Journal SL2011 : Entretien avec Alfonso, Directeur de la Stratégie Interopérabilité chez Microsoft

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
8
13
mai
2011

[Attention, journal bookmark enrobé]

Mais que faisait Microsoft au salon Solution Linux cette année encore? Pourquoi s'en-têter à venir se faire mettre en boîte par les libristes du village associatif?

Après le passage de GCU sur le stand Microsoft pour un procès d'une impartialité exemplaire (et une plaidoirie de la défense digne des plus grands avocats), Alfonso Castro, AKA M. stratégie intéropérabilité chez Microsoft, est venu boire un coup à la soirée «VIP» organisée par LINAGORA. C'est autour d'un verre de champagne (s'il vous plait), qu'Alfonso a répondu avec - semble-t-il - plaisir aux questions que tous les libristes présents ont bien voulu lui poser.

Une partie de ces échanges a été retranscrite - avec sa bénédiction-.

On peut par exemple y lire, toujours d'après Alfonso, que Microsoft considère le logiciel libre comme incontournable, et qu'ils ne sont pas réfractaires à l'OpenSource (sic).

Vu son implication, et sa connaissance relativement bonne du monde opensource, je me suis contenté de ne lui poser qu'une question : connaissait-il «pasBill pasGates»? Sa réponse a été négative, mais il semblait curieux d'en savoir un peu plus…

  • # ah c'est vendredi

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Pourquoi s'en-têter

    Microsoft devrait arrêter de têter !

    Bon je []

    If you choose open source because you don't have to pay, but depend on it anyway, you're part of the problem.evloper) February 17, 2014

  • # Bah

    Posté par . Évalué à 4.

    Bah, c'est pas un mauvais bougre, il a beau être chez Microsoft, lui aussi il est contre les DRMs, l'informatique déloyale, la vente liée ou les brevets logiciels, comme en attestent cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=lXsD1p6160s .

  • # Enfumage

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    En gros, en lisant ton résumé, Microsoft pratique l'enfumage à 200 %. Microsoft vient à Solutions Linux pour observer la communauté et « regarder les marchés concurrents »... pas besoin d'un stand pour ça... à moins de faire du FUD auprès des visiteurs ? Microsoft est pour le logiciel libre, mais contre la GPL, et dit que les sources de Windows sont disponibles (le shared source n'est pas du logiciel libre). Microsoft dit que les brevets logiciels, c'est pas trop bien de les utiliser pour faire du mal, mais comme les autres le fond, alors...

    Bref, Alfonso Castro est sûrement sympathique, ouvert et intelligent, mais il te sert toujours le même discours marketing et le même enfumage. Tenons nous en plutôt aux faits : Microsoft combat le logiciel libre, n'a pas de solutions linux ni open source (ses contributions au logiciel libre sont vraiment infimes), dépose des tonnes de brevets et les utilise pour attaquer des boîtes qui font du logiciel libre.

    • [^] # Re: Enfumage

      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

      On aime enfoncer des portes ouvertes le vendredi ?

      Je ne crois pas qu'une quelconque personne ne se dise "ha, ils sont gentils avec l'open source en fait...", on est un peu au courant.

      • [^] # Re: Enfumage

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Qui est ce "on" ? Tu penses parler au nom de tous les lecteurs de dlfp ?

        • [^] # Re: Enfumage

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          Joli re-lancement de troll raté :)

          "On" est impersonnel, je ne désigne donc personne ni aucun groupe en particulier. Si j'ai offusqué ta petite personne avec si peu, je m'en excuse platement !

          • [^] # Re: Enfumage

            Posté par . Évalué à 8.

            "on" est Légion.

            (je vous le laisse)

    • [^] # Re: Enfumage

      Posté par . Évalué à 9.

      Ca ressemble à une technique de comm' qui se dévellope en ce moment : produire un échange avec la communauté des utilisateurs. Ca permet de faire parler de soit et d'avoir de bon retour sur ce que les gens attendent des produits de la marque.

      Les journalistes en parlent en ce moment parceque les entreprises se demandent comment exploiter les réseaux sociaux pour leur marketing.

      A ce jeux là je crois que pasBill pasGates est super bon. Il est interressant pour les linuxiens parceque ses arguments sont souvent très bons, on apprend plein de choses, et il est interressant pour microsoft car il informe les gens sur leurs produits.

    • [^] # Re: Enfumage

      Posté par . Évalué à -5.

      Microsoft combat le logiciel libre, n'a pas de solutions linux ni open source (ses contributions au logiciel libre sont vraiment infimes

      IronPython, IronRuby, drivers hyper-v pour Linux, sponsor de la fondation Apache, WiX, Azure toolkit pour WP7, xUnit, etc...

      Marrant, j'en connais pas bcp des societes qui produisent autant de code libre que MS.

      • [^] # Re: Enfumage

        Posté par . Évalué à 4.

        IronPython, IronRuby

        c'est-y pas tout mort, d'ailleurs, et pourquoi ? :)

        • [^] # Re: Enfumage

          Posté par . Évalué à 1.

          Mort ? IronPython et IronRuby on eu une release en mars 2011, si ca c'est mort, il y a pas bcp de projets vivants.

      • [^] # Re: Enfumage

        Posté par (page perso) . Évalué à 10.

        Oui, Microsoft fais de l'OpenSource mais si l'on regarde bien ta liste :

        • IronPython : Tout n'a quand même pas l'air très rose d'après son créateur
        • drivers hyper-v : Il ne faut pas oublier qu'ils ont été libérés suite à un rappel à l'ordre et depuis qu'ils ont été intégrés ils ont par deux fois au moins été à deux doigts d'être virés car les développeurs avait abandonné leur code. 1 2
        • sponsor Apache : c'est une très bonne chose de leur part mais ce n'est pas eu qui produisent le code ici
        • WiX : selon la page wikipedia c'est à la base un projet d'un employé sur son temps libre, il l'a été mis en open source dans le but montrer les avantages à sa direction, deux ans plus tard les meeting ce font encore en dehors des heures de bureau. j'espère que maintenant que Microsoft l'utilise ils bossent dessus pendant leur temps à Microsoft ?
        • Azure toolkit pour WP7, xUnit : je ne connais pas donc je n'en parle pas mais je note quand même qu'en cherchant sur le net, impossible de trouver ce qui est réellement open source dans Azure toolkit et réutilisable ailleurs.

        Ce qui est marrant aussi c'est de voir que pour IronPython, IronRuby, WiX, xUnit.net, ... dans tous les cas on ce demande vraiment si c'est du Microsoft. En dehors des mention de copyright en tout petit en bas, on a aucune information sur la page d'accueil des projets sur le fait que c'est développé par Microsoft.
        Dans le cas de xUnit.net, hébergé sur Codeplex, on peut même voir que le support semble effectué par d'autres boites que Microsoft.

        Ce n'est pas une critique, c'est très bien que Microsoft fasse de l'open source, mais ça ne semble pas être assumé. Tous les trucs open source un peu intéressant de Microsoft donne l'impression d'être fais de manière externe avec le moins de référence possible à Microsoft.

        • [^] # Re: Enfumage

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          J'ai 2 réponses :
          * qui dit OpenSource, dit souvent "communautaire", il est donc logique que ce soit des projets, même sponsorisés ou initiés par Microsoft, qui essaient de se "démarquer".
          * il y a des projets OpenSource de Microsoft qui sont totalement "marqués, par exemple ASP.NET MVC, F# ou les "Toolkits" pour Silverlight, WPF et ASP.NET.

          La liste est suffisament longue pour ne pas qualifier leur participation d'infime :
          http://www.microsoft.com/opensource/directory.aspx

          En fait la principale particularité c'est que c'est de l'open-source qui est tournée vers les technos Microsoft et pas les technos Linux. En même tant c'est super étonnant.

          • [^] # Re: Enfumage

            Posté par . Évalué à -2.

            En fait la principale particularité c'est que c'est de l'open-source qui est tournée vers les technos Microsoft et pas les technos Linux. En même tant c'est super étonnant.

            C'est un peu le problème de l'open source selon microsoft. Ça fait penser à un dealer qui te donne la première dose dans le but de te rendre "accro".

            • [^] # Re: Enfumage

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Comparer une techno à une drogue vole à peu prêt aussi haut que de comparer la GPL à un cancer.

              • [^] # Re: Enfumage

                Posté par . Évalué à 2.

                Je comparais microsoft à un dealer plutôt qu'une techno à une drogue.

          • [^] # Re: Enfumage

            Posté par (page perso) . Évalué à 9.

            Cool, une liste de plus à étudier :

            • ASP.NET MVC : c'est un tout petit morceau de l'ensemble ASP.NET, il y a quelques briques qui sont disponible mais absolument inutilisable sans le reste qui est proprio de chez prorio.
            • F# : Devenu libre il y a 6 mois seulement après 8 ans d'existence sans avoir vraiment décollé, c'est ça dernière chance...
            • les toolkits silverlight : en cherchant bien il y a là encore que des tout petits trucs inutilisable dans un autre cadre, le seul truc intéressant et pas trivial est le DLR sauf qu'il est à peu près impossible de le sortir de silverlight pour l'utiliser de manière indépendante sur une autre implémentation du CLR.
            • Quant à WPF et ASP.NET il sont tout sauf open source.

            La liste est bien jolie mais quand on creuse un peu il y a beaucoup de projet qui ne sont à peu près que du vent : des toolkit qui en fait ne sont que des coquilles autour des bibliothèques propriétaire de Microsoft et qui non donc aucune utilité.

            Oui Microsoft fais du libre, mais faut pas exagérer non plus. Pour l'instant je n'ait jamais vu sortir quelque chose d'extraordinaire de chez eux en libre. Ce n'est pas une critique, c'est pas leur business et je ne leur demande pas de libérer leur code, je m'en passe très bien, et ils ne prétendent pas le contraire. Par contre, à vous aussi d'être raisonnable dans vos propos.

