Journal Création d'un package d'application wine

Posté par (page perso) .
Tags : aucun
12
26
juin
2010
Bonjour,

Voici ma première contribution sur Linux fr, donc bon j'espère ne pas me planter de catégorie... et que vous serez pas trop méchant avec moi :p
Voila je vous explique le contexte, sur mon lieu de travail nous avons beaucoup d'application sous windows. Et nous sommes entrain de préparer nos "armes" pour voir pour passé sous Linux. De ce fait nous avons besoin de faire fonctionner certain application sous Wine.

Le sens qu'il va y avoir des trolls mais bon ;) des fois a cause de décision on a pas le choix...

Le problème qui c'est posé est qu'il est assez lourd selon les applications de reproduire leur installation sur différents postes Linux.

C'est a la suite de ce constat que j'ai commencé a créé un ensemble de scripts pour y remédier, donc je vous présente le résultat qui me semble pour le moment à peu près correcte.

Voici un script permettant de récupérer les paramètres d’une configuration de wine et d’en créer un profil installable sur plusieurs postes.

Pour l’instant, il est pleinement fonctionnel sous l’interface Gnome, sous KDE seul le raccourci du bureau est visible pour le moment mais il lance correctement l’application. Il a été testé avec succès avec Wine 1.1.42, mais il devrait fonctionner avec des versions antérieures et futures.

Sur les machines où seront exécutés les scripts de génération de package et d’installation d’application, vous aurez besoin de zip, wine, zenity. Pensez à avoir la même version de wine sur le poste de création de package et les postes où le programme sera installé.

En premier lieux récupérer le fichier si dessous puis décompresser le:

[https://totorux.info/weblog/partages/GenWinZip.zip]

En premier lieux et avant tout, il faut que vous ayez une configuration wine fonctionnelle et configurée.

Ex: avoir Ms Visio fonctionnel avec profil par défaut de wine., avoir configuré une application 4D etc.

Conseil: Pour des applications comme Ms Visio, qui utilisent des paramètres locaux pour leur configuration, (Visio, Ms Office… récupèrent le login pour renseigner le nom de l’utilisateur créateur du document) je vous conseille de lancer le script (de création de package) juste après l’installation de celle-ci , afin d’avoir un profil le plus « pur ».

Une fois GenWinZip décompressé, vous trouverez à sa racine deux scripts Generateur-graphique.sh et Generateur-semi-graphique.sh.

Ces deux scripts font la même chose, l’un est pleinement basé sur zenity, l’autre en a juste besoin pour une étape.

Le script Generateur-graphique.sh s’appuie sur zenity, rendez le exécutable et lancez le, que ce soit en console ou via l’interface graphique.

Description du fonctionnement:

Le script va récupérer le dossier .wine de l’utilisateur courant, puis le nettoyer (supprimer toute référence a l’utilisateur d’origine). Une fois cela fait, les variables utilisateurs du profil sont remplacées par une chaine générique qui sera remplacé lors de l’installation du programme sur le nouveau poste.

Après le script génère des scriptes et raccourci. Et créé un dossier dans le dossier Final de GenWinZip.

Ce dossier sera à récupérer et copier sur les différents postes où vous voulez installer l’application.

Description de la phase d’installation sur le nouveau poste

Le dossier d’installation récupéré dans « Final » contient un script d’installation dont le nom commence par Inst suivit du nom du package. Se script graphique permet d’installer l’application packagée à l’utilisateur courant.

Le script d’installation créé un nouveau profil (portant le nom du package) dans le dossier .wine de l’utilisateur. Deux raccourcis sont également créés, sur le bureau et dans le menu Applications/Autre sous Gnome.

Selon les applications packagées vous pourrez également utiliser un script d’association de fichier, celle ci n’est

pas automatique, il suffit de faire un clic droit sur un fichier, faire ouvrir avec et sélectionner le script contenu dans .wine/nom_de_l_application/ASSO_nom_de_l_application.sh

Versions future:

Meilleure intégration dans KDE, possibilité de créer directement un fichier deb et association automatique. Possibilité de choisir l’icône de l’application lors de la création du package.

J'espère que les explications seront suffisante, n'hésiter pas à en demander de supplémentaire et de me conseiller pour améliorer le code.

