuent. Évalué à -1.

    faudrait peut-etre éviter de généraliser. L'intello refoulé, comme tu dis, il rigole aussi quand il entend un nain qui dit "connasse" à un elfe; malheureusement, il commence à beaucoup moins rire quand il entend que tout le dialogue tourne autour des memes grossieretés. Je suis sûr que ce n'est pas nécessaire pour être drole d'être grossier à outrance. Coluche l'était, mais certes pas autant, tout en étant largement aussi drôle.

    A présent, en ce qui concerne les interprétations psy, on est toujours libre de choisir celles qui nous arrangent.
  • [^] # Re: Les aventures en mp3 continuent

    Posté par . En réponse à la dépêche Les aventures en mp3 continuent. Évalué à -3.

    Pourquoi c'est si grossier ?
    C'est pas possible de faire de la qualité divertissante et à mourir de rire sans dire des grossiereté ?
    J'ai écouté le premier épisode, et j'ai dû couper tout de suite pour ne pas que mes enfants entendent... Comment on peut eduquer les gosses à parler proprement si 1/3 des mots utilisés dans ces épisodes radiophoniques sont "connasse" "fait chier" "il a envie de chier" "merde" etc. ?
    J'appelle cela de la facilité, pas du divertissement, et je ne peux pas m'empêcher quand j'entends ça de penser à la phrase d'un psychanalyste :

    « La vulgarité est le fait d'individus qui vivent mal leur sexualité d'adulte. Pour contrebalancer ce malaise, leur inconscient se souvient de la jouissance très forte qu'ils éprouvaient, encore bébé, à évoquer tout ce qui tourne autour des excréments. Ils essaient de retrouver ce plaisir en se montrant grossier. » J.L. Maisonneuve