Journal Ubuntu Phone, un an après

Posté par (page perso) . Licence CC by-sa
Tags :
54
26
sept.
2016

Coucou à tous !

Cela fait maintenant plus d’un an (presque 18 mois, en fait) que je suis l’heureux possesseur d’un BQ Aquaris 4.5 Ubuntu Edition. Malgré les bogues, les limitations, et les vannes de mon entourage sur mon téléphone « pourri », j’en suis satisfait, et je ne me vois pas passer à Android ou iOS. J’ai vu ici‐même, il n’y a pas bien longtemps, un petit topo sur le sujet et je rajoute donc ma pierre à l’édifice en livrant mes impressions.

De nombreux bogues, heureusement corrigés pour la plupart

Cela n’a pas toujours été sans mal et il a bien fallu une bonne année pour que le système devienne suffisamment mature. Tout au début, de nombreux problèmes de performance rendaient le téléphone difficilement utilisable, nécessitant de le redémarrer plusieurs fois par jour. Ensuite, il y a eu une période pendant laquelle le téléphone passait aléatoirement en mode Wi‐Fi, même quand aucun réseau n’était disponible, empêchant d’avoir les données via la 3G. Pendant longtemps, le GPS ne fonctionnait pas non plus.

Petit à petit, les mises à jour ont corrigé ces défauts et le téléphone est maintenant pleinement utilisable. L’on pourra encore trouver le GPS un peu lent à s’activer ou le Wi‐Fi, à parfois se retrouver dans les choux et nécessiter une réactivation pour qu’il scanne à nouveau les réseaux disponibles, mais c’est bénin en comparaison des premiers jours. L’on notera également que les notifications ne fonctionnent pas toujours.

Une logithèque limitée

C’était déjà le problème principal lors de mes premiers pas avec Ubuntu Touch, et cela ne s’est pas beaucoup arrangé : il y a très peu d’applications. Il est possible de survivre grâce aux applications Web empaquetées, mais cela reste un problème pour communiquer. Les applications Web pour Twitter ou pour WhatsApp demeurent utilisables, mais elles n’ont pas les fonctionnalités et les performances des applications natives.

Le navigateur marche raisonnablement bien, mais Firefox me manque.

Ce qui marche

Le système d’exploitation est solide, l’interface est belle et pratique à utiliser, la navigation par gestes est élégante. L’on notera également quelques applications, certaines spécifiques à Ubuntu, d’autres génériques, de qualité. En particulier :

  • Dekko, le client de messagerie libre, continue de s’améliorer. Prise en charge du multi‐compte, rapidité de navigation, recherche décente, rien d’autre à demander ;
  • uNav, qui affiche des cartes OpenStreetMap et permet la navigation GPS ;
  • Telegram fournit une application native (non libre) de qualité. J’ai réussi à convaincre mon entourage de s’y mettre. Bien joué donc de la part de Telegram, puisqu’ils ont maintenant 8 comptes supplémentaires à travers moi.

L’accès direct au téléphone via SSH continue d’être une fonctionnalité maîtresse, faire un bête scp pour récupérer ses photos ou y pousser un film ou de la musique est vraiment très pratique.

En conclusion

Je m’accroche à mon téléphone en espérant qu’Ubuntu ne jette pas l’éponge face à l’ampleur de la tâche. C’est le pire des téléphones, mais il n’y en a pas de meilleur. :)

  • # Pas libre, tout ça...

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    … mais je suis pas le seul à utiliser ssh facilement avec Android, si?

    ⚓ À g'Auch TOUTE! http://afdgauch.online.fr

    • [^] # Re: Pas libre, tout ça...

      Posté par . Évalué à 7.

      non tu n'es pas le seul.

      Ce que je résume de ce journal c'est :

      L'on a un smartphone qui ne marche qu'à moitié.

      Franchement le coup du wifi qui saute ou des notifications qui fonctionnent que quand elles veulent et ça après 18 mois d'alpha testing payant c'est du n'importe quoi.

      • [^] # Re: Pas libre, tout ça...

        Posté par . Évalué à 1.