            • [^] # Re: Enfumage

              Posté par (page perso) . Évalué à -3.

              c'est un tout petit morceau de l'ensemble ASP.NET

              Kedal, quand tu fais un site en ASP.NET MVC, tu mets de côté la plus grosse partie d'ASP.NET pour ne garder que le pipeline HTTP, bref, tout l'inverse de ce que tu racontes.

              ◦F# : Devenu libre il y a 6 mois seulement après 8 ans d'existence sans avoir vraiment décollé, c'est ça dernière chance...

              En gros t'as pas d'argument. F# est inclu, en standard, dans Visual Studio. Même IronPython et IronRuby n'ont pas eu ce plaisir "de la dernière chance" d'être intégré dans un produit avec une roadmap de maintenance supérieur à une Ubuntu LTS.

              ◦les toolkits silverlight : en cherchant bien il y a là encore que des tout petits trucs inutilisable

              Ton niveau de discours pu : ces toolkits sont tellement inutilisables qu'ils sont utilisés par les 3/4 des applications dans les dites technos.

              qui non donc aucune utilité.

              Tu sais pas de quoi tu parles, tu n'a jamais développé dans ces environnements. Sinon tu saurais que les toolkits dont je parles sont très très largement utilisés.

              sauf qu'il est à peu près impossible de le sortir de silverlight pour l'utiliser de manière indépendante sur une autre implémentation du CLR.

              Le DLR se base sur... le CLR, qui est un standard. C'est tellement impossible d'utiliser une autre implémentation que Mono y arrive : t'as fini de raconter des conneries ou t'en a toute une valise ?

              Tu juges à l'emporte pièce, sans connaître ce dont tu parles, avec comme seul objectif que d'appuyer ton discours. Tu affirmes, dénigres, sans une once d'argumentation ettayée d'expérience ou de référence, là où une simple recherche google te montre que ce qui te semble impossible ou inutilisable s'avère totalement contredit par les faits.

              Par contre, à vous aussi d'être raisonnable dans vos propos.

              C'est l'hopital qui se fou de la charité.

              • [^] # Re: Enfumage

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Kedal, quand tu fais un site en ASP.NET MVC, tu mets de côté la plus grosse partie d'ASP.NET pour ne garder que le pipeline HTTP, bref, tout l'inverse de ce que tu racontes.

                Première déformation de mes propos : Tu ne met pas ASP.NET de côté, tu utilises MVC qui s'en charge pour toi, donc non ASP.NET n'est pas mis de côté c'est juste que toi tu t'en sers beaucoup moins puisqu'il est caché par MVC.

                En gros t'as pas d'argument. F# est inclu, en standard, dans Visual Studio. Même IronPython et IronRuby n'ont pas eu ce plaisir "de la dernière chance" d'être intégré dans un produit avec une roadmap de maintenance supérieur à une Ubuntu LTS.

                Le fait d'être intégré en standard n'en fais pas un produit utilisé, des produits majeurs en F# j'en connais pas beaucoup. Est-ce que tu peux m'en citer ?
                (et c'est bien dommage qu'il ne soit pas plus utiliser car c'est globalement un bon langage)

                les toolkits silverlight : en cherchant bien il y a là encore que des tout petits trucs inutilisable

                Ton niveau de discours pu : ces toolkits sont tellement inutilisables qu'ils sont utilisés par les 3/4 des applications dans les dites technos.

                Deuxième déformation de mes propos et là c'est du lourd. Ci on ajoute la fin de ma phrase que tu as gentiment coupé : « [inutilisable] dans un autre cadre » on voit que ta réponse n'a plus aucun sens et ne cherche qu'a décrédibiliser mon propos.
                Je maintient que ces toolkit sont inutilisables en dehors de silverlight.

                Je passe sur l'insulte gratuite.

                qui non donc aucune utilité.
                Tu sais pas de quoi tu parles, tu n'a jamais développé dans ces environnements. Sinon tu saurais que les toolkits dont je parles sont très très largement utilisés.

                Là encore tu cite en coupant le contexte qui est le même que celui de la phrase précédente. Il n'ont aucune utilité en dehors de silverlight.
                Donc la encore ta réponse n'a donc aucun rapport avec ce que je dis.

                Le DLR se base sur... le CLR, qui est un standard. C'est tellement impossible d'utiliser une autre implémentation que Mono y arrive : t'as fini de raconter des conneries ou t'en a toute une valise ?

                Tu peux me donner un pointeur qui appuie le fait que le DLR soit utilisable avec mono ? La dernière fois que j'ai regarder c'était justement impossible...
                Je ne demande pas mieux que de changer d'avis sur ce point qui m'intéresse.

                Tu juges à l'emporte pièce, sans connaître ce dont tu parles, avec comme seul objectif que d'appuyer ton discours. Tu affirmes, dénigres, sans une once d'argumentation ettayée d'expérience ou de référence, là où une simple recherche google te montre que ce qui te semble impossible ou inutilisable s'avère totalement contredit par les faits.

                Bien au contraire, ce sont des technos que je connais, j'affirme uniquement sur les parties que je connais et je ne cherche pas à déformer tes propos. Toi par contre tu viens de nous donner des exemples flagrants ou tu coupes les citations volontairement pour déformer mes propos et pouvoir dénigrer ce que je dis.
                Si tu veux répondre à nouveau à mes messages, je te prierais de ne pas couper les citations n'importe comment uniquement pour me faire dire ce que je n'ai pas dit.

                Je n'ai jamais dit que les toolkits open source de Microsoft étais inutilisables, j'ai dit qu'ils étaient inutilisables en dehors de Silverlight ou ASP.NET c'est-à-dire qu'ils n'ont pas d'utilités pour d'autre projets open source et c'est complètement différent.

                Donc donne moi un exemple de recherche sur Google qui contredise réellement ce que je dis.

                Le problème avec vous c'est que vous êtes tellement persuadé que tout le monde est contre Microsoft que vous cherchez à tout pris à les défendre même quand ont ne les attaques pas. Je suis très content que Microsoft fasse de l'open source et même qu'ils en fasse de plus en plus, mais il faut aussi être réaliste et regarder ce qui est vraiment open source et dans quel context ça peut-être utiliser.
                Dans le cas de Microsoft et notamment pour Silverlight, ce qui est open source ce sont des toolkit de haut niveau très liés à la plateforme et qui donc ne peuvent être utilisé que dans le cadre de cette plateforme qui elle est propriétaire.
                C'est un fait, pas une critique.

                • [^] # Re: Enfumage

                  Posté par (page perso) . Évalué à -2.

                  c'est juste que toi tu t'en sers beaucoup moins puisqu'il est caché par MVC.

                  Non non et non : ASP.NET MVC court-circuite une grande partie de l'environnement ASP.NET. Ce n'est pas une surcouche de l'ancien ASP.NET : tout le moteur de rendu des pages est mis totalement de côté ainsi que tous les contrôles qui vont avec : clairement ne reste que le pipeline HTTP.

                  des produits majeurs en F# j'en connais pas beaucoup. Est-ce que tu peux m'en citer ?

                  Là n'est pas la question : VS2010 n'est sorti il n'y a qu'un an. Le fait est que Microsoft croit en F#, et le fait qu'ils l'ait mis open-source contredit l'affirmation selon laquelle les logiciels "open-sources" de Microsoft sont justes des trucs annexes développés par un employé seul dans son coin.

                  Je maintient que ces toolkit sont inutilisables en dehors de silverlight.

                  Le Silverlight Toolkit est parfaitement utilisable sous Moonlight.

                  Tu peux me donner un pointeur qui appuie le fait que le DLR soit utilisable avec mono ?

                  Première page de résultat Google me donne http://www.mono-project.com/Release_Notes_Mono_2.8
                  Le DLR est utilisable et distribué avec Mono : le DLR est utilisé par IronPython et IronRuby.

                  j'ai dit qu'ils étaient inutilisables en dehors de Silverlight ou ASP.NET c'est-à-dire qu'ils n'ont pas d'utilités pour d'autre projets open source et c'est complètement différent.

                  Ben si, ils sont directement utilisables et utilisées par Mono, autre projet open-source.

                  • [^] # Re: Enfumage

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                    Ce que je trouve marrant c'est que quand on te met le nez dans tes erreurs, qu'on montre à tout le monde par A+B que tu avais tord, tu réponds à tous le reste en oubliant bien gentiment les passage qui te dérangent...

                    C'est pas compliqué un petit «excuse moi, je le refais plus promis, juré, craché». Voir même un ironique «je n'ai pas fais exprès de couper ta phrase, je n'ai lu que le début et j'ai pas vu la fin qui était caché par un défaut de css dans mon grille pain».

                    Non non et non : ASP.NET MVC court-circuite une grande partie de l'environnement ASP.NET. Ce n'est pas une surcouche de l'ancien ASP.NET : tout le moteur de rendu des pages est mis totalement de côté ainsi que tous les contrôles qui vont avec : clairement ne reste que le pipeline HTTP.

                    Si, si et si : il reste encore suffisamment pour que ce soit inutilisable en dehors de ASP.NET.

                    Là n'est pas la question : VS2010 n'est sorti il n'y a qu'un an. Le fait est que Microsoft croit en F#, et le fait qu'ils l'ait mis open-source contredit l'affirmation selon laquelle les logiciels "open-sources" de Microsoft sont justes des trucs annexes développés par un employé seul dans son coin.

                    D'une, VS2010 n'est sorti qu'il y a un an mais F# existe depuis 9 ans, et pour l'instant il reste complètement obscure. J'espère qu'il va décoller car c'est globalement un bon langage mais il n'y a actuellement aucune tendance vers l'adoption de ce langage.

                    De deux tu recommence à déformer mes propos : je n'ai jamais dis que les logiciels open-source de Microsoft sont juste des trucs annexes développés par un employé seul dans son coin et je te met au défi de trouver un endroit où j'ai pus le dire. Tu commences à m'énerver à déformer volontairement tout ce que je dis.

