Journal La revanche des geeks

Posté par .
Tags : aucun
5
9
avr.
2012

Bonsoir,

Je vous recommande ce docu: La revanche des geeks.
Il est diffusé ce soir sur la RTBF mais sera diffusé bientôt sur Arte, le 28 avril à 22h30. De plus, la RTBF propose de revoir certains de ses programmes sur www.rtbf.be/revoir , il y a de forte chances pour que cette émission en fasse partie.
Le plus amusant, ce sont les commentaires. C'est Pierre Hatet qui s'en charge, après avoir doublé l'amiral Motti et Doc Emmet.

Nom de Zeus!

  • # Refus de me le montrer

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    De plus, la RTBF propose de revoir certains de ses programmes sur www.rtbf.be/revoir ,

    "Vous êtes dans un pays bla bla bla allez vous faire foutre on ne vous aime pas".
    Mmm… Internet sans frontières, c'est la, sauf toujours pour certains qui inventent des barrières virtuelles.

    C'est gentil, mais eux en face ils ne veulent pas que je puisse regarder ta recommandation. Tu peux recommander un documentaire dont les ayant droits souhaitent que je le regarde?

    • [^] # Re: Refus de me le montrer

      Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 09/04/12 à 23:43.

      Tu peux recommander un documentaire dont les ayant droits souhaitent que je le regarde?

      La revanche des geeks, reportage de Direct8 (série L'Œil sur le web, novembre 2011)

      https://www.youtube.com/watch?v=R7WqTMNDD0g

      Ça n'a sans doute rien à voir avec celui de la RTBF, mais tu peux le regarder dans plus de pays.

      • [^] # Re: Refus de me le montrer

        Posté par (page perso) . Évalué à 7.

        Plus mais pas tous.
        Je fais parti des défavorisés du web-minitel. La Chine bloque par IP, dont celle de youtube. Donc si chacun diffusait directement ce qu'il a à diffuser, j'aurais accès à bien plus de chose…
        Ça rendrait le filtrage plus dure. C'est en soi un argumentaire que les gouvernements démocratiques devraient juger suffisant…

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par (page perso) . Évalué à -5.

          Plus mais pas tous.

          Si. Chine y compris, ils n'ont rien bloqué.

          La Chine (…)

          Le fournisseur (Direct8) le rend disponible à tous, Chine compris. Il faut que tu te plaignes à celui qui bloque (ici : pas Direct8, pas Youtube). Ca n'a rien à voir avec leur volonté.

          C'est en soi un argumentaire que les gouvernements démocratiques devraient juger suffisant…

          C'est quoi le rapport? Tu es chinois avec un bon écrit français, ou alors tu as choisis d'aller dans cet Etat qui bloque Youtube. C'est ton choix que de ne pas regarder la chose (d'aller à cet endroit).

          Il y a une différence entre les ayant-droits qui empêchent les gens de regarder, et toi qui va à un endroit exprès pour ne pas regarder. Si il faut se plaindre à quelqu'un, ce n'est ni Direct8, ni Youtube, ni le gouvernement démocratique que tu veux, mais le gouvernement chinois.

          Désolé, mais tu ne peux pas te plaindre d'un truc sur lequel celui qui diffuse ne peut pas grand chose (lui a mis à disposition au plus grand nombre).

          Chine pas démocratique bla bla bla mais c'est un problème différent de la volonté des ayants-droits qui le rendent disponibles à tous.

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par . Évalué à 1.

          (Pub indiscrète) Tu peux essayer d'utiliser le vpn (gratuit) de freedom ip. Ce sont des francophones, c'est gratuit et non filtré, mais il faut montrer patte blanche sur un forum pour être admis et si possible donner régulièrement, parce que la location de serveurs ça n'est pas gratuit. Depuis 5-6 mois que ça existe ça commence à se stabiliser, et ça n'est pas (trop) en déficit, même si ça pourrait le devenir.

    • [^] # Re: Refus de me le montrer

      Posté par . Évalué à 1.

      Pareil ici (en France). :(

      THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

    • [^] # Re: Refus de me le montrer

      Posté par . Évalué à 4.

      mais sera diffusé bientôt sur Arte, le 28 avril à 22h30

      • [^] # Re: Refus de me le montrer

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Il y a encore des gens qui acceptent d’obéir à un ordre "si tu veux le regarder, c'est à tel date à telle heure"? Ca fait quelques années que la technologie a évolué! Bon, il y en a certes qui ont du mal à accepter les non-contraintes de l'évolution technologique…

        Perso, je ne sais pas encore ce que je ferai le 28 avril à 22h30, regarder un documentaire ne fait pas parti de mes priorités absolues que je prioriserai contre voir des amis.

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par . Évalué à -2.

          YAM.
          "…ne fait pas parti… " quoi?

          Ne fait pas parti pris, ne fait pas parti cip hé ?

          Je n'en veux nullement à la personne qui a écrit ça, bien que ce ne soit pas la première fois que je le vois dans le fil de cette nouvelle. Je ne suis nullement un défenseur ardent de la langue française, et je fais bien plus de fautes que je ne voudrais.

          Néanmoins, j'ai constaté, au long de ma misérable vie (non pas de cloporte) que si la culture est comme la confiture, la manière d'écrire reflète notre parler. Je ne dis pas que c'est lié à l'intelligence, celle-ci étant indépendante du niveau d'instruction (je suis instruit et pourtant con comme un manche, si tant est qu'un manche peut-être con), je dis simplement que de bêtes fautes comme celles-ci reflètent souvent (j'ai dis souvent, pas: toujours), des lacunes, alors que je suis certain, ce n'est pas le cas.

          Autant le costume (ou la propreté sur soi) inspire la confiance lors d'un premier contact, sur l'internet, c'est l'orthographe qui est garante de notre probité (bon, c'est un peu fort je vous l'accorde, mais je n'ai pas trouvé d'autre mot, si vous avez mieux, je ne suis pas contre).

          Alors, je sais, …gnagnagna, les fautes, gnagnanga, fait ch…er, etc. Mais ici, ce n'est pas de la grammaire, mais de l'orthographe.

          Gna Gna Gna, allez-y, moinsser :)

          Bien à vous.``

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par . Évalué à 5.

          Il y a encore des gens qui acceptent d’obéir à un ordre "si tu veux le regarder, c'est à tel date à telle heure"? Ca fait quelques années que la technologie a évolué!

          Effectivement, il me semble que la fonction "magnétoscope" réponde à ce besoin.