Bonne journée et bon week end

Totoro

Site hébergent le projet: [https://totorux.info/weblog]

PS: si vous avez des idées de noms du projet je suis preneur ;)
  • # PlayOnLinux

    Posté par . Évalué à 4.

    Sauf erreur, il me semble que le logiciel "PlayOnLinux" fait déjà ce que tu cherches, c'est-à-dire créer des scripts d'installation d'applications windows pour Wine. Voir http://www.playonlinux.com/fr
    • [^] # Re: PlayOnLinux

      Posté par . Évalué à 1.

      CrossOver de CodeWeavers [http://www.codeweavers.com/] pourrait aussi être une solution intéressante. En lisant le descriptif en diagonale, il semble que le programme est capable de faire des RPM des applications Windows pour les déployer rapidement.
      • [^] # Re: PlayOnLinux

        Posté par . Évalué à 4.

        Je n'ai pas l'impression qu'il recherche une solution déjà existante à cette situation, je n'ai pas vu de question dans son journal, je pense plutôt qu'il présentait plutôt sa solution à lui qu'il est en train de réimplémenter.
        Mais sinon, oui, tout ça c'est ce que crossover gère: profils par applis ou par config de wine, déploiement, scripts, interactions avec les bureaux (clic dans les gestionnaires de fichiers, gestiona des raccourcis créés par les installeurs windows dans les menus).
        • [^] # Re: PlayOnLinux

          Posté par . Évalué à 4.

          Je viens de regarder sur leur site,

          ils fournissent bien du code source, mais recommandent d'aller sur le site d'origine des projets

          http://www.codeweavers.com/products/source/

          il est vrai que parfois, c'est parfois plus simple/leger de reinventer de "petits" outils plutot que d'utiliser l'artillerie lourde.

          Il faut voir aussi si la version "Opensource" de CrossOver n'est pas une version "restreinte".

          De memoire il y avait un autre outil comme ca qui etait gratuit et opensource mais en ligne de commande, et payant si tu voulais une version graphique pour gerer tes applis/packages et des options plus "fines".
          • [^] # Re: PlayOnLinux

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            De memoire il y avait un autre outil comme ca qui etait gratuit et opensource mais en ligne de commande, et payant si tu voulais une version graphique pour gerer tes applis/packages et des options plus "fines".

            Je pense que le nom que tu cherche est Cedega.

            C'était la version CVS qui était gratuite (pas libre par contre il me semble) et de type très velue à faire fonctionner.
            La version payante (abonnement) avec une belle IHM fonctionnait direct sans gratter (enfin théoriquement, j'ai jamais testé).

            Apparemment ils sont toujours vivants : http://www.cedega.com
            • [^] # Re: PlayOnLinux

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Bonjour,

              En fait l'objectif n'est pas juste d'avoir un script qui configure un outil (Wine, Cedega ...) pour pouvoir installer par la suite le programme désiré, mais de pourvoir copier et déplacer l'installation sur différents postes sans avoir a chaque fois l'installation a faire à la main.
              J'avais entendu parler de chaqu'un des projets dont vous avez parlé.
              J'en ai appris un peu plus sur CrossOver, je le connaissais seulement de nom.
              Après les autres n'ont pas la fonctionnalité de pouvoir extraire le profile et l'application, et surtout pouvoir le ré-appliquer avec un utilisateur différent.
              C'est cette fonctionnalité qui nous intéresse.

              Dans tous les cas merci de vos remarques.

              Totoro
  • # on va fêter cela

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Un journal sur une migration des postes clients sous linux c'est déjà en soit un évènement, parce que finalement à part l'Assemblée Nationale et la Gendarmerie, il y a quoi d'autre?
    • [^] # Re: on va fêter cela

      Posté par . Évalué à 6.

      tout plein d'entreprises un peu partout...
      • [^] # Re: on va fêter cela

        Posté par . Évalué à 5.

        Une célèbre entreprise qui vend des articles de sports par exemple est en train de réfléchir à une migration.
    • [^] # Re: on va fêter cela

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Heu... ben il y a la boîte que je quitte (10 ans... ha oui tout de même) qui décide que les postes Linux c'est nul, et Windows va être mis à la place :-)

      La raison ? Nous avons racheté une entreprise en faillite. Elle était équipée quasi-uniquement de poste Linux avec une Slack d'il y a 5 ans Aucune mises à jour. Avec navigateur d'il y a 5 ans, client email d'il y a 5 ans, OpenOffice d'il y a 5 ans, etc. Le temps de tout stabiliser, la direction s'est "rendue compte" que Linux c'est vraiment nul. Forcément...
      • [^] # Re: on va fêter cela

        Posté par . Évalué à 3.

