Journal Après Novell, Microsoft récidive avec Xandros

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
1
4
juin
2007
MS vient en effet de signer un nouvelle accord avec Xandros similaire a celui qui le lie avec Novell.

http://www.xandros.com/news/press_releases/xandros_microsoft(...)
http://www.microsoft.com/presspass/press/2007/jun07/06-04Xan(...)

Nous pouvons cependant nous féliciter de la qualité du système GNU/Linux qui force Microsoft à sortir du bois et à faire de la pub pour Linux malgré eux :)

Pour rappel, Xandros est une distribution dérivé de feu Corel Linux malheureusement connu pour son gout du propriétaire alant même jusqu'a devoir faire activer sa distribution pour pouvoir l'utiliser. Ce rapprochement entre Xandros et Microsoft n'est donc pas vraiment une surprise, Xandros
http://fr.wikipedia.org/wiki/Xandros
http://en.wikipedia.org/wiki/Xandros
  • # .

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce rapprochement entre Xandros et Microsoft n'est donc pas vraiment une surprise, Xandros Xandros, ça c'est la force du fruit ! /o\

    Bon, je =============>[]
  • # Microsoft place ses pions...

    Posté par . Évalué à 10.

    ... petit à petit, jusqu'à ce qu'une majorité d'acteurs reconnaissent que cet accord de protection sur les brevets soit indispensable ...

    ... et microsoft aura un contrôle réel du marché Linux, pointant du doigt ceux qui ne respectent pas sa propriété intellectuelle: plus personne ne pourra faire commerce de distributions linux sans approbation de Microsoft.

    Pour contrer ça, il faut boycotter les produits Novell et Xandros, pour ne pas souscrire à cette dangereuse farce que microsoft fait au monde du libre, pour décourager ces entreprises de poursuivre sur une voie où à coup de FUD et d'accords avec des entreprises félones, microsoft pourrait affaiblir les entreprises vivant du libre.
    • [^] # Re: Microsoft place ses pions...

      Posté par . Évalué à 10.

      je ne veux pas être méchant avec Xandros mais c'est un acteur particulièrement insignifiant.
      • [^] # Re: Microsoft place ses pions...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Insignifiant, insignifiant... elle tient quand même le successeur de Vista entre ses mains. Il reste juste à peaufiner le thème Aero 2.0 pour Beryl/KDE. :D
      • [^] # Re: Microsoft place ses pions...

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Vu de chez nous, sans doute. Mais je crois qu'aux États-Unis, elle est beaucoup plus présente que ça. Dans les journaux comme feu Tux Magazine, on la voyait souvent citée dans les distrib grand public, parfois même plus souvent que Mandriva, par exemple.
  • # Analogie avec les démocraties populaires....

    Posté par . Évalué à 7.

    Cette histoire me fait irrésistiblement penser au régime stalinien des pays de l'ancien bloc communiste appelé "démocratie populaire". Dans ce système, il n'y avait évidemment qu'un seul parti qui comptait mais, pour la forme, de petits partis dits "bourgeois", dont le seul rôle était de cautionner la prédominence du parti communiste étaient autorisés à exister.
    Microsoft a sorti ses missiles brevetés et dispose, tel un Brejnev de l'informatique, ses compagnies satellites...
  • # C'est pas la première fois

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    J'ai la flemme de chercher, mais Xandros avait déjà passé un accord avec Microsoft pour le support de Windows Media.
    • [^] # Re: C'est pas la première fois

      Posté par . Évalué à 3.

      Tu confonds pas avec linspire?
      http://www.desktoplinux.com/news/NS3080897910.html
      C'est intégré à click and run, si j'ai bonne mémoire.
      Ceci dit, ces 2 sociétés se ressemblent dans leur démarche, donc c'est possible que xandros ait aussi licencié le support windows media.

      A mon avis, microsoft propose d'un coté une aide financière, ce qui attire les sociétés en difficultés financières, en plus d'un support sur leurs formats et de l'autre fait pression en montrant en apparté (nda) ses brevets sur ces points précis, je présume sur wine, samba et autres mécanismes.