          • [^] # Re: Refus de me le montrer

            Posté par (page perso) . Évalué à 1.

            ah ouais, quand même… Plutôt que changer la technologie, on garde la vieille et on ajoute un truc en plus.
            Bon, certes, ma faute : pas de tuner TV chez moi, pas de magneto, et aucune envie de me faire chier à programmer un truc alors qu'une URL est si pratique. Certes.

            • [^] # Re: Refus de me le montrer

              Posté par . Évalué à 2.

              ah ouais, quand même… Plutôt que changer la technologie, on garde la vieille et on ajoute un truc en plus.

              La fonction magnétoscope est présente sur de nombreux appareils, pas que sur les vieux machins a VHS. On la retrouve sur les disques dur multimedias, sur des boitiers de type freebox, voire directement sur certaines télés. Pour quelques euros, on peut meme s'acheter une cle usb TNT avec une petite antenne d'interieur et trouver pleins de logiciel qui permettent de programmer l'enregistrement en 2 clics.

              Bref, de nos jours, tout un tas de solutions bien pratiques et accessibles pour enregistrer un programme TV.

          • [^] # Re: Refus de me le montrer

            Posté par (page perso) . Évalué à 3.

            C'est sûr, si tu commences l'enregistement 15min avant et finis 15min après pour être sûr de pas rater un bout (les codes showview sont taquins), et que tu dois ensuite te taper l'avance rapide pour arriver au début du programme… C'est quand même pas équivalent au confort de la VOD.

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par . Évalué à 3.

          Sachant qu'Arte propose généralement ses émissions en replay pendant 7 jours après leur diffusion, son indication va aussi nous permettre de savoir à partir de quand ça sera disponible. Merci à lui.

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par (page perso) . Évalué à 5.

          Il y a encore des gens qui acceptent d’obéir à un ordre "si tu veux le regarder, c'est à tel date à telle heure"?

          C'est un ordre tout à fait tolérable pour qui apprécie le véritable avantage de cette vieille technologie qu'est la télévision : la diffusion continue de programmes déjà sélectionnés, sans aucun effort de la part du spectateur qui n'a qu'à appuyer sur le bouton "P+" (ou "P-" pour plus de fun) si ce qu'il voit ne lui plaît pas. C'est un système qui a encore plein de fans ; paraît même qu'ils vont faire la même chose avec l'informatique.

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par . Évalué à 2.

          Tu ne serais pas un peu de mauvaise foi?

          Après le 28 avril, il y aura Arte+7, sans compter les redifs télé. Et après, je mets ma main à couper que ce docu se retrouvera sur Youtube et/ou Dailymotion.

          Perso, je ne sais pas encore ce que je ferai le 28 avril à 22h30, regarder un documentaire ne fait pas parti de mes priorités absolues que je prioriserai contre voir des amis.

          Parce qu'il y a quelqu'un ici qui t'impose de le visionner?

          • [^] # Re: Refus de me le montrer

            Posté par (page perso) . Évalué à 0. Dernière modification le 10/04/12 à 19:00.

            Et après, je mets ma main à couper que ce docu se retrouvera sur Youtube et/ou Dailymotion.

            Légal ou pas?
            en illégal, je sais où le trouver, merci. Ce qui m’intéresse est de rester dans le légal.

            C'est quand même rigolo, des gens arrivent à aimer défendre des limites arbitraires non techniques… Ca arrive même chez des libristes, gloups!

            Bref, je dis surtout qu'il y a une volonté de ne pas le diffuser au plus grand nombre, et que du coup, non je ne souhaite pas rentrer dans les bonnes cases qui vont bien. Le monde n'est pas fait que de gens aimant les cases pré-formatées.

            • [^] # Re: Refus de me le montrer

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Et donc tu ne regardes aucun film, n'écoute aucune musique n'ayant pas pour "volonté de diffuser au plus grand nombre" ? Laisse mon en douter…

              • [^] # Re: Refus de me le montrer

                Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                Le point de son commentaire à retenir est àmha plutôt

                Ce qui m’intéresse est de rester dans le légal.

                Me concernant, je zappe souvent les liens vers des vidéos youtube vu que quand je clique sur un lien une fois sur cinq seulement j'arrive à le voir (saleté de flash, saleté de HTML5 avec format non libre…). Me reste à faire fonctionne videoob, mais je ne suis pas plus motivé que cela, si ceux qui diffusent ne sont pas prêts ni près de faire d'effort, c'est que je n'ai rien raté :)

                J'ai déjà assez de blu-ray, dvd et cd (souvent transformés en ogg/vorbis) pour m'occuper ;-)

              • [^] # Re: Refus de me le montrer

                Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                Laisse mon en douter…

                Excellent début ! Reste à développer l’Esprit critique. :)

                Spécial bonus, pour ceux qui-n-en-veulent.

    • [^] # Re: Refus de me le montrer

      Posté par (page perso) . Évalué à 3.

      C'est gentil, mais eux en face ils ne veulent pas que je puisse regarder ta recommandation.

      Ils n'ont sans doute pas les droits.

      « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

      • [^] # Re: Refus de me le montrer

        Posté par (page perso) . Évalué à 5.

        Arrête, lui met pas le nez dans con caca, Zenitram, le défendeur des ayant droit qui gueule parce qu'il peut pas regarder un programme, je trouve cela très comique…

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

          Gni?
          Quel caca? Les ayant droits ont le droit de ne pas vouloir me le montrer. J'ai le droit de dire qu'ils refusent de me le montrer ces couillons, non? Je n'irait pas le télécharger illégalement, juste que j'irai plus sur leur site (et donc une personne en moins pour leurs pub servant à payer le docu)

          Si les ayant-droit ne veulent pas de l'argent, qu'ils ne viennent juste pas se plaindre de ne pas en avoir.

          • [^] # Re: Refus de me le montrer

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            juste que j'irai plus sur leur site (et donc une personne en moins pour leurs pub servant à payer le
            docu)

            Parce que tu crois sérieusement qu'il y'a un rapport entre les ayant droit et la RTBF ?

            Regarde le journal de 13h, oh, c'est magique, y'a pas de restriction… Conclusion, la RTBF n'a reçu un droit de diffusion que pour la Belgique sur certains programmes…

            • [^] # Re: Refus de me le montrer

              Posté par . Évalué à 3.

              Parce que tu crois sérieusement qu'il y'a un rapport entre les ayant droit et la RTBF ?

              Ben oui, sinon la RTBF n'aurait pas le droit de le diffuser.

              THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

            • [^] # Re: Refus de me le montrer

              Posté par (page perso) . Évalué à 2.

