Journal Surveillance des populations, Siemens recommence en Syrie

Posté par . Licence CC by-sa
18
11
avr.
2012

Il y a un peu plus d'un an, on avait «découvert» en libérant la Lybie qu'Amésys y menait un commerce fort lucratif avec le colonel Kadhafi. Cette année, la répression des populations, c'est (entre autres) en Syrie que ça se passe, et cette fois-ci c'est l'allemand Siemens qui est impliqué. La télévision publique ARD vient de publier un reportage hier soir qui explique que Siemens s'occupe depuis plus de 10 ans de la surveillance des télécommunications en Syrie.

Bien sûr, (...)

Débats sur le droit d'auteur : Outre-Rhin aussi on tourne en rond

Posté par . Édité par Florent Zara, patrick_g et Pierre Jarillon. Modéré par patrick_g. Licence CC by-sa
22
5
avr.
2012
Internet

Ces dernières semaines en Allemagne, les succès actuels ou annoncés du Parti Pirate ont relancé le débat sur le droit d'auteur. 51 scénaristes de séries policières ont écrit une lettre très polémique pour défendre leurs intérêts qu'ils assimilent à ceux des sociétés de gestion de leurs droits d'auteur. « Il faut sauver la SACEM et Vivendi » est en substance leur message.

Le Chaos Computer Club et le Parti Pirate Allemand leur ont répondu comme beaucoup d'autres. Les débats ne s'annoncent pas toujours très passionnants, la situation étant assez gelée idéologiquement parlant. En revanche, ce qui évolue vite, ce sont les positions des différents partis sur des thématiques qu'ils commencent à s'approprier clairement, que ce soit du côté des conservateurs ou des sociaux-démocrates.

Un rapide état des lieux en seconde partie de dépêche. Ci-dessous des liens vers des textes importants du débat, parfois traduits en français (et dans ce cas votre aide/relecture/participation serait bienvenue), parfois en allemand.

Recours constitutionnel contre la conservation obligatoire des données de télécom en Autriche

20
2
avr.
2012
Internet

Le 30 mars, le cercle de travail (AK Vorrat) a déposé un recours constitutionnel contre la « sauvegarde provisionnelle des données », qu'on dénomme en français conservation des données, qui va être imposée pour toutes les télécommunications en Autriche. À partir du premier avril, toutes les données de communications mobiles ou fixes devront être stockées de manière préventive pour six mois en Autriche.

À titre de comparaison dans l'Union Européenne, en France, la rétention obligatoire des données a été introduite pour une durée de 12 mois obligatoire en 2006, avec N. Sarkozy ministre de l'Intérieur. Les cours constitutionnelles de Bulgarie, de Roumanie et d'Allemagne ont jugé que la législation sur la conservation des données était inconstitutionnelle, tandis que l'Irlande a déposé plainte contre la directive de 2006 devant la Cour européenne de justice.

Plus de détails sur les contextes autrichiens et allemands dans le billet original.

Journal DLFP nous espionne ! Et c'est pas beau à voir.

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
12
1
avr.
2012

Salut Journal !

Aujoud'hui, mon sang n'a fait qu'un tour quand j'ai aperçu dans la gauche de mon écran les infos que Linuxfr possède sur moi et les autres membres de ce site. Je suis outré que l'association se plante autant sur les infos qu'elle possède sur moi, et qu'elle n'est pas mis en place une connexion aux profils Facebook digne de ce nom. Ça sent l'amateurisme. D'ailleurs, je suis d'apparence musulmane et un potentiel terroriste contrairement à minimock dont l'adresse (...)

Le Parti Pirate allemand préfère la libre concurrence au logiciel libre

Posté par . Édité par Florent Zara, Nils Ratusznik, patrick_g et Xavier Teyssier. Modéré par Pierre Jarillon.
Tags : aucun
7
29
mar.
2012
Communauté

La section locale du Parti Pirate allemand pour le land de Sarre (le Land allemand à côté du Luxembourg) a répondu à un questionnaire de la Free Software Foundation envoyé aux partis politiques de ce land, car il y a là-bas des élections parlementaires. Toutes les réponses se trouvent en allemand là et les réponses du parti pirate local exclusivement en français ici.

Quelques généralisations à moitié vraies ont permis d'arriver à ce titre. Les réponses du parti pirate local, dont l'extrait le plus polémique est disponible en français dans la seconde partie de la dépêche, n'engagent pas nécessairement, comme le titre de cette dépêche le sous-entend, les positions officielles du parti national. N'empêche qu'ils sont censés être sur la même ligne.

NdM : merci à paladar pour son journal.

Journal Le Parti Pirate allemand préfère la libre concurrence au logiciel libre

Posté par . Licence CC by-sa
14
22
mar.
2012

Bon, quelques généralisations à moitié vraies pour arriver à ce titre. La FSF a envoyé un questionnaire aux partis politiques de la Sarre (le Land allemand à côté du Luxembourg) car il y a là-bas des élections parlementaires. Toutes les réponses se trouvent en allemand là, et les réponses du parti pirate local exclusivement en français ici.

Les réponses du parti pirate local n'engagent pas nécessairement, comme mon titre de journal le sous-entend, les positions officielles du parti (...)

