Journal Croissance explosive pour Opera Mini (+157% en un an)

Posté par .
Tags : aucun
15
15
mai
2009
Cher journal,

les propos qui vont suivre sont en rapport avec un logiciel non libre. C'est sans doute pour ça que cela a sa place ici. Cependant je pense que cela touche l'univers du libre et qu'il est important pour le libre de ne pas ignorer ses compétiteurs. Aujourd'hui je me retrouve avec un téléphone récent qui possède Opera Mini installé par défaut. Ce téléphone est tout ce qu'il y a de plus classique, un Nokia 6300 offert avec le forfait. Autant dire qu'il va se retrouver dans un paquet de mains.

Je pense qu'un tournant de l'histoire des navigateurs internet est en train de se dérouler. C'est pourquoi j'ai traduit cet article, tout à fait orienté en faveur d'Opera Mini, pour la simple raison que cela vient du site Opera. Néanmoins je pense que ces chiffres (sans doute arrangés, mais bon comme tout chiffre qui se respecte) ont leur importance.

D'avance je m'excuse pour les éventuels imprécisions de cette traduction. Puissent les fautes se faire discrètes, j'en serais plus aise.

— début de traduction —

Croissance explosive pour Opera Mini (+157% en un an)

Les faits, en bref
Il y a eu un bond majeur le mois dernier dans l'utilisation, les pages vues et les transferts de données pour Opera Mini. En mars 2009, plus de 23 millions d'individus ont utilisé Opera Mini, soit une augmentation de 12.1% depuis février et plus de 157% d'augmentation depuis mars 2008. Ces utilisateurs ont vu plus de 8.6 milliards de pages en mars 2009. Depuis février, le nombre de pages vues est monté de 17.4%. D'une année à l'autre, le nombre de pages vues a augmenté de 255%. Un rapport complet sur la situation du Web mobile est disponible sur [http://www.opera.com/smw/] (en)

La croissance au niveau des transferts de données met en avant l'offre d'Opera Mini aux opérateurs. En mars 2009, Opera Mini a fournit 148 millions de Mo de données aux combinés de par le monde. Depuis février, les données consommées sont passées à 19.3%. Les données dans Opera Mini sont compressées à 90% en moyenne. Si ces données n'étaient pas compressées, les utilisateurs d'Opera Mini auraient vu près de 1.4 Po de données en mars. Depuis mars 2008, le trafic de données est monté de 319%.

Une rapide augmentation de l'utilisation d'Opera Mini au Nigeria a placé ce pays dans le top 10, expulsant ainsi l'Allemagne.

Le rapport de ce mois se concentre sur l'Amérique Latine. Dans cette région, le Chili a intensifié sont utilisation en passant du neuvième au premier rang en nombre d'utilisateurs uniques d'Opera Mini. Augmentant ainsi de plus de 3 200% d'une année à l'autre. Dans le même laps de temps, le nombre de pages vues a augmenté de pratiquement 26 000%. Le Brésil, le Mexique et le Venezuela ont suivi. Le premier rapport sur l'Amérique Latine, de juillet 2008, est disponible sur [http://www.opera.com/smw/2008/07/].

— Le rapport de ce mois s'attarde également sur une période de 24h (jeudi 17 mars) pour voir comment Opera Mini est utilisé tout au long de la journée dans les pays du top 10. Dans cette configuration nous avons mesuré l'utilisation en fonction des transferts de données. Dans 8 des 10 pays, le plus haut niveau d'utilisation d'Opera Mini se produit en toute fin de journée — de 20h à minuit. En Indonésie, Opera Mini est le plus utilisé entre midi et 16h. En Chine, Opera Mini est le plus utilisé entre 8h et midi.

Découvertes du rapport

Le Web mobile est en plein essort en Amérique Latine. De mars 2008 à mars 2009, le nombre total de pages vues dans les pays du top 10 a augmenté de 673%. De mars 2008 à mars 2009, le nombre total d'utilisateurs uniques dans les pays du top 10 a augmenté de 164%. De mars 2008 à mars 2009, le total des transferts de données dans les pays du top 10 a augmenté de 510%.

