Journal Intel et Nokia s'associe pour créer MeeGo

Posté par (page perso) .
Tags :
13
15
fév.
2010
MeeGo étant la fusion de Maemo de Nokia et Moblin d'Intel.
Ce nouveau système d'exploitation est destiné au mini-pc et smartphone.

Si on rajoute Android de Google, qui peut encore oser prétendre que Linux n'est qu'un gadget pour geeks et nerds et qu'il n'est pas accessible au grand public !! Et je ne parle pas des Linux embarqués dans les TV, les media box et les lecteurs blue-ray...

MeeGo
http://meego.com/
L'annonce officielle
http://meego.com/community/blogs/imad/2010/welcome-meego

On en parle...
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/02/15/01011-20100215F(...)
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/medias/20100215.REU9(...)
  • # dans les blue-ray?

    Posté par . Évalué à 3.

    Rah les e..... ils ne fournissent aucun lecteur blue-ray pour linux mais par contre ils utilisent ce dernier pour se faire des tunes.
  • # Fumer, c'est mal

    Posté par (page perso) . Évalué à 10.

    Si MeeGo faisait de la pub sur les paquets de cigarettes, ils feraient un tabac !

    -->[]

    « Un animal d'une atterrante stupidité : il est persuadé que si vous ne le voyez pas, il ne vous voit pas non plus » (H2G2)

  • # GNOME Mobile ?

    Posté par . Évalué à 10.

    D'après le site de MeeGo, le toolkit de référence sera Qt. Si ça se confirme, ce serait une sacrée claque pour GNOME Mobile après la perte de Maemo.
    http://meego.com/developers/getting-started

    La stratégie autour de Qt associé à la force de frappe de Nokia se révèle payante:
    * un framework complet de qualité, et extensivement documenté
    * des outils multiplateforme + QtCreator
    * des certifications
    * le changement de licence
    * le marketing (1 société, des partenaires)
    En comparaison, la plateforme GM est composé de briques éparses inégalement documentés, le support des différentes plateformes est inégal, pas de certifications, moins d'outils que Qt. Même si un travail a été fait à ce niveau, ça ne suffit pas à abaisser la barrière d'entrée pour la majorité des développeurs.

    Ça montre l'importance d'un SDK et d'une documentation bien lếché. Pour démarrer avec Qt, je télécharge un SDK avec un framework complet, une documentation complète, des outils (qmake, linguist, designer) et même un IDE moderne, le tout sur différentes plateformes. Avec GNOME Mobile, il faut récupérer les différents composants, certains n'étant pas documentés, avec peu d'outils fournis (Glade, devhelp ?), avec une portabilité variable.
    Même si ça correspond aux workflow traditionnel de l'embarqué, l'évolution du marché (smartphones, netbooks, tablets, etc ...) nécessite une démocratisation des outils.
    C'est l'occasion pour GNOME (Mobile) de revoir en profondeur sa stratégie pour ne pas être largué.
    • [^] # Re: GNOME Mobile ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 6.

      C'est l'occasion pour GNOME (Mobile) de revoir en profondeur sa stratégie pour ne pas être largué.

      Mais n'était-ce pas trop tard? Je vois mal Nokia refaire un virage à 180° pour revenir à GTK/Clutter...

      Sinon, GTK n'est pas mort, si on regarde cette page:
      http://meego.com/developers/meego-architecture
      GTK est toujours là... mais bon, en lisant un peu plus loin: GTK and Clutter are also included for application compatibility.

      Au passage, Nokia sort aussi un installeur en béta:
      http://labs.trolltech.com/blogs/2010/02/15/qt-for-symbian-an(...)

      On voit bien où ils veulent en venir: un SDK complet (Qt/Qt Creator/MADDE/...) + installeur facile + plateforme de téléchargement OVI store: ils cherchent clairement à attirer les développeurs pour pouvoir concurrencer Apple.
      • [^] # Re: GNOME Mobile ?

        Posté par . Évalué à 4.

        > Mais n'était-ce pas trop tard? Je vois mal Nokia refaire un virage à 180° pour revenir à GTK/Clutter...