                    Première page de résultat Google me donne http://www.mono-project.com/Release_Notes_Mono_2.8
                    Le DLR est utilisable et distribué avec Mono : le DLR est utilisé par IronPython et IronRuby.

                    Mea culpa pour celui là, je n'avais pas vu passer l'annonce quand ils ont réussi à l'intégrer, va falloir que je retourne jeter un coup d'oeil.

                    Ben si, ils sont directement utilisables et utilisées par Mono, autre projet open-source.

                    En même temps mono est une implémentation de dot.net, donc en effet c'est utilisable dessus mais tu sais pertinemment ce que je voulais dire.

                    • [^] # Re: Enfumage

                      Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                      Reprenons depuis le début :
                      Ta théorie : Microsoft n'assume pas ses projets Open-Source et ils semblent faits de manière externe sans ref à Microsoft.
                      Ensuite je te liste des projets qui te montre le contraire.

                      Si, si et si : il reste encore suffisamment pour que ce soit inutilisable en dehors de ASP.NET.

                      J'ai jamais dit le contraire, c'est même mon constat initial : c'est basé sur les technos Krosoft,en l'occurence le pipeline HTTP. Je te rappelle ton argumentaire initiale :
                      * c'est un tout petit truc dans ASP.NET : non seulement l'argument ne montre pas que c'est un projet non assumé par Microsoft, c'est donc à côté de la plaque, et en plus c'est faux puisqu'il remplace (et non fait abstraction) les 3/4 d'ASP.NET lorsqu'il est utilisé.
                      * c'est utilisable que sur du proprio : là encore, ca ne démontre absolument pas que c'est non assumé, et c'est totalement faux puisqu'utilisable avec Mono qui n'est pas proprio.

                      D'une, VS2010 n'est sorti qu'il y a un an mais F# existe depuis 9 ans, et pour l'instant il reste complètement obscure.

                      Là encore, tu refuses d'admettre mon exemple : quelque soit le succès de F#, son inclusion dans VS2010 montre qu'il est totalement assumé par Microsoft.

                      je n'ai jamais dis que les logiciels open-source de Microsoft sont juste des trucs annexes développés par un employé seul dans son coin et je te met au défi de trouver un endroit où j'ai pus le dire. Tu commences à m'énerver à déformer volontairement tout ce que je dis.

                      Je laisserai les gens juger par eux même de la déformation en te citant tout simplement :

                      c'est très bien que Microsoft fasse de l'open source, mais ça ne semble pas être assumé. Tous les trucs open source un peu intéressant de Microsoft donne l'impression d'être fais de manière externe avec le moins de référence possible à Microsoft.

                      Puis :

                      En même temps mono est une implémentation de dot.net, donc en effet c'est utilisable dessus mais tu sais pertinemment ce que je voulais dire

                      Oui tu veux dire tout sauf admettre que Microsoft fait des projets Open-source totalement assumés. Tu cherches donc à critiquer les projets en question, soit en minimisant leur intérêt (cf toolkits), leur dépendance au proprio (cf. ASP.NET MVC), ou le côté obscure (cf. F#).

                      D'où ma critique acerbe initial ("ton niveau de discours pu") : tu ne démontres rien en rapport avec ce à quoi tu cherches à répondre (le côté assumé de certains projets MS). Tu te contente de chercher pour chaque exemple une critique négative pour minimiser mes arguments.

                      • [^] # Re: Enfumage

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        Reprenons depuis le début :

                        En effet reprenons depuis le début

                        Ta théorie : Microsoft n'assume pas ses projets Open-Source et ils semblent faits de manière externe sans ref à Microsoft.
                        Ensuite je te liste des projets qui te montre le contraire.

                        Ce n'est pas ma théorie ou quoi que ce soit. Si on reprend mon premier commentaire : http://linuxfr.org/nodes/86073/comments/1234390 je réagissait juste à la liste de pbpg pour montrer que la liste de projets qu'il donnait n'était pas aussi rose qui le sous entendais.

                        Je termine sur une petite conclusion ou je dis que pour ces projets là ça ne semble pas assumé dans le sens ou l'on voit à peine sur le site que c'est fait par Microsoft. Je trouve juste ça étonnant.

                        Et là, paf... je fais la petite d'erreur de mal interpréter ta réponse. Tu t'es focalisé sur ma conclusion qui n'était qu'une remarque sur les programmes de la liste, et je viens maintenant de comprendre que tu ne parlais que de ça. À ma décharge, j'ai fais la même erreur que toi puisque je me suis concentré sur la deuxième partie de ton commentaire :

                        La liste est suffisament longue pour ne pas qualifier leur participation d'infime :

                        Sauf que moi je suis resté correct, la ou dans ton message suivant tu deviens vraiment insultant : http://linuxfr.org/nodes/86073/comments/1234633
                        Et plus qu'insultant tu déformes volontairement mes propos en tronquant de manière flagrante les citations juste au point qui t'arrange pour me faire dire l'opposé de ce que j'ai dit.

                        Je pense qu'on est au moins en partie d'accord sur le sujet mais on ne parlais pas de la même chose. Oui, Microsoft à des projets assumés, je suis d'accord, pas ceux de la première liste mais oui F# par exemple est assumé. Je ne dis pas le contraire, ce que je disais par contre c'est que pour l'instant c'est pas brillant et que l'avenir s'annonce pas forcement plus rose pour le projet.

                        Je reviens pas sur le reste des projets, mais par contre je note quand même que tu ne répond toujours pas sur le fait que tu ais déformé volontairement mes propos. Est-ce que tu n'assumes pas ?

                        • [^] # Re: Enfumage

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                          la même erreur que toi puisque je me suis concentré sur la deuxième partie de ton commentaire

                          ... En reprenant les exemples de la première partie. Et non, je n'ai pas fait la même erreur que toi : j'ai effectivement réagit sur ta "petite conclusion", et c'est bien là dessus que je voulais réagir. Non pas pour contredire ton analyse de la première partie, mais plutôt pour compléter avec d'autres exemples pour modérer ta conclusion.

                          Et plus qu'insultant tu déformes volontairement mes propos en tronquant de manière flagrante les citations juste au point qui t'arrange pour me faire dire l'opposé de ce que j'ai dit.

                          J'ai tronqué quoi ? ton "en dehors de Silverlight" ? Tu as cité toi même l'exemple qui te contredis : le DLR, il est utilisable en dehors de Silverlight, à commencer sur le framework .NET "standard" et bien sûr sur Mono.

                          Que veux-tu que je te dises, j'assumes totalement tout ce que j'ai dis, je n'ai pas l'impression d'avoir déformé quoique ce soit.

                          • [^] # Re: Enfumage

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            Et non, je n'ai pas fait la même erreur que toi : j'ai effectivement réagit sur ta "petite conclusion", et c'est bien là dessus que je voulais réagir.

                            Si tu voulais réagir uniquement sur ma conclusion, cette réflexion est hors sujet : « La liste est suffisament longue pour ne pas qualifier leur participation d'infime » et c'est elle qui m'a fait réagir.
                            Mais je considère le sujet comme clos.

                            J'ai tronqué quoi ? ton "en dehors de Silverlight" ? Tu as cité toi même l'exemple qui te contredis : le DLR, il est utilisable en dehors de Silverlight, à commencer sur le framework .NET "standard" et bien sûr sur Mono.

                            Que veux-tu que je te dises, j'assumes totalement tout ce que j'ai dis, je n'ai pas l'impression d'avoir déformé quoique ce soit.

                            On reprend :

                            les toolkits silverlight : en cherchant bien il y a là encore que des tout petits trucs inutilisable

                            Ton niveau de discours pu : ces toolkits sont tellement inutilisables qu'ils sont utilisés par les 3/4 des applications dans les dites technos.

                            Le sens de ma phrase que tu cite change complètement en oubliant le « en dehors de silverlight » et ta réponse n'a aucun sens si on le remet. Je place bien ma remarque dans un contexte précis et ta réponse le traite dans le cas général.
                            Alors, oui je me suis trompé pour le DLR qui maintenant est utilisable sous mono en dehors de Silverlight (moi au moins je reconnais mes erreurs) mais ça ne change absolument rien au fait que tu déformes mes propos et que tu répond à coté de la plaque.
                            Ça ne change rien au fait que les autres citations ne sont pas mieux et que tu m'insulte, que tu dénigre mes compétences sans même les connaître, bref des attaques purement gratuites qui décrédibilisent tout ce que tu peux dire.

                            Mais bon, si assume parfaitement les conneries que tu dis (les insultes aussi ?) la discussion s'arrête là pour moi. Je laisse les autres juger tes propos.

                            • [^] # Re: Enfumage

                              Posté par (page perso) . Évalué à -1.

                              Faut bien voir que tu sors que des phrases approximatives qui font très largement pensé que tu ne sais pas de quoi tu parles : je te parles des WPF/Siverlight/AjaxControl Toolkits, qui sont 3 projets distincts de composants graphiques pour 3 technos Microsoft :

                              http://wpf.codeplex.com/
                              http://silverlight.codeplex.com/
                              http://www.asp.net/ajax/ajaxcontroltoolkit/samples/

                              et tu sors un truc vague :
                              * "les toolkits silverlight : en cherchant bien il y a là encore que des tout petits trucs inutilisable dans un autre cadre". Tu parles des 3 toolkits ou tu parles que du toolkit Silverlight ? On sait pas. Moi j'ai compris que tu parlais des 3 (vu que j'ai cité les 3 simultanément et que t'as employé le pluriel) et que tu disais qu'ils étaient pas utilisable en dehors du toolkit Silverlight. D'où ma réponse sur le fait que les 2 autres toolkits sont également utilisables, puisqu'utilisés, en WPF et en ASP.NET.