              Déjà, la RTBF ne dit pas qu'il ne peuvent pas à cause de, juste qu'ils ne veulent pas.
              Mais oui, je sais! ce n'est pas la faute de RTBF qui ne fait que "subir". Mais ils ont choisi d'accepter cette limitation, ils rentrent dans le jeu. Ils acceptent de rentrer dans le jeu, ben qu'ils se prennent la mauvaise publicité qui va avec. Ils auraient aussi pu dire que comme ce n'est pas dispo pour tous, ils refusent de signer le contrat.

              Et ce que je vois, c'est la marque "RTBF" qui me dit "va te faire".

              Ils ont choisi, je dis juste qu'ils ont fait ce choix, pourri.

              • [^] # Re: Refus de me le montrer

                Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                Ce n'est pas comme si la RTBF avait le moindre poids pour négocier quoi que ce soit.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Refus de me le montrer

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  Ce n'est pas un etat de fait, d'ailleurs un bon compromis serait de mettre un message « nous voudrions bien diffuser ce documentaire mais la société X nous l'interdit. »

                  • [^] # Re: Refus de me le montrer

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    Si j'étais ayant droit, j'interdirais dans le contrat d'écrire un truc plus méchant que "on n'a pas les droits". C'est peut-être ce qui est fait.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Refus de me le montrer

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      J'imagine aussi :).
                      Mais quand on accepte ce genre de clause, ben… C'est pas pour rien! Il faut en accepter les conséquence (et gérer sa "marque").

                      • [^] # Re: Refus de me le montrer

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Mais quand on accepte ce genre de clause

                        Ils n'ont sans doute pas le choix s'ils veulent diffuser autre chose que le journal.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                  • [^] # Re: Refus de me le montrer

                    Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 10/04/12 à 14:48.

                    Ce n'est pas un etat de fait, d'ailleurs un bon compromis serait de mettre un message « nous voudrions bien diffuser ce documentaire mais la société X nous l'interdit. »

                    C'est d'ailleurs plus ou moins ce que fait YouTube. Je serais "UNIVERSAL MUSIC GROUP", je me mordillerai furieusement les ongles : maintenant, c'est moi que les jeunes haïssent quand ils ne peuvent pas écouter un truc.

              • [^] # Re: Refus de me le montrer

                Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                Mais bien sur, ils vont payer 100x plus cher pour faire plaisir à Zenitram…

                "La RTBF est une entreprise publique autonome à caractère culturel en charge du service public de la radio et de la télévision pour la Communauté française de Belgique"

                Donc, c'est dans leur mission, c'est normal qu'ils limitent leur frais…

                • [^] # Re: Refus de me le montrer

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Mais alors qu'ils le disent!

                  Je préférerai largement un message genre "les ayant-droits ne souhaitent pas que nous puissions dans votre pays diffuser pour le même prix, et vu que notre mission est locale, nous ne pouvons pas nous permettre de dépenser plus pour d'autres pays. Veuillez contacter l'ayant droit xxx" qu'une "mauvais pays, on refuse" qui fait comprendre que c'est la RTBF qui refuse.

                  Encore une fois, le message qui refuse a le logo "RTBF", donc ben je lis ce qui est écrit, j'associe (bêtement?) le message au site qui le diffuse faute d'explications.

                  • [^] # Re: Refus de me le montrer

                    Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 10/04/12 à 12:20.

                    Ce n'est pas que « les ayants-droits ne souhaitent pas que nous… ». La RTBF a entendu parler d'un chouette reportage, elle a acheté les droits pour sa zone de diffusion. Pour le reste du monde ils n'ont même pas dû demander, ils n'ont pas d'infrastructure de diffusion dans ces pays et les ayants-droit ont y déjà leurs contacts (p.ex. Arte France). La mission de la RTBF est de service public de toute évidence (ont-ils besoin de l'écrire sur chaque page ?) et est financée par la redevance radio-tv belge. Même s'ils avaient le droit non-exclusif de diffuser dans d'autres pays, je comprends que la RTBF financée par 5 millions de Belges francophones ne veuille pas payer le streaming vidéo vers un public potentiel de 100 millions de francophones dans le monde.

                    • [^] # Re: Refus de me le montrer

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                      ils n'ont pas d'infrastructure de diffusion dans ces pays

                      Pour information, Internet n'a pas de frontières. Ils peuvent diffuser dans mon pays, c'est juste un flag dans leur conf.

                      Même s'ils avaient le droit de diffuser dans d'autres pays, je comprends que la RTBF financée par 5 millions de Belges francophones ne veuille pas payer le streaming vidéo vers un public potentiel de 100 millions de francophones dans le monde

                      Voir message précédent sur le sujet.
                      Mais admettons : OK, la RTBF n'a pas envie d'acheter pour moi pas belge, et ben moi je trouve dommage qu'on réfléchisse encore et toujours par pays.

                      • [^] # Re: Refus de me le montrer

                        Posté par . Évalué à 2. Dernière modification le 10/04/12 à 13:57.

                        Pour information, Internet n'a pas de frontières.

                        Je parle de leur infrastructure de télé-diffusion, qui constitue leur cœur de métier (càd payer les kW de puissance qui passent dans leur fréquence pour chacun des relais terrestres qui couvrent la Belgique). Peut-être que tu trouves que c'est une ancienne technologie, mais c'est toujours utile et largement utilisé par la majorité de la population, et il se trouve que c'est le métier de la RTBF.

                        je trouve dommage qu'on réfléchisse encore et toujours par pays.

                        Chaque organisme public est responsable de l'utilisation qu'elle fait des deniers publics, sous le contrôle de la Cour des comptes. Ils ont pas le choix. Il existe une chaine ayant un contrat de prestation de service public pour l'ensemble de l'Europe, elle s'appelle Euronews.

                        Note que pour les Belges francophones résidant à l'étranger, la RTBF met à disposition des programmes pour TV5 Monde, dont elle est actionnaire aux côtés des télévisions publique française, suisse et canadienne.

                      • [^] # Re: Refus de me le montrer

                        Posté par . Évalué à 0.

                        Légèrement hors-sujet mais bon. Tout ce fil de discussion me fait penser au mythe de Sisyphe poussant chaque jour un boulet un rocher en haut d'une montagne. Les topics passent, les "Sisyphes" changent mais le boulet le rocher reste…

    • [^] # Re: Refus de me le montrer

      Posté par . Évalué à 3.

      Depuis le Luxembourg, ça marche. Et dans les flashvars, on trouve ça :

      http://podvideo.prd.rtbf.be/redirect/rtbf_vod/folder-4260/mp4-435/webbe__la_revanche_des_geeks_090420122204.mp4

      Je dis ça, je dis rien.