Si on se penche sur les sites les plus connus comme Google, Live et Facebook, on constate qu'ils se portent bien en Amérique Latine. Orkut reste le réseau social dominant au Brésil et au Paraguay. De plus petits sites de réseau sociaux, comme hi5, sont aussi bien placés dans plusieurs pays d'Amérique Latine.

Le Web mobile continue sa rapide croissance de par le monde. Pour la première fois, « L'État de Web Mobile » d'Opera dresse le profile de la croissance des pages vues et des utilisateurs dans les pays du top 10. Nous avons trouvé une croissance à trois chiffres pour le nombre de pages vues dans la plupart des pays, à deux chiffres pour la croissance des utilisateurs dans tous les pays. Le Nigeria est l'exception pour les deux statistiques étant donné qu'il a vu une croissance de plus de 4 000% du nombre de pages vues et presque 1 500% de croissance en terme d'utilisateurs en mars 2008.

Citations de soutien

« Le téléphone mobile sera l'appareil le plus utilisé par les gens pour aller sur le Web, » a dit Jon von Tetzchner, PDG d'Opera.
« Étant donné que des millions de personnes découvrent chaque mois le Web via Opera Mini, les fournisseurs de contenu ont une incroyable opportunité pour se saisir d'un avantage compétitif au niveau de ce nouveau média. Ils s'ouvriront à la nouvelle génération d'utilisateurs du Web en s'assurant simplement que leur contenu fonctionnera sur tous les appareils. »

— fin de traduction —
Source : http://www.opera.com/press/releases/2009/04/27/

Alors oui c'est sûr la propagande est là. Mais tout de même, ce navigateur s'est retrouvé sur mon téléphone sans que je n'ai rien demandé! Bien sûr je peu le supprimer et en utiliser un autre. Mais 90% des gens ne vont pas voir l'utilité de modifier leur téléphone. Le point positif est qu'Opera respecte les standards du web.
Ce qui me dérange c'est qu'il n'y ai qu'un seul navigateur sur mon téléphone. Je pense que cette article explique un peu cet état de fait. Il serait intéressant de comprendre comment on en est arrivé là? Opera? Les 1% d'utilisateurs qui acceptaient encore il y a quelques années d'avoir de la publicité dans leur navigateur? Opera? Ah wii, le navigateur Nintendo.
Tout change si subitement sur le net ; je pense réellement que dans moins de 5 ans la face du marché des navigateurs internet ([http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89volution_de_l%27usage_des(...)]) sera totalement différente de ce qu'on connaît aujourd'hui. Tout se joue pourtant dès à présent…
  • # Tout cela ne veut rien dire

    Posté par . Évalué à 10.

    Il faudrait étudier également l'existence ou non d'une corrélation entre l'expansion de ce navigateur et le développement de l'accès à Internet sur les mobiles. Qu'en est-il des autres navigateurs? Ont-ils la même progression? Est-elle pour eux également corrélée ou non au développement de l'Internet mobile?
    Bref cette étude ne peut pas démontrer en soit le succès du navigateur sans apporter des éléments complémentaires.
    • [^] # Re: Tout cela ne veut rien dire

      Posté par . Évalué à 5.

      Je suis le premier à dire que c'est de la propagande. Ce que j'essaye de mettre en avant c'est l'explosion de l'internet mobile dans les pays d'Amérique Latine et le fait qu'Opera soit présent. Et puis quoi qu'on en dise, Opera Mini est bien installé sur mon téléphone.
      • [^] # Re: Tout cela ne veut rien dire

        Posté par . Évalué à -10.

        Bien, tu peux moinser. J'attends ton journal avec un beau comparatif de l'évolution de ce marché. C'est vrai que dire l'ipod c'est caca c'est constructif et ça nous apprend à tous quelque chose.