                              Ca ne change de toute façon rien sur le fait que je trouvais que ton niveau de discours puait : tu répondais totalement à côté de la plaque comme tu l'as reconnu.

                              Si tu voulais réagir uniquement sur ma conclusion, cette réflexion est hors sujet

                              Pourquoi ce "uniquement" ? Je trouvais pertinent d'ajouter une liste plus complète pour compléter le débat.

                              Mais bon, si assume parfaitement les conneries que tu dis
                              Oui j'ai un principe, quoique je dises, j'assumes :)

        • [^] # Re: Enfumage

          Posté par . Évalué à -2.

          • IronPython : Et ? L'employe ne sentait pas que c'etait une boite vivant pour l'open-source, on le sait tous ca, rien de nouveau. Ca n'a pas empeche IronPython d'exister au final et d'etre finance par MS
          • drivers hyper-v : Oui, mais ils sont toujours maintenus par MS, qui clairement fait mieux que Google et son code Android hein...
          • Apache : Ca revient au meme, tu paies le gars qui ecrit le code, directement ou indirectement
          • WiX : C'est un "side-project" de l'employe, ca a ete fait sur le temps de travail dans un temps ou il peut faire ce qu'il veut(comme les 20% a Google). C'est absolument pas fait en dehors des heures de bureau
          • Azure toolkit: Qu'est ce ca importe que ca soit reutilisable ailleurs ? C'est une regle maintenant que le code doive etre reutilisable sur d'autres plateformes tel quel ?
          • xUnit.net: Si tu lisais qui est responsable du code, tu trouverais que c'est le manager du groupe open-source a MS, c'est au contraire un projet bien ancre chez MS
          • [^] # Re: Enfumage

            Posté par . Évalué à 2.

            drivers hyper-v : Oui, mais ils sont toujours maintenus par MS, qui clairement fait mieux que Google et son code Android hein...

            Ta conclusion, c'est que Microsoft contribue plus que Google au développement de Linux ?

            • [^] # Re: Enfumage

              Posté par . Évalué à -2.

              Non, mais toujours trouver la petite bete pour mettre MS sous la guillotine c'est sacrement gonflant, donc je ne me genes pas pour vous rappeler qu'il y a plein d'autres boites que vous encensez qui font de meme voire pire. Histoire de bien montrer la methode de deux poids deux mesures employee ici et cette sacree hypocrisie.

              • [^] # Re: Enfumage

                Posté par . Évalué à 1.

                ... toujours trouver la petite bête pour mettre MS sous la guillotine c'est sacrement gonflant,

                Quand plus personne ne cherchera des poux à MS, c'est que vous aurez perdu votre position dominante.

                Le rapport de cause à effet me semble tellement évident que tu ne devrait pas trop de plaindre des tentatives de mettre MS sous la guillotine.

                Le jour où ça s'arrêtera, il faudra que tu trouves un nouveau job !

          • [^] # Re: Enfumage

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            IronPython : Et ? L'employe ne sentait pas que c'etait une boite vivant pour l'open-source, on le sait tous ca, rien de nouveau. Ca n'a pas empeche IronPython d'exister au final et d'etre finance par MS

            Microsoft une boite vivant pour l'open source..?

            drivers hyper-v : Oui, mais ils sont toujours maintenus par MS, qui clairement fait mieux que Google et son code Android hein...

            Je ne suis pas sûr que ça soit vraiment mieux mais dans tous les cas on s'en fou de ce que fais Google. Sinon on peut dire que ce que fais Google est bien puisqu'il font mieux que Tartenpion qui lui ne contribue pas du tout.

            WiX : C'est un "side-project" de l'employe, ca a ete fait sur le temps de travail dans un temps ou il peut faire ce qu'il veut(comme les 20% a Google). C'est absolument pas fait en dehors des heures de bureau

            En lisant le post de l'auteur sur son blog http://robmensching.com/blog/posts/2004/4 c'est loin d'être évident. Il parle de «free time» qui peut faire référence aux deux et dis bien que ce n'était pas dans son contrat. Les post suivants confirment bien que les meetings étaient en dehors des heures de boulot.

            Azure toolkit: Qu'est ce ca importe que ca soit reutilisable ailleurs ? C'est une regle maintenant que le code doive etre reutilisable sur d'autres plateformes tel quel ?

            Ce n'est pas une obligation et beaucoup d'autres projets open source ne sont pas réutilisable, mais ça limite quand même l'impact de la contribution.

            xUnit.net: Si tu lisais qui est responsable du code, tu trouverais que c'est le manager du groupe open-source a MS, c'est au contraire un projet bien ancre chez MS

            Ça ne change pas le fait que la communication sur le fait que c'est un produit Microsoft est réduite au strict minimum. Ce n'est pas une critique mais une constatation.

            • [^] # Re: Enfumage

              Posté par . Évalué à -1.

              Je ne suis pas sûr que ça soit vraiment mieux mais dans tous les cas on s'en fou de ce que fais Google. Sinon on peut dire que ce que fais Google est bien puisqu'il font mieux que Tartenpion qui lui ne contribue pas du tout.

              Ben c'est simple, est-ce que la contribution de Google est infime ? On fait des comparaisons, donc prenons des references.

              En lisant le post de l'auteur sur son blog http://robmensching.com/blog/posts/2004/4 c'est loin d'être évident. Il parle de «free time» qui peut faire référence aux deux et dis bien que ce n'était pas dans son contrat. Les post suivants confirment bien que les meetings étaient en dehors des heures de boulot.

              C'est absolument evident, aucun team a l'interieur de MS n'aurait base ses packages sur un truc fait par un gars dans son coin sans support de MS

              Ce n'est pas une obligation et beaucoup d'autres projets open source ne sont pas réutilisable, mais ça limite quand même l'impact de la contribution.

              En quoi ? Un soft qui tourne sur 95% des desktops de la planete serait moins important que tous ces softs qui tourne sous Linux+BSD et qui representent entre eux une infime minorite du marche ?

              Ça ne change pas le fait que la communication sur le fait que c'est un produit Microsoft est réduite au strict minimum. Ce n'est pas une critique mais une constatation.

              Oui, et ? Si c'est pas une critique, quel etait des lors l'interet de ce commentaire dans ton post ? Tu voulais bien dire quelque chose avec ca non ?

              • [^] # Re: Enfumage

                Posté par . Évalué à 2.

                En quoi ? Un soft qui tourne sur 95% des desktops de la planete serait moins important que tous ces softs qui tourne sous Linux+BSD et qui representent entre eux une infime minorite du marche ?

                D'un autre côté, le serveur web d'Apache ne tourne pas sur les "desktop", mais c'est bien pour tout ces "desktop" qu'il tourne.

                A mon avis l'impact et l'importance d'un code libre va bien au delà de son utilisation directe à un instant donné.

              • [^] # Re: Enfumage

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ben c'est simple, est-ce que la contribution de Google est infime ? On fait des comparaisons, donc prenons des references.

                Dans la discution présente, je me tape de la contribution de Google et je me contrefou de la quantité de code open-source que fais microsoft.
                Je ne faisait que regarder la liste que tu donnais et la commenter. Je n'ai fais aucune comparaison : je disait juste que pour le driver hyper-v ils y mettaient beaucoup de mauvaise volonté. Google n'a rien à foutre la dedans.

                C'est absolument evident, aucun team a l'interieur de MS n'aurait base ses packages sur un truc fait par un gars dans son coin sans support de MS.

                C'est absolument évident, aucun team a l'extérieur ne ferait ses meeting en dehors des heures de boulot si le projet était supporté par MS.

                Sans plaisanter, rien n'empêche le mec d'avoir commencer le projet dans son coin, avoir été rejoint par des collègue, et quand MS à vu qu'ils faisait un bon produit, de leur avoir proposer de bosser dessus pendant leurs heures de boulot et d'en faire un produit officiel.
                Je n'en sais rien mais je n'ai aucune raison de te faire plus confiance qu'au blog de l'auteur, donc tant que tu ne m'apportes pas plus d'informations, je reste sur le fait que ça ressemble à truc développé à l'extérieur puis intégré à Microsoft.

                En quoi ? Un soft qui tourne sur 95% des desktops de la planete serait moins important que tous ces softs qui tourne sous Linux+BSD et qui representent entre eux une infime minorite du marche ?

                Oui ça tourne sur 95% des desktop mais on s'en tape un peu de ça. Ça tourne sur quelle proportion des plateforme pour faire du cloud ? La plateforme de cloud de Microsoft est loin de dominer le marché, et donc ce qui est intéressant c'est de regarder quelle portion du toolkit est suffisamment générique pour être réutilisée sur d'autre plateforme.

                Oui, et ? Si c'est pas une critique, quel etait des lors l'interet de ce commentaire dans ton post ? Tu voulais bien dire quelque chose avec ca non ?

                Relis bien mon commentaire et tu verras que depuis le début je dis bien que ceci est une remarque et pas une critique.
                Je constatais que pour les projets que tu citais, la majorité des utilisateur qui vont passer sur le site web ne vont même pas voir que c'est fais par Microsoft.

                Je me demande donc juste pourquoi ? Ça ne me parait pas aberrant de ce poser ce genre de questions. Indépendamment du coté open source, pourquoi Microsoft affiche en gros « c'est nous qui l'avons fais » pour certains produits et pas pour d'autres ? Quel est le critère utiliser, et pourquoi ces projets là qui sont quand même des produits intéressant ne sont pas vraiment étiqueté Microsoft ?

                Il y a vraiment besoin qu'un commentaire critique Microsoft pour être intéressant ? Dans ce cas là pourquoi tu fais des commentaire ? Il ne doivent jamais avoir d'intérêt.

  • # même si on vote 6 fois ms au sondage en cours

    Posté par . Évalué à 2.

    Pourquoi s'en-têter à venir se faire mettre en boîte par les libristes du village associatif?

    enfumage, pas enfumage. Troll, pas troll.
    c'est bien.
    c'est juste (simplement) bien.