        Bon, je vais peut-être me faire rabrouer, mais Android a été dans le même état pendant longtemps, non ? C'était bourré de bugs, et iOS était bien plus stable.

        • [^] # Re: Pas libre, tout ça...

          Posté par . Évalué à 7.

          Oui et non.

          Il y a pas mal d'années entre le rachat d'Android par Google et la sortie de la première version Cupcake. Donc il leur a fallu du temps, mais c'était pas "public".

          Mais dès Cupcake, c'était quand même bcp plus utilisable que ce qui est décrit ici.

      • [^] # Re: Pas libre, tout ça...

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Quelques précisions:

        Le Wifi est stable, et l'on ne perd pas la connexion. Le problème que je rencontre est que régulièrement, quand je rentre chez moi, la liste des points d'accès n'a pas été rafraîchie, et je vois encore les réseaux qu'il y a autour de mon boulot. Cela finit par se corriger, mais il est plus rapide de désactiver puis de réactiver le Wifi pour récupérer ma connexion à la maison. Pas top, certes, mais pas une honte non plus.

        Les notifications SMS ont toujours parfaitement fonctionné. Ce qui ne fonctionne pas, ce sont les notifications pour les e-mails (le développeur de Dekko a expliqué pourquoi, mais je n'ai rien compris), et les notifications Telegram, elles, fonctionnent de manière un petit peu aléatoire.

        Voilà!

  • # Navigateur

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Le navigateur marche raisonnablement bien, mais Firefox me manque.

    Il n'y pas Firefox? Même Firefox OS qui est mort depuis avait comme navigateur Firefox… Apparement c'est Chromium qui est intégré à la tablette en mode mobile, Firefox n'ayant pas de version mobile comme indiqué dans le billet de blog sur Ubuntu Touch dans sa version tablette par Dadall : Aquaris M10 Ubuntu Touch Edition OTA 12 et 13
    https://www.dadall.info/blog/index.php?article558/aquaris-m10-ubuntu-touch-edition-ota-12-et-13

  • # Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

    Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 27/09/16 à 13:41.

    De mon coté, j'ai ce Ubuntu Phone depuis plus d'un an, et j'en suis satisfait !

    J'ai eu par hasard l'occasion de comparer à l'usage Ubuntu Touch et Android (Marshmallow) récemment :

    HS

    Pokemon Go ne tournant pas sur Ubuntu, et j'ai eu pendant un temps 2 téléphones dans ma poche, le Ubuntu en hotspot, et l'Android qui donnait toute ma vie privée à Niantic, Google et Nintendo.
    Mais bon, l'avantage étant que "toute ma vie privée" se résumait à ma position GPS car c'était presque la seule appli installée, et je n'ai aucun contact, photo, … sur android.
    Enfin ça, c'était avant, mon android n'est pas rooté, mais Niantic m'a bloqué lors de la mise à jour qui bloque les smartphones rootés, va savoir pourquoi …  !.

    Ma comparaison Ubuntu / Android

    En dehors de ce HS, j'ai tout de même réinstallé l'appli android SNCF pour mes horaires de TER. Bon, cela apporte un confort supplémentaire d'avoir l'appli plutôt que la web app c'est sur. Mais c'est loin d’être indispensable.

    Rien d'autre ne m'a paru indispensable. Il y a tout de mêmes quelques jeux bien sur Ubuntu Touch (Monster Wars), et puis j'ai changé mon usage, maintenant j'écoute la radio avec uRadio ou Podbird pour passer le temps dans les transports en commun.

    J'ai aussi (re-)découvert les pub intempestives sur android (in app, et notif), dès qu'on installe une app (Groupon en l’occurrence).
    J'ai ressorti mon ancien téléphone android (un autre sous KitKat), et j'ai retrouvé avec surprise le nombre d'application que j'avais installés pour
    - avoir moins de notif
    - limiter les permissions
    - bloquer les pubs
    - bloquer les virus
    - avoir les mises a jour, j'avais du installer CyanogenMod
    - améliorer la batterie (tuer/interdire les application qui tournent en fond).
    Et il faut reconnaître que la batterie tient très bien sur Ubuntu Phone, je dirais 2 jours pour l'Aquaris E4.5.