        Si GM ne revoit pas rapidement sa copie, la plateforme va perdre très rapidement de son intérêt face à MeeGo ou bien même Android qui commence à sortir du marché des smartphones.
        Nokia ne reviendra certainement pas en arrière, ils investissent derrière Symbian, Qt etc ... La perte de ses deux plus gros sponsors industriels n'est pas anodine.

        > GTK est toujours là... mais bon, en lisant un peu plus loin: GTK and Clutter are also included for application compatibility.

        Ils continueront à travailler sur les composants communs (GStreamer, Telepathy, D-Bus, matchbox, etc ...) mais le reste sera maintenu par la communauté, du moins le temps que la nouvelle plateforme basée sur Qt rattrape son retard.
        Si on y regarde de plus près, MeeGoo se place en concurrent direct de GNOME Mobile là où Maemo n'était qu'une variante (Moblin un peu moins).
      • [^] # Re: GNOME Mobile ?

        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

        GTK est toujours là... mais bon, en lisant un peu plus loin: GTK and Clutter are also included for application compatibility.

        Si ça pouvais débouché sur un thème correct sous kde comme qt sous gnome ce serait déjà une grosse avancée.

        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

    • [^] # Re: GNOME Mobile ?

      Posté par . Évalué à 6.

      Oui effectivement, la présentation montre clairement les choses :
      De Gtk et Clutter n'occupent que moins de 10% du graph. Qt se taille la part du lion. Au delà de la problématique technique, j'espère que les évidentes petites avancées de Moblin (avec gtk/clutter) seront conservées. Je présume que oui, car quelque soit la techno dérrière, les idées sont petites mais majeures, vraiment (fusion des notions de bureau virtuel / barre de taches. Ouverture à la demande du bureau virtuel, fermeture automatique. Le wifi, j'en passe...).

      17 constructeurs ont déjà signés des plans de développement avec Meego. C'est pas rien. Il s'agit bien de l'acte de naissance d'un acteur majeur du futur. Et du futur proche, parceque les premiers terminaux sont annoncés pour cette année !

      Avez vous lu (oui, certainement) le "about" et ensuite le "policy licensing" ? intéressant, non ? (gpl en bas, bsd-isation au milieu, conseils d'utilisations de la Lgpl pour les dev externes). Bref un acteur majeur vient de naitre, et qui montre ses dents autant en logiciels qu'en matériels (et sur plateformes ARM et sur X86). De plus cet acteur à l'avantage de laisser l'utilisateur indépendant, contrairement à Androïd par défaut. Bref, du lourd.
  • # Utilisateur de N900...

    Posté par . Évalué à 2.

    ...je suis inquiet de savoir que Maemo 6 risque de ne jamais voir le jour. Le temps que la nouvelle plateforme se stabilise, on risque de voir passer un paquet de mois sans mises à jour de l'OS de notre Nokia favori.
    • [^] # Re: Utilisateur de N900...

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Et que doivent dire les propriétaires de N8x0 qui ne verront jamais Maemo 5 :(

      Ceci est vraiment dommage et limite forcement le nombre de contributeurs et d'applications disponible.

      Maemo 4 est à l'abandon. Aucune mise à jour système, aucune amélioration à venir. Pour un produit qui a a peine 3 ans ça fout les boules, et plus encore quand on a le N810.

      Ce fut la même histoire pour les possesseurs de N770. ça casse la confiance !
      • [^] # Re: Utilisateur de N900...

        Posté par . Évalué à 2.

        Pourquoi n'est-il pas possible de mettre Maemo 6 sur un N770 ?
        Ne sont-ce pas des distro après tout ?
        Quels sont les blocages ?

        Merci.
        • [^] # Re: Utilisateur de N900...

          Posté par . Évalué à 6.

          Parce que certains composants (notamment tout ce qui est gestion d'énergie) et pilotes de Maemo sont propriétaires et que l'architecture a évolué entre les différentes générations de tablettes.
          Suffisamment génant pour emmerder le portage par la communauté.
          • [^] # Re: Utilisateur de N900...