  • # C'est a dire

    Posté par . Évalué à 0.

    Vu son implication, et sa connaissance relativement bonne du monde opensource, je me suis contenté de ne lui poser qu'une question : connaissait-il «pasBill pasGates»? Sa réponse a été négative, mais il semblait curieux d'en savoir un peu plus…

    Genre tu lui as dis quoi ?

    • [^] # Re: C'est a dire

      Posté par . Évalué à 6.

      "-Salut, vous connaissez la taupe de Krosoft qui vient vendre sa daube sur TrollFR?

      -Heu.. non."

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

      • [^] # Re: C'est a dire

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        J'avais presque oublié que quand on n'est pas d'accord avec certains, on est catalogué "vendu", "payé par xxx", "taupe" etc... Que de mots bien agréables à lire...

        La liberté d'expression, le débat, c'est bien (à condition d'être d'accord avec Grunt).

        • [^] # Re: C'est a dire

          Posté par . Évalué à 7.

          C’est pas une question d’accord/pas d’accord. C’est de voir la proportion de message, le ratio signal/bruit, et la validité de ses messages.

          Dans ce journal encore tu peux voir un contributeur dire comme pBpG donne de bons arguments (ça sort régulièrement…) et deux commentaires plus bas il se fait démonter de manière précise, documentée et argumentée. C’est bien ça le problème : on n’est pas d’accord, on creuse un peu et on se rend compte qu’il raconte n’importe quoi… Le troll de passage ça va bien 5 minutes, jouer la victimisation aussi ça va bien 5 minutes. Que quelqu’un ait pris le temps de voir dans le détail ce qui relève de l’évidence (que Microsoft ne contribue que très peu au libre) relève du petit miracle, surtout depuis le temps… C’est bien ça le problème, pour une déclaration à l’emporte-pièce de pBpG il te faut passer 3h pour dire que non c’est des conneries (je dis pas ça en l’air, je l’ai vécu). Alors forcément y’a un peu de lassitude… on (« on » j’imagine, en tout cas j’ai abandonné) laisse dire… et y’en a pour trouver qu’il a de bons arguments…

          • [^] # Re: C'est a dire

            Posté par . Évalué à 3.

            Dans ce journal encore tu peux voir un contributeur dire comme pBpG donne de bons arguments (ça sort régulièrement…) et deux commentaires plus bas il se fait démonter de manière précise, documentée et argumentée

            Sur la contribution de microsoft à des projets libres ont peut dire qu'elle a commencé très timidement il y a quelques années, que cette tendance n'a pas été abandonnée mais au contraire a suivi un progrès régulier. pBpG le rappelle de temps en temps et c'est incontestable. On peut juste lui reprocher de grossir le trait. Mais ça c'est de la politique, c'est pas à ça que je pensais.

            Je pensais plutôt aux explications sur les ressources consacrées aux tests automatisés avant la publication d'un patch ou des choses comme ça.

          • [^] # Re: C'est a dire

            Posté par . Évalué à -1.

            Je racontes n'importe quoi ?

            Dis moi:
            - les softs que j'ai cite, ils sont libre ou pas ?
            - combien de societes informatique sur cette planete ont pondu plus de code libre que MS ? Une infime minorite.

            La derniere fois que j'ai regarde, la definition de libre etait claire et precise (4 libertes), elle n'incluait pas une obligation que le CEO de la boite soit au courant du projet, qu'il y ait une campagne marketing derriere le soft, etc...

            Ca c'est la realite des faits. Que les softs libres pondus par MS vous plaisent ou pas pour X raison, ils restent du code libre.

            • [^] # Re: C'est a dire

              Posté par . Évalué à 2.

              « - combien de societes informatique sur cette planete ont pondu plus de code libre que MS ? Une infime minorite. »

              Combien de sociétés ont la force de frappe de MS sur cette planète ?? C'est un peu fallacieux ton argument là, parce que si Red Hat ou Debian avait l'importance de MS, ils développeraient sans doute énormément plus le libre que Microsoft ne fera jamais…

              • [^] # Re: C'est a dire

                Posté par . Évalué à 0.

                Quelle importance a la puissance financiere de MS dans l'histoire ?

                On peut pas en meme temps dire que ce que MS fait est infime, puis se retourner et dire "bon ok, mais c'est parce qu'ils ont du fric". Faut arreter 2 secondes de toujours chercher une excuse a la con pour leur taper dessus et regarder la realite en face.

            • [^] # Re: C'est a dire

              Posté par . Évalué à 2.

              1) Répond plutôt dans le fil idoine en ce qui concerne la contribution de Microsoft aux gens qui t’ont répondu.

              2) Ne change pas le débat, personne n’a jamais dit que les codes que tu cites n’étaient pas libre. Ni même que beaucoup de sociétés informatiques distribuent plus de code libre que Microsoft (quoique… j’ai tout de même un doute, on entend toujours parler de Redhat, Canonical, Mandrake à une époque, Mozilla, « la communauté » — bah oui, facile de se limiter aux entreprises, mais l’affirmation de départ ne le faisait pas, c’est toi et toi seul qui s’arrange pour changer le débat —, Apple?!, « la communauté » — encore et toujours —, Google — via financement aussi, les GSOC deviennent plutôt incontournables j’ai l’impression). Ralala la dialectique… c’est terrible. Petit rappel :

              « [Les] contributions [de Microsoft] au logiciel libre sont vraiment infimes »

              3) Le fait est la contribution de Microsoft au monde libre est quasi nulle. Tu ne peux pas le nier.

              — Combien de News linuxfr sur un produit libre sorti par Microsoft ? En proportion du reste ? (ma petite liste des contributeurs qui se trouve ci-dessus m’a fait parcourir les dernières dépêches).

              — Qui utilises un code libre de chez Microsoft ici ? Qui s’en sert quotidiennement ? Qui s’en sert de manière plus qu’anecdotique vis-à-vis du reste ?

              — Est-ce que Microsoft a pris des décisions concernant des orientations sur un ou des projets libres phares ? Puisque les plus gros contributeurs sont les décideurs. Si, comme tu le dis il est le plus gros contributeur du libre, où sont les décisions de Microsoft, pourquoi n’en entend-on pas parler ?

              4) On parle de la contribution de Microsoft, comme entreprise. Il n’est pas question de licences (du grand n’importe quoi ton argument!), le fait est que la direction (pas nécessairement le CEO, mais je n’ai jamais parlé du CEO, encore une fois tu divagues mon cher) doit être un minimum au courant… comment peut-on lui mettre à crédit un acte dont elle n’a jamais pris la décision ?!

              Globalement je crois qu’on a un beau exemple d’argumentation *im*pertinente, dans le sens péjoratif du terme. Tu as insinué que je remettais en doute que le code que tu cites était libre ; tu te contentes de me montrer ô combien le code en question était libre : « les softs que j'ai cite, ils sont libre ou pas ? », « la definition de libre etait claire et précise », « ils restent du code libre ». Alors que ça n’a jamais été le cas dans mon commentaire ni dans ceux des gens qui t’ont répondu à ce sujet. Merci d’avoir joué.

              • [^] # Re: C'est a dire

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Combien de News linuxfr sur un produit libre sorti par Microsoft ?
                Qui utilises un code libre de chez Microsoft ici ?

                Oué enfin faut pas non plus confondre linuxfr et opensourcefr hein... Microsoft peut très bien faire de l'open source sous windows que j'y toucherai pas sous linux. Mais ça ne change rien au fait qu'il y ait ou non de l'open source chez microsoft.
                Donc prendre comme référence ce qui est utilisé par les lecteurs / rédacteurs de linuxfr est vraiment peu pertinent...

                3) Le fait est la contribution de Microsoft au monde libre est quasi nulle. Tu ne peux pas le nier.

                En fait aucun des points que tu cite ne permet d'arriver à cette conclusion (on y arriverait si libre = linux...)

                • [^] # Re: C'est a dire

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Je cite http://linuxfr.org/informations :

                  LinuxFr est une association régie par la loi de 1901, créée fin octobre 1998. Elle a pour objectif de promouvoir les Logiciels Libres, en particulier Linux.

                  Quoique l'on puisse penser du nom de ce site, il parle de Logiciels Libres et quand Microsoft fait du libre, les dépêches à ce sujet sont les bienvenues.

                  • [^] # Re: C'est a dire

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Ho mais je n'en ai jamais douté, on parle bien d'ailleurs de bsd & autres.
                    Maintenant, je pense tout de même qu'il est impossible (ou alors en étant de mauvaise fois) de juger de la proportion de libre que fait microsoft en regardant les news ici.
                    Qu'on le veuille ou non, il y a quand même une connotation linux(/bsd) et même si des news seraient acceptées la horde d'anti-... primaires peuvent décourager quelque peu... (idem pour Apple d'ailleurs, bien que leurs origines fassent qu'on en parle un peu plus)

                  • [^] # Re: C'est a dire

                    Posté par . Évalué à 0.

                    En theorie c'est vrai.

                    En pratique l'ambiance ici n'incite clairement pas a poster un truc un tant soi-peu positif sur MS quel qu'il soit car nombre de gens ici auront toujours l'hypocrisie crasse de trouver n'importe quoi pour tourner ca negativement. Suffit de lire ce journal et de voir les notes de certains de mes posts meme lorsqu'ils sont non-controverses pour s'en rendre compte.

              • [^] # Re: C'est a dire

                Posté par . Évalué à -2.

                1) Faut aller chez l'opticien...

                2) Le fait est la contribution de Microsoft au monde libre est quasi nulle. Tu ne peux pas le nier.

                Je t'ai donne tout une liste de softs libres fait par MS, et je n'ai de loin pas tout cite, et tu appelles ca infime ? Combien de societes/fondations font plus ?