      • [^] # Re: Refus de me le montrer

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Je dis ça, je dis rien.

        Dit rien ;-).
        Contenu du fichier .mp4:

        <h1>You don't have access to this file because you're not in the good country.</h1>
        <h2></i>Ce fichier n'est pas disponible pour ce pays</i></h2>
        
        
        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par . Évalué à 1.

          Et avec l'url redirigée ?

          --- ~/Downloads » wget  'http://podvideo.prd.rtbf.be/redirect/rtbf_vod/folder-4260/mp4-435/webbe__la_revanche_des_geeks_090420122204.mp4'
          --2012-04-10 11:59:13--  http://podvideo.prd.rtbf.be/redirect/rtbf_vod/folder-4260/mp4-435/webbe__la_revanche_des_geeks_090420122204.mp4
          Resolving podvideo.prd.rtbf.be... 93.88.246.63
          Connecting to podvideo.prd.rtbf.be|93.88.246.63|:80... connected.
          HTTP request sent, awaiting response... 302 Found
          Location: http://str05.infomaniak.ch/dl/ae6eee6e289efb1ac317e656d117eaa2/4f84046c/rtbf_vod/2/e/webbe__la_revanche_des_geeks_090420122204.4260.435.mp4 [following]
          --2012-04-10 11:59:13--  http://str05.infomaniak.ch/dl/ae6eee6e289efb1ac317e656d117eaa2/4f84046c/rtbf_vod/2/e/webbe__la_revanche_des_geeks_090420122204.4260.435.mp4
          
          
      • [^] # Re: Refus de me le montrer

        Posté par . Évalué à 2.

        Tu prendrais le risque d'aller en prison pour nous ? :D

        THIS IS JUST A PLACEHOLDER. YOU SHOULD NEVER SEE THIS STRING.

        • [^] # Re: Refus de me le montrer

          Posté par . Évalué à 2.

          Avec le producteur/réalisateur qui commente juste en dessous ? Euh, je crois pas…

    • [^] # Re: Refus de me le montrer

      Posté par . Évalué à 4.

      En même temps j'ai toujours halluciné de voir que sur la télévision, le câble, le satellite, on puisse capter les chaînes chinoises et taïwanaises mais pas les chaînes belges. C'est quoi le souci ? 

      C'est francophone et parfois de meilleure qualité que les chaînes françaises (indépendance, esprit critique, point de vue différent, toussa) ? Ça nous informe sur la Belgique alors qu'on ne devrait pas savoir ce qui se passe à côté ?

      • [^] # Re: Refus de me le montrer

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        C'est francophone et parfois de meilleure qualité que les chaînes françaises

        Nous leur devons surtout les mythiques Striptease et Allo Police.

      • [^] # Re: Refus de me le montrer

        Posté par . Évalué à 4.

        Le nerf de la guerre: le pognon.
        Mais aussi un peu de mauvaise volonté et beaucoup de mauvaise gestion diront les mauvaises langues.

  • # Refus de visualisation

    Posté par . Évalué à 1.

    Idem, refus de visualisation du programme…
    Sauf erreur, la Belgique (rtbf.be) est bien dans l’Europe, et là j'admire la logique, même au sein de l’Europe où il est sensé régner la libre circulation des biens et des personnes, il n'est pas possible de voir ce reportage. Que les accès soient bloqués avec les USA, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, voir la Chine, à la rigueur. Ces pays ne sont pas dans la communauté Européenne, mais là, la Belgique, à moins de 200 km de Paris … D'autant que les frontaliers peuvent voir, enregistrer et plus le programme.
    Le plus triste, c'est que suite à ce journal, j'aurais probablement regardé le reportage alors que le 28 avril sur arte …. je suis sûr que je ne le verrai pas.

  • # Pub

    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

    Ils nous laissent apprécier leur pub, mais le contenu, ça, nan.
    Franchement agréable.
    Reste plus qu'a attendre le 28, ou trouver un proxy.

    Podmin de diaspote.org

  • # Et sinon…

    Posté par (page perso) . Évalué à 6.

    La rédaction d'un synopsis risquait-il de t'attirer les ires des ayant-droits contrôlo-maniaques de ce documentaire ?

  • # Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

    Posté par . Évalué à 4.

    Bonjour à tous,

    Le documentaire "La Revanche des Geeks", que vous semblez tous attendre avec impatience (sauf les Belges qui ont eu la chance de le découvrir en avant-première !) a été coproduit par ARTE et sera donc diffusé sur cette chaine le 28 avril prochaine à 22h30.
    Il sera ensuite disponible librement pendant 14 jours sur arte+7 puis sur arte.tv.
    En attendant, vous pouvez vous rendre sur la page Facebook http://www.facebook.com/LaRevanchedesGeeks où extraits, interview et mini-jeux seront organisés autour du film tout au long du mois d'avril.

    Merci de votre enthousiasme !

    • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautesfrançais)

      Posté par (page perso) . Évalué à 7.

      Il sera ensuite disponible librement

      En êtes vous sur ?

    • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

      Posté par (page perso) . Évalué à 1.

      C'est sympa de venir en parler.

      Il sera ensuite disponible librement pendant 14 jours sur arte+7 puis sur arte.tv.

      Pourquoi faire de la rétention (hier pour ceux habitant en Belgique, le 28 avril pour ceux habitant en France) si le documentaire est déjà prêt? Il pourrait être tout de suite disponible sur arte.tv…
      Sera-t-il disponible aussi à ceux n'habitant pas en France (et Allemagne, Arte étant bi-national certes)?

      En fait, je suis peut-être trop en avance avec mes habitude de "consommation culturelle", mais je ne comprend pas pourquoi il y a un filtre suivant mon lieu d'habitation. Mais c'est les même chose pour n'importe quel film, je vous rassure, bien que maintenant il y en a de plus en plus en sortie mondiale à la même date. Le monde évolue, la technologie aussi, c'est dommage que vous ne le diffusiez pas en supprimant ces contraintes qui datent du 20è siècle.

      C'est peut-être une impression uniquement personnelle, mais il y a une grande incompréhension entre les producteurs et le public au 21è siècle.

      • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

        Posté par . Évalué à 3.

        Merci de votre retour. Comme le financement de ce genre de documentaire provient principalement de la chaine (et, dans le cas présent, de fonds publics), celle-ci privilégie avant tout son antenne et préfère donc garder l'exclusivité télé pour les programmes commandés dans cette optique.