        On dit souvent que les problèmes en informatique sont dus à l'interface chaise clavier.
        Là ils pensent clairement que le problème est situé dans le système.

        C'est marrant, parce que à leur place, j'aurais étudié la piste d'un problème "chaise du bureau de l'admin sys"-clavier...
        • [^] # Re: on va fêter cela

          Posté par (page perso) . Évalué à 8.

          Ce serait trop simple :-)
          Les deux informaticiens qui s'occupaient de cette entreprise étaient considérés comme des crèmes. Des personnes serviables, compétentes, indispensables. Un problème --> un coup de fil --> problème réglé.
          Donc non, ça ne peut pas venir d'eux, logique.

          Sauf que:
          1 - installer Slack en entreprise... heu...
          2 - laisser une distribution en l'état pendant 5 ans... comment dire...
          • [^] # Re: on va fêter cela

            Posté par . Évalué à 8.

            Ah oui! Ça me rappelle l'ancien admin sys qu'on avait ici.
            "Ah il est bien, hein! Il répond toujours vite et il a résolu tous les problèmes!"

            D'ailleurs, j'ai eu des mails "perdus dans la mer" quand le câble de fibres optiques entre la Chine et Taiwan a pété (collector quand même!!)

            J'ai appris que Jabber, c'était un plugin qu'on pouvait rajouter (sans doute) par dessus une "installation MSN" (sais pas trop ce que c'est, mais ce qui est sûr, c'est qu'il y en a sur les warez).

            On m'a suggéré un système très simple entre le mail en .com et en .cn:
            -Basiquement tu utilises le .cn pour envoyer tes mails, mais tu demandes aux gens d'essayer de répondre sur .cn OU .com, si y'en a un des deux qui marche pas, parce que des fois les messages qui viennent de .com arrivent pas aux .cn
            -Ah? De .com à .cn ça marche pas toujours? Non, je crois que c'est juste chez nous.

            Et c'est moi qui ai dû identifier le problème: enregistrement DNS foireux.
            Devinez quoi: l'enregistrement a jamais été corrigé... Ben oui, le FAI est déjà une boite d'état en monopole (des méga branleurs, en gros). Et ça fait des années que le MX est comme ça, et "ça marche chez nous.cn" (parce que forcément ça marche chez nous.com il marche pas en fait).
            Le nouvel admin arrive pas à les convaincre (on leur a quand même envoyer une copie de la RFC en Chinois hein!), parce que "ça dérangeait pas le mec d'avant chez vous, je vois pas pourquoi ce serait un problème maintenant."

            Vous pouvez tester par vous-mêmes: memsic.cn, le MX record a comme "hostname" son adresse IP, c'est cité en exemple de ce qu'il ne faut pas faire dans tous les tutoriaux sur les DNS...

            Mais c'était un mec bien hein! Je suis comme les autres: j'espère qu'il ira loin, comme ça il y a moins de chance qu'il revienne un jour...
            • [^] # Re: on va fêter cela

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              J'adore ces anecdotes :-)
              On en a tous un paquet comme ça, des trucs où on se demande comment les supérieurs peuvent se laisser avoir. Pendant des années. Malgré les signaux d'alerte venant de "la base".
              ... hé bien c'est une question irrésolue (insoluble ?) pour moi.

              Les "supérieurs" en question sont-ils si différents mentalement pour ne voir que les apparences ? Dans les cas que je connais, c'est clairement oui. Y compris dans les domaines où ils sont bons (chez nous: négociations et gestion). Ils se font systématiquement avoir dès qu'une personne présente bien.

              J'ai vraiment très rarement rencontré des personnes haut placées ET peu sensibles aux apparences. Cela dit je n'ai pas parcouru le monde.

              Maintenant que je suis prestataire de service (enfin dans quelques semaines) j'ai un regard bien différent sur ces crétins de l'informatique: ils sont mon gagne pain le plus efficace. Et que je te refile un audit sur ton système de sauvegarde, et que je te balance des préconisations pour ta continuité de service, etc. Rien que des trucs de base qu'un admin sait faire tout seul avec du temps et très peu d'argent.

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.