                Combien de News linuxfr sur un produit libre sorti par Microsoft ? En proportion du reste ? (ma petite liste des contributeurs qui se trouve ci-dessus m’a fait parcourir les dernières dépêches).

                C'est nouveau ca, linuxfr est maintenant le barometre des contributions au libre ? C'est un gag ?

                Qui utilises un code libre de chez Microsoft ici ? Qui s’en sert quotidiennement ? Qui s’en sert de manière plus qu’anecdotique vis-à-vis du reste ?

                Est-ce que Microsoft a pris des décisions concernant des orientations sur un ou des projets libres phares ? Puisque les plus gros contributeurs sont les décideurs. Si, comme tu le dis il est le plus gros contributeur du libre, où sont les décisions de Microsoft, pourquoi n’en entend-on pas parler ?

                J'ai dit que MS est le plus gros contributeur ? Non, j'ai dit qu'il est loin d'etre infime.
                Qu'est ce qu'on s'en fout que des gens de linuxfr utilisent le code ou pas ? C'est comme ca que tu juges une contribution au libre maintenant ?

                Globalement je crois qu’on a un beau exemple d’argumentation *im*pertinente, dans le sens péjoratif du terme. Tu as insinué que je remettais en doute que le code que tu cites était libre ; tu te contentes de me montrer ô combien le code en question était libre : « les softs que j'ai cite, ils sont libre ou pas ? », « la definition de libre etait claire et précise », « ils restent du code libre ». Alors que ça n’a jamais été le cas dans mon commentaire ni dans ceux des gens qui t’ont répondu à ce sujet. Merci d’avoir joué.

                On me dit "la contribution de MS au libre est infime", en retour je sors une longue liste de projets libres ecrits ou finances par MS. Tu appelles ca non-pertinent ? C'est quoi qui serait pertinent alors ? Tu te rends compte de ce que tu dis ?

                • [^] # Re: C'est a dire

                  Posté par . Évalué à 3.

                  Notes que je ne réponds pas qu’à toi mais aussi au commentaire de CrEv.

                  Oh! Si tu veux n’hésite pas à me présenter un site de news sur l’opensource et à me sortir des stats. plus en faveur de Microsoft. J’avoue ne pas en lire beaucoup, toutefois tu vas te faire fort de corriger cette lacune. Au passage *linux*fr parle pas mal de BSD, de logiciels libres, ou non libres d’ailleurs, les dépêches sont plutôt assez ouvertes. Le fait est qu’une très grande partie du monde Linux fait partie du monde du libre, et de même je ne crois pas qu’il y ait tant de logiciel que ça, en proportion, qui tourne sous Windows exclusivement (Framasoft doit plus ou moins les recenser d’ailleurs).

                  Alors effectivement je ne compte pas en ligne de code, ce serait amusant à faire d’ailleurs. J’aurais une gentoo que j’aurais fait une petit « wc -l » bien placé histoire de rigoler un peu.

                  En tout cas en nombre de projet je crois que si tu ne donnes pas une liste beaucoup, mais alors vraiment beaucoup plus longue, on pourra aisément dire, sur la base des interrogations que j’ai soulevées et qui restent en suspens, que Microsoft est anecdotique dans le monde du libre. Je me vois mal faire une liste des milliers de projets libres qui existent, ni comparer le nombre en ligne de code avec ceux de Microsoft. Mais si Microsoft avait du poids en tant que contributeur, il aurait aussi du poids dans les orientations prises dans le libre. Par raisonnement par l’absurde : ça n’est pas le cas. De plus tu ne m’expliques pas par quels phénomènes insensés aucun code intéressant ne saurait être exporté sous Linux, le logiciel libre étant ce qu’il est. Pourquoi Microsoft ne s’intéresse-t-il pas à Linux, noyau phare du libre, en tant qu’acteur non anecdotique, c’est un minimum, tu ne crois pas ? Toutes ces interrogations font que l’hypothèse d’un contributeur du libre, autre qu’infime, ne tient pas vraiment.

                  Tu demandes qu’elles sont les sociétés qui font plus que Microsoft. Moi, je te réponds : « toutes celle qui ont plus de poids décisionnaires », parce que contributeur ⇒ décideur dans le libre. Don(c|t) celles que j’ai citées. Force est de constater que Microsoft passe après quelqu’uns des gros contributeurs, et que ses contributions, sans être nulles, ne peuvent alors qu’être anecdotiques. Mais encore un fois, on se limite artificiellement aux seules contributions d’entreprises.

                  Toutefois, je me répète, la notion d’infime, implique une proportion, relativement à la contribution totale. La réalité est que tu as donné une liste de projets qui se comptent sur les doigts de nos deux mains. Tu as pourtant une petite idée de la richesse du monde libre, il me semble. Comment peux-tu prétendre que la contribution de Microsoft n’est pas anecdotique avec si peu ?

                  Et alors quand à savoir si les gens de linuxfr utilise ou pas le code libre de chez Microsoft. Je peux aussi devenir le plus gros contributeur au libre dès demain, si tu y tiens, avec l’aide de /dev/random, à un moment donné il faut que le code soit utilisé ! Alors je veux bien que la population linuxfrienne soit partielle et partiale, encore une fois n’hésite pas à m’en donner une autre à me mettre sous la dent. De plus, comme ça a été souligné, faire du libre, c’est travailler en communauté, si Microsoft monte ces petits projets dans son coin (essentiellement des projets qui consiste à « l’interopérabilité » avec leurs solutions-tout-ce-qu’il-y-a-de-plus-proprio de ce que je comprends, mais arrête moi dans le cas contraire), alors je vois mal comment sa contribution peut être considérée comme non-infime, même si en terme de ligne de code c’était effectivement le cas.

                  Maintenant juste par curiosité, qu’elle est la proportion de code libre produit par Microsoft par rapport à sa production totale ?

                  • [^] # Re: C'est a dire

                    Posté par . Évalué à -2.

                    Oh! Si tu veux n’hésite pas à me présenter un site de news sur l’opensource et à me sortir des stats. plus en faveur de Microsoft. J’avoue ne pas en lire beaucoup, toutefois tu vas te faire fort de corriger cette lacune. Au passage *linux*fr parle pas mal de BSD, de logiciels libres, ou non libres d’ailleurs, les dépêches sont plutôt assez ouvertes. Le fait est qu’une très grande partie du monde Linux fait partie du monde du libre, et de même je ne crois pas qu’il y ait tant de logiciel que ça, en proportion, qui tourne sous Windows exclusivement (Framasoft doit plus ou moins les recenser d’ailleurs).

                    De nouveau, quel rapport ?

                    Alors effectivement je ne compte pas en ligne de code, ce serait amusant à faire d’ailleurs. J’aurais une gentoo que j’aurais fait une petit « wc -l » bien placé histoire de rigoler un peu.

                    Fais seulement, et trie par auteurs, compare ensuite au nombre de lignes de code pondues par MS, on rigolera tres tres fort effectivement

                    En tout cas en nombre de projet je crois que si tu ne donnes pas une liste beaucoup, mais alors vraiment beaucoup plus longue, on pourra aisément dire, sur la base des interrogations que j’ai soulevées et qui restent en suspens, que Microsoft est anecdotique dans le monde du libre. Je me vois mal faire une liste des milliers de projets libres qui existent, ni comparer le nombre en ligne de code avec ceux de Microsoft. Mais si Microsoft avait du poids en tant que contributeur, il aurait aussi du poids dans les orientations prises dans le libre.__

                    Tu racontes n'importe quoi, a se demander si tu sais ce qu'est le libre mon cher.
                    Je t'ai pose une question tres tres simple: combien de societes font plus de libre que MS ? J'attends toujours ta reponse.
                    Quand aux 'orientations' du libre, c'est du grand blabla qui ne veut rien dire. Le libre n'a pas d'orientation, un soft libre sous windows n'a absolument aucun rapport avec un soft libre sous Linux ou autre, ils n'ont pas de direction commune.

                    De plus tu ne m’expliques pas par quels phénomènes insensés aucun code intéressant ne saurait être exporté sous Linux, le logiciel libre étant ce qu’il est. Pourquoi Microsoft ne s’intéresse-t-il pas à Linux, noyau phare du libre, en tant qu’acteur non anecdotique, c’est un minimum, tu ne crois pas ? Toutes ces interrogations font que l’hypothèse d’un contributeur du libre, autre qu’infime, ne tient pas vraiment.

                    Faut revenir sur terre mon cher, il n'y a aucun besoin de faire du code sous Linux pour faire partie du monde libre. Les deux sont distincts. En passant, IronPython tourne sous Mono hein.

                    Tu demandes qu’elles sont les sociétés qui font plus que Microsoft. Moi, je te réponds : « toutes celle qui ont plus de poids décisionnaires », parce que contributeur ⇒ décideur dans le libre.

                    Il y a un parlement du libre maintenant ? Tu te fous de moi ? Le libre c'est le bazaar, il n'y a pas de pouvoir decisionnaire. Autant des contributeurs a Linux peuvent influer sur Linux, autant il n'y a rien d'equivalent pour le logiciel libre en general.

                    Toutefois, je me répète, la notion d’infime, implique une proportion, relativement à la contribution totale. La réalité est que tu as donné une liste de projets qui se comptent sur les doigts de nos deux mains. Tu as pourtant une petite idée de la richesse du monde libre, il me semble. Comment peux-tu prétendre que la contribution de Microsoft n’est pas anecdotique avec si peu ?

                    Ah mais sur le total je suis bien d'accord, mais tu as totalement oublie de souligner qu'avec ta methode toutes les societes ont une contribution infime !

                    Et alors quand à savoir si les gens de linuxfr utilise ou pas le code libre de chez Microsoft. Je peux aussi devenir le plus gros contributeur au libre dès demain, si tu y tiens, avec l’aide de /dev/random, à un moment donné il faut que le code soit utilisé ! Alors je veux bien que la population linuxfrienne soit partielle et partiale, encore une fois n’hésite pas à m’en donner une autre à me mettre sous la dent.