        Quant à la question des films et de diffusion en salles / télé / en ligne que vous évoquez, il s'agit d'un dispositif légal (réglementé par l'Etat, en tout cas en France) nommé "la chronologie des médias" et régulièrement contesté ces dernières années ;)

        • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

          Posté par (page perso) . Évalué à 3.

          celle-ci privilégie avant tout son antenne et préfère donc garder l'exclusivité télé pour les programmes commandés dans cette optique.

          D'accord. Mais en quoi est-ce gênant pour le financement qu'une personne pas au bon endroit ne puisse pas du tout regarder votre documentaire? Pourra-t-elle payer un jour pour le voir, où est-elle exclu à vie sauf si elle vient en Belgique? Quel intérêt de limiter si dans tous les cas cette personne ne pourra jamais "payer" (en Euros ou en pub)?

          Vous avez parlé d'arte.tv, pouvez-vous dire si ce sera possible pour un Belge (par exemple) vivant au Pérou de le regarder (moyennant finances, bien évidement, tout travail mérite salaire)? Et ce à tout moment et pas à un moment précis décidé par les ayant-droits?

          il s'agit d'un dispositif légal (réglementé par l'Etat, en tout cas en France)

          Vous avez le texte de loi qui interdit une diffusion en ligne d'un documentaire dans tous les pays au même moment? Je connais un peu le texte dont vous parlez, juste un peu certes, je ne suis pas spécialiste, mais je ne vois absolument pas les lignes qui interdisent de diffuser un documentaire au même moment dans tous les pays, ni celui qui oblige à faire un filtre géographique sur un site web.

          Il y a la loi, oui, mais il y a aussi ceux que les ayant-droits font sans être limités par la loi (une fois diffusé, pourquoi limiter à 7 jours? Pourrons-nous l'acheter quelque soit notre nationalité, notre géolocalisation et la date du jour? etc.)

          (et, dans le cas présent, de fonds publics),

          Sans doute que nous n'avons pas la définition de service public. Personnellement, il me semblait que c'était pour que tout le monde puisse le voir, ce documentaire. Y compris les belges à l'étranger (par exemple) qui en sont empêchés par la limitation géographique. Confirmez-vous que d'après vous le service public belge (par exemple) est au service des belges (et non belges) en Belgique, et qu'il n'est absolument pas au service des belges (et non belges) hors de Belgique?

          En attendant, il y a d'autres moyens d'avoir votre documentaire (mais vous ne recevez alors aucune rémunération), car la technologie le permet, elle.

          • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

            Posté par . Évalué à 5.

            Confirmez-vous que d'après vous le service public belge (par exemple) est au service des belges (et non belges) en Belgique, et qu'il n'est absolument pas au service des belges (et non belges) hors de Belgique?

            Là, je peux donner un embryon de réponse. Le service public belge n'est clairement pas au service des expatriés.
            Il existait auparavant la chaîne satellite RTBF Sat où il était possible de voir des productions propres de la RTBF et certaines autres dont ils disposaient de droits de diffusion. Cette chaîne a été arrêtée au début 2010 pour cause de restrictions budgétaires et a été remplacée par le streaming. Mais je ne peux m'empêcher de penser que le web, ça se contrôle beaucoup plus simplement qu'un satellite.
            Je suis expatrié, pas loin, au Luxembourg, mais la fin de la chaîne satellite m'a vraiment dérangé. Étant au Lux, je ne subis pas ces restrictions par pays, mais d'autres expatriés lointains sont eux, clairement lésés par ce système.
            Déjà que les passeports coûtent un bras, que le personnel de l'ambassade ne semble pas se rendre compte qu'ils sont au service des expatriés,…mais ça, c'est une autre histoire.

            • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

              Posté par (page perso) . Évalué à 4.

              Le petit souci que cela engendre, c'est que cela freine la diffusion de la culture belge (pour rester sur l'exemple) : un belge expatrié ne peut montrer à un collègue canadien certains pans de sa culture, par exemple.

              Les américains en indiquant dans leur loi que ce qui est produit par le service public) arrive directement dans le domaine public (avec l'exemple du DoD…) permet de contribuer directement à la propagation de leur culture, leur savoir-faire, pour un coût marginal.

              Ça coûte quoi franchement de ne pas filtrer la diffusion sur le pays d'origine ? Ne pas filtrer permet de diffuser en local et accessoirement au global, ce n'est pas tout bénéf' ?

              • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                Pfff… Tu dis directement ce que je je m'amuse à dire par l'ironie (pourrie certes), comment je peux continuer du coup? Pas marrant!

                • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 10/04/12 à 20:58.

                  bin euh, ayant passé quelques temps à discuter avec des auteurs visiblement victimes du syndrôme de Stockholm par rapport à des contrats qu'ils n'ont visiblement pas lus (trop compliqués par rapport à une licence libre comme la CC-by-sa ou même la GPL même traduite en français :/) et attendant leurs « royalties » (oui, les fameux « droits » d'auteurs octroyés au bon vouloir des distributeurs qui ont visiblement droit de vie ou de mort sur les œuvres, un peu comme au moyen-âge quoi…).

                  Donc, ayant un peu discuté, je préfère opposer à des « exemples qui pourraient fonctionner » des exemples concrets qui fonctionnent (pas forcément le même objectif pour autant… mais, rien ne dit qu'être plus diffusé ne rapporte pas plus d'argent ou en tout cas de notoriété pour ensuite trouver un bon financement pour les travaux suivants).

              • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Ça coûte quoi franchement de ne pas filtrer la diffusion sur le pays d'origine ? Ne pas filtrer permet de diffuser en local et accessoirement au global, ce n'est pas tout bénéf' ?

                Sauf que ce n'est pas la RTBF qui est propriétaire des droits, si elle veut diffuser sans restriction, elle doit payer les droits de diffusion pour la Terre entière, ce qui est beaucoup plus cher.

                « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3. Dernière modification le 10/04/12 à 23:18.

                  c'est inverser les rôles :-) oui, se faire diffuser, plus, coûte (peut-être) plus cher, se priver de le faire pour des raisons de coût, n'est-ce pas manquer son public ? (de part et d'autre).

                  La diffusion à l'univers c'est encore plus cher ? Quel est le coût marginal de la diffusion de bits ? Quel en serait le gain (idem, de part et d'autre).

                  • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                    La diffusion à l'univers c'est encore plus cher ?

                    Pour diffuser, il faut acheter les droits de diffusion, c'est ça qui coûte. S'ils le font sans acheter les droits, ils se prennent un procès qui les ruinera (enfin, surtout la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais c'est une autre histoire). Le coût marginal pour diffuser au monde entier est nul, mais le coût total est bien plus élevé et il faut quand même l'argent pour financer cette achat.