    J'ai eu l'impression d'un retour sous windows :
    - windows 10, bon, il faut désactiver les logiciels espions.
    - installer un anti virus, un firewall, en faisant attention aux petites case à cocher planquées aux milieux des boutons "suivant"
    - faire des optimisations ici et la … !

    Je crois que Android Nougat s'est aussi bien amélioré sur ces points, mais j'ai pas testé.

    Bug sous Ubuntu Touch

    J'ai juste un souci pour l'instant avec Ubuntu touch : depuis la dernière mise à jour, mon indicateur (menu) réseau est vide.
    Bon par chance les data 3g et le wifi sont activés, et se connectent à ce qu'ils connaissent quand ils sont a portés, mais je ne peux donc pas les désactiver, ni savoir grâce à quel réseau j'ai internet, ni activer le hotspot wifi, ni activer le VPN.
    Bref, par pratique.

    Est-ce que c'est déjà arrivé à l'un d'entre vous ?

    J'ai bien posté un bug, mais je suis un peu débutant dans ce domaine de bug report, c'est peut être pour ça que je n'ai eu aucune réponse. Est-ce que vous voyez quelque chose a améliorer dans mon bug report ? (mon anglais est trop pourris ?, pas le bon endroit ?, explication confuse ?, autre ?)
    https://bugs.launchpad.net/ubuntu/+source/indicator-network/+bug/1626244

    • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

      Posté par . Évalué à 2.

      Ton anglais est très lisible. C'est plutôt probablement qu'ils croulent sous les bugs reports et qu'ils n'ont pas encore traité le tien. Parfois ça prend un ou deux mois facilement.

    • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

      Posté par . Évalué à 1.

      Faut pas déconner non plus …

      J'ai ressorti mon ancien téléphone android (un autre sous KitKat), et j'ai retrouvé avec surprise le nombre d'application que j'avais installés pour
      - avoir moins de notif
      - limiter les permissions
      - bloquer les pubs
      - bloquer les virus
      - avoir les mises a jour, j'avais du installer CyanogenMod
      - améliorer la batterie (tuer/interdire les application qui tournent en fond).
      Et il faut reconnaître que la batterie tient très bien sur Ubuntu Phone, je dirais 2 jours pour l'Aquaris E4.5.

      Avec un nexus 6p sous Android 7 :
      - Notification : appuie long sur la notification -> au choix : Afficher en mode silencieux, bloquer toute les notifications
      - Limiter les permissions : les apps demandent les permissions a l'installation et c'est modifiable depuis les paramétrés par après …
      - Bloquer les pub : quand on a un téléphone a 500€, on peut rajouter 1€ pour retirer la pub dans les applications les plus courantes, non ?
      - Bloquer les virus : O_o … D’où télécharges-tu tes applications ? Du playstore ?
      - Avoir les mises a jour : Ça fait un mois que je suis sous Android 7 … change de fabricant, s'il ne mets pas a jours
      - Améliorer la batterie : 2 jours ici sans aide avec wifi, bluetooth, 3-4G activée en permanence …

      Alors ok, "Android by google" ça pue, c'est pas libre mais ça évolue aussi et ça juste marche

      • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

        Posté par . Évalué à 5.

        Faut pas déconner non plus …
        […]
        Avec un nexus 6p sous Android 7 :

        Tu as raté deux points clefs :

        (un autre sous KitKat)

        et

        Je crois que Android Nougat s'est aussi bien amélioré sur ces points, mais j'ai pas testé.

      • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

        Posté par . Évalué à 4. Dernière modification le 27/09/16 à 14:48.

        Avec un nexus 6p sous Android 7 :
        - Notification : appuie long sur la notification -> au choix : Afficher en mode silencieux, bloquer toute les notifications
        - Limiter les permissions : les apps demandent les permissions a l'installation et c'est modifiable depuis les paramétrés par après …

        C'est pour ça que j'ai signalé

        Je crois que Android Nougat s'est aussi bien amélioré sur ces points, mais j'ai pas testé.