                    T'es au courant qu'il y a un OS la dehors qui s'appelle Windows, qui detient 95% du marche desktop et sur lequel des logiciels libres tournent dont notamment ceux pondus par MS ?

                    Maintenant juste par curiosité, qu’elle est la proportion de code libre produit par Microsoft par rapport à sa production totale ?

                    On s'en fout, ca n'a aucun rapport avec la question

                    • [^] # Re: C'est a dire

                      Posté par . Évalué à 3.

                      Une liste de société, je t’en ai donnée une d’acteurs majeurs, acteurs dont les contributions dans le libre ont marqué ces dernières années. Tu ne l’as pas lue ou a fait semblant. J’ai passé outre et fait comme si de rien n’était histoire d’avancer. Ne me fait pas l’affront de la redemander. Quand à savoir si toutes les sociétés prises une par une ont une contribution infime : effectivement c’est sûrement le cas¹, y’en a juste des plus infimes que d’autres. Et je vois mal comment Microsoft peut dépasser n’importe laquelle des sociétés que j’ai indiquées (et j’en ai oubliées, feu Sun et co. pour tout ce qui est Ooo — quoiqu’on en dise — et MySQL, qui développe Postgres?, on peut aussi parler de Qt, qui est derrière KDE? sans compter tous les constructeurs qui ont leur mot à dire pour le noyau, bref, tous les acteurs derrière les gros projets du libre).

                      Pour le « parlement du libre », merci, ça m’a bien fait rigoler. Toutefois, c’est celui qui contribue qui décide. Le modèle du bazar, c’est très précisément ça. Et c’est là tout mon argument. Les gens font ce qu’ils veulent. Le libre ira là où les contributions iront. Lorsque Redhat ou Canonical choisissent tel ou tel programme pour l’environnement de bureau ou le processus de démarrage, il y a bien une décision qui est prise. Décision qui sera suivie uniquement si les dites entreprises mettent suffisamment de bille dans leur « champion » respectif, ce qu’elles font, au moins un minimum. Ensuite les utilisateurs sanctionnent ces décisions en fonction des résultats qu’elles ont donnés. C’est la somme de ces décisions individuelles ou d’entreprises qui oriente ce que deviendra le libre de demain et il est indéniable que pas mal de sociétés ont bien plus de poids dans le libre que Microsoft. Si Microsoft devait avoir un poids ce serait plutôt à chercher du côté des contre-réactions négatives qu’il suscite dans la communauté.

                      Je te fais remarquer que tu objectes à mes observations (du moins celles que tu cites, très partielles et très partiales d’ailleurs tes citations, comme toujours…). Objections qui restent sans justifications ni fondements. Par exemple :
                      — « De nouveau, quel rapport ? » (ta première phrase)
                      Tu remettais en cause le fait que je ne citais que Linuxfr pour étayer mon argumentation. Je suis conscient de cette lacune et te demande de me citer alors d’autres sources. Si tu veux voir le rapport, alors je t’invite à (re)lire mon argumentation qui prend appui sur Linuxfr. Si tu essaies de te défiler pour ne pas répondre à la question, c’est raté : cite moi d’autres sources d’informations sur le libre qui soit plus en faveur de ta thèse !
                      — « “Alors je veux bien que la population linuxfrienne soit partielle et partiale, encore une fois n’hésite pas à m’en donner une autre à me mettre sous la dent.”
                      T'es au courant qu'il y a un OS la dehors qui s'appelle Windows, qui detient 95% du marche desktop et sur lequel des logiciels libres tournent dont notamment ceux pondus par MS ? »
                      Mais qui utiliserait du logiciel, et libre et exclusivement, Microsoft ? Parce que c’était ton argument face à ma vision trop linux-centrée. L’argument était bon en soit, mais tu ne sais pas l’étayer. Ces utilisateurs seraient-ils totalement invisibles d’Internet ? J’ai même aidé en parlant de Framasoft dont la très pertinente orientation est marquée vers le logiciel libre sur la plateforme Windows. Mais je n’ai pas trop vu la trace de codes Microsoft là-bas non plus.
                      — « Faut revenir sur terre mon cher, il n'y a aucun besoin de faire du code sous Linux pour faire partie du monde libre. Les deux sont distincts. En passant, IronPython tourne sous Mono hein. »
                      Je n’ai jamais prétendu le contraire. Par contre j’ai exprimé mon étonnement, étant donné que le libre permet, s’il intéresse vraiment les utilisateurs, de porter le code sur toutes les plateformes. Et c’est ce qui se passe effectivement car beaucoup de projets libres phares sont sur deux, trois, voir bien plus d’OS. Tu objectes cette interrogation sans apporter d’explication alternative. Ceci corrobore le point précédent selon lequel les utilisateurs ne sont pas si nombreux que ça. Quant à Mono, très justement il est peu utilisé (quelqu’en soit la raison), et pour faire tourner Python, je n’ose imaginer la proportion d’utilisateurs (déjà des utilisateurs de Python en dehors de l’interpréteur officiel, il ne doit pas y’en avoir des masses, parce que l’officiel reste la référence et le seul qui n’a pas de retard, malheureusement).
                      — « “Maintenant juste par curiosité, qu’elle est la proportion de code libre produit par Microsoft par rapport à sa production totale ?”
                      On s'en fout, ca n'a aucun rapport avec la question »
                      Bien au contraire, si la politique de Microsoft est de ne faire du libre qu’à la marge, alors le libre lui rendra sa politique à sa mesure. Partant de là il faudrait arrêter de jouer la victime en s’étonnant que les libristes ne portent pas dans leur cœur Microsoft.

                      ¹ Quoique, contrairement à ce que je m’attendais, pour parler du kernel, pour lequel on a des statistiques, on peut voir que quelque uns dépassent les 5%.

                      PS : pas besoin de me citer aussi massivement, mon commentaire est juste au-dessus.
                      PPS : j’ai conscience que mon commentaire est long, c’est voulu. Pour remettre de la suite dans les idées, et accesoirement pour réarticuler ce que tu déconstruis, rhâ cette façon de citer les gens au petit hasard la chance, c’est terrible !

                      • [^] # Re: C'est a dire

                        Posté par . Évalué à -2.

                        Une liste de société, je t’en ai donnée une d’acteurs majeurs, acteurs dont les contributions dans le libre ont marqué ces dernières années. Tu ne l’as pas lue ou a fait semblant

                        Si je les ai lues, mais ta liste a typiquement le probleme que tu as depuis le debut ici : tu melanges libre et linux.

                        Quand à savoir si toutes les sociétés prises une par une ont une contribution infime : effectivement c’est sûrement le cas¹, y’en a juste des plus infimes que d’autres. Et je vois mal comment Microsoft peut dépasser n’importe laquelle des sociétés que j’ai indiquées (et j’en ai oubliées, feu Sun et co. pour tout ce qui est Ooo — quoiqu’on en dise — et MySQL, qui développe Postgres?, on peut aussi parler de Qt, qui est derrière KDE? sans compter tous les constructeurs qui ont leur mot à dire pour le noyau, bref, tous les acteurs derrière les gros projets du libre).

                        Tu continues a te focaliser sur le meme ensemble de logiciels que tu connais car presents sous Linux, tu oublies totalement que le libre c'est bcp plus que ca.

                        Toutefois, c’est celui qui contribue qui décide. Le modèle du bazar, c’est très précisément ça. Et c’est là tout mon argument. Les gens font ce qu’ils veulent. Le libre ira là où les contributions iront. Lorsque Redhat ou Canonical choisissent tel ou tel programme pour l’environnement de bureau ou le processus de démarrage, il y a bien une décision qui est prise. Décision qui sera suivie uniquement si les dites entreprises mettent suffisamment de bille dans leur « champion » respectif, ce qu’elles font, au moins un minimum. Ensuite les utilisateurs sanctionnent ces décisions en fonction des résultats qu’elles ont donnés.

                        Et tu continues... Ce dont tu parles la c'est pas le libre, c'est des softs / distribs specifiques. Le libre lui-meme n'a pas de direction. Il y a tout un tas de softs libres qui sont specifiques a Windows par exemple, qui n'apparaissent jamais ici, qui ne forment aucun mouvement specifique, ce sont des softs qui sont libres c'est tout.

                        C’est la somme de ces décisions individuelles ou d’entreprises qui oriente ce que deviendra le libre de demain et il est indéniable que pas mal de sociétés ont bien plus de poids dans le libre que Microsoft. Si Microsoft devait avoir un poids ce serait plutôt à chercher du côté des contre-réactions négatives qu’il suscite dans la communauté.

                        "Le libre de demain" ca ne veut absolument rien dire. Il n'y a pas 'un' mouvement libre, il y a plein de softs libres et quelque communautes (Linux par exemple) qui ne forment pas un ensemble uni.
                        Quand aux contre-reactions negatives, tu iras expliquer ca a ceux qui developpent des softs libres sous Windows uniquement, sors un peu de ton monde Linuxo-centrique.

                        Tu remettais en cause le fait que je ne citais que Linuxfr pour étayer mon argumentation. Je suis conscient de cette lacune et te demande de me citer alors d’autres sources. Si tu veux voir le rapport, alors je t’invite à (re)lire mon argumentation qui prend appui sur Linuxfr. Si tu essaies de te défiler pour ne pas répondre à la question, c’est raté : cite moi d’autres sources d’informations sur le libre qui soit plus en faveur de ta thèse !

                        T'es totalement a cote de la plaque. Je remets en cause l'idee meme d'utiliser un site 'social' pour juger la contribution de MS. La seule echelle acceptable est la quantite et qualite de code et l'utilisation de ce code par le public. Tout le reste c'est de la connerie en bouteille.

                        Mais qui utiliserait du logiciel, et libre et exclusivement, Microsoft ?

