Journal De Debian stable à testing

Posté par .
Tags : aucun
0
7
oct.
2003
Bonjour,
Je cherche à passer de Debian woody à sarge en prenant le moins risque et de façon simple. Je n'arrive pas à trouver une doc qui explique concrètement ce que l'on doit faire.
Si quelqu'un à des conseils et/ou une URL je suis preneur.
Merci.
  • # Re: De Debian stable à testing

    Posté par . Évalué à 3.

    Euh la c'est violent passe peut-être par la sid dabord.

    Et voila la page qui concerne cette mise a jour dans la formatio d'Alexis Dellatre : http://www.via.ecp.fr/~alexis/formation-linux/sid.html(...)
  • # Re: De Debian stable à testing

    Posté par . Évalué à 5.

    essaie ca, c'est tres bien expliqué:

    Cette page vous explique comment configurer debian pour:
    - Avoir en permanence la liste complète et sécurisée(signée) de tous les packages officiels disponibles (stable, testing et unstable)
    - Mettre à jour automatiquement les packages de stable, y compris les mises à jour signées de security
    - Installer certains packages de testing et s'assurer qu'ils seront mis à jour par la suite (sans toucher aux packages de stable)
    - Installer certains packages de unstable et être informé de la disponiblité de mises à jour de ces package


    url: http://free2.org/d/(...)
  • # Re: De Debian stable à testing

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Si tu passes sur une sid, il vaut mieux avoir une bonne connexion, parcequ'après, pour avoir une distrib à jour, tu vas downloader à mort.

    Pour la migration, tu peux utiliser l'utilitaire dselect et faire une migration en douceur et régler tes probs de dépendences. Je crois que dselect est pas trop utilisé pourtant ça tue.
    • [^] # Re: De Debian stable à testing

      Posté par (page perso) . Évalué à 4.

      dselect est vraiment pas top à utiliser.
      Son remplaçant, aptitude, est bien mieux foutu.
      • [^] # Re: De Debian stable à testing

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        Il faut un peu bosser au début pour comprendre comment bien l'utiliser, mais après effectivement c'est beaucoup plus simple à utiliser que dselect.

        J'apprécie vraiment, et en plus ça gère beaucoup mieux les dépendances qu'apt.
        • [^] # Re: De Debian stable à testing

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Un truc à faire avec Aptitude : cocher « Options -> Dependency handling -> Remove unused packages automatically » s'il ne l'est pas déjà. Ainsi, si par exemple on installe Mozilla, puis qu'on n'en veut plus, les paquets qui ont été installés avec pour cause de dépendance (libnspr4 par exemple) s'en iront tout seuls (on peut aussi taper 'M' sur un paquet déjà installé pour le passer en mode « nettoyage automatique »). C'est bien pratique pour ne pas se retrouver avec un PC infesté de softs et de bibliothèques dont on n'a que faire... Décocher les cases « Install (Recommended|Suggested) packages automatically » est aussi intelligent AMHA.

          Sinon, pour l'utilisation « normale » y a pas beaucoup à bosser, je trouve :

          / -> chercher un paquet (lire le README pour les possibilités. Par défaut il cherche par nom)
          + -> installer un paquet
          - -> effacer un paquet
          _ -> _purger_ un paquet (celui que j'utilise quasiment toujours)
          = -> bloquer les mises à jour d'un paquet (pratique quand un paquet est cassé comme gimp-1.3 actuellement)
          u -> mettre à jour la liste des paquets
          g -> vérifier les paquets à mettre à jour/installer/virer, puis g à nouveau pour lancer l'opération
          q -> quitter la vue actuelle (et le soft in fine si on a activé l'option qui va bien)

          Au niveau des options de l'interface, je l'ai configurée pour avancer au paquet suivant après une opération (pour le cas où je dois changer d'état un tas de paquets), et ne pas afficher la description longue qui me gêne lorsque je veux parcourir une catégorie. Et voilà. Sincèrement, un des meilleurs gestionnaires de paquets que j'aie vu toutes distribs confondues, et sans aucun doute le plus ergonomique sur un serveur sans GUI. Bref, Daniel Burrows est un gars Bien :-)

          En revanche, au niveau des trucs qui me chagrinent :

          1. On peut pas entrer un critère de recherche et avoir une liste de résultats comme avec apt-cache search foo bar (ou alors j'ai pas trouvé comment). Total, parfois je fais juste un ^Z puis un apt-cache search bla | vi - et des ^Z/apt-cache show toto pour comparer les softs trouvés...
          2. S'il ne peut résoudre un conflit, il bloque bêtement toute opération. Du coup j'avais récemment installé Sendmail et Postfix en même temps à coups de --force-depends (ils conflicts:, mais je pouvais pas virer le Sendmail avant que Postfix soit en place et testé pour cause de downtime == pas bien) et j'ai dû faire du wget + dpkg jusqu'à la fin de l'install et l'éviction de Sendmail. Boaf, je m'en serais passé :-/
          3. C++ ça suxx des ours

          Voilà, mais sinon, il est clair que ça éclate dselect grave. J'espère que celui-ci va bientôt se faire dégager (pour l'instant, il est toujours obligatoire pour je ne sais quelle raison)...

          PS : un troll s'est caché dans ce message. Saurez-vous le retrouver ?
          --
          > Il n'y a rien de plus précieux sur terre qu' une vie humaine.
          Si, mon nouveau 17" Hyndaï® dalle plate.
          -+- jobpilot et dudesay in DLFP : nous n'avons pas les mêmes valeurs -+-

          Envoyé depuis mon PDP 11/70

      • [^] # Re: De Debian stable à testing

        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

        hum, hum aptitude est un dselect-like, je n'ai vu nulle part
        aptitude fournit dselect

        > dselect est vraiment pas top à utiliser
        pourquoi ?
  • # Re: De Debian stable à testing

    Posté par . Évalué à 1.

    Merci.
    J'ai pris la doc de free2.org et j'ai entré uniquement les lignes testing. Je vais voir ce que ça donne.
    • [^] # Re: De Debian stable à testing

      Posté par . Évalué à 2.

      après modif du sources.list
      1) apt-get update
      2) apt-get dist-upgrade

      ensuite un petit coup de dselect ça peut pas faire de mal :)
      dselect -> update -> install

      Et voilà
  • # Re: De Debian stable à testing

    Posté par . Évalué à 1.

    La commande apt-get dist-upgrade a échoué.
    Par contre dselect -> update -> install a parfaitement fonctionné.
  • # Re: De Debian stable à testing

    Posté par . Évalué à 1.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.