Journal Pascal Brisset est mort

Posté par (page perso) .
26
25
mai
2010
Ce nom ne vous dit certainement rien mais Pascal Brisset était un type bien. Enseignant-chercheur à l'ENAC, créateur du mini-drône libre Paparazzi, il alliait le talent à la modestie comme pourront en témoigner tous ceux qui ont déjà assisté à l'une de ses conférences, aux RMLL ou dans le cadre de la session de conférences dédiée à l'informatique industrielle du salon Solutions Linux.

Pas plus tard que lundi dernier, nous croisant par hasard dans la salle Altissimo de Montaudran, nous nous étions découvert une passion commune pour l'escalade. Je ne savais pas qu'il était aussi alpiniste et que cette passion allait lui coûter la vie le samedi suivant. Mardi encore, je l'ai croisé à l'OSSIF et nous avons discuté de l'avenir de Paparazzi autour d'un café ; j'avais parlé à Pascal des projets que je nourrissais autour de Paparazzi et d'OpenStreetMap. La nouvelle de sa mort m'a donc fichu un coup au moral !

C'est certainement peu de choses mais pour que tout le monde puisse se souvenir de lui, une page à la mémoire de Pascal a été ouverte sur le site Paparazzi.

Adieu Pascal et merci pour ton œuvre, j'ai réellement été heureux de te rencontrer !
  • # Paparazzi

    Posté par . Évalué à -6.

    Ce nom, c'est pour illustrer la liberté de la presse ?
    • [^] # Re: Paparazzi

      Posté par (page perso) . Évalué à 10.

      Je ne sais pas et, sur le coup, je m'en fiche un peu.

      La seule chose que je peux dire est que Paparazzi est un projet génial et novateur, une belle réussite. Le code et les plans étant libres, Paparazzi est désormais utilisé à des fins pédagogiques et de recherche dans des dizaines de laboratoires et universités à travers le monde. Une start-up (Fly-n-sense) a été créée pour fournir des services basés sur Paparazzi et, même si Pascal était surtout intéressé par les usages civils des drones, le fait que Thales ait utilisé Paparazzi comme socle d'un drone d'observation militaire (Spy Arrow), présenté en 2009 au Bourget, montre toute la pertinence et la qualité de ce projet.
      • [^] # Re: Paparazzi

        Posté par . Évalué à 4.

        Paix ai son âme.

        Le drone :
        Ayant vu l'engin en démonstration lors de la "melée numérique", je suis un peu "rester sur le cul" par l'engin sur deux points particuliers :
        _ le rapport poids / stabilité
        _ la gestion du giroscope

        Vraiment impressionnant, surtout comparé à la concurrence dans cette gamme de poids. Les USA sont maitre en "drone avion", mais là celui-ci pour devenir maître en zone urbaine. La ville de Londres a décidé de s'équiper de tel drone, qu'en est il pour le "paparazzi" ? Est il envisageable / envisagé de l'équiper d'une puce gsm afin de s'affranchir de la radio classique pour son contrôle sur des zones urbaines plus vastes (que la portée limitée par la géographie avec ces fréquences, et bénéficier de la couverture gsm) ?
        • [^] # Re: Paparazzi

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Je ne connais pas tous les projets que pouvaient nourrir pour Paparazzi Pascal, son équipe et leurs partenaires mais le potentiel de ce projet est énorme. Si des contributeurs de Paparazzi lisent cette page, qu'ils n'hésitent pas à présenter leurs idées. Parler de cela en de telles circonstances peut paraître impudique et grossier mais ce serait pourtant une magnifique reconnaissance de l'œuvre de Pascal que de voir son Paparazzi faire feu de tout bois et essaimer.

          Quant à la démonstration faite lors de la Mélée Numérique, je suppose qu'il s'agissait de la version quadri-rotors, version assez récente alors que la version avion est née en 2003.
  • # LWN

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    Je ne connaissais pas du tout ce projet. J'ai envoyé un mail à LWN en leur suggérant de jeter un coup d'oeil sur Paparazzi pour éventuellement en faire un article.
  • # Professeur

    Posté par (page perso) . Évalué à 9.

    C'était aussi un professeur remarquable et j'ai eu la chance d'assister à plusieurs de ses enseignements (programmation fonctionnelle [ocaml], complexité [des algorithmes], compilation, etc.) pendant mes études. Et il est sans doute à l'origine de tout l'intérêt que je porte à la programmation et plus généralement aux logiciels libres, même si j'ai depuis quitté emacs pour vim.

    Donc oui, merci pour son œuvre.
  • # FaCiLe

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Le logiciel libre et Pascal c'était une belle histoire.
    Comme beaucoup l'ont déjà dit, Pascal était l'un des fondateurs de Paparazzi. Mais il était aussi le co-auteur de FaCiLe [1] une lib programmation par contraintes [2] de écrite en OCaml.

    [1] http://pom.tls.cena.fr/facile/
    [2] Programmation par contraintes

    PS: Merci Sébastien pour ton message sur le wiki

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.