                        Mais de nouveau, quel rapport ?!? Depuis quand il faut que ce soit exclusivement MS pour que les contributions de MS aient une valeur ?
                        Personne n'utilise du code exclusivement Redhat, tu veux me dire que Redhat est sans valeur ? Tu te rends compte a quel point ton argumentation n'a absolument aucun sens ?

                        Je n’ai jamais prétendu le contraire. Par contre j’ai exprimé mon étonnement, étant donné que le libre permet, s’il intéresse vraiment les utilisateurs, de porter le code sur toutes les plateformes.

                        Absolument pas, le libre ne permet pas cela, tout depend du soft et si il utilise des elements portables ou pas. Un soft libre utilisant l'UI de Windows et l'API Win32, tu vas le porter comment sous Linux sans tout reecrire ?

                        Bien au contraire, si la politique de Microsoft est de ne faire du libre qu’à la marge, alors le libre lui rendra sa politique à sa mesure. Partant de là il faudrait arrêter de jouer la victime en s’étonnant que les libristes ne portent pas dans leur cœur Microsoft.

                        Sors encore une fois de ton monde Linux mon cher. Il y a plein de gens qui font du libre sous Windows et qui n'ont pas de probleme avec MS, et que MS fasse bcp de libre ou pas en rapport a sa production totale n'a absolument AUCUN rapport avec le fait que sa contribution soit elevee ou pas.

                        Encore une fois, le seul barometre c'est la quantite, qualite, et utilisation du code libre que MS a ecrit/finance. Le reste n'est que salades sans valeur.

                        • [^] # Re: C'est a dire

                          Posté par . Évalué à 2.

                          Je suis d’accord avec toi, alors donne moi des sites/communauté ou des projets qui ne soient pas linux-centrée ! Merci. Ça fait le deuxième ou troisième message que je te dis ça.

                          Montre ensuite :
                          — que ses « communautés » du libre (organisées ou non en mouvement, association, fondation ou autre, je m’en tape) ne sont pas infimes et que Microsoft a une contribution non infime dans ses communautés ;
                          — ou qu’il existe énormément de logiciels libres exclusifs à Windows et que Microsoft en développe une partie non infime.

                          Qui plus est, l’écosystème de Linux est constitué pour l’écrasante majorité de logiciels libre. Mon argumentaire présentant des contributions majeures sur Linux tient car une contribution majeure sous Linux reste une contribution au libre. Et si cette contribution au libre dépasse largement celle de Microsoft, toute plate-forme confondue, alors je peux dire que la contribution de Microsoft est infime. Là où tu me cites une petit dizaine de projets libres en ne me restreignant qu’à la seule plateforme Linux on dépasse très largement ce qui s’y fait, ne serait-ce qu’en se restreignant aux seules annonces de sortie qui paraissent sur Linuxfr.

                          Que le libre soit constitué de communautés disparates ne change en rien mon argumentation sur les décisions et l’orientation qu’il prend. J’ai bien parlé de somme des décisions, indivudelles et d’entreprises. Ce qui prouve que j’ai parfaitement conscience de cet aspect du libre. Je t’ai donné l’exemple de distributions pour avoir des exemples frappants et connus, mais il est évident qu’elles prennent leur décision à leur niveau et qu’elles ne peuvent le faire au nom de la communauté toute entière. Toutefois ce sont de telles décisions, mises bout à bout, qui donnent l’orientation du libre.

                          Que le code libre exclusivement Windows et de Microsoft n’est pas portable, je veux bien le croire. Toutefois la dernière fois que j’y ai regardé le libre n’avait pas tellement la côte, on parle de shareware alors. Les seuls exemples dont je me souviens sont une distribution LaTeX, un ou deux éditeurs de texte, et un gestionnaire de musique. Aucun développé par Microsoft. Je t’ai déjà signalé Framasoft, sur lequel j’ai trainé pas mal de temps, et j’avais constaté que le code exclusif à Windows existait, sans être très important, mais je n’ai pas vu de code pondu par Microsoft (note qu’il y en a peut-être, mais alors ça ne peut être qu’une infime minorité). Si tu ne me donnes pas plus d’exemple à manger, tu ne fais que me démontrer la thèse que tu veux combattre ; même toi n’es pas capable de donner plus d’éléments.

                          Je mesure « l'utilisation de ce code par le public » précisément par la popularité du dit code, précisément via les annonces de nouvelles sorties qui paraissent. Faute de mieux. Tu remets systématiquement en cause mes arguments, mais ne propose rien de mieux. Alors forcément c’est facile de dire après n’importe quoi, si on ne veut pas se donner de moyens de mesure pour prouver ses dires. Alors donne tes mesures.

                          Si tu ne veux mesurer que la « quantité et la qualité du code », alors : fais le ! En terme de nombre de projets en tout cas on n’y est pas. Je pense que n’importe laquelle des sociétés que j’ai citées fait bien plus que Microsoft. Ou alors il y a un biais dans mon information, mais encore une fois : corrige ça, donne moi les pointeurs !

                          Alors oui, je parle de ce que je connais : Linux. Oui j’utilise des exemples spécifiques. Et oui je te reproche de ne pas le faire ; ton argumentation est du vent, aucun exemple, aucune illustration, alors que je t’en demande constamment à chacun de mes messages. Bref, tu fais exactement ce que je te reproche dans mon premier commentaire : déclaration à l’emporte pièce, aucune justification.

                        • [^] # Re: C'est a dire

                          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                          Pour la liste des sociétés, je trouve aussi que la contribution de Microsoft reste négligeable pour le mouvement du libre quand on la compare à celles de Nokia (QT), Sun (OOo), MySQL A/B (MySQL) et Apple (LLVM et Webkit). Et pour ces 4 exemples, l'argument que centré sur Linux ne tient évidemment pas la route.

                          Encore une fois, le seul barometre c'est la quantite, qualite, et utilisation du code libre que MS a ecrit/finance.

                          C'est un baromètre qui me va bien. Maintenant, est-ce que Microsoft a écrit beaucoup de code libre, que celui-ci est de qualité et très utilisé ? J'ai un doute mais j'aimerais bien voir des arguments dans ce sens.

                          Parmi les contributions de Microsoft, la seule que je connais relativement bien est IronRuby. Pour la quantité de code, Microsoft n'a financé qu'une partie du développement dont l'ordre de grandeur doit être 10 ans-hommes. Ce n'est pas négligeable mais ce n'est pas non plus très impressionnant. Sur la qualité du code, ce n'est pas génial non plus : IronRuby est très en retard sur les autres interpréteurs Ruby comme Rubinius ou JRuby en termes de couverture de la RubySpec, de prise en charge des gems et de performances. Quand à l'utilisation, je côtoie régulièrement des utilisateurs de Ruby sous windows chez Ruby France, et je n'ai encore croisé personne qui n'utilise IronRuby (où, chose étonnante, c'est JRuby qui semble avoir la côte).

                          • [^] # Re: C'est a dire

                            Posté par . Évalué à -3.

                            Pour la liste des sociétés, je trouve aussi que la contribution de Microsoft reste négligeable pour le mouvement du libre quand on la compare à celles de Nokia (QT), Sun (OOo), MySQL A/B (MySQL) et Apple (LLVM et Webkit). Et pour ces 4 exemples, l'argument que centré sur Linux ne tient évidemment pas la route.

                            http://www.microsoft.com/opensource/directory.aspx

                            Tu me montres une liste similaire pour Nokia/Apple/MySQL ?

                            C'est un baromètre qui me va bien. Maintenant, est-ce que Microsoft a écrit beaucoup de code libre, que celui-ci est de qualité et très utilisé ? J'ai un doute mais j'aimerais bien voir des arguments dans ce sens.

                            cf. la liste du dessus, niveau utilisation evidemment qu'aucun de ces softs n'est autant utilise que Qt ou MySQL, mais en quantite c'est sans comparaison et certains sont largement utilises.

                            Parmi les contributions de Microsoft, la seule que je connais relativement bien est IronRuby. Pour la quantité de code, Microsoft n'a financé qu'une partie du développement dont l'ordre de grandeur doit être 10 ans-hommes. Ce n'est pas négligeable mais ce n'est pas non plus très impressionnant. Sur la qualité du code, ce n'est pas génial non plus : IronRuby est très en retard sur les autres interpréteurs Ruby comme Rubinius ou JRuby en termes de couverture de la RubySpec, de prise en charge des gems et de performances. Quand à l'utilisation, je côtoie régulièrement des utilisateurs de Ruby sous windows chez Ruby France, et je n'ai encore croisé personne qui n'utilise IronRuby (où, chose étonnante, c'est JRuby qui semble avoir la côte).

                            Ca n'a pas grand-chose a voir avec la qualite ca. Un manque de features indique que ca avance pas trop vite ou que c'est jeune, pas que c'est mal foutu.

        • [^] # Re: C'est a dire

          Posté par . Évalué à 7.

          C'était du second degré pour illustrer un exemple de question qui ne donne pas envie de répondre "oui". :]

          THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: C'est a dire

          Posté par . Évalué à 3.

          quand on n'est pas d'accord avec certains, on est catalogué "vendu", "payé par xxx", "taupe"

          En l'occurrence, il est payé par Microsoft.

          Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

    • [^] # Re: C'est a dire

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      Genre tu lui as dis quoi ?

      Je lui est simplement demandé s'il connaissait un «pasBill PasGate», contributeur régulier des commentaires de linuxfr sur les news concernant Microsoft, et qui globalement — je vais me faire moinsser — donne un autre point de vue intéressant, souvent polémique.

      J'ai trouvé intéressant, voir troublant, à quel point vous défendiez de la même manière votre société. D'ailleurs, avant de lui poser la question, je me suis laissé imaginer pendant un moment que vous étiez une seule et même personne. Mais finalement, je crois qu'il est encore plus rodé que toi et garde beaucoup plus son sang-froid quand on le secoue un peu. ;)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.