        Allez, j'ai remarqué que sur linuxfr les « inutiles » attirent les « inutiles » et les « pertinents » attirent les « pertinents ». Je ne serais pas étonné que mes commentaires soient tous à -10. Mais, et après? J'ai juste traduit un article. La prochaine fois je me retiendrais, ça m'évitera de me faire flamber gratuitement.
        • [^] # Plaintes sur le moinssage

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          La je viens de moinsser.

          Pas sur le contenu du message précédent, mais sur le contenu de ce message.
          Ca gave les gens qui râlent 30 secondes après que leur score atteint 0 (non, même pas du négatif, juste 0...)

          J'ai juste traduit un article. La prochaine fois je me retiendrais, ça m'évitera de me faire flamber gratuitement.

          A l'heure où j'écris, ton journal a +4, donc jugé intéressant, ne te retient donc pas la prochaine fois.
          C'est ton commentaire qui est jugé non intéressant, et ça va t'étonner, c'est pour qu'on voit la différence qu'il y a une note pour le journal, et une note pour le commentaire, deux notes bien séparées.

          Tu mélanges la note d'un de tes commentaires avec celle du journal! Quel rapport avec entre ton commentaire (qui ne contient aucune traduction d'article) et une traduction d'article (qui est dans ton journal, pas dans ton commentaire)?
          • [^] # En effet…

            Posté par . Évalué à 9.

            En effet, et le temps d'aller bouffer je me suis dit que mon deuxième commentaire était tout à fait inutile, et surtout idiot. Désolé d'avoir réagit comme ça. Je crois qu'il y a de la fatigue dans tout ça. On va dire que c'est vendredi…
        • [^] # Re: Tout cela ne veut rien dire

          Posté par . Évalué à 3.

          Ton journal est pertinent et pointe un réel manque dans le logiciel libre, je ne vois pas pourquoi on devrait le moinser. À part Fennec qui n'existe que sur une seule plateforme mobile (N810), il n'y a aucune offre libre alternative.
          • [^] # Re: Tout cela ne veut rien dire

            Posté par . Évalué à 1.

            Désolé je me suis emballé. Je n'avais pas à dire ça.
          • [^] # Re: Tout cela ne veut rien dire

            Posté par . Évalué à 2.

            À part Fennec qui n'existe que sur une seule plateforme mobile (N810),

            Ah bon ? Pourtant, je n'ai toujours rien vu dans les dépôts Maemo... Le seul navigateur disponible, c'est MicroB qui déjà basé sur Mozilla, aussi je ne pige pas l'intérêt de Fennec face à ce dernier...

            Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

        • [^] # Re: Tout cela ne veut rien dire

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          >>> Je ne serais pas étonné que mes commentaires soient tous à -10

          Excuse moi mais qu'est-ce que tu en a à foutre de la note ?
          La plupart des lecteurs surfent à -42 et voient tous les commentaires alors bon....
          • [^] # Re: Tout cela ne veut rien dire

            Posté par . Évalué à 1.

            C'est vrai. Je suis encore une jeune moule je crois. Je ne devrais pas m'attarder sur ce genre de chose. Les notes ne sont pas une fin en elles-mêmes.
  • # et le navigateur nokia

    Posté par . Évalué à 5.

    Ce qui me dérange c'est qu'il n'y ai qu'un seul navigateur sur mon téléphone.

    il me semble que sur le telephone nokia il y a le navigateur fournit par nokia
    qui se cache derriere l'icone (ou le menu) "WEB"
    • [^] # Re: et le navigateur nokia

      Posté par . Évalué à 3.

      Il y a également Skyfire ( http://www.skyfire.com/ ) basé sur Gecko qui fonctionne sur le Symbian utilisé par Nokia.
      • [^] # Re: et le navigateur nokia

        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

        Je viens d'essayer Skyfire sur un N96, c'est plus lent que le navigateur par défaut qui est basé sur Webkit.