Journal Google n'est pas notre ennemi (avec des morceaux d'OSM dedans)

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
25
13
mar.
2012

Je viens de traduire sur mon blog un billet d'un des gros contributeurs à OpenStreetMap qui clame que «Google n'est pas notre ennemi». Vous pouvez le lire sur le blog en question où vous aurez quelques liens en plus mais je l'ai aussi copié-collé ci-dessous, sous CC-BY-SA.

Dans les billets récents qui peuvent vous intéresser, j'en profite pour signaler un papier d'un juriste allemand, traduit en français, assez long et un peu lourd mais intéressant, sur les rapports actuels (...)

Journal Nous, les enfants nés avec le réseau, par Piotr Czerski

Posté par .
28
24
fév.
2012

Sommaire

Coucou Journal ! 

J'ai lu cette aprèm un journal sur les « changements générationnels » apportés par le réseau sur le site du Zeit qui m'a bien plu, et a reçu les louanges des lecteurs. Comme pour l'instant entre deux partiels j'améliore mon allemand en traduisant des textes à droite à gauche parmi d'autres choses, voilà un lien vers le texte (...)

Journal "Norman fait des vidéos" parle de Linux !

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
6
15
fév.
2012

Et beaucoup d'Apple aussi, vu que la vidéo est axé sur le fanboyisme délirant de certains. Voilà donc un journal bookmark très pertinent, pour ceux qui ne connaissent pas Norman ou adore se moquer des fans d'Apple. Rappelons quand même que sur le petit web français ou francophone, Norman fait l'évènement à chaque vidéo, avec entre 1 et 2 millions de vue sur Youtube chaque fois. Indispensable à votre culture web donc.

La caricature de Linux, c'est que ce sont des (...)

Journal Acta, qu'en penser ?

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
8
4
fév.
2012

Coucou tout le monde, et bien sûr toi aussi cher Nal,

J'étais jusqu'ici un féroce et puissant opposant à l'ACTA, puis on m'a fait passer cet article d'Ars Technica (lien du journal marque-page ci-dessous) qui explique que le traité final est beaucoup moins dangereux que les versions précédentes, même s'il reste quelques trucs peu reluisants. Maintenant je suis perdu : je n'ai pas le courage de me taper la lecture du traité, et je ne sais pas qui croire. Les (...)

Journal Kino.to en prison

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
0
22
déc.
2011

Voilà un allemand qui a essayé de jouer au plus fin avec les représentants des ayants droit outre-rhin, qui a ainsi gagné plusieurs centaines de milliers d'euros, et se retrouve en prison pour 3 ans et 5 mois à cause de cela à présent.

Bon certes c'est sa faute il n'avait qu'à respecter la loi et arrêter plus tôt.

Mais

1 Les ayants droits sont seuls maîtres à bord pour décider de diffuser leur contenu à prix d'or ou refuser, ce (...)

Journal Linux fait même le café, en open-source et open-harware

Posté par . Licence CC by-sa
54
9
déc.
2011

Salut cher Journal !

Aujourd'hui, sans doute une excellente nouvelle pour tous les fainéants : une firme du fin fond de l'Allemagne (entre Paderborn et Bielefeld) vient de mettre sur le marché des petites briques encastrables qui ne sont que des microcontrôleurs qui peuvent asservir n'importe quel moteur ou lampe que vous mettrez au bout (entre 5 et 30 V environ, n'exagérons pas quand même). Des briques-extensions pour le wifi, pour de l'éthernet et pour un port série (RS485) existent.

L'intérêt (...)

Journal La conseillière «Économie numérique» de François Hollande

Posté par . Licence CC by-sa
Tags : aucun
22
5
déc.
2011

Bonsoir Nal !

Aujourd'hui, grâce à la revue de l'April, un journal presque bookmark sur un sujet qui peut t'intéresser : la conseillière de campagne de Hollande pour la présidentielle. Où je profite de ton attention pour te signaler que tu peux la contacter cette conseillière : elle a une adresse mail dediée à l'accueil des contributions sur le sujet pendant sa campagne, si on en croit Owni. numerique2012[@]gmail.com Si tu veux peut-être influer sur l'avenir de la France, à ton (...)

Journal Athos interdit les mails en interne

Posté par . Licence CC by-sa
Tags :
16
1
déc.
2011

Raison officielle (et plausible) : ça fait perdre trop de temps aux employés, et c'est pas fait pour de la discussion instantanée dont on a le plus souvent besoin en entreprise. À la place, Athos va installer en interne son propre service de messagerie Jabber, son twitter- et son facebook-like.

Breton, l'ancien ministre français, à présent président de la boîte, considère aussi que les spams prennent beaucoup trop de temps à ses employés et que dans bien des cas, faire (...)

Journal La France, le pays qui demande le plus d'informations à Google sur ses utilisateurs

Posté par . Licence CC by-sa
8
26
oct.
2011

Bonsoir Tous,

Encore un journal qui dénonce, ou pas. Selon le Point [1] qui s'est apparemment amusé à faire quelques stats à partir des données fournies par Google dans le cadre de son «Transparency Report» [2], la France serait un des pays qui demandent le plus à Google des données sur ses utilisateurs. La suppression de 250 «données» a été demandée, et 1300 demandes de données sur 1622 utilisateurs ont été faites dans les six premiers mois de 2011, ce qui (...)