                    Quel en serait le gain

                    Une fois qu'ils ont financé les productions des copains du ministres, ils n'ont plus rien à y gagner.

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                      Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                      Pour diffuser, il faut acheter les droits de diffusion, c'est ça qui coûte.

                      Tu prends toujours les choses par le mauvais bout. C'est justement ce qu'on critique.
                      Que les droits soient plus chers suivant je ne sais quel critère géographique.
                      La RTBF rentre dans le jeu, la RTBF ne commande pas des docus moins limités, ben on la critique. Surtout que, comme déjà dit, elle ne dit pas que ce n'est pas sa volonté (elle ne dit pas à qui on doit se plaindre lorsqu'on se tape le super-message).

                      Youtube, par exemple, n'a certes pas le choix, mais c'est pour ne pas se prendre un procès et non pas une négociation acceptée dans laquelle elle a mis du fric, et elle donne le nom de à qui on doit se plaindre.

                      Je ne l'ai pas dit en premier, mais l'idée du syndrome de Stockholm est pas loin… Jusqu'au jour où il sera trop tard, les gens auront pris l'habitude d'utiliser d'autres canaux moins limitatifs arbitrairement.

                      • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                        Posté par (page perso) . Évalué à 1.

                        Ce n'est pas plus cher en fonction de la géographie, c'est plus cher en fonction de la quantité de spectateur potentiel à mon avis…

                        • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          La technologie évolue : de nos jours, avec Internet, on peut compter le nombre effectif de spectateurs. Oui, la technologie change, mais les idées de comment compter sont restée au 20è siècle.
                          Surtout qu'on ne m'a toujours pas dit comment je pourrai le voir hors des zones "couvertes", donc le potentiel est pour le moment de… 0. Ils ne perdent donc rien à me le diffuser.

                      • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                        Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                        La RTBF rentre dans le jeu, la RTBF ne commande pas des docus moins limités, ben on la critique.

                        A t'elle seulement le choix si elle veut encore diffuser quelque chose qui attire un public minimum?

                        mais c'est pour ne pas se prendre un procès et non pas une négociation acceptée dans laquelle elle a mis du fric

                        Youtube paye aussi les ayants droits, je ne vois pas bien la différence.

                        elle donne le nom de à qui on doit se plaindre.

                        J'ai aussi un message. "Ce contenu n'est pas disponible dans votre zone géographique" sans plus de précision avec youtube.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                En complément, on peut se demander combien ça coûte effectivement de mettre en place le filtrage : le temps de développement de la solution de filtrage, plus le temps de développement des solutions de contournement.

    • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 10/04/12 à 12:42.

      (pour les internautes français)

      Vous avez-mis "internautes français". J'ai un doute
      - Effectivement, je ne suis pas Belge. Mais je ne sais pas comment vous le savez pour pouvoir me bloquer. "Sauf les Belges", vraiment?
      - Est-ce qu'un internaute français vivant au Pérou pourra lire votre documentaire?
      - Est-ce qu'un internaute non français vivant en France ne pourra pas lire votre documentaire (réservé aux français)? Vous avez mis "sauf les Belges", mais le blocage semble empêcher les Belges de voir votre documentaire (sauf si ils sont en Belgique).
      - Les internautes français peuvent déjà le voir si ils vivent en Belgique, ou est-ce que c'est bloqué pour eux aussi? Vous avez mis "sauf les Belges" donc il semble que vous fassiez une détection sur la nationalité des personnes, la façon dont vous le fait m’intéresse. J'ai l'impression que le filtre est mauvais, les non-Belges ont l'air de pouvoir le voir quand même.

      Il y a une différence entre le lieu de résidence (la France, la Belgique) et la nationalité (Français, Belge). On peut être Français vivant en Belgique, et Belge vivant en France. Les gens voyagent (depuis toujours!)

      • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

        Posté par . Évalué à 10.

        Pinaise, fait pas bon être une mouche au pays de Zenitram !

        • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

          Posté par (page perso) . Évalué à 6.

          Ben disons que les gens qui confondent ma nationalité avec ma géolocalisation, ça me fait bondir.
          Bordel, on peut accepter que le monde n'est pas un truc fixe avec des murs de partout? Ce genre de "problème", je le rencontre souvent. Pas ci, pas ça, filtre. Mauvais filtre.

          Le monde n'est pas un pays, il est plusieurs pays, avec des gens qui passent d'un pays à l'autre. Des émigrés, des immigrés, des gens de passage, etc. Les gens vont parfois plus loin que leur village. Tout en gardant cette nationalité d'origine qui n'est pas celle du pays où ils sont à un instant t.

          Tu riras moins si un jour on te DRMise tout et que le fait de faire 1 km de plus te resetera tous tes achats.

          • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

            Posté par . Évalué à 7.

            Non mais les français qui vivent hors de France, c'est plus vraiment des français aussi… Faire partie de la nation française, c'est vivre un plébiscite quotidien. Exilé outre-Rhin, comment veux-tu encore communier avec tes semblables ?

            (j'ai peur que tout le monde ne saisisse pas la tentative d'ironie)

            • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

              Posté par (page perso) . Évalué à 1.

              Une nation est une âme, un principe spirituel.

              Ok, première phrase, voilà qui sent le ton dévot voir pharisien. Ça ne donne guère envie d'aller plus loin.

              • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                Posté par . Évalué à 1.

                1882 faut l'excuser. Et puis tu juges trop vite. Renseigne-toi, c'est très sérieux et connu comme texte.

                • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                  La somme théologique aussi se veut très sérieuse, mais je n'ai que 24h dans la journée, aussi il ne me paraît pas déraisonnable de ne pas dépenser trop de temps dans des lectures qui sentent la logorrhée développant abondamment sur des prémisses qui transpirent l'absurdité.

                  Je te laisses découvrir De l’être-humain mâle et femelle, de Joseph Déjacque, publiée en 1857, trois décennie avant le texte dont l'ancienneté est censé excuser les fondements douteux revendiqués.

                  • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                    Posté par . Évalué à 3.

                    Tu as raison pour la perte de temps inutile. Bon, j'aide.

                    Les discours actuels (que tu n'aimes sans doute pas) du style « La France tu l'aimes ou tu la quittes » renvoyent directement à ces débats de la troisième république sur la nationalité. Là il s'agissait pour ce grand politique qu'était Renan d'expliquer que les lorrains n'étaient peut-être pas culturellement du côté de la France, mais étaient de tout cœur (le plébiscite) avec nous.