        Où a tu trouvé que ça utilisait Gecko? Le comportement du javascript de certains sites est différent de celui de Firefox.
        • [^] # Re: et le navigateur nokia

          Posté par . Évalué à 2.

          Où a tu trouvé que ça utilisait Gecko? Le comportement du javascript de certains sites est différent de celui de Firefox.

          Je ne dis pas que c'est le cas mais peut être utilise-t'il le même moteur de rendu avec un moteur javascript différent.
  • # comment on en est arrivé là?

    Posté par . Évalué à 4.

    Ce qui me dérange c'est qu'il n'y ai qu'un seul navigateur sur mon téléphone. Je pense que cette article explique un peu cet état de fait. Il serait intéressant de comprendre comment on en est arrivé là?
    Il me semble qu'avant l'arrivé de l'iPhone, le seul navigateur valable était Opéra Mini (en tout cas pour les smartphone windows mobile).
    Depuis que l'iPhone est arrivé (avec son navigateur safari mobil), ça a reveillé la concurrence qui s'est alors tourné vers le seul navigateur valable.

    Et je ne sais pas si depuis les choses ont changé... Fennec n'est pas finalisé. Le navigateur de google pour la plateforme android est-il utilisé sur une autre plateforme? Y'a-t-il une concurrence à base de moteur webkit?
  • # Nintendo

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Bon comme tu le dis, il ne faut pas oublier que sur la DS le navigateur est Opera.

    Évidemment je pense que la proportion peut jouer surtout en asie (la ou la DS s'est sur-vendue), car je doute que beaucoup de DS se vendent au Nigéria.

    Dans les fait, je ne suis pas fan d'Opera.
    Ok, c'est un bon navigateur, mais je le trouve en dessous de ces concurrents non libre (Chrome, Safari).
    • [^] # Re: Nintendo

      Posté par . Évalué à 1.

      depuis quand chrome est non libre?
      c'est du bon vieux bsd bien gentillet.
      • [^] # Re: Nintendo

        Posté par . Évalué à 3.

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Google_Chrome
        Chrome n'est pas libre. Chromium lui l'est.
        • [^] # Re: Nintendo

          Posté par . Évalué à 0.

          Super, et firefox non plus n'est pas libre alors?

          C'est strictement la meme situation...
          • [^] # Re: Nintendo

            Posté par . Évalué à 4.

            Euh non désolé la situation est plus proche de Safari / Webkit.
            On a pas les sources de Chrome donc on ne sait pas du tout ce que Google à rajouté par rapport à Chromium.
            Donc je persiste Chromium est libre, Chrome non.
    • [^] # Re: Nintendo

      Posté par . Évalué à 3.

      Et c'est aussi celui de la Wii (même s'il est payant).

      Article Quarante-Deux : Toute personne dépassant un kilomètre de haut doit quitter le Tribunal. -- Le Roi de Cœur

  • # Nokia 5800

    Posté par (page perso) . Évalué à 4.

    Sur le Nokia 5800 le navigateur par défaut est basé sur webkit. Il est très bon mais il a plusieurs défauts :
    - pas de support de CSS media handled.
    - une ergonomie pas encore nickel (passage mode plein écran,...)

    Opera mini est moins bon en rendu mais il a :
    - support CSS media handled
    - un menu pas très grand qui fait qu'on n'a pas besoin d'être en plein écran pour que ce soit agréable.

    Ceci explique pourquoi j'ai tout de même installé Opera mini sur mon Nokia 5800 : parce que pour certains sites il est meilleur.

    L'association LinuxFr ne saurait être tenue responsable des propos légalement repréhensibles ou faisant allusion à l'évêque de Rome, au chef de l'Église catholique romaine ou au chef temporel de l'État du Vatican et se trouvant dans ce commentaire

    • [^] # LG KC910 Renoir

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Moi j'ai un LG Renoir, y'a un browser Obigo, qui est bien intégré à l'interface, mais pas très efficace au niveau HTML (vitesse et robustesse).