        Je suis curieux de voir comment c'est fait, si c'est pratique ou non de réviser les permissions de toutes les applis installées, si c'est rapide a configurer après une installation, …

        • Bloquer les pub : quand on a un téléphone a 500€, on peut rajouter 1€ pour retirer la pub dans les applications les plus courantes, non ?

        Mon Ubuntu Phone m'a coûté moins de 200€ en l’occurrence !
        Je veux bien ne pas toujours être très objectif, mais de ce que je vois c'est quand même bourré de pub android.

        • Bloquer les virus : O_o … D’où télécharges-tu tes applications ? Du playstore ?

        Je ne suis pas sur de l'utilité, mais j'avais Avast.

        • Avoir les mises a jour : Ça fait un mois que je suis sous Android 7 … change de fabricant, s'il ne mets pas a jours

        OK, je parlais d'un Galaxy Nexus. Donc téléphone officiel Google Nexus, fabriquant Samsung.
        Tu me conseil quoi ? :p C'est dommage car il fonctionne encore très bien sous Android 4.4. Et je crois que Cynaogen propose Android 5.1 voir 6.0
        Je vais le donner prochainement à quelqu'un qui n'a pas besoin d'un système à jour.

        • Améliorer la batterie : 2 jours ici sans aide avec wifi, bluetooth, 3-4G activée en permanence …

        Là, tu compare un téléphone a moins de 200€, batterie de 2150 mAh à un téléphone à 500€, 3450 mAh ^^

        Alors ok, "Android by google" ça pue, c'est pas libre mais ça évolue aussi et ça juste marche

        J'en doute pas que ca juste marche vu le nombre de user, mais y'a des pubs et du respect de la vie privée douteux de la part de Google. Il n’empêche que c'est cool si on a un meilleur contrôle sur les applications tiers !

        • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

          Posté par . Évalué à 9. Dernière modification le 27/09/16 à 16:36.

          Je veux bien ne pas toujours être très objectif, mais de ce que je vois c'est quand même bourré de pub android.

          Android n'a pas une pub. Par contre les applis pourries et "gratuites", oui. Mais un téléphone Android sans Google Store (FDroid comme repo par exemple), tu vivras sans voir une seule pub, et en ayant un système qui marche très très bien.

          • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

            Posté par . Évalué à 3.

            Effectivement, j'ai fait un raccourci beaucoup trop rapide.
            Et là, on évite même l'espionnage de Google, donc je n'ai plus de reproche à faire à Android.

            Maintenant, j'aimerai bien savoir si j'aurais plus d'applications user friendly dans un Android sans Google store, (avec FDroid), ou avec Ubuntu Touch.

            Le Ubuntu Touch ayant l'avantage (pour l'instant plutôt théorique) de la convergence.

            Et j'ai l'impression qu'on va retrouver des 2 cotés des applis "de base" (gps, mail), et très peu d'applis pour des services commerciaux/publiques (SNCF par exemple !).

            Il est sûrement possible d'extraire l'APK du Play Store pour l'installer sur l'android sans Play Store, mais ce n'est plus User Friendly a ce moment la. Et il ne faut pas que l'appli SNCF dépende des services Google, sinon il faut installer un truc du type microg et c'est encore plus compliqué.

            • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              Maintenant, j'aimerai bien savoir si j'aurais plus d'applications user friendly dans un Android sans Google store, (avec FDroid), ou avec Ubuntu Touch.

              Je ne connais Ubuntu Touch qu’à travers les retours sur LinuxFr, donc je ne peux pas comparer. Mais avec un CyanogenMod sans les Google Apps et uniquement F-Droid, je ne manque d’aucune application utilitaire. Le seul point sur lequel je n’ai pas une app plus simple et pratique que mes collègues, c’est pour les jeux : s’ils comparent leurs score Candy Crush, leurs Pokémons ou autre truc à la mode, je peux suivre la conversation par curiosité mais c’est tout.

              Après, je suis certain que pour des usages particuliers tu trouveras toujours un truc qui manque quelque soit l’OS mobile. Tout n’existe pas pour iOS, tout existe dans le Google Play mais c’est de qualité déplorable, bourré de pub et ça t’espionne, et tout n’existe pas non plus pour F-Droid (forcément libre, ça limite) ni Unbuntu Touch ou autre.

          • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

            Posté par . Évalué à 3. Dernière modification le 28/09/16 à 12:04.

            Mais en utilisant le google store il est relativement simple de ne pas se manger plein de pubs. Faut juste pas installer tout et n'importe quoi. Je ne dois avoir que 2 applis qui ont de la pub :
            -20minutes <--- ce sont les pubs gérées par 20minutes et pas les pubs intégrées par google
            -plume (un client twitter) que j'utilise trop sporadiquement pour que les puibs intégrées de google dérange.

            Je suis d'autant moins dérangé par cette mini pub dans le client twitter que c'est peanuts comparé à la masse de placement produit beaucoup plus insidieux auquel tu es sujet sur twitter, instagram ou autre reseau social et ce quelque soit le type d'outil que tu utilises pour y accéder.

            Après c'est clair qu'il est difficile de se fier au playstore directement. Il faut aller dedans, voir les applis dispos, et ensuite faire une recherche sur internet pour visiter la page du developpeur, voir ce que les gens en disent, etc.

      • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

        Posté par . Évalué à 3.

        Avoir les mises a jour : Ça fait un mois que je suis sous Android 7 … change de fabricant, s'il ne mets pas a jours

        Wooaaaaa! Un téléphone de moins d'un an a des mises à jours, trop la classe, hé.
        Bon, douleur pour ceux qui on un Nexus 5, qui lui n'aura eu au final que 2 mises à jour majeures.
        Et encore, ca, c'est pour la crème de la crème, le fleuron de la marque Android.

        Pendant ce temps la, en face, mon vénérable iPhone 5 de test en est à sa 4ieme mise à jour majeure, soit au moins 5 ans de support, et c'est pas exclut qu'il en reçoive une 5ieme l'année prochaine.

        Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

        • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

          Posté par . Évalué à 2.

          Attention à comparer ce qui est comparable.

          Oui, un Nexus est bien le fleuron de la mise à jour du système, un peu parce que Google le fournit systématiquement (et rapidement), mais surtout parce que une fois publié dans l'AOSP, maintenir le système par des extérieurs est largement simplifié.

          J'ai un Nexus 4, je me suis compilé moi-même ma Cyanogen Marshmallow (Lollipop a été la dernière release majeure publiée par Google pour le N4), c'est pas un détail je trouve. Pour des utilisateurs comme ceux LinuxFr, c'est même un argument de poids.

        • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

          Posté par . Évalué à 1.

          Par contre quand Apple décide de ne plus maintenir ton iPhone 5, tu te retrouveras avec un vieux navigateurs Safari obsolète.

          Sur Android, tu peux avoir les dernières versions des logiciels si tu accèdes au Play Store.

          Apple: c'est toute la mise à jour (OS + Application) ou rien
          Android: l'OS pendant 2 ans et les applications pendant x temps.

          Quelle est la meilleure sécurité ??

          • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

            Posté par . Évalué à 6.

            D'une part, c'est faux. Apple patch les failles critiques Dans la version n-1 même quand la version n est sortie. iOS 6 a eu son patch pour goto fail 6 mois après la sortie de 7.

            D'autee part, si tu veux jouer à ce jeu, on peut s'amuser à compter le nombre de device exposés à des failles systèmes (ou les applis customs des opérateurs) qui n'ont jamais été updates par les opérateurs, et ca va pas aller dans ton sens.
            Et même avec le playstore, quand je regarde chrome je vois "varies with device". Et pour les devices pre KitKat, autant ils utilisent aosp browser par défaut, et bonne fête des morts pour le mettre à jour lui.