      Ce qui m'a amené à penser ça, c'est la récente déclaration de shuttleworth de ne pas inclure wine dans le ubuntu pour les dell, sous prétexte que ce ne serait pas une force de Linux. Je n'y ai pas cru une seconde.
      Ca n'avait pas de sens parce que d'un coté s'il pensait vraiment ça, il l'aurait déjà enlevé de ubuntu tout court,
      https://launchpad.net/~ubuntu-wine
      de l'autre, wine est une des forces de Linux et du logiciel libre et une belle réalisation technique.
      Ce que fait Codeweaver avec est assez intéressant, proposer à un graphiste obligé d'utiliser photoshop, à un web designer obligé d'utiliser dreamweaver, ou à un bureau tout entier, obligé de garder une copie d'office quelque part pour cause de macros, de migrer quand même à Linux est intéressant et une prouesse technique.
      J'ai donc imaginé que ça venait de Dell, qui devait avoir une raison majeure de demander que ce ne soit pas inclus. Quelques jours plus tard, Dell a annoncé son adhésion au deal Novell-Microsoft.

      Bon, ce ne sont que des interrogations, rien ne prouve que ce soit vrai. C'est peut être réellement une décision unilatérale de canonical, mais pourquoi alors?
      En tout cas, cette nouvelle semble aller aussi dans ce sens, xandros dérive de corel linux est à toujours fait un usage poussé avec une grande intégration de wine et du Codeweaver wine. Tout d'un coup, ils auraient besoin de passer un accord pour faire ce qu'ils faisaient déjà?
      • [^] # Re: C'est pas la première fois

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Perso, je pense que Shuttleworth a peut être raison de ne pas mettre wine de base dans le ubuntu pour les dell. Ubuntu me semble avoir clairement pour objectif d'être grand public, hors j'ai toujours trouvé difficile d'utiliser wine. Du point de vue de la simplicité donc, on peut penser que rajouter wine dans un produit grand public peut dérouter le débutant. L'utilisisateur expérimenté peut toujours le mettre sur sa machine plus tard, via les dépots.
        Wine est une belle réussite, un pied de nez à windows pour dire on peut faire marcher tout windows+tout linux sur linux. Cependant, la dernière fois que j'avais essayé, j'avais trouvé très dur de faire marcher tout ce qui dépasse le simple binaire et nécessite quelques librairies. Sans compter qu'il me semble que certaines librairies (dll) fonctionnent mieux si on prend les versions de windows que celles fournits par wine. Or vu que ce sont des pc fournits sans windows...

        Bref, je trouve que l'argument de Shuttleworth n'est pas le bon, wine est un logiciel très puissant, mais je pense que ça ne vaut pas le coup de l'inclure.

        Note: Comme je n'utilise pas souvent wine, peut-être qu'il a beaucoup évolué et est maintenant beaucoup plus simple. Je testerais quand je peux.

        (le seul logiciel un peu complexe que j'ai jamais réussi à faire marcher avec wine est...firefox, version windows, ça me permettait d'avoir la dernière version de flash pour certains sites)
        • [^] # Re: C'est pas la première fois

          Posté par . Évalué à 1.

          Ca se précise:
          http://enterprise.linux.com/article.pl?sid=07/06/04/1933240&(...)

          "Kaefer says that what Microsoft wanted most from the deal was to increase its ability to provide crossplatform management solutions, and that it could learn this from the partnership with Xandros as an Microsoft Certified Partner."

          " Nor would either side address the issue of whether the patent protection pact would include or exclude Wine and OpenOffice.Org, both of which were excluded from protection in the Novell deal."

          "When asked if Microsoft would continue its carrot and stick approach to patents, with CEO Steve Ballmer doing the saber-rattling and salespeople offering the carrot of protection, Kaefer said there will be "a continued effort to reach win-win deals."
  • # Ca sert à quoi...

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Il y a un truc que je ne comprend pas.

    Même si Microsoft signe des accords avec des releases Linux comme Novel et Xandros/Corel, à ce que je sache, ces releases ne sont en aucune manière "propriétaires" des programmes qu'ils distribuent.

    Les différentes releases ne sont logiquement qu'un paquetage d'application GNU/Linux et autres MPL, etc... Donc en quoi, niveau juridique, Novel/Xandros seraient ils représentatifs de la propriété intellectuel du noyau Linux et de tous les programmes de cette plateforme ?

    Donc si je ne suis pas à côté de la plaque, à part faire peur aux décideurs pressés, et donc de leur faire acheter des releases Linux certifiés Microsoft (un comble non ?), l'armée d'avocats et juristes de MS peut faire quoi contre l'Open Source ?
    • [^] # Re: Ca sert à quoi...

      Posté par . Évalué à 2.

      Rien ....

      Par contre vu qu'ils n'arrêtent pas de signer des contrats, ça risque par prendre, non ?

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.