      Opera est un peu mieu au niveau robustesse et vitesse, mais c'est du java, donc c'est pas très bien intégré sur l'interface, et les connexions réseau marchent bizarrement de temps en temps.

      Donc au final, je garde les 2 et j'utilise l'un ou l'autre en fonction des besoins...
  • # Opera mini

    Posté par . Évalué à 2.

    Euh sur la fin, tu confonds la recherche d'un modele économique du navigateur opera avec opera mini. Car entre nous, opera à tester la version payante, puis la version avec pub pour enfin terminer sur la version gratuite.

    Quant à opera mini, tu confonds entre le marché sur pc et le marché des téléphones ou pda. En effet comme tu dis déja tu as acheté ton téléphone avec un forfait donc on peut conclure que tu as accepté toutes les clauses liées à son utilisation.

    Après au niveau navigateur en général, tout dépends certes des accords entre constructeurs, développeurs d'appli. et distributeurs mais aussi techniquement de l'os utilisé. Car Opera mini est lié depuis longtemps avec nokia et sony ericsson entre autres. Je dirais presque heureux car sinon il n'aurait pas pu tenir très longtemps.

    Comme un autre post ci-dessus, as tu autant de liberté du navigateur avec un iphone ou avec d'autres plateformes proprio comme blackberry ?

    Il existe des offres (sans abonnement) te permettant de choisir tout ce que tu veux avec ton tél. Je ne te jette pas la pierre, tu n'as pas eu le temps de regarder, tu n'as pas de trop thunes à mettre dans un tel, tu veux juste en 1er un tel pour telephoner, etc... Mais je trouve un peu facile de venir critiquer un modèle économique (qu'il leur a permis de tenir jusqu'à maintenant) d'une boite qui a défriché le terrain et ouvert la porte aux navigateurs libres. De plus ce sont les seuls à ne pas avoir baisser les bras contre Mircosoft.
  • # Oui, mais comment faire ?

    Posté par (page perso) . Évalué à 0.

    Bon, j'ai un vieux téléphone (gratuit avec mon abonnement), un Sony-Ericsson W61S, qui contient Opéra pour mater les sites webs PC (pour les sites mobiles, le navigateur intégré est bien mieux).

    J'ai envie de porter au autre navigateur, disons w3m. Je fais comment ?
    J'ai pas d'émulateur, pas de sdk, rien.
    Ben voila sans doute pourquoi l'offre est nulle…

    Puis c'est pas demain que les cellulaires japonais passeront tous sous un OS libre à mon avis…
    • [^] # Re: Oui, mais comment faire ?

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      Opéra mini (dont il est question ici, après tu parles peut être d'opéra mobile, c'est une autre affaire.), a exactement les même moyens techniques que toi:
      C'est du J2ME, du java mobile quoi, dont un SDK est disponible sur le site de Sun (et des différents constructeurs vu qu'ils aiment rajouter de petites magouilles), des émulateurs qui se trouvent assez facilement, une intégration dans un IDE libre (à savoir eclipse).
      Par contre évidement tu peux pas porter w3m, de même que opera n'a pas pu porter opera "classique" (contrairement à opera mobile), pour diverses raisons (langage, mémoire extremement limitée, volonté de réduire la bande passante, etc).
      Donc non c'est pas une raison pour que l'offre soit nulle loin de là.
      Et l'OS n'a rien à voir là dedans.
      • [^] # Re: Oui, mais comment faire ?

        Posté par (page perso) . Évalué à -1.

        Le logiciel me dit "Opera Version 8.6".
        Un coup de google me dit que c'est "Opera mini".
        Et non, je pense qu'on n'a pas les mêmes moyens. Opéra est une société, y a des contras et ils ont accès au SDK, à des specs ou à je ne sais quoi.