            Posté par (page perso) . Évalué à 8.

            gênant

            ah tiens, derrière composants [...] et pilotes de Maemo sont propriétaires, c'est pas tout à fait à cela que je pense :/

            screugneugneu ! Dire qu'il y en a pour encore taxer openmoko de doux noms tels qu'utopiste voire intégriste à vouloir fournir le maximum possible de matériel en libre :/

            Ce n'est pourtant pas faute de rappeler (que ce soit les GPListes et surtout les BSDistes) qu'il est toujours intéressant d'avoir les specs en libre voire les en:blueprints.
        • [^] # Re: Utilisateur de N900...

          Posté par . Évalué à 2.

          Les blocages : principalement les blobs et la gestion de projet vue par Nokia.

          Les blobs, c'est connu, on sait que c'est ce qui tue le libre sur le long terme, mais ça se fait toujours. Le N900 aura le même problème (obligé de rester avec des vieilles versions des softs, etc).

          Pour la gestion du projet, Maemo est très tenu par Nokia et très peu de décisions viennent de la communauté. Nokia est même très critiqué pour sa gestion de l'aspect communautaire dans Maemo. De plus, c'est une distro un peu spéciale, qui n'est pas si facile à gérer de la part d'une communauté qui n'est pas forcément spécialisée dedans.

          On a même vu un fork de Maemo pour ses problèmes de blobs : Mer. Qui est fait par .... Nokia Brésil !
  • # On en est à combien d'OS libres?

    Posté par . Évalué à 2.

    Quid de celui qui est utilisable?

    Car on a dû attendre "Android" pour qu'on ait une alternative viable à OS X et WinMobile.

    Maemo, OpenMoko n'ont jamais vraiment percé.

    Si on rajoute Android de Google, qui peut encore oser prétendre que Linux n'est qu'un gadget pour geeks et nerds et qu'il n'est pas accessible au grand public !!
    Il est surtout trop présent sous toutes formes avec pas nécessairement d'interopérabilité entre les différentes "saveurs".
  • # des girouettes ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Je suis nouveau dans le monde maemo avec mon N900 et je me demande si Nokia ne joue pas un peu les girouettes du libre, le N900 est sorti y'a pas 6 mois qu'ils veulent déjà casser la couche logicielle et la remplacer par une autre au risque de bousiller la compatibilité avec ce qui existe déjà et dans le seul but de sortir un machin 'Nokia N999 de l'espace' qui bénificiera de cette nouvelle plate-forme mais pas les anciens modèles...

    Donc en gros faut-il faire confiance à Nokia pour péréniser une plate-forme prometteuse ou est-ce qu'ils vont se balader de frameworks en frameworks en laissant à chaque fois derrière eux des victimes technologiques qui n'auront pas pu s'acheter leur dernier joujou ?
    • [^] # Re: des girouettes ?

      Posté par . Évalué à 4.

      Regarde un peu ce qui s'est passé pour le N770, puis pour les N8x0, et tu comprendras peut-être un peu mieux.
    • [^] # Re: des girouettes ?

      Posté par . Évalué à 3.

      Nokia est un vendeur de téléphone, pas un fournisseur de logiciels.
      Leur but est clairement de vendre du matériel, et si tu ressens le besoin de changer de tél tous les 2 ans, ils ont atteint leur but!

      C'est toujours super de voir de grands acteurs du matériel se ranger du côté du libre, mais il ne faut pas oublier qu'ils ne font pas ça pour la beauté du mouvement ni pas conviction philosophique.

      Pour savoir si un fabricant de téléphone va bien, on regarde combien de téléphone il a vendu cette année, pas combien d'utilisateurs sont contents de leur téléphone 4 ans après l'avoir acheté.

      A une époque, je me souviens de la légende urbaine qui disait que les appareils électroniques grands publics étaient faits pour péter au bout de 2 ans.
      C'est, et ça a toujours été faux. Ce qui est vrai, c'est que quand on mesure la durée de vie des composants, le but c'est d'avoir une durée de vie de 2 ans. Pourquoi pas plus? Ben c'est comme les bagnoles: vu la concurrence et les investissements toujours plus grands, il faut vendre toujours plus et plus vite. La courroie c'est moins bruyant que la chaîne, et en plus avec ça les voitures atteignent de plus en plus difficilement des âges vénérables.

      Tant mieux pour les constructeurs, tant pis pour les consommateurs!

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.