                    Ce sont aussi de tels discours qui ont participé à rendre illégitimes les distinctions ethniques dans l'appartenance à la communauté nationale. Puisque c'est avant tout un lien de consentement, un choix de l'individu d'appartenir à la communauté nationale, et non pas un héritage irrévocable.

                    Enfin, de manière collatérale, une telle idée a aussi permis de coloniser les «nègres», dans les termes de l'époque, en expliquant aux français (africains compris) qu'ils avaient choisi de participer de leur plein gré au rayonnement de la nation française… C'était l'époque on expliquait dans les écoles de cambrousse à des noirs qu'ils avaient des ancêtres blonds.

          • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

            Posté par . Évalué à 2.

            Ben disons que les gens qui confondent ma nationalité avec ma géolocalisation, ça me fait bondir.

            Ca je comprends bien. Mais ici, je ne pense pas que la personne confonde les deux. Elle a simplement dit ca comme ca parce que c'etait plus simple de dire "francais" que "résidants en france", et que tout le monde le comprend ainsi.

            Donc, oui, la tournure est fausse, mais tout le monde comprend bien. Donc le fait de le relever tiens, a mon avis, de l'enculage de mouche.

            • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

              Posté par (page perso) . Évalué à 5.

              que c'etait plus simple de dire "francais" que "résidants en france"

              Dommage que l'administration ne fasse pas le même amalgame, ça simplifierait tellement de choses…

              Ma réaction est justement sur cet amalgame. Autant parler chinois à la place d'un mauvais français, pour être sûr que ce qui est écrit ne sera pas lu comme ce qui est écrit. Je peux faire d'autres raccourcis comme ça aussi genre un utilisateur de PC est forcément un utilisateur de Windows (pas grave si le mot ne correspond pas)?

              Non, un français n'est pas une personne habitant en France. C'est un français.

              • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                Posté par . Évalué à 2.

                Tu dis "un francais est un francais, une personne résidant en france est une personne résidant en france"

                Je te réponds : on est d'accord, mais tu chipotes : tout le monde avait compris qu'on parlait de résidant en france

                Et la tu réponds "oui mais non, un francais est un francais, une personne résidant en france est une personne résidant en france".

                Tu veux vraiment que je te re-réponde "oui on est d'accord, mais tu chipotes, tout le monde avait compris de quoi on parlait", histoire qu'on puisse bien tourner en rond ?

                • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 8.

                  oui mais non, un francais est un francais, une personne résidant en france est une personne résidant en france

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

                  Posté par (page perso) . Évalué à 5.

                  Tu ne veux pas chipoter, OK.
                  Donc un utilisateur de Windows est utilisateur de PC. Le site web des impôts pour les français sera donc pour tous les PCs.
                  Ah, PC, c'est le mauvais mot, mais tu chipotes avec ton Linux, LE site est compatible avec ton PC on a dit!

                  Je suis français, et on me dit que ce sera fait pour les français, je dis que non (et c'est vrai). Tout comme tu diras que si c'est fait pour PC sous Windows et donc pas pour toi, je répondrai comme toi que c'est PC donc évident que c'est Windows.

                  Un français est un français, un résident en France est un résident en France. C'est du vocabulaire français, l'un n'est pas mélangeable avec l'autre à part pour entuber et faire croire des choses fausses.

      • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

        Posté par . Évalué à 4.

        Evidemment, lorsque j'ai mentionné les "internautes français", je voulais parler des "internautes ayant une IP française", vous avez bien sûr rectifié de vous-même.

        • [^] # Re: Diffusion sur Arte et sur le web (pour les internautes français)

          Posté par (page perso) . Évalué à 4. Dernière modification le 10/04/12 à 18:51.

          je voulais parler des "internautes ayant une IP française",

          La, j'avoue : je n'ai pas d'IP néo-calédonienne ou polynésienne, aujourd’hui, mais j'en ai une parfois (oui, je suis français voyageant en outre-mer français). Pouvez-vous confirmer que tout internaute ayant une IP française aura la possibilité de regarder le documentaire, ou seulement des "internautes ayant une IP française métropolitaine"?

          Ben oui, quand vous limitez, il ne faut pas annoncer plus que ce que vous limitez ;-).

          ps : je sais, je suis tatillon, mais ce que j'essaye de faire comprendre, c'est que ce genre de limitation est complètement anachronique, en plus d'être inefficace (voir VPN), et je trouve dommage qu'un reportage sur les geeks soit bloqué à cause de la géographie. En tant que français, j'ai beaucoup de mal à accepter qu'on me balance que comme je suis pas en France métropolitaine, je n'ai pas les mêmes possibilités alors que rien ne l’empêche technologiquement (toujours cette astérisque "en France métropolitaine uniquement" dans les contrats). Je n'arrive toujours pas à comprendre comment des gens peuvent imaginer empêcher la diffusion de leur documentaire, surtout quand celui-ci est fait sur fond public, donc mes impôts (ce n'est pas parce que aujourd'hui, la, un jour sur les 365 dans l'années, j'ai une IP non française métropolitaine, que je ne paye pas d'impôts en France) : j'ai le droit de payer, mais pas de regarder. Ou comment inciter les gens à contrefaire.

  • # pluzz.fr

    Posté par (page perso) . Évalué à 2.

    Il me semble que c'est la même chose avec notamment http://www.pluzz.fr
    Les émissions sont inaccessibles en Belgique. C'est bien dommage d'ailleurs car les Belges ont accès à de nombreuses chaînes françaises et souvent sans possibilités de revoir les programmes sur internet. Les programmes français sont plus susceptibles de manquer aux Belges que l'inverse. Mais comme on est moins nombreux et moins bruyants, ce n'est pas prêt de changer…

    • [^] # Re: pluzz.fr

      Posté par . Évalué à 2.

      Alors que Pluzz fonctionne souvent (pas toujours) en Allemagne. Les chaînes françaises ne veulent surtout pas empiéter sur les belges et inversement apparemment. Vive la mondialisation ;)

      • [^] # Re: pluzz.fr

        Posté par (page perso) . Évalué à 3.

        Ce qui est marrant avec Pluzz, mais ce n'est pas le seul, c'est d'avoir les 30 secondes de publicité, puis le message "on n'a pas envie que vous regardiez le docu, cassez-vous".

        Une pub (normal, faut bien rémunérer), et rien. Non, ils ne pouvaient pas dire avant la pub qu'ils ne voulaient pas de moi!

        • [^] # Re: pluzz.fr

          Posté par (page perso) . Évalué à 4.

