Journal Journal bookmarklong. France-culture : les pionniers de la musique électronique.

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
26
5
sept.
2013

La console 4x

Journaleuses sachant journaler, bonsoir.
On peut réécouter ici (plugin flash) cet atelier de la création, produit par Irène Omélianenkio, écrit par Évelyne Gayou et réalisé par Nathalie Battus :
http://www.franceculture.fr/emission-l-atelier-de-la-creation-musique-et-technologie-les-pionniers-de-l-electro-2013-09-04
On peut aussi utiliser downloadhelper, facilement wgeter sur la source, ou utiliser le rss.

Les vieux de la vieille (John Chowning, Max Mathews, Stockhausen…) y causent, un peu trop rapidement malheureusement. On entend causer de Fortran, de Perl, de SuperCollider (évidemment) etc. Ça saupoudre, c'est un peu grand-public, mais c'est plaisant. Et on ne se balade pas qu'entre l'IRCAM et le CCRMA, même si c'est tout de même bien institutionnel.

On peut aussi entendre Pierre Henry sécher Pierre Schaeffer en 1981 :
— PH : mais de toute façon, tout ça n'existera plus.
— PS : ha oui on mélangera le magnétique et le reste.
— PH : ha non non, il n'y aura même plus de magnétique, il n'y aura plus que de l'informatique.
— PS : n'anticipons pas.

: )

On peut enfin entendre cette étrange parole, de je ne sais plus qui : « le temps différé est plus rapide que le temps réel ».

(Vous avez quatre heures).
Bonne nuit.

PS : l'émission vient de se terminer, et pour l'instant, les liens audios n'ont pas encore été publiés. Ça ne devrait pas trop tarder.

  • # Merci !

    Posté par . Évalué à 10.

    Merci d'avoir fait un peu de pub à cette émission. Primo, parce que j'allais la rater sinon. Deuxio,parce que ça fait du bien à mon petit coeur de voir que je ne suis pas le seul à apprécier cette musique. Tertio, parce que je trouve ce journal sur mon site favori alors que c'est un peu décalé par rapport au contenu habituel.
    La musique électronique, il est vrai, c'est un peu comme linux on the desktop : un peu trop savant pour le très grand public, un peu trop subversif pour ceux qui ont été nourris au classique, mais tellement bon pour ceux qui cherchent la quintessence du plaisir musical informatique !

    • [^] # Re: Merci !

      Posté par . Évalué à 5.

      Trop de personnes s'arrêtent aux "boom boom" commerciaux et ne voient par la musique électronique que le hard discount musical d'une société de consommation du "move your body, shake your body".
      Comme avec les logiciels libres, j'essaie de prêcher autour de moi une autre parole. Même si pour illustrer mes propos je parle plus souvent de krafwerk ou de l'album Macbeth de Laibach (un bijoux pour celui qui sait écouter), j'évoque aussi les premiers explorateurs de ce nouveau monde.
      Savoir que la musique électronique a des racines autres que financières permet d'aborder la chose d'une autre manière.

      • [^] # Re: Merci !

        Posté par . Évalué à 4.

        Je viens de tester Macbeth de Laibach déjà il faut réussir a passer les première 6 minutes pour ne plus entendre de bruit strident a répétitions perso j'ai pas réussi sans faire avance rapide. Ensuite il y a quelque passage plus mélodieux, mais les bruit strident a répétition reviennent.

        En gros ça fait pensé a une musique d'un film sur le voyage d'un mec sous un quelconque psychotrope qui alterne les phases d'angoisses dans un monde oppressant (genre industriel voir militaire par moment) avec des passages au pays d'alice et des bisounours avec sur la fin un passage un peu heroique genre il sauve la princesses mais ça reviens sur des bruit strident et des cris a répétition (le méchant l'a surement chopé) et au final il a plus de souffle et il meurt !

        J'ai quand même fait l'effort d'aller au bout des 32 min (en utilisant l'avance rapide par moment) mais j'ai pas aimé … après c'est une question de gout …

        J'ai ensuite testé krafwerk j'ai trouvé que Elektro Kardiagramm pour le coup il n'y a plus trop de bruit strident qui m’horripile, mais écouter un mec respirer pendant 5min c'est p'être de l'art mais moi j’accroche pas.

        Bref je suis pas fan de ce genre de musique, j'avais déjà essayé et a chaque fosi c'est la même conclusion : c'est un peu trop tordu pour moi mais il faut avouer que c'est quand même assez travaillé c'est très très très très loin du "boumboum" !

  • # Lien pour écouter l'émission

    Posté par . Évalué à 8.

    http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4690928

    Depending on the time of day, the French go either way.

  • # SC évidemment !! Ah bon ??

    Posté par . Évalué à 0.

    On entend causer de Fortran, de Perl, de SuperCollider (évidemment) etc.

    Au niveau professionnel, il vaut mieux mettre Max/Msp sur son cv.
    J'en parle en connaissance de cause.

    Si j'ai le courage, je proposerais bien une dépêche de SC lors de sa prochain version …..

    En tout cas merci pour ce journal, j'avais loupé l'info.

  • # Artistes électros pour les lecteurs de linuxfr

    Posté par . Évalué à 3.

    Quelques artistes à écouter amis Linuxien sur la planète électro:

    • Aphex Twin et les artiste du label WARP et Ninja Tune
    • DJ Shadow
    • Doctor Flake
    • Zenzile
    • Tous les Massive Attack
    • Nine Inch Nails (bon, c'est teinté d'électro mais avec un pendant indus')

    Bonne écoute

    • [^] # Re: Artistes électros pour les lecteurs de linuxfr

      Posté par . Évalué à 3.

      J'ajouterai l'incontournable Laurent Garnier (toute la disco, les mix). S'il passe en concert près de chez vous, je vous invite a aller le voir, ce mec est génial aux platines, c'est toujours bien fait, bien construit et avec du bon son pas a la David Grotta quoi.

  • # Et en creativ commons

    Posté par . Évalué à 2.

    Il y a Philippe Weigl qui publie de jolies choses en mode ambiant en CC. L'album "Monsters" mérite vraiment d'être écouté, il est superbe.

    On peut ecouter/télécharger sur bandcamp (et en profiter pour faire un don si on aime)
    http://philippweigl.bandcamp.com

  • # Il y a électro et électro

    Posté par . Évalué à 2.

    Tout d'abord merci pour cette info.
    Je voulais juste préciser que Schaeffer et Henry sont les pionniers de la musique électroacoustique avant d'être ceux de la musique électronique. D'ailleurs ce terme prêt à confusion puisqu'il recouvre des courants qui n'ont parfois pas grand chose à voir entre eux, à part que des instruments électroniques ont été utilisés. Ainsi on peut y mettre ensemble aussi bien Stockhausen, Ferrari ou Kraftwerk… qui représentent chacun des courants bien différents.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.