            En pratique, un téléphone Android ne recevra des mise à jour que pendant un an. Pas loin de la moitié des devices android tournent sur un os vieux de plus de 3 ans (KitKat). J'ai 46% d'iOS 10 15 jours après la sortie, 0.18% de gens qui ont un iOS qui date de 2013 ou plus vieux.
            Compares le support moyen android à un ipad 2 qui a été 100% supporte pendant 5 ans, ou n'importe quel iPhone qui a 4 ans de support actif.
            4 ans c'est tellement long à l'échelle du smartphone qu'en pratique ceux qui ont un téléphone aussi vieux ne s'en servent pas comme smartphone. Le 4s fait 0.15% de nos utilisateurs sur les 15 derniers jours, pour référence. 500 personnes sur 300 000.
            Pas de quoi fouetter un chat.

            Linuxfr, le portail francais du logiciel libre et du neo nazisme.

          • [^] # Re: Mon retour Ubuntu Phone + Bug Indicateur réseau

            Posté par . Évalué à 7.

            Sur Android, tu peux avoir les dernières versions des logiciels si tu accèdes au Play Store.
            Android: l'OS pendant 2 ans et les applications pendant x temp

            En pratique ça ne marche pas si bien.

            2 exemples :
            J'ai cassé un smartphone et ait voulu réutiliser l'ancien de ma compagne, un Sony Xperia jsaisplusquoi en android 2.3. Ben tu peux t'amuser à naviger dans le store mais dès que tu veux en installer une il te crache une erreur au téléchargement. Donc en gros ils n'assurent pas la compatibilité de leur playstore avec toutes les versions.

            Viennent ensuite les applis qui du jour au lendemain ne sont plus supportés par ta combo architecture/version d'android. J'ai une tablette Toshiba avec un processeur nvidia tegra en android 4.0. J'ai fais un reset complet récemment du système et je me suis rendu compte que je ne pouvais plus télécharger certaines applications que j'utilisais avant. Elles sont maintenant marquées comme incompatibles et impossible de demander la version n-x qui était jusqu'alors compatible.

  • # Ca me fait marrer

    Posté par (page perso) . Évalué à 10. Dernière modification le 27/09/16 à 17:16.

    Les gens qui crachent sur Ubuntu Phone parce que c'est pas stable, qu'ils sont mieux avec leur téléphone Android… On a l'impression qu'ils sont arrivés sous Linux avec Ubuntu 12.04…

    Ubuntu Phone, c'est juste Mandrake 7.0, on peut pas faire la même chose que son pote sous Windows 98 (genre lire un Divx) mais on s'acharne parce qu'on aime trop le libre pour faire autrement…

    • [^] # Re: Ca me fait marrer

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      bah pour un libriste opportuniste comme moi (qui n'utilise le libre que parce que c'est mieux, et non je ne suis pas arrivé avec 'bountou), il est tout à fait appréciable d'avoir des retours d'expérience y compris négatifs. Ensuite à chacun de voir.

      certains projets laissent penser, ou ont laissé pensé, que les smartphone libres deviendraient accessibles à un "petit grand public", je veux dire en dehors du noyau dur des "ultra" gnous gnous style. J'y crois encore.

  • # L'adoption ... ( ou la rentabilité ... )

    Posté par (page perso) . Évalué à 1.

    Ubuntu phone semble marcher moins bien que Firefox OS 2.5 ( je ne parle pas de ce qu'il y a eu après ) , mais il continue à vivre , heureusement qu'il y a une boite capable de le soutenir monétairement derrière , espérons que ça arrive à passer un pallier de rentabilité …
    Pour Firefox sur Ubuntu phone, vu les contributeurs qui s'agitent pour trouver une plateforme où adapter Firefox OS , je pense qu'il y a matière à en profiter ^ ( Le portage vers la base de Ubuntu a été discuté , certains étaient motivés )

    Essaie pour vivre sans brider les utilisateurs https://www.indiegogo.com/projects/iwinote

  • # Même conclusion

    Posté par . Évalué à 2.

    Un an aussi que je suis passé à ubuntu phone, sur Nexus 4 et Meizu mx4
    ça s'améliore de plus en plus
    j'ai quitté Android parceque j'ai une vie qui doit rester privé
    Je suis passer 6 mois par Firefox OS vu que j'aimais l'alternative mais c'était vraiment du beta
    Mais la j'ai un phone fonctionnel, libre, je peux modifier ce que je veux dans le soft
    Après c'est sur qu'il y a pas autant d'app que sur Android mais pas la même équipe nonplus
    C'est quand même la puissance de l'opensource
    Je préfère largement me limité sur les apps sans avoir Pokemon ou Tinder sur mon phone mais savoir que mon phone m'entube pas sur mes données.