        Même si je pouvais coder une appli, je ne pourrais pas l'installer. A mon grand regrêt, *seuls* les fournisseurs officiels proposent des applications, c'est à dire le vendeur du téléphone (sony-ericsson dans mon cas) et la compagnie de telco (AU/KDDI dans mon cas). Si on ne passe pas par eux, on ne peut pas installer de logiciel. Et c'est pas l'iphone: ils ne vendent pas de SDK ni ne proposent d'applications crées par des particulers.

        Le téléphone permet d'avoir plein de skins pour le menu, et même ça, aucun développeur indépendant ne semble avoir accès aux outils pour en créer (pourtant, les skins sont en Flash). Alors un fureteur, penses-tu !

        Une boite noirs sans outils, et sans poignée pour l'ouvrir, c'est une raison pour que l'offre soit nulle, de même que tu ne peux pas coder de tetris pour le tableau de bord de ta voiture.
        • [^] # Re: Oui, mais comment faire ?

          Posté par (page perso) . Évalué à 1.

          Et bien tu dois pas savoir utiliser google ...
          Opera mini est en version 4.2 (cf http://www.opera.com/mini/ ) à l'heure actuelle, certainement pas en 8.6
          C'est Opera Mobile que t'as.
          Et là effectivement l'ouverture dépend uniquement de l'OS du téléphone, comme je l'ai dit dans mon post.
          Mais là le journal parle de Opera *MINI* (C'est bon là ?). Et là les règles sont bien les même pour tout le monde.
          • [^] # Re: Oui, mais comment faire ?

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            J'ai juste cherché "opera w61s" et j'ai même pas cliqué sur un lien.

            Cela étant, mobile ou mini, ça change rien à mon problème qui est que moi, particulier, je ne semble pas avoir accès au moindre outil de développement, point barre.
            Donc si j'ai envie d'utiliser un autre navigateur, je l'ai dans l'os (sans jeu de mot), et je l'avais remarqué tout seul, merci.
            • [^] # Re: Oui, mais comment faire ?

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Bon déjà si le commentaire a aucun rapport avec le journal, on est mal barré, moi j'avais compris que tu voulais donner une explication au pourquoi de la domination de opera mini sur le marché.
              Et sinon, à moins que t'ai un téléphone très vieux et/ou très bas de gamme (si y a un browser web, c'est que non.), t'as toujours moyen d'y programmer des choses dessus, que ce soit via J2ME (la plupart des téléphones), ou l'API associée à l'OS (que ce soit sybian, iphone (euh bon plus compliqué lui d'accord.) android, ou windows mobile.).
              Ceci étant, tu peux coder un browser web par cette méthode, mais pas de chose trop évoluée type modification des menus ('fin ca dépend de quelle API t'utilise)
              • [^] # Re: Oui, mais comment faire ?

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Si ça a un rapport: je donne la raison de la domination d'opéra sur les mobiles japonais:
                Mon "vieux" téléphone (qui date de mai 2008 mais était déjà proposé gratuitement en novembre quand je l'ai acheté en raison de son obsolescence) possède, comme 100% des téléphones ici un OS propriétaire. Ni symbian, ni iphono, ni android, ni windowr mobile.

                Le J2ME, là, même si je peux programmer avec sur mon PC ou je ne sais quoi, je ne peux pas transférer de données sur mon téléphone (l'interface semble bien faite de telle sorte que si je ne passe pas par l'outil officiel, je ne peux rien utiliser. Et pour les logiciels tiers, pis encore comme je l'ai dit: faut passer par les sites du constructeur ou de l'opérateur qui a les droits sur ce modèle. Sinon les données vont dans une partie "mémoire de masse" du téléphone et ne sont pas lisibles, copiables ou utilisables et on ne peut alors que les retransférer vers un PC, pas même un autre téléphone).

                DONC c'est en rapport avec le journal et d'autres commentaires qui se demandent pourquoi il n'y a pas d'alternative libre (sachant que les téléphones japonais avec le web, c'est un marché un peu plus gros qu'une bonne partie de l'Europe)

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.