          Surtout que la pub est souvent plus localisée que le contenu, elle a donc peu de chance de ciblé la personne qui regarde.

          « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

          • [^] # Re: pluzz.fr

            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

            Ca dépend : il y a des sites avec pub localisée du pays d'origine (pub pour assurance française dans le cas de Pluzz), il y a des sites avec pub localisée du pays de résidence (donc pas de problème de revenu!) mais quand même ensuite bloqué.

            Et puis bon, si ils ne savent pas monétiser, OK, qu'ils laissent les gens regarder quand même, ça fera plus parler et amener plus de gens monétisable, non? D'autres ont compris comment faire le buzz…

            • [^] # Re: pluzz.fr

              Posté par (page perso) . Évalué à 3.

              Le diffuseur est très rarement propriétaire des droits, donc ce n'est pas une question de monétiser mais de droit de diffusion.

              « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

              • [^] # Re: pluzz.fr

                Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                Je me permet de te rediriger vers ce commentaire :
                https://linuxfr.org/users/vladislav/journaux/la-revanche-des-geeks#comment-1339702
                Faute de nom affiché, je prend le nom de celui qui me dit d'aller me faire voir, c'est le seul que je connais.

              • [^] # Re: pluzz.fr

                Posté par . Évalué à 2.

                L'Effet Papillon de Canal+ n'est pas accessible dans de nombreux pays (Australie et Inde pour ceux que j'ai testé) or c'est une émission de Canal+, ils sont donc propriétaires des droits, non ?

                Cela dit les autres émissions sont accessibles sans problème donc je suppose, mais peut-être que je leur cherche de mauvaises excuses, que c'est dû au fait qu'ils traitent de sujets 'sensibles' et qu'ils limitent la diffusion pour protéger les sources / intervenants ?

                • [^] # Re: pluzz.fr

                  Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                  Ce n'est pas parce qu'ils diffusent l'émission qu'ils sont entièrement propriétaire des droits, ils peuvent très bien les acheté à une société de production.

                  « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                • [^] # Re: pluzz.fr

                  Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                  En même temps Canal+ est une société au service de ses abonnés. Ce n'est pas un service public et il n'est pas financé par des fonds publics.

                  De plus ses abonnés ont, par définition, un moyen, autre que leur site web, d'accéder aux émissions de canal.

                  J'apprécie énormément que canal diffuse des émissions en clair et que ces émissions soient dispo en VOD. Mais en temps que non abonné à Canal, j'ai pas grand chose à leur demander.

                  C'est différent d'un belge qui demanderais à la RTBF (financé par des fonds publics, et donc avec son argent) à accéder à une émission payée par celle-ci.

                  Matthieu Gautier|irc:starmad

                  • [^] # Re: pluzz.fr

                    Posté par (page perso) . Évalué à 3.

                    financé par des fonds publics, et donc avec son argent

                    Uniquement un belge francophone alors ;)

                    « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                    • [^] # Re: pluzz.fr

                      Posté par (page perso) . Évalué à 1. Dernière modification le 11/04/12 à 12:12.

                      tttt… Un résident en Belgique francophone (un non-belge résidant en Belgique francophone paye aussi des impôts en Belgique francophone donc son argent), et un Belge non-résident en Belgique francophone ne payer pas des impôts en Belgique francophone donc pas son argent)

                      Les impôts, l'argent, n'est pas une question de nationalité!

                      • [^] # Re: pluzz.fr

                        Posté par (page perso) . Évalué à 4.

                        Sauf que c'est plus compliqué que ça, parce que Bruxelles est à la fois dans la communauté flamande et dans la communauté francophone. Sans compter que la redevance TV est une compétence régionale et pas communautaire (et la région wallone englobe la communauté germanophone et la communauté française . Donc ta correction n'est toujours pas correcte.

                        « Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire. » Coluche

                        • [^] # Re: pluzz.fr

                          Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                          On reste loin de la nationalité quand même, c'est là où je voulais en venir

                      • [^] # Re: pluzz.fr

                        Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                        C'est pas faux.

                        Mais alors… Sachant que le lieu de connexion est, pour la très grande majorité, identique au lieu d'habitation, où est le problème à ce que la RTBF filtre en fonction du lieu de connexion si la contribution financière dépend du lieu d'habitation ?

                        Certes, ce serait mieux qu'il n'y est pas de filtre (pour nous, internautes non résident en Belgique francophone), ça n'enlève rien au problème de vocabulaire que tu as relevé plus tôt, mais ce type de filtre est justifiable (par contre, pour le pb de la durée limite ça change rien).

                        Matthieu Gautier|irc:starmad

                        • [^] # Re: pluzz.fr

                          Posté par (page perso) . Évalué à 0.

                          où est le problème à ce que la RTBF filtre en fonction du lieu de connexion si la contribution financière dépend du lieu d'habitation ?

                          Tant qu'on est conscient de la chose… Je dis juste que je ne regarderai pas ce documentaire car les producteurs de ce documentaire ne veulent pas que je le regarde.

                          Et que bon, c'est pas sympa de la part de l'auteur du journal de parler d'un documentaire dont les producteurs limitent la diffusion.

                          mais ce type de filtre est justifiable

                          En quoi? Ils ne perdent pas un Euro à l'enlever (dans tous les cas, je ne peux pas le voir). Ou la bande passante?

                          • [^] # Re: pluzz.fr

                            Posté par (page perso) . Évalué à 2.

                            En quoi? Ils ne perdent pas un Euro à l'enlever (dans tous les cas, je ne peux pas le voir). Ou la bande passante?

                            Qui c'est «Ils» ?

                            • Si c'est la RTBF, ça lui couterait plus cher d'obtenir les droits de diffusion mondiaux auprès de ayants droit.
                            • Si c'est les ayants droit, ils ont tout intérêt à segmenter le marché pour raréfier l'offre et se faire encore plus d'argent (vendre à une chaine de ton pays).

                            Après on est d'accord, les perdants dans l'histoire sont le public et les œuvres. Mais ça c'est pas nouveau.

                            Matthieu Gautier|irc:starmad

  • # Mwai

    Posté par (page perso) . Évalué à 5.

    Ca ressemble plus à un reportage sur les "gamerz", les mongoloïdes qui collectionent tout et n'importe quoi, les rolistes et compagnie…

    Bref, du déjà vu et vraiment sans intérêts…

    Ah quand un reportage sur les libristes qui ne focalise pas sur Linux mais sur le modèle social autour du logiciel libre… bref …

Suivre le flux des commentaires

Note : les commentaires appartiennent à ceux qui les ont postés. Nous n'en sommes pas responsables.