    • [^] # Re: Même conclusion

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      Ce que tu décris, tu peux aussi l’obtenir avec Android en achetant un Fairphone 2 :

      • Android open-source (AOSP) compilé, diffusé graphiquement, et supporté par l’éditeur.
      • Tu peux même le compiler toi-même si tu veux (ça n’annule pas la garantie sur le matériel mais bien évidemment tu te débrouilles en cas de problème logiciel).
      • Tu as les droits root. Tu fais ce que tu veux (et notamment tu utilises facilement F-Droid).
      • Tu peux installer les Google Apps… ou OpenGapps (je crois que c’est ça le nom)… ou non (moi, c’est non).
      • Tu peux synchroniser tes contacts, calendriers, fichiers, etc. avec ton serveur à toi,
      • Termux te donne la ligne de commande native de ton Android sur laquelle tu peux apt-get’ter tout un tas de trucs (openssh, nmap…).
      • Et tu fais un geste pour l’environnement et le bien-être de diverses populations ;-)

      Yves.

  • # À quelle échelle sont-ils disponibles?

    Posté par . Évalué à 2.

    S'ils le sont encore… Est-il possible de s'en procurer en Belgique?

  • # OK pour un primo-utilisateur de smartphone

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Après vingt ans de résistance opiniâtre aux téléphones jetables, un complot familial est parvenu à m'imposer un Aquaris 4.5. Justement le prétexte, c'est qu'il est sous Linux. Ils m'ont coincé les vaches !

    Bref, je n'ai jamais porté de téléphone avant ça. Et vous vous doutez bien que je cherche à l'utiliser le moins possible, je tiens à mon mode de vie. Mon témoignage n'est donc pas du tout représentatif.

    J'ai eu cet appareil en juillet 2016, et probablement était-il bien mûr à ce moment-là : je n'ai remarqué aucun bogue gênant. La machine n'est pas extrêmement réactive, peut-être pas parfaitement stable (j'ai bien du la redémarrer une ou deux fois), mais elle marche et ne fait pas d'histoires.

    Sur la logithèque, je pense qu'il faut remercier la poignée de gens qui s'escriment à porter dans ce système quelques applis vraiment importantes : RATP, Sudoku, Transilien, 2048.. ;-p
    Il y manque Vélib, Infotrafic et sans doute quelques milliards d'autres dont je n'ai aucune imagination de l'existence ni de l'intérêt, mais je dois être un drôle de gars pour penser qu'un appareil mobile est justement intéressant pour les déplacements.

    Pour le côté respect de la vie privée, a priori on a le contrôle, mais c'est dommage de donner une impression pénible avec F…..k ou T….r ou ce genre de trucs, que j'ai été obligé de désinstaller deux ou trois fois avant de ne plus les voir réapparaître (!?)

    L'appareil photo m'a semblé faire des images correctes, mais il faut se méfier de la mise au point. La caméra frontale, je l'ai utilisée une fois, mais je ne le referai plus, ça m'a donné l'envie d'aller au zoo pour me faire mettre en cage avec les babouins.

    J'arrive à me connecter à un wifi quand il y en a un à portée, sans commentaire ni difficulté. Je me dépanne par quelques instants de 3G, quand c'est nécessaire, et j'ai l'impression ainsi de parvenir à ne pas consommer le mini-forfait pas cher sur les data. Avec l'usage que je fais de cet appareil, je le mets en charge une ou deux fois par semaine, et c'est déjà très bien.

    Bref, de mon point de vue bien particulier, c'est une machine qu'on peut mettre entre toutes les mains : des ados ou des seniors, et entre les deux ceux qui ne sont pas trop snobs ni accros à des machins spécifiques à ce mode de vie bizarre où l'on n'est plus capable de donner un lieu et une heure pour un rendez-vous.

    Intendant, donc méchant